Dimanche 21 avril 2019 (CP01)

Publié par Michèle Duquène le

Dimanche de Pâques.

Note préliminaire :
Vous ouvrez ici une liturgie double :
– Une version de fête (LTF)
– Et un complément, dans le bas, pour une liturgie plus traditionnelle.

ACCUEIL

Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité !
L’amour est plus fort que la mort !
Ce matin, nous voulons nous laisser consoler ; nous voulons même nous réjouir, car notre Sauveur est vivant !
Matin de Pâques !
Nous sentons, en nous, couler la vie.
Nous voici éveillés, conscients, vivants !
Il reste pourtant en nous un écho,
l’écho de tous les adieux, de toutes les séparations ;
l’écho, le souvenir de toutes nos larmes et de nos deuils ;
que pourrions-nous dire de plus ?
Matin de Pâques !
En ce matin, la vie nous est redonnée, tout à nouveau !
Maintenant, en ce moment même, nous recevons
notre part d’une liberté nouvelle !
Nous sommes libres !
libérés des contraintes du pourrissement et de la mort.
Libérés de la solitude ! Nous ne sommes plus perdus !
Matin de Pâques !
Voici que naît la certitude
de la vie, de l’amour, de la confiance !
Praxis 1995
L2
Un cierge pascal allumé devant la table. Ornementation de fleurs.
Christ est ressuscité !
Bienvenue pour cette fête de Pâques !
Ce devrait être pour chacun de nous la plus belle fête de l’année !
Personne ne devrait se sentir seul.
Nous sommes ensemble, et ensemble,
nous voulons contester le pouvoir de la mort.

ADORATION

1
Célébrez le Seigneur, car le Seigneur est bon, car son amour est éternel.
Que ceux qui craignent le Seigneur Proclament maintenant : Oui, son amour est éternel !
La droite du seigneur remporte la victoire, la droite du seigneur accomplit des exploits.
Non, je ne mourrai pas, je resterai en vie, je publierai bien haut les œuvres du seigneur !
La pierre rejetée par ceux qui bâtissaient est devenue la pierre principale de l’angle.
C’est l’œuvre du Seigneur, Un miracle à nos yeux.
Psaume 118/1.4.16-17.22-23
L5
La nuit du passé s’en est allée.
Les ombres de la mort ont reculé devant la lumière de la résurrection.
Seigneur ! Tu viens à nous, tu nous accueilles tels que nous sommes.
Nous n’avons pas besoin de cacher quoi que ce soit.
Tu nous connais, mieux que nous nous connaissons nous-mêmes.
Au matin de Pâques, ta lumière dissipe notre peur, elle chasse notre découragement, notre doute et nos déceptions.
Nous participons à la libération de ta résurrection.
Tu nous libères des prisons où nous nous sommes enfermés, tu nous fais sortir de nos tombeaux et de nos chambres mortuaires.
Pour chacun de nous, tu es la vie.
Merci, ô Christ !
Praxis V/1995

AC4 83 § 2 & 3 « Jésus sort de la tombe »

