Epub - Marchienne-Au-Pont

Epub - Marchienne-Au-Pont

previous arrow
next arrow
Slider

Dimanche 3 mai 2020 (4 ème dimanche de Pâques)

ACCUEIL

Lumière, force et paix sont à tous proposées, car Dieu donne un vrai sens à notre vie.
Il veut que nous vivions dans la confiance, dans l’amour et dans l’espérance.
Jésus nous en ouvre le chemin, Il appelle chacun par son nom.
1
Jésus, notre berger, nous invite à passer des ténèbres à la lumière.
Il a ouvert une porte pour que nous puissions entrer dans la lumière.
Il nous appelle par notre nom, il invite à risquer avec lui l’aventure de la foi et de l’espérance.
Nous répondons maintenant à cet appel et nous chantons notre attente.
2
Il est des portes que nous aimons franchir : celles de nos amis et connaissances.
Ces portes nous sortent de la solitude et de l’anonymat ; elles ouvrent sur des lieux où nous nous sentons vraiment quelqu’un.
Elles sont pour nous accueil, ouverture, rencontre.
Nous venons de franchir la porte du temple pour rencontrer le Christ.
Dans l’Évangile de ce jour, Jésus se désigne lui-même comme la porte des brebis, ou le vrai berger celui qui connaît chacun de nous par son nom.
Il nous conduit sur les chemins de la vraie vie.
Il nous fait passer de la mort à la vie.
Que le Seigneur soit avec vous !
d’après Signes 78

Cantique 225 § 1 & 3 « Viens en cette heure, ô tendre Père »

LOUANGE

Le Seigneur est mon Berger ! Je ne manquerai de rien.
Il me laisse reposer sur des gazons verdoyants.
Il me conduit avec soin tout au long des eaux tranquilles.
Il restaure la santé et les forces de mon âme, et pour l’honneur de son nom, Il me mène pas à pas dans le bon chemin.
Quand je devrai traverser la vallée obscure où plane l’ombre de la mort, je ne craindrai aucun mal car tu seras près de moi.
Ton bâton me guidera, ta houlette de berger me rassurera.
Pour moi, tu dresses une table au vu de mes ennemis, tu oins de parfums ma tête et ma coupe est débordante.
Oui, le bonheur et la grâce Me suivront ma vie durant et je pourrai demeurer dans la maison du Seigneur Jusqu’à la fin de mes jours.
Psaume 23 ANF
Le Seigneur est mon berger, je ne suis pas seul et jamais abandonné.
Je ne manque de rien. Quand je suis à bout de souffle, il me donne son Esprit !
Il me fait reposer dans des champs d’herbe verte, Il me fait du bien, tout au long de ma vie, Il me conduit au calme près de l’eau. Il me comble- je dis merci pour ma vie. Il m’a donné la vie, et j’en profite.
Il me rend des forces, Même si ma vie paraît épuisée, Il ne m’abandonne pas.
Il me guide sur le bon chemin, pour la gloire de son nom.
Il me montre le chemin ; je ne l’ai pas toujours suivi. Laisse-moi le trouver, Seigneur, mon Berger !
Même si je traverse la sombre vallée de la mort, Seigneur, l’ombre de la mort est sur moi, J’étouffe, Aide-moi !
Je n’ai peur de rien, Seigneur, car tu es avec moi.
Je tends la main vers Lui, Je saisis la sienne et ne la lâche pas.
Ton bâton est près de moi, Il me rassure. Les poutres de la croix de Jésus, sont mon espérance, je m’y cramponne.
Tu m’offres un bon repas, Sous les yeux de mes ennemis.
La maladie et la mort me harcèlent, Mais Il ne me lâche pas.
Tu verses sur ma tête de l’huile parfumée, Tu me donnes à boire en abondance.
J’ai de la valeur à ses yeux, Il m’aime, et me donne des forces.
Oui, tous les jours de ma vie, ton amour m’accompagne, et je suis heureux.
Je vis de sa bonté, de son pardon, Il comprend, Il pardonne.
Je reviendrai toujours dans la maison du Seigneur.
Sa porte me reste ouverte, Sa table reste couverte, son bras me saisit.
Seigneur, je viens !
Psaume 23 Parole de Vie Avec un commentaire d’après Anfänge

Cantique 23/1.2.3 ” Dieu est mon berger et me garde”

L O I

Voir la 1 ère lecture Actes 2/14, 36-41, ou la 2 e lecture 1 Pierre 2/20-25 Ces textes figurent à leur place.

