Epub - Marchienne-Au-Pont

Epub - Marchienne-Au-Pont

previous arrow
next arrow
Slider

Dimanche 2 août 2020 (18 ème dimanche, année A)

Venez, c’est sans prix !

ACCUEIL

A
Notre aide est dans le nom du Seigneur notre Dieu,
il a fait les cieux et la terre. Son esprit fait vivre en nous l’espérance !
Nous sommes rassemblés au nom de Jésus-Christ.
Il ne renvoie pas à vide ceux qui viennent à lui.
L3
Nous voulons célébrer ce culte Au nom du Père, Il donne la vie !
Au nom de Jésus-Christ, Il montre que la vie peut être bonne.
Au nom de l’Esprit Saint, il donne force et assurance pour toute la vie.
Nous célébrerons donc au nom du Dieu trois fois saint.
Praxis 1999
L5
Bienvenue, frères et sœurs, dans cette maison de prière !
Chacun de nous a reçu sa part de foi. C’est précieux, car nous pouvons renouveler nos forces spirituelles, nourrir notre espérance… pour cheminer avec Jésus-Christ …
Le Seigneur nous réunit pour que la lumière brille dans nos vies.
Nous pouvons lui apporter tout ce qui nous a meurtris, ou blessés.
Nous pouvons prendre du temps, nous asseoir, écouter la Parole, partager le pain. Et participer ainsi à la vie nouvelle.
Adapté de Signes 78

Cantique 228 § 1, 2 & 3 « Qu’aujourd’hui toute la terre »

LOUANGE

Psaume 145/8.9.15-18
Le Seigneur est grâce et compassion, Lent à la colère et rempli d’amour.
Il est bon envers tous les humains, plein de tendresse pour ses créatures.
Oui, Seigneur, tous les regards sont tournés vers toi, Et tu donnes à chacun ce qu’il faut en temps opportun.
Tu ouvres ta main et tu rassasies avec bienveillance Tout être vivant.
Oui, le Seigneur est juste dans toutes ses voies, Il est plein d’amour dans toutes ses œuvres.
Il est proche De ceux qui l’invoquent, tous ceux qui L’invoquent sincèrement.
Psaume 142
À pleine voix, Je crie vers le Seigneur. A pleine voix, Je supplie le Seigneur.
En sa présence, Je déverse ma plainte. J’expose ma détresse.
Quand mon esprit est abattu en moi, Toi, Seigneur, Tu connais mon sentier. Ils ont tendu des pièges sur mon chemin.
Regarde : plus personne, pas même un seul qui veuille me reconnaître ! Je ne sais plus où chercher un refuge ! Et nul ne s’inquiète de ma vie.
Vers toi, Seigneur, Je lance mon appel ; Je crie, Je dis: Toi seul es mon abri ! Tu es ma part Au pays des vivants !
Sois attentif À mes supplications ! Je suis si faible, Je suis si misérable. Délivre-moi mes persécuteurs sont trop forts, Bien plus puissants que moi.
Mon âme est captive, libère-moi pour que je rende hommage à ton nom ! Les justes feront cercle autour de moi Quand tu m’auras comblé de ta faveur.
L5 Psaume 18/4.17.19.23
Je me réjouis, car le Seigneur me montre le chemin, Il me met au large.
L’eau venait à mon cou, j’allais être noyé; mais une main invisible l’a retenue.
Mes ennemis n’ont pu me vaincre car je lr voyait LUI devant moi, J’avais ses commandements en mémoire, Il me parlait à l’oreille.
Il fallait tenir compte de ce que j’entendais. Seigneur ! Je me réjouis, car Tu es vivant, et moi aussi !
Praxis-1983
Le Seigneur est compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté !
Je t’aime, Seigneur, ma force.
Tu es pour moi plus qu’une protection, plus qu’une défense : Tu es mon chez moi, ma patrie ; le lieu où je me sens bien : une oasis, un frais ombrage. Quand j’ai peur, je crie vers Toi ; Tu me prêtes l’oreille lorsque je ne m’en sors plus.
Quand je suis oppressé, je me décharge sur Toi. C’est pourquoi je t’aime, Seigneur, ma force !Tu connais mes faiblesses, Tu prends au sérieux mes soucis.
Et quand je ne sais plus que dire, Tu parles pour moi ; quand je suis à bout, c’est Toi qui recommences.
Quand j’ai envie de tout lâcher, c’est Toi qui me remets en route.
Je t’aime, Seigneur, ma force !
BEG 44 Psaume 18/2-7 Version libre peut être pris en Illumination