ACCLAMATION

Oui, nous pouvons nous réjouir !
Oui, nous pouvons être heureux !
Oui, il faut chanter !
Il faut que cela sonne, dans nos temples, dans nos maisons.
Entonnons donc tous, tous d’un même cœur, les hymnes de la vie !
Non ! Nous ne mourrons pas !
Car tous nous allons vivre : car Jésus est vivant, nous aussi nous vivrons ; car la mort, la mort elle-même, la mort ne peut plus rien !
Ni contre toi, ni contre moi ; elle ne nous gardera pas
C’est ça que je veux croire.
Là est ma confiance, même dans le malheur, même quand mon corps tremble, et que mon cœur s’affole, quand il tremble et s’affole, sentant venir la fin.
Car Christ a vaincu la mort !
Elle n’a plus de pouvoir !
Pour notre raison, c’est fou.
C’est follement merveilleux !
Rien de pareil ailleurs, rien qu’on puisse comparer !
Et ce n’est pas trop beau pour être vrai, ni pour notre cœur, ni pour notre foi.
Oui, c’est ici, c’est maintenant la journée que Dieu a faite.
Lui seul pouvait la faire !
Jésus-Christ, pierre de base, fondement de toute vie.
Jésus-Christ, clef de voûte !
On ne l’a pas voulu, mais Dieu l’a choisi.
Dieu l’a bel et bien choisi !
Jésus-Christ me porte, à travers la mort, il me porte vers la vie.
Ps 118/15, 17, 22,24 Beginn 60
Assemblés pour contempler la résurrection du Christ.
Adorons Jésus, notre Seigneur, le seul exempt de péché !
Nous adorons ta Croix, ô Christ, nous chantons et glorifions ta résurrection !
Tu es notre Dieu, c’est ton nom que nous proclamons !
Venez, et rendons grâces, adorons la sainte résurrection du Christ !
Voici que par la croix, la joie est venue dans le monde !
Sans cesse, louons le Seigneur, chantons sa résurrection !
Ayant souffert la croix pour nous, il a, par sa mort, détruit la mort !
Jésus s’est levé du tombeau comme il l’avait prédit, et il nous a donné la vie éternelle dans sa
grande miséricorde !
LTF

AC 483 § 1 « Jésus sort de la tombe »

PRIÈRE D’ILLUMINATION

Dieu vivant et véritable, dont la puissance cachée s’est manifestée en ce jour avec éclat, dispose nos cœurs à te louer et à te bénir : par la mort et la résurrection de ton Fils, tu as arraché à la mort son aiguillon, et tu nous donnes, dès cette vie mortelle, l’espérance d’une vie immortelle.
Accorde à ton église de recevoir avec joie et dans l’adoration une nouvelle si glorieuse et de la proclamer avec force dans le monde entier, par Jésus-Christ, notre Seigneur.

LECTURES BIBLIQUES

ÉVANGILE DE PÂQUES :
Luc 24, 1 à 12
Écoutez l’évangile de Pâques !
1Le premier jour de la semaine, elles vinrent au tombeau de grand matin, en apportant les aromates qu’elles avaient préparés. 2Elles trouvèrent la pierre roulée de devant le tombeau ; 3elles entrèrent, mais elles ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus. 4Comme elles étaient perplexes à ce sujet, deux hommes survinrent devant elles, en habits éclatants. 5Toutes craintives, elles baissèrent le visage vers la terre ; mais ils leur dirent : Pourquoi cherchez-vous le vivant parmi les morts ? 6Il n’est pas ici, il s’est réveillé. Souvenez-vous de quelle manière il vous a parlé, lorsqu’il était encore en Galilée7et qu’il disait : Il faut que le Fils de l’homme soit livré aux pécheurs, qu’il soit crucifié et qu’il se relève le troisième jour. 8Et elles se souvinrent de ses paroles.
9Elles s’en retournèrent du tombeau pour raconter tout cela aux Onze et à tous les autres. 10C’étaient Marie-Madeleine, Jeanne, Marie de Jacques et les autres, avec elles ; elles le dirent aux apôtres ;11mais ces paroles leur parurent une niaiserie et ils ne crurent pas les femmes. 12Pierre cependant se leva et courut au tombeau. En se baissant il ne vit que les bandelettes qui étaient à terre ; puis il s’en alla chez lui, s’étonnant de ce qui était arrivé.

AC 485 § 1 à 3 « Christ est vraiment ressuscité »