HUMILIATION

O Seigneur, trop souvent j’oublie de me réjouir en toi, trop souvent j’oublie de t’aimer, à cause de tous les événements qui remplissent ma vie.
Trop souvent j’oublie de te chercher, parce que j’ai peur de toi car je tremble devant ta sainteté.
Rappelle-moi maintenant, rappelle-moi en cet instant, que ta volonté est que je puisse recommencer ma vie avec toi, tout à nouveau. En Jésus-Christ…

Cantique 407/1 “Seigneur reçois, Seigneur, pardonne”

GRACE

Ceux qui sèment avec larmes moissonneront avec allégresse.
Ceux qui vont en pleurant lorsqu’ils jettent la semence reviendront avec allégresse lorsqu’ils porteront les gerbes !
Gloire à Dieu au plus haut des cieux !
Ff
Voici ce que le Seigneur annonce par la bouche du prophète Ézéchiel :
15 Je serai le berger de mon troupeau et le mettrai à l’abri, c’est moi, le Seigneur, qui l’affirme.
16 J’irai chercher la bête qui s’est perdue, je ramènerai celle qui s’est écartée du troupeau, je panserai celle qui s’est blessée, je rendrai des forces à celle qui est malade.
Mais j’éliminerai celle qui est trop grasse ou vigoureuse.
Je serai le berger dont mon troupeau a besoin.
23 Je mettrai à la tête de mon troupeau un unique berger qui en prendra soin.
Ce sera mon serviteur David. Lui prendra soin des bêtes du troupeau et il sera un vrai berger pour elles.
Ézéchiel 34/15.16.23

Chant 430/1.2 “Tu m’as aimé, Seigneur”

CONFESSION DE FOI

Je crois en Dieu, le Père, il nous invite à rectifier sans cesse l’orientation de nos vies afin que nous puissions répondre à son appel.
Je crois en Jésus-Christ, le Fils, il a porté nos péchés sur la croix et nous rassemble dans l’unité de son amour.
Je crois en l’Esprit saint, il permet d’entendre les appels du Seigneur et nous garde pour que nous marchions dans la liberté de l’amour.
Je crois que l’Eglise est une porte ouverte vers le Royaume, un espace de liberté où chacun se sent reconnu et aimé.
Cela

Chant 252/1.2.3 “Nous te célébrons, Dieu de vérité”

ANNONCE DE L’OFFRANDE

En reconnaissance pour les biens reçus de lui, présentons au Seigneur une offrande qui signifie une réponse généreuse.

PRIÈRE d’OFFRANDE

Seigneur, comble l’attente de ton Eglise et donne-lui d’aller à la rencontre des aspirations des hommes. Qu’elle sache partager la sollicitude universelle de ton amour. Par Jésus…

ILLUMINATION

1
Nous sommes, Seigneur, entourés de messages discordants, donne-nous de reconnaître la voix du vrai berger.
Nous pourrons changer de comportement quand nous aurons passé la porte ouverte par Jésus. Oui, nous puiserons aux sources de ta vie et nous en partagerons les ressources avec nos frères.
Céla
2
Père, ton Esprit est en nous, cadeau divin, cadeau de vie et de liberté.
Nous t’avons dit notre misère et notre incapacité. Et tu nous as dit : « Mon enfant, tes péchés te sont pardonnés ; Oubliés, Effacés. Va en paix. Vis une vie nouvelle, libérée, forte et joyeuse. »
Permets-nous de croire à cet amour et de recevoir le don de ton Esprit, d’avoir le cœur ouvert pour connaître sa présence en nos vies, un cœur reconnaissant et joyeux capable de discerner, adhérer, adorer.
Béni sois-tu, TU es notre Père, béni soit Jésus, en qui nous avons été baptisés, béni soit ton Esprit saint, il anime notre vie.