Cantique 630 § 1, 2 & 3 « Mon Sauveur, je voudrais être »

L O I

Dans la 1 ère lecture le prophète Esaïe nous dit :
Pourquoi dépenser de l’argent pour quelque chose qui ne nourrit pas ?
Pourquoi vous fatiguer pour quelque chose qui ne rassasie pas ?
Ecoutez-moi bien, alors vous aurez de bonnes choses à manger, vous goûterez des choses délicieuses. Vous tous qui avez soif, voici de l’eau, venez ! Même si vous n’avez pas d’argent, venez ! Prenez à manger, c’est gratuit ; Venez, prenez du vin et du lait, sans argent.
A
Sommes-nous heureux ? – quand nous avons de quoi manger.
Sommes-nous heureux ? – quand nous avons de quoi nous vêtir.
Sommes-nous heureux ? – quand nous avons du travail.
Sommes-nous heureux ? – quand nous avons la santé.
Pour la moitié de l’humanité, notre terre est un lieu de souffrance, de soif et de faim. Chaque jour, à chaque heure, des enfants meurent de faim.
Pourtant, y aurait de quoi rassasier tout le monde, Ce n’est qu’une affaire de justice, de partage. Notre responsabilité est engagée.
Le Seigneur attend de nous que nous agissions.
Car il y a des situations, de misère ou de faim, que nous ne pouvons ignorer.
Nous ne pouvons pas, non plus, nous enfermer pour protéger notre bonheur.
Il ne s’agit pas d’avoir mauvaise conscience, ou de nous sentir coupables ; il s’agit plus de vivre avec Jésus, de vivre, comme lui, la solidarité humaine, et de faire ce qui est à notre portée, simplement ; parce qu’Il nous dit de le faire.
Céla

HUMILIATION

1
Seigneur, nous croyons plus facilement à la mort qu’à la vi ; viens nous guérir, et prends pitié de nous !
O Christ, nous n’osons guère croire à ta tendresse inépuisable Viens nous guérir, et prends pitié de nous !
Seigneur, nous ne croyons pas assez pour que le jour succède à la nuit. viens nous guérir, et prends pitié de nous !
Feu Nouveau 1981
L1
Nous avons des soucis, nous subissons des contraintes, nous nous posons des questions.
Beaucoup de chose dans notre vie ne sont pas comme elles devraient être.
C’est pourquoi nous nous présentons devant Dieu tels que nous sommes.
Nous confions à Dieu ce qui nous oppresse. Nous lui disons ce que nous avons mal fait.
Nous reconnaissons devant Lui que nous avons commis des fautes,
et que nous en commettrons encore.
C’est pourquoi nous Lui disons : Seigneur, aie pitié de nous !
Praxis 1997
L2
Seigneur, nous sommes pris dans des contradictions qui nous divisent, enfermés dans des oppositions qui nous déchirent, retenus par des aversions qui élèvent des murs entre nous, au milieu de différences qui nous séparent.
Et toi, tu nous appelles à l’unité et à l’amour !
Tu veux nous créer à nouveau pour former une humanité nouvelle.
Rends-nous capables de pratiquer cette volonté qui est la tienne.
Donne-nous une vision de la nouvelle humanité, alors, nous en ferons partie et nous nous rencontrerons les uns les autres dans l’amour.
Praxis 1980

Cantique 6 § 1 « Seigneur, tu vois la peine … »