ÉPITRE
Ecoutez le témoignage des apôtres !
1 Corinthiens 5/ 6b à 8 Parole de Vie
Un peu de levain fait lever toute la pâte, vous ne savez donc pas cela ?
Enlevez le vieux levain du péché pour devenir purs.
Alors, vous serez comme une pâte nouvelle et sans levain, ce que vous êtes déjà.
En effet, le Christ a été offert en sacrifice, comme notre agneau de Pâque.
Fêtons donc la Pâque avec du pain sans levain, avec un cœur pur et sincère.
Ne mangeons pas le pain fait avec du vieux levain, le levain des mauvaises actions et du mal.
1 Corinthiens 15/1-11 Parole de Vie
Frères et Sœurs chrétiens
je vous rappelle la bonne nouvelle que je vous ai annoncée.
Vous l’avez reçue, et aujourd’hui encore, vous êtes attachés à elle.
Cette Bonne Nouvelle vous sauve, si vous la gardez comme je vous l’ai annoncée, sinon votre foi ne sert à rien.
Je vous ai donné avant toutes choses l’enseignement que j’ai reçu moi-même : le Christ est mort pour nos péchés, comme les livres saints l’avaient annoncé.
On l’a mis au tombeau, et le troisième jour, Dieu l’a réveillé de la mort, comme les Livres Saints l’avaient annoncé.
Il s’est montré à Pierre puis aux Douze.
Ensuite, il s’est montré à plus de cinq cents frères et sœurs à la foi.
Presque tous sont encore vivants, quelques-uns sont morts.
Ensuite, il s’est montré à Jacques, puis à tous les apôtres.
Finalement, après les autres, il s’est montré à moi aussi, à moi qui le méritais le moins.
Oui, je suis le plus petit des apôtres.
Je ne mérite même pas de porter le nom d’apôtre, parce que j’ai fait souffrir l’Eglise de Dieu.
Mais grâce à l’amour de Dieu, je suis devenu l’homme que je suis, et cet amour a donné de bons résultats en moi.
J’ai travaillé plus que tous les autres apôtres.
En réalité, ce n’est pas moi qui ai travaillé, c’est l’amour de Dieu qui est en moi.
En tout cas, que cela vienne de moi ou d’eux, voilà la Bonne Nouvelle que nous annonçons et voilà ce que vous avez cru.

ANNONCE DE L’OFFRANDE

Que rendrons-nous au Seigneur ? Tous ses bienfaits sont sur nous.
L’offrande que nous sommes appelés à faire sera un signe de notre foi au Christ vivant.

AC 475 « Mon rédempteur est vivant »

PRIÈRE D’OFFRANDE

Seigneur Dieu, tu nous as fait revivre avec le Christ.
Que pourrions-nous te rendre pour tant de grâces ?
Accepte cette offrande, en humble hommage d’adoration et d’amour : c’est de toi, par toi et pour toi que sont toutes choses.
A toi la gloire, maintenant et toujours !
Amen

PRÉDICATION

CONFESSION DE FOI

Jésus de Nazareth nous a apporté une vie libre, c’est une vie à donner aux autres jusqu’à la mort de notre corps actuel.
Elle est donnée et pourtant elle est souveraine.
C’est le mystère qu’il nous faut comprendre ; c’est à elle que nous sommes appelés.
Nous sommes éclairés par le témoignage de tous ceux qui ont suivi Jésus.
Nous sommes portés par la communion des frères en la foi.
Ensemble, nous croyons en celui que nous appelons : Jésus, le Christ.
Il nous appelle, malgré ce que nous sommes, à partager sa vie : cette vie triomphe toujours de la tristesse et du désespoir, de la fermeture et du moralisme, de la haine et de la mort.
Nous marchons avec Jésus, éternellement vivant, nous marchons avec l’aide de l’Esprit, et nous marchons avec tous les humains.
Nous marchons vers la cité fraternelle, vers le temps et le lieu du face à face.
Il nous appelle depuis toujours.
Nous l’appelons notre Dieu !
adapté de REC Foi 9

AC 476 § 1, 2 & 3 « Au matin, dans la clarté … »