LECTURES BIBLIQUES

Actes 2, 14 et 36 à 41 ©TOB
Discours de Pierre

14 Alors s’éleva la voix de Pierre, qui était là avec les Onze ; il s’exprima en ces termes :
« Hommes de Judée, et vous tous qui résidez à Jérusalem, comprenez bien ce qui se passe et prêtez l’oreille à mes paroles.
36« Que toute la maison d’Israël le sache donc avec certitude : Dieu l’a fait et Seigneur et Christ, ce Jésus que vous, vous aviez crucifié. »
Les premières conversions
37Le cœur bouleversé d’entendre ces paroles, ils demandèrent à Pierre et aux autres apôtres : « Que ferons-nous, frères ? »
38 Pierre leur répondit : « Convertissez-vous : que chacun de vous reçoive le baptême au nom de Jésus Christ pour le pardon de ses péchés, et vous recevrez le don du Saint Esprit. 39 Car c’est à vous qu’est destinée la promesse, et à vos enfants ainsi qu’à tous ceux qui sont au loin, aussi nombreux que le Seigneur notre Dieu les appellera. » 40Par bien d’autres paroles Pierre rendait témoignage et les encourageait : « Sauvez-vous, disait-il, de cette génération dévoyée. » 41 Ceux qui accueillirent sa parole reçurent le baptême, et il y eut environ trois mille personnes ce jour-là qui se joignirent à eux.

1 Pierre 2, 20 à 25 ©TOB
20 Quelle gloire y a-t-il, en effet, à supporter les coups si vous avez commis une faute ? Mais si, après avoir fait le bien, vous souffrez avec patience, c’est là une grâce aux yeux de Dieu.
21 Or, c’est à cela que vous avez été appelés, car le Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple afin que vous suiviez ses traces : 22Lui qui n’a pas commis de péché et dans la bouche duquel il ne s’est pas trouvé de tromperie ; 23 lui qui, insulté, ne rendait pas l’insulte, dans sa souffrance, ne menaçait pas, mais s’en remettait au juste Juge ; 24 lui qui, dans son propre corps, a porté nos péchés sur le bois, afin que, morts à nos péchés, nous vivions pour la justice ; lui dont les meurtrissures vous ont guéris.
25 Car vous étiez égarés comme des brebis, mais maintenant vous vous êtes tournés vers le berger et le gardien de vos âmes.

Jean 10, 1 à 10 ©TOB
La parabole du berger
1« En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n’entre pas par la porte dans l’enclos des brebis mais qui escalade par un autre côté, celui-là est un voleur et un brigand. 2Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis. 3 Celui qui garde la porte lui ouvre, et les brebis écoutent sa voix ; les brebis qui lui appartiennent, il les appelle, chacune par son nom, et il les emmène dehors. 4 Lorsqu’il les a toutes fait sortir, il marche à leur tête, et elles le suivent parce qu’elles connaissent sa voix. 5 Jamais elles ne suivront un étranger ; bien plus, elles le fuiront parce qu’elles ne connaissent pas la voix des étrangers. » 6 Jésus leur dit cette parabole, mais ils ne comprirent pas la portée de ce qu’il disait. 7 Jésus reprit : « En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis. 8 Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands, mais les brebis ne les ont pas écoutés. 9 Je suis la porte : si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé, il ira et viendra et trouvera de quoi se nourrir. 10Le voleur ne se présente que pour voler, pour tuer et pour perdre ; moi, je suis venu pour que les hommes aient la vie et qu’ils l’aient en abondance.