GRÂCE

Psaume 145
Le Seigneur est plein de grâce et de compassion, lent à la colère et rempli d’amour.
Le Seigneur est bon envers tous les hommes. Et plein de tendresse pour toutes ses créatures.
Il soutient ceux qui faiblissent et rend confiance à tous ceux qui sont courbés.
Proclamez la louange du Seigneur rt que toutes les créatures Bénissent son nom très saint Dans toute l’éternité.
L2b Tiré d’une déclaration d’une consultation Est – Asie tenue à Hongkong en 1966.
Nous disons merci à Dieu pour Jésus-Christ.
Sur lui que repose la promesse d’une communion nouvelle, malgré les divisions de races et de classes, de nations et de cultures, de castes et de langues, des ponts sont jetés pour permettre aux humains de vivre dans la paix et la justice.
Mais nous reconnaissons aussi que nous avons échoué, nous avons échoué dans de très larges proportions lorsqu’il s’agissait d’être communauté de réconciliation, échoué lamentablement en essayant de manifester, même modestement, le pouvoir de la Bonne Nouvelle.
Nous prions pour que nous puissions recevoir le moyen de franchir tous les obstacles qui barrent notre chemin vers l’unité dans l’Eglise et dans le monde.
Nous demandons, pour nous et pour nos contemporains, de la passion, de la clairvoyance, pour construire l’unité
Praxis 1983
L1
Le Dieu tout-puissant a pitié de nous, il pardonne nos fautes.
Il nous conduit dans la vie éternelle.
Oui, Dieu a pitié de nous. Celui qui s’adresse à lui ne reste pas sans réponse.
C’est pourquoi nous pouvons répondre à son invitation : demandez ! Et vous recevrez. Cherchez ! Et vous trouverez. Frappez ! Et l’on vous ouvrira. Amen !
Praxis 1997
L3
Dieu nous invite pour la fête de la vie. Nous entendons l’invitation, et nous la suivons.
La table est dressée, la fête peut commencer. Dieu nous invite, Il prend soin de nous.
Il se réjouit de la présence chacun et nous donne tout pleinement. Nous pouvons donc être heureux en venant à Dieu, nous pouvons lui dire merci et chanter en sa présence !
Praxis 1999

Cantique 521 § 1 « Nous chanterons pour toi, Seigneur … »

CONFESSION DE FOI

Je crois en Dieu, Le Père,
Il est attentif à tous les besoins des hommes et toujours disposé à y subvenir.
Je crois en Jésus-Christ, le Fils de Dieu,
il est l’expression vivante de l’amour du Père, rien ne pourra nous séparer de Lui.
Je crois en l’Esprit saint,
Il est une source inépuisable de générosité et de partage, offerte à chacun de nous.
Je crois que l’Église est la communauté de ceux que Dieu veut rassasier afin qu’ils aillent à leur tour partager avec leurs frères.

Cantique 565 § 3 « Je crois que par le St Esprit … »

ANNONCE DE L’OFFRANDE

Puisque Dieu nous a tout donné gratuitement, nous voulons à notre tour donner gratuitement.
Ce sera un témoignage rendu à l’amour de notre Créateur, de notre Père.

PRIÈRE d’OFFRANDE
Seigneur notre Dieu, en même temps que cette part de nos biens, nous déposons aussi à tes pieds nos soucis, nos peines et nos joies : toute notre vie.
Mets le pouvoir de ton esprit au cœur de nos faiblesses.
Alors notre témoignage compris et reçu préparera la venue de ton règne.
Par Jésus ….

ILLUMINATION

1
Seigneur notre Dieu, nous voici prêts à t’écouter.
Ouvre nos cœurs à l’action de ta Parole.
Et si nos vies sont flétries par l’épreuve, qu’elles refleurissent à l’Espérance !
Celle-ci ne trompe pas, ni maintenant ni jamais.
Feu Nouveau 1981
2

Seigneur notre Dieu, avive en nous la faim essentielle de ta Parole et de ton pain, et garde nous attentifs aux vrais besoins des hommes.
Ainsi, tu pourras faire de nous, parmi nos frères, tes intermédiaires pour leur partager les inépuisables ressources des biens de ton Royaume.
Nous te le demandons par Jésus, notre Sauveur, notre Frère,….
Céla
L1

Seigneur, tu nous as invités, et nous sommes venus.
Il y a derrière nous une semaine qui fut remplie par des joies et peines, des espoirs et des déceptions, par des choses belles et des choses tristes.
Aujourd’hui, nous pouvons puiser de nouvelles forces pour les tâches qui nous attendent.
Nous t’apportons ce que personne d’autre n’accepte de nous prendre : et tu nous donnes ce que personne d’autre ne serait en mesure de nous donner.
Nous t’en prions, Seigneur, donne-nous des forces nouvelles, par l’amour de ton Fils Jésus, le Christ.
Praxis 1997
L3