PRIÈRE

1
O Christ, rejeté par ceux qui bâtissaient, tu es devenu la pierre d’angle : permets qu’édifiés sur toi nous devenions aussi des pierres vivantes.
O Christ, premier-né d’entre les morts, donne-nous de te rendre témoignage avec l’Eglise, sans crainte et ni défaillance, dans ce monde.
O Christ, victime offerte pour réconcilier tous les hommes, ta résurrection nous rassemble dans l’unité d’un seul corps : que notre témoignage soit un ferment de paix au sein des nations et incite les chefs des peuples à rechercher la paix en toutes choses.
O Christ, vainqueur du mal : révèle ta victoire sur ceux qui s’opposent à l’Evangile et soutiens les fidèles persécutés à cause de ton nom.
O Christ, élevé en croix puis dans la gloire, attire tous les hommes à toi : aie pitié des malheureux, délivre les captifs, rends la dignité à ceux qui sont méprisés, guéris les malades, assiste les mourants, et conduis-nous tous à la vie éternelle.
Seigneur Dieu, notre Père, par la foi en ton fils ressuscité, poursuis en nous de jour en jour l’œuvre de ta grâce ; que ton Eglise trouve à ton service la liberté parfaite et parvienne à la plénitude de la joie dans ton Royaume, par Jésus-Christ, notre Seigneur !
Amen
2
Père céleste, nous rêvons de mondes meilleurs, mais restons dans nos peurs.
Par ton Esprit, fais-nous découvrir le pouvoir de la résurrection de Jésus.
Qu’il bouleverse nos cœurs, cette découverte qui change la face du monde.
Nous te prions pour ceux qui sont affligés par un deuil, ancien ou récent.
Que ton fils ressuscité, compagnon de leur vie, illumine leur chemin de sa présence de vivant, vainqueur de la mort.
Nous te prions pour ceux qui peinent sous des fardeaux trop lourds.
Que l’Evangile de Pâques leur fasse découvrir ton fils comme celui qui a pris sur lui tous nos fardeaux, et qu’ils trouvent le repos.
Fais jaillir dans les cœurs la joie paisible et durable de ta vie de ressuscité,
Tu offres à chacun de la partager.
Jean-René Pfender PPT 1995
3
Seigneur Jésus, vraiment ressuscité !
Ta croix est signe de victoire, nous t’adorons parce que tu es le maître de la vie, parce que tu nous sauves de la perdition et de la mort.
Tu as démontré par ta force à travers ta faiblesse.
Nous te prions pour toutes les églises et communautés du monde.
Qu’elles te louent sans cesse, et se laissent porter par de ton pouvoir.
Nous te prions pour nous-mêmes, pour avoir le courage de te louer, et que tu sois notre rocher, celui qui résiste à tous les ébranlements, et qui repousse tous les assauts.
Nous te prions pour tous ceux que frappe le malheur ou passent par le trouble ou l’angoisse.
Qu’ils perçoivent ta présence et se rendent compte de ce que tu les conduis vers la libération.
Nous te prions pour tous ceux qui ne peuvent plus choisir leur route, et ne voient pas d’issue à leur chemin.
Que ta croix leur montre ta voie vers l’avenir, et qu’ils se fient à toi.
Nous te prions pour tous ceux qui sont marqués par la mort.
Pour tous ceux qui ont perdu toute espérance.
Entraîne-les, avec nous tous par un nouveau courage, et donne-leur la certitude de ta présence, O Toi, Jésus-Christ, notre Seigneur, tu es ressuscité, vraiment ressuscité !
Amen
L2
Notre voulons adresser notre prière au Ressuscité, beaucoup de témoins l’ont vu, et aujourd’hui, c’est sur lui que nous comptons.
Prions pour le monde en chaos : sa paix est dans le témoignage de Pâques.
Prions pour les églises. Elles témoignent trop faiblement de la résurrection.
Prions pour que les enfants rencontrent des témoins vivants de la résurrection.
Prions pour les malades qui ont peine à croire et à espérer.
Prions pour nous-mêmes, car nous aussi, nous doutons et attendons.
Seigneur Jésus, tu es apparu comme celui qui s’est relevé de la mort.
Nous comptons sur toi, nous espérons en toi.
Avec toi, nous louons Dieu qui a fait la vie plus forte que la mort.
A lui soit notre reconnaissance, maintenant et toujours, jusqu’à la fin du monde.
Praxis 1998
L3
O Christ, Fils de Dieu, Prince de la vie, tu combles tous les fidèles de ta paix et de ta joie, tu nous fais vivre de ta vie et marcher comme des enfants de lumière.
Augmente la foi de ton Eglise, afin qu’elle témoignage à ta résurrection, et sauve l’humanité vouée à la mort.
Tu es entré dans ta gloire à travers beaucoup de souffrances, viens au secours de tous ceux qui souffrent : change leur tristesse en joie, déploie ton pouvoir de guérison en faveur des malades, soutiens les vieillards, rassure les mourants par ta présence qui sauve.
(Prière libre de l’officient)
Dieu vivant, tu nous ouvres les portes de la vie éternelle, fais-nous la grâce, de ressusciter dès maintenant à une vie nouvelle : transforme-nous par la puissance du Saint-Esprit.
Délivre-nous de la domination du péché ; nous te le demandons au nom de Jésus-Christ, notre Seigneur.
Amen
L5
Seigneur, Tu nous annonces la vie, alors que nous sommes empêtrés dans les liens de la mort.
Nous avons toujours raison, nous pensons en fonction de la force et de la violence, mais sommes en même temps pleins de craintes et de doutes.
Seigneur, Tu nous annonces la vie, nous courons d’un rendez-vous à un autre, nous n’avons pas de temps pour les autres.
Seigneur, Tu nous annonces la vie, nous voudrions nous retrouver, rencontrer chez les autres de vrais êtres humains, avoir du temps les uns pour les autres, maintenant, tout de suite, et non pas « plus tard ».
Seigneur, Tu nous annonces la vie, tu nous appelles à être la communauté de ceux qui œuvrent avec toi.
Notre engagement doit permettre à la vie et à la joie de se réaliser ; réapprendre à rire, sécher les larmes ; les enfants doivent jouer pour apprendre la vie et comprendre le monde
Les vieillards ne seront plus remisés dans des homes, ni les malades mis de côté.
Seigneur, tu nous annonces la vie, nous pouvons laisser voir notre faiblesse ; il n’est pas nécessaire de savoir tout faire et d’avoir réponse à tout ; nous pouvons nous montrer tels que nous sommes ; les masques peuvent tomber.
Seigneur, Tu nous annonces la vie, tu fais de nous des artisans de ta paix et de ta réconciliation, là où nous sommes, là où le droit de l’étranger est foulé aux pieds, là où règne la xénophobie, là où l’on humilie ceux qui sont différents.
Seigneur, Tu nous annonces la vie, tu veux que nous parlions pour ceux que la vie rend muets, les marginaux, les isolés, les oubliés ; les sans-papiers, et ceux qui ont peur et vivent dans la tristesse.
Seigneur, Tu nous annonces la vie, tu veux que nous vivions le message de Pâques, la victoire de la vie sur la mort.
Seigneur, reste avec nous !
Garde en nous la certitude que rien ni personne ne nous éloignera de toi.
Alors, de jour comme de nuit, en pleine vie ou tout près de la mort,
Alors, nous serons en paix près de Toi.
Praxis V/1995