Chant : 562/1.2.3 “Nos cœurs pleins de reconnaissance”

PRÉDICATION

PRIÈRE

PPT 2011 d’après Viviane Gransart
Il nous arrive, Seigneur, de lever les yeux vers les montagnes … et de chercher, ici ou là, du secours. Parfois en vain. Mais Tu es là… présent, fidèle, toujours disposé à faire passer devant nous ta bonté.
Trop souvent, nous rêvons : gloire, victoire, force, puissance … nous voulons que tu sois Seigneur des armées, général en chef.
Obstinément, fidèlement, tu te veux et tu te montres berger, de ceux qui élèvent, qui donnent sens et saveur à la vie.
Tu nous offres miséricorde, compassion, fidélité, bonté.
Apprends-nous, jour après jour, à aimer, à chercher, à suivre les chemins, la pensée, la vie qui sont les tiens.
Apprends-nous à être, en Jésus-Christ, non pas des gagneurs, pas non plus des perdants, mais seulement, les uns pour les autres, de près ou de loin, frères et sœurs, prochains.
Nous t’en prions, pour l’amour de ton nom. Amen
PPT 2005
Notre Père, par ta grâce, fais-nous sortir du cycle infernal de la faute.
Que la force guérissante de ton pardon nous saisisse.
O Christ ressuscité, toi seul donnes et pardonnes vraiment.
Délivre-nous de tout esprit de mérite ou obsession de pureté.
Conduis-nous dans la liberté joyeuse du don.
Nous t’invoquons, Esprit saint. Fais agir la justice du Christ dans nos vies.
Elles témoigneront du don de la vie qui vient de toi, en abondance.
Jésus, tu es le berger, rassemble les brebis de la terre entière : dans la louange, dans la réconciliation, et dans l’annonce de ton Évangile de paix. Amen
d’après Gill Daud
1
Père céleste, nous voici devant toi, nous entendons ta voix, ton Esprit parle à notre esprit, et nous voulons répondre à ton appel.
Nous te prions maintenant pour tes enfants répandus dans le monde.
Que le modèle unique que tu nous as donné en Jésus-Christ inspire les responsables de nos communautés, afin que, grâce à eux, toutes les brebis puissent aller et venir en toute liberté, sans craindre de quitter la voie préparée par notre Sauveur.
Éclaire celles et ceux qui acceptent d’engager leur vie au service de ta Parole et de ton peuple dans les situations nouvelles de la vie actuelle.
Sois avec ceux qui ont été opérés, avec les malades et les éprouvés.
Et avec celles et ceux qui le seront prochainement.
Donne-nous d’être nous-mêmes des porteurs de lumière et d’espérance, partout où tu nous as placés, afin que notre témoignage manifeste vraiment que tu es le Seigneur, le vainqueur.
2
Seigneur notre Dieu, bien que nous soyons très différents les uns des autres, tu nous unis en une même communauté ; bien que nous nous connaissions mal et avions de la peine à nous bien comprendre, tu nous permets de nous mettre ensemble pour te louer et pour chanter ta gloire ; ceci nous permet de nous respecter et de nous honorer les uns les autres.
Permets-nous de ne pas quitter ce lieu sans emporter avec nous la certitude que tu étais et restes près de nous, et de ce que ta présence nous a aussi rapprochés les uns les autres, nous te le demandons au nom de Jésus-Christ…

Chant : 522/1.2.3 “ Sur ton Église universelle”

INTRODUCTION à la CÈNE :
Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !
Nous disons merci pour Jésus-Christ,
Il est la porte ouverte vers le Royaume de Dieu.
Il nous invite à proclamer la grâce de Dieu
Il est présent au cœur de chacune de nos journées
Il est venu pour servir et il a été au service de la volonté de Dieu.

PRÉFACE
Oui, il est juste, Seigneur notre Dieu, de te dire merci, car tu ouvres dans nos cœurs une porte pour la louange, une fenêtre vers l’espérance et vers la liberté.
Tu nous as donné Jésus pour qu’il soit notre frère, par lui nous sommes tes enfants, et tu connais chacun de nous par son nom.
Tu ne permets pas que nous nous perdions sur des chemins sans issue, mais par des voies que nous ne comprenons pas toujours tu nous fais avancer vers ton royaume.
C’est pourquoi, nous te disons merci et joignons nos voix à celles de tous ceux qui nous ont précédés sur ce chemin : il mène à la vraie vie ! Loué soit le Dieu trois fois saint !