Dieu de la vie, tu nous as invités à nous reposer en ta présence.
Tu nous as invités pour écouter ta Parole, pour chanter ensemble, et pour prier. Merci pour tout cela.
Bénis notre rencontre au nom de Jésus, le Christ, il vit avec toi et avec l’Esprit, il est la source de la vie, hier, aujourd’hui et toujours.
Praxis 1999
L5

Nous voici, Seigneur, à l’écoute de ta Parole.
Ouvre nos oreilles et nos cœurs. Nous remarquerons alors que tu invites beaucoup plus de personnes que nous n’osons l’imaginer !
Praxis-1983
Père céleste, en Jésus, Tu as déposé ta puissance et ta gloire, et tu as porté le joug qui écrasait les humains.
Sois donc avec nous en cette heure de communion, que l’amour de ta parole nous apporte la connaissance du Royaume de ta justice.
Jésus est venu pour sauver les pécheurs et pour nous délivrer de nos peurs.
En cette heure de repos, permets-nous de puiser dans ta Parole la certitude de ta bonté et la force de ton esprit.
Car c’est ainsi que naîtront en nous les choses qui te plaisent et qui sont utiles et bonnes pour les autres. Seigneur, éclaire-nous !
Beginn 88

Cantique 514 § 1,2 & 3 « Pour que le jour qui se lève soit plus beau. »

LECTURES BIBLIQUES

1ère lecture
Ésaïe 55, 1-3 ©NBS
Vous tous qui avez soif, venez
1Holà ! Vous tous qui avez soif ! Venez vers l’eau, même celui qui n’a pas d’argent ! Venez, achetez et mangez, venez, achetez du vin et du lait, sans argent, sans rien payer !
2Pourquoi pesez-vous de l’argent pour ce qui n’est pas du pain ? Pourquoi vous fatiguez-vous pour ce qui ne rassasie pas ? Ecoutez-moi donc et mangez ce qui est bon, et vous vous délecterez de mets succulents.
3Tendez l’oreille et venez à moi ; écoutez, et vous vivrez ; je conclurai pour vous une alliance perpétuelle, celle de la fidélité envers David, qui est sûre.
4J’ai fait de lui un témoin pour les peuples, un chef qui commande aux peuples.

2ème lecture
Romains 8, 35-39 ©NBS
35Qui nous séparera de l’amour du Christ ? La détresse, l’angoisse, la persécution, la faim, le dénuement, le péril, ou l’épée ? 36Ainsi qu’il est écrit :
A cause de toi, on nous met à mort constamment.
On nous considère comme des moutons qu’on égorge.
37Mais dans toutes ces choses, nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. 38Car je suis persuadé que ni mort, ni vie, ni anges, ni principats, ni présent, ni avenir, ni puissances, 39ni hauteur, ni profondeur, ni aucune autre création ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu en Jésus-Christ, notre Seigneur.

3ème lecture –Évangile-
Matthieu 14 13-21 ©NBS
13A cette nouvelle, Jésus prit un bateau pour se retirer à l’écart, dans un lieu désert ; les foules l’apprirent, quittèrent les villes et le suivirent à pied. 14Quand il descendit du bateau, il vit une grande foule, et il en fut ému ; il guérit leurs malades.
15Le soir venu, les disciples vinrent lui dire : Ce lieu est désert, et l’heure est déjà avancée ; renvoie les foules, pour qu’elles aillent s’acheter des vivres dans les villages. 16Mais Jésus leur dit : Elles n’ont pas besoin de s’en aller ; donnez-leur vous-mêmes à manger. 17Ils lui disent : Nous n’avons ici que cinq pains et deux poissons. 18Et il dit : Apportez-les-moi ici. 19Il ordonna aux foules de s’installer sur l’herbe, prit les cinq pains et les deux poissons, leva les yeux vers le ciel et prononça la bénédiction. Puis il rompit les pains et les donna aux disciples, et les disciples en donnèrent aux foules. 20Tous mangèrent et furent rassasiés, et on emporta douze paniers pleins des morceaux qui restaient. 21Ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille hommes, sans compter les femmes et les enfants.