AC 484 § 1 à 3 « Seigneur, en ta victoire »
ou
AC 319 § 4 à 6 «Au dernier jour » Oui, nous croyons en cet amour …

INTRODUCTION A LA CÈNE

Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !
Pardonnons-nous mutuellement comme Dieu nous a pardonné en Christ !
Prions le Seigneur !
Groupés en frères autour de cette table, Seigneur, nous te prions les uns pour les autres, et nous nous souvenons de tous ceux qui nous tiennent à cœur, au près et au loin.
Unis en toi dans la communion de tous les croyants, nous nous souvenons aussi des témoins de tous les temps, prophètes, apôtres, martyrs, qui t’ont glorifié sur la terre.
Souviens-toi, Seigneur, de délivrer ton Eglise de tout mal et de la rendre parfaite dans ton amour.
Et de tous les points de l’horizon, rassemble-la, enfin sanctifiée, dans le Royaume que tu as préparé pour elle par ta puissance et à ta gloire.
Amen

PRÉFACE
Élevons nos cœurs vers le Seigneur !
Il est vraiment digne et juste, c’est notre joie et notre salut de te rendre grâces et de te célébrer, Dieu vivant, Père tout-puissant, créateur de tout ce qui vit.
Tu n’as pas abandonné ton Fils au tombeau, mais tu l’as ressuscité d’entre les morts, lui, le Prince de la vie, Jésus-Christ, notre Seigneur.
Il est le véritable agneau de la Pâques, offert en sacrifice pour le salut du monde :
par sa mort tu as détruit notre mort,
par sa résurrection, tu nous as rendu la vie ;
par lui, nos corps mortels revêtiront l’immortalité,
et toute la création aura part un jour à la liberté glorieuse de tes enfants.
C’est pourquoi, avec les cieux et toutes les puissances des cieux, avec les myriades des anges, avec le cortège glorieux de ceux qui nous ont précédés, et dont les noms sont inscrits au Livre de vie, nous te louons, nous te célébrons et chantons ta gloire :