Chant 582/1 “De toi, Seigneur, nous vient le don”

INSTITUTION
Faisons tous silence devant le Seigneur !
Au moment d’entrer librement dans la nuit de sa passion, Jésus prit le pain…
Regarde Seigneur, tes enfants rassemblés et mets en œuvre la puissance de ton esprit; fais-nous comprendre combien tu nous aimes, et que ce pain et ce vin signifient la vie nouvelle que tu as promise à ceux qui s’attacheraient à Jésus-Christ.
Donne-nous le cœur et le regard de Jésus pour aller vers celles et tous ceux qui errent dans la nuit à la recherche de ton visage et de ta vérité.
Que ton esprit nous précède sur le chemin des hommes de ta bonne volonté: nous porterons alors nos responsabilités dans la droiture et apporterons consolation et espérance à ceux qui sont placés dans des situations inhumaines. Mets ta victoire dans nos défaites !
Viens, esprit du Dieu vivant, viens et règne en nous !

Chant 582/2.3 “Ce feu que tu vins allumer”

INVITATION
Christ nous invite à passer avec lui des ténèbres à la lumière ; il nous invite à sortir de nos coquilles et à marcher dans l’espérance.
Il a dressé la table pour nous, nous pouvons y chercher une force de vie, une réserve de confiance et d’espérance, pour aujourd’hui et pour demain, et pour chacune de nos journées.
Voici le pain et le vin, aliments de notre foi, force pour la route.
Venez…

COMMUNION
Seigneur, avec ce pain et ce vin, nous t’apportons aussi notre vie ; et celle du monde où nous vivons.
Nous les plaçons devant toi pour avant de les recevoir à nouveau avec émerveillement et reconnaissance.
Béni sois-tu maintenant et toujours ! d’après Signes 1999
Nous rompons le pain, C’est la communion au corps du Christ.
Jésus a donné sa vie pour nous.
Le Christ vivant met en nous sa vie.
Nous disons merci pour la coupe, C’est la nouvelle alliance,
la communion au sang du Christ versé pour nous.
Par cette alliance sans cesse renouvelée,
Jésus-Christ fait couler en nous sa vie, comme un sang nouveau, comme un vin de fête, pour que notre vie devienne sienne, dans l’espérance et dans l’amour.

PRIÈRE
1
Seigneur, Jésus, tu es le Bon Berger, tu connais chacun de nous par son nom, et tu nous appelles à la fête éternelle. Merci, Seigneur !
Tu viens nous donner la vie, tu fais de nous les enfants de ton Père.
Un jour, nous le verrons face à face, tel qu’il est. Merci, Seigneur !
Tu la pierre d’angle sur laquelle se bâtit notre vie.
Tu es notre Dieu merveilleux et notre frère. Merci, Seigneur !
2
Seigneur Jésus, tu nous as parlé sur la route de notre vie, tu as ouvert notre cœur à l’intelligence des écritures.
Nous te bénissons ! Ton visage de lumière et de paix s’est levé sur nous, tu as desserré l’angoisse de notre cœur.
Nous te bénissons ! Tu nous as appelés pour être les témoins de ta résurrection sur toute la terre.
Nous te bénissons et nous chantons ta gloire !

EXHORTATION

1
Dieu vous a marqués par son Esprit Saint, alors, ne faites pas de peine à cet Esprit.
C’est en effet lui qui vous assure qu’un jour, Dieu vous libérera complètement de vos péchés.
Ne gardez pas dans votre cœur le mal qu’on vous a fait.
Soyez bons les uns avec les autres, ayez un cœur plein de tendresse.
Vous êtes les enfants que Dieu aime, alors, imitez-le !
La grâce est inlassablement avec ceux qui aiment le Seigneur Jésus-Christ !
2
Que le Seigneur nous donne à tous de vivre la liberté qu’il est venu apporter aux humains.
Que notre liberté donne à chacun un avant-goût de ce qui l’attend, lui aussi. Allons dans la joie du Seigneur !
3
Allons dire à tous les hommes, nos frères, que Dieu les aime et qu’ils sont ses enfants.
Allons dans la paix du Christ !

Chant 622/1.3 “Si Dieu pour nous s’engage »

Laisser un commentaire

Fermer le menu