Cantique avant prédication 514 § 1, 2 & 3 « Pour que le jour qui se lève soit plus beau. »

PRÉDICATION

PRIÈRE

A
C’est vrai, Seigneur, en Jésus tu t’es fait solidaire de nous et de toutes nos détresses.
C’est vrai, Jésus ne s’est rien épargné, au contraire, il s’est donné pour nous.
C’est pourquoi nous osons tout demander en son nom.
C’est pourquoi nous te prions aussi, Père, de nous garder attentifs aux appels de nos frères humains.
Nous sommes sûrs de ton amour, donne-nous l’audace de l’espérance.
Elle nous fera partager notre foi et nos biens avec ceux qui ont faim.
Fais de ton Eglise parmi des hommes un lieu rayonnant de l’amour de Jésus.
Nous sommes plongés dans les conflits de notre époque. Redis-nous que ces conflits, ces échecs et nos impasses ne sont pas le dernier mot ni l’aboutissement de notre histoire.
De même que tu nous rassembles ici autour de ta Parole et de ton pain, rassemble bientôt toute l’humanité pour le festin de l’amour et de la paix.
Nous te le demandons par Jésus…
Merci, Seigneur, pour les existences désaltérées, Pour toutes les résurrections que nos regards et nos cœurs recueillent au bord de nos chemins.
Merci pour l’élan qui soulève les eaux plates de nos années. Il fait surgir la confiance limpide et tranquille du commencement à travers l’écume de nos défaites.
Merci pour la Parole qui court, bondit et se faufile parmi les dédales de l’histoire et les méandres de nos passés. Elle suscite toujours l’émerveillement de la reconnaissance : car tu es vraiment le Sauveur du monde !
PPT 2008 d’après Dominique Hernandez
Seigneur, tu donnes tout gratuitement: le pain et l’espoir, le pardon et la paix, le sens et la joie … en un mot: la vie ! C’est ta vie, c’est toi qui te donnes, en Jésus et par lui, sans que nous le méritions ou y soyons pour quelque chose ! Gratuitement.
Je reconnais que je ne sais pas recevoir et donner ainsi.
Je vis dans un monde où tout se paie, tout se vend, s’achète, se marchande, se mesure et s’échange.
Donne-moi, Seigneur, de recevoir et de donner gratuitement, sans arrière-pensée, sans penser d’abord à moi, à un intérêt, un profit, un dû ou un mérite…
Librement, joyeusement. Que je sois à ton image, c’est pour cela que tu m’as fait !
PPT 1990
Père, tant de souffrances et de détresses nous entourent !
Tant de femmes et d’hommes, d’enfants et de vieillards, ont faim et soif de secours et d’amitié, de paix et de bonheur !
Sans l’assurance que tu combats pour nous, que tu as pris le parti de l’humanité perdue, comment garder l’espérance et le courage de vivre ?
Merci pour tous ceux qui agissent, à cause de l’Évangile ou par simple générosité humaine, pour nourrir, soigner, secourir, s’interposer. Renouvelle leurs forces !
Nous te prions pour ceux qui gouvernent : que ton Esprit leur donne d’être clairvoyants et courageux de sorte que le monde soit plus vivable et fraternel.
Donne-nous de répondre à ton attente. Comme les disciples partageaient avec la foule le pain reçu du Christ, fais de nous des témoins et des acteurs de ton Règne, partageant, nous aussi, ce que nous avons reçu de toi.
Jean-Pierre Monsarrat PPT 1993

Cantique 614 § 1, 2 & 3 «Tu es là, au cœur de nos vies … »

INTRODUCTION à la CÈNE :

Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !
Nous disons merci pour Jésus-Christ, il est Parole et Pain de Vie, il est capable de combler nos aspirations.