ARC 862 « Saint, saint, saint »
ou
ARC 489 § 1 à 3 « Christ est ressuscité »

INSTITUTION
Faisons silence devant le Seigneur !
Béni sois-tu, Dieu tout-puissant, pour l’offrande que Jésus-Christ, ton Fils, a faite sur la croix, en réparation pleinement suffisante pour les péchés du monde.
C’est lui qui a institué ce mémorial perpétuel de sa mort, nous ordonnant de le célébrer jusqu’au retour.
Le Seigneur Jésus, dans la …
(En vérité, je vous le déclare, je ne boirai plus de ce fruit de la vigne,
jusqu’au jour où je le boirai à NOUVEAU avec vous dans le Royaume de Dieu.)

PRIÈRE
Nous nous souvenons, Père saint, de la vie et de l’œuvre de ton Fils Jésus, de sa passion et de sa mort en croix, de sa résurrection d’entre les morts et de son ascension à ta droite, et nous attendons le jour où il viendra dans sa gloire.
Dans cette attente, et selon l’ordre qu’il nous a donné, nous plaçons devant toi, Seigneur Dieu tout-puissant, ce pain et ce vin nous les tenons de toi pour qu’ils nous rappellent le sacrifice que le Christ a fait de son corps et de son sang, une fois pour toutes, sur la croix.
En communion avec lui, nous te présentons, Père, notre sacrifice de louange :
Consacre-nous à ton service, en offrande vivante et sainte.
Envoie ton Saint Esprit sur nous pour qu’il nous sanctifie, et qu’en recevant ce pain et ce vin, nous puissions communier au corps et au sang de ton fils.
Accorde-nous aussi d’atteindre tous à l’unité de la foi, pour former un seul corps et croître en Celui qui est la tête de l’Eglise, Jésus-Christ, notre Seigneur, auquel, comme à toi, Père, dans l’unité du Saint-Esprit, soient honneur et gloire, aux siècles des siècles.
Amen

AC 632 § 1 & 4 « Sur toi je me repose »

INVITATION ET COMMUNION
C’est ici que LTF place le NOTRE PÈRE
O Dieu, c’est au nom de ton Fils que face à cette table nous osons dire, d’un seul cœur et d’une même voix, la prière de tes enfants : NOTRE PÈRE …
OU
Unis dans le même Esprit, nous pouvons dire avec confiance la prière que nous avons reçue du Seigneur NOTRE PÈRE …
Le Seigneur dit :
Me voici ! Si quelqu’un entend ma voix et m’ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je me mettrai à la table avec lui, et lui avec moi.
Venez, car tout est prêt !

PRIÈRE DE RECONNAISSANCE
Dieu tout-puissant, nous te bénissons de nous avoir fortifiés par cette communion pascale. Nous t’en prions, répands sur nous ton Esprit d’amour et garde nous unis dans l’amour, par Jésus-Christ, notre Seigneur.
Amen

BÉNÉDICTION

Que la paix de Dieu, qui dépasse toute compréhension,
garde vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus.
Que Dieu tout-puissant et miséricordieux,
vous bénisse et vous protège, le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

AC 471 § 1 à 3 « A toi la gloire »

********************************

Compléments divers pour une liturgie plus traditionnelle :