PRÉFACE
Père céleste,
il est juste, de célébrer Jésus, le pain vivant, en partageant ton amitié.
Jésus est aussi l’eau vivante qui jaillit de ta vie divine.
Aujourd’hui comme hier, le monde est rempli de détresses et de misères.
Mais Jésus nous précède ; le chemin mène à la rencontre et au partage.
A ceux qui entendent son appel, Jésus offre gratuitement le pain de la vie.
Il nourrit tous ceux qui veulent vivre de son alliance ; Il leur fait partager ton amitié avec tous leurs frères. Tu nous donnes, aujourd’hui déjà, un avant-goût de ce que seront la joie et la plénitude du Royaume. Tout sera alors accompli et nous serons parvenus à la pleine lumière. Béni sois-tu, Dieu vivant, parce qu’en Jésus tu combles nos aspirations et nous donnes de vivre par toi et pour toi !
Céla

Cantique 863 « Saint, saint, saint … »

INSTITUTION
Faisons silence devant le Seigneur !
Avant d’accomplir ce qu’annonçait la multiplication des pains, avant d’être livré et d’entrer volontairement dans la nuit de sa passion, Jésus prit le pain…

PRIÈRE
Vois, Seigneur, ce pain et ce vin que nous avons préparés : qu’ils soient pour nous, dans la lumière de l’Esprit saint, signes de ton alliance, nourriture de vie pour la marche vers le Royaume.

Cantique : 463 « Agneau de Dieu, agneau vainqueur … »

INVITATION
Oui, voici le pain du partage offert à tous ceux qui ont faim : le corps du Christ, donné pour que nous nous donnions avec Lui ; le sang du Christ, versé pour que notre vie serve au bonheur de tous.
Céla
1
Christ a dressé pour nous la table ! Christ s’est donné pour notre paix : son corps, son sang, sont pour nous, et pour toujours !
Venez ! Vous tous, ses bien-aimés. Venez goûter à votre tour ! La vie est belle à son côté lorsqu’elle se fonde en son amour.
Oui, venez, car tout est prêt !

COMMUNION
Seigneur, avec ce pain et ce vin, nous t’apportons aussi notre vie ; et celle du monde où nous vivons.
Elles sont devant toi pour que tu les renouvelles.
Béni sois-tu maintenant et toujours !
d’après Signes 1999
Nous rompons le pain, il est la communion au corps du Christ.
Le Christ vivant met en nous sa vie, pour que notre vie devienne sienne.
Nous disons merci pour la coupe, C’est la nouvelle alliance, la communion au sang du Christ, versé pour nous.
Par cette alliance qu’Il renouvelle sans cesse, Jésus-Christ fait couler en nous sa vie, comme un sang nouveau, comme un vin de fête, pour que notre vie devienne sienne, dans l’espérance et dans l’amour
.
PRIÈRE de RECONNAISSANCE
1
Nous te chantons, Seigneur Jésus : lumière des hommes, tu as vaincu les ténèbres de la mort !
Vainqueur de la haine, tu nous donnes la force d’aimer. Ami fidèle, tu restes avec nous quand vient la nuit, hôte accueillant, tu nous partages la Parole et le Pain, Visage de Dieu, tu vis parmi les pauvres.
NOTRE PÈRE ….
Feu Nouveau 80
2
Merci, Seigneur, de nous avoir fait participer au repas de l’attente.
Merci d’être venu à nous. Merci de vouloir marcher avec nous.
Merci de bien vouloir user de nous pour préparer ton Royaume d’amour !
Merci parce qu’il nous est possible de redire ensemble :
NOTRE PÈRE …

EXHORTATION et BENEDICTION

1
Ne l’oubliez jamais : Le Seigneur marche avec nous !
Son amour sans limite et sa vie abondante sont les sources de notre espérance et de notre résurrection ; Aujourd’hui et demain, nous poursuivrons la passion, le ministère de Jésus !
Allons en paix !
2
Dieu nous a tous appelés à la même espérance !
Dieu nous a tous appelés à la même sainteté !
Dieu nous a tous appelés à former un seul corps habité par l’Esprit.
Prenons le chemin ouvert par Jésus.
Il nous a appelés, il est fidèle. Il accomplira ce qu’il a promis !
A
Voici ce qui est inébranlable :
La grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ !
Ephésiens 6/24
La grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ ! C’est inébranlable
Ephésiens 6/24

Cantique 887 « Que le Seigneur, tournant vers vous sa face … »

Laisser un commentaire

Fermer le menu