HUMILIATION

1
Laissons l’Esprit de Jésus ressuscité envahir nos pensées et nos cœurs et nous purifier de la vieillesse du péché : Seigneur Jésus, Par ta résurrection tu as été fait Fils de Dieu, avec puissance ; prends pitié de nous !
Seigneur Jésus, témoin de l’amour du Père, premier-né d’entre les morts, prends pitié de nous !
Seigneur Jésus, Prince de la vie, Juge des vivants et des morts, prends pitié de nous.
2
Il faut risquer la foi, sans quoi nous resterons encombrés de nos certitudes, et quand on fait le tour de ses certitudes, on est vite déçu !
Jésus n’était plus là, son cadavre a même échappé aux mains des femmes.
Car Jésus refuse d’être objet, fût-ce de notre piété !
Quand nous t’enfermons, Seigneur, dans nos rites et nos habitudes,
Quand nous refusons, Seigneur, de porter ta parole de vie à ceux qui ont faim,
Quand tu te présentes à nos yeux et que nous ne te reconnaissons pas,
aie pitié de nous !
Oui, Seigneur, sans cesse tu échappes à ce qui pouvait te lier, te réduire.
Tu nous connais, avec nos désirs de tout prendre, de tout garder.
Ouvre nos cœurs aux horizons de la vraie vie
Et fais que nous ne restions pas enfermés dans nos mesquineries.
Nous te le demandons par Jésus, le Christ, notre Seigneur !
Signes 77
L2
Pour le cas où une bougie pascale serait allumée :
Lecteur 1
Une lumière brille sur notre table
Une lumière dans nos nuits.
Une lumière autour de laquelle nous nous rassemblons.
Lecteur 2
Nous voyons vaciller cette flamme lumineuse,
Flamme ! Tu représentes la lumière !
Flamme ! Image de Jésus-Christ !
Officiant
Christ, toi, notre ami !
Christ, lumière du monde !
Mort, où est ton aiguillon ? Seigneur, aie pitié de nous !
Mort, où est ta victoire ? Seigneur, aie pitié de nous !
Praxis 1998
O Dieu, nous t’apportons notre mort.
Pardonne-nous de troubler, de détruire si fréquemment la vie.
Souvent, nous pensons, nous parlons et décidons
Comme s’il n’y avait que nous,
Comme s’il n’y avait que le moment présent.
Nous misons sur la force et invoquons la violence.
Nous prétendons marcher pour la paix,
mais nous marchons au pas, au pas cadencé. Au pas des guerriers.
Par insouciance, nous nous massacrons sur les routes.
Par légèreté, nous détruisons la réputation des autres.
Par bêtise, nous compromettons nos bonnes relations mutuelles.
O Dieu, nous t’apportons notre mort. Apporte-nous ta résurrection !
Eveille-nous à la vie nouvelle, Ici même, aujourd’hui, pour toujours.
Seigneur, aie pitié de nous !
Beginn 61

AC 208 § 2 « C’est toi Seigneur, qui nous unis » Tu nous reçois dans ta maison, …

PAROLES DE GRÂCE

Le Dieu tout-puissant nous fait miséricorde et nous pardonne notre péché.
Il nous donne de revêtir l’homme nouveau, cet homme est créé dans la justice et la sainteté de la vérité.
L’Esprit de Dieu nous conduit à la vie éternelle !
L2
La vie a triomphé !
Nous voulons fêter la victoire de la vie !
Nous pouvons louer le Dieu vivant !
Praxis 1998
L5
Lorsque nous permettons au matin de Pâques de passer sur nos vies, lorsque nous nous laissons emporter par le fleuve de la vie, la Parole devient vraie pour chacun de nous : (Timothée 1/7)
L’Esprit que Dieu nous a donné ne nous rend pas timides ; au contraire, il nous remplit de force, d’amour et de maîtrise de nous-mêmes.
Praxis V/1995

AC 208 § 3 « C’est toi Seigneur, qui nous unis » Les mains ouvertes devant toi …

CONFESSION DE FOI

Jésus de Nazareth nous a apporté une vie libre,
une vie donnée aux autres jusqu’à la mort et pourtant souveraine.
Cette vie est le mystère qu’il nous faut comprendre ;
c’est à elle que nous sommes appelés.
Nous sommes éclairés par le témoignage des disciples qui ont suivi Jésus.
Nous sommes en aussi portés par la communion de nos frères en la foi.
Ensemble, nous croyons en celui que nous appelons : Jésus, le Christ.
Il est le Fils de Dieu qui nous appelle;
Il nous appelle malgré ce que nous sommes; Il nous appelle à partager sa vie.
C’est une vie qui triomphe toujours de la tristesse et du désespoir, de la fermeture et du moralisme, de la haine et de la mort.
Avec Jésus, éternellement vivant, avec l’aide de son Esprit, et avec tous les humains, nous marchons. Nous marchons vers la cité fraternelle, vers le temps et le lieu où nous le verrons face à face.
Il nous appelle depuis toujours.
En attendant de le voir, nous l’appelons notre Dieu !
adapté de REC Foi 9

AC 628/4 « La foi renverse devant nous »

PRIÈRE AVANT LES LECTURES

Seigneur notre Dieu, aide-nous à croire ce qui nous est annoncé;
aide-nous à apprendre que tu es un Dieu de la vie,
et aide-nous à bien mener cette vie qui nous est apparue en Jésus-Christ, ton Fils,
notre Seigneur ! Amen
L2
Peut aussi convenir pour la célébration de la Cène ou au début du culte.
Dieu très bon, le jour s’est levé, le jour de la résurrection de Jésus Christ.
A l’extérieur, le soleil brille, mais la nuit persiste dans beaucoup de coeurs.
Viens nous remplir de ta lumière. Pour que nous devenions des êtres de lumière.
Accorde-nous ta grâce de discerner la présence ton Fils Jésus Christ,
il est la lumière de l’onde.
C’est sur lui que nous comptons, pour aujourd’hui et pour toujours.
Praxis 1998

AC 475 § 1 à 3 « Mon Rédempteur est vivant », C’est en lui seul que j’espère…

ANNONCE DE L’OFFRANDE

Que rendrons-nous au Seigneur ? Tous ses bienfaits sont sur nous !
L’offrande sera le signe de notre confiance au Christ Vivant.

PRIÈRE d’OFFRANDE et ILLUMINATION

Seigneur notre Dieu, nous étions morts par nos fautes,
et tu nous fais revivre avec le Christ.
Que pourrions-nous te rendre pour tant de grâces ?
Accepte, dans ta bonté, cette offrande que nous te présentons.
C’est l’humble hommage de notre adoration et de notre amour.
A toi la gloire, maintenant et toujours !

1ère LECTURE ABC
Actes 10 : 34-43
Et Le message de Pierre
34Alors Pierre prit la parole : En vérité, dit-il, je comprends que Dieu n’est pas partial, 35mais qu’en toute nation celui qui le craint et pratique la justice est agréé de lui. 36Il a envoyé la Parole aux Israélites, en leur annonçant la bonne nouvelle de la paix par Jésus-Christ : c’est lui qui est le Seigneur de tous. 37Vous, vous savez ce qui est arrivé dans toute la Judée, après avoir commencé en Galilée, à la suite du baptême que Jean a proclamé : 38comment Dieu a conféré une onction d’Esprit saint et de puissance à Jésus de Nazareth qui, là où il passait, faisait du bien et guérissait tous ceux qui étaient opprimés par le diable ; car Dieu était avec lui. 39Nous sommes témoins de tout ce qu’il a fait dans le pays des Juifs et à Jérusalem. Celui qu’ils ont supprimé en le pendant au bois, 40Dieu l’a réveillé le troisième jour ; il lui a donné de se manifester, 41non à tout le peuple, mais aux témoins désignés d’avance par Dieu, à nous qui avons mangé et bu avec lui après qu’il s’est relevé d’entre les morts. 42Et il nous a enjoint de proclamer au peuple et d’attester que c’est lui que Dieu a institué juge des vivants et des morts. 43Tous les prophètes lui rendent ce témoignage : quiconque met sa foi en lui reçoit par son nom le pardon des péchés.

2e LECTURE ABC
Colossiens 3/ 1 à 4
C’est avec le Christ que vous avez été réveillés de la mort.
Cherchez donc les choses d’En haut, là où le Christ se trouve assis à la droite de Dieu.
Le but de notre vie est en-haut et non sur la terre.
Oui, vous êtes passés par la mort, et votre vie est cachée Avec le Christ en Dieu.
Le Christ est votre vie.
Quand il paraîtra, vous aussi, vous paraîtrez avec lui et vous participerez à sa gloire.
Version Pidoux


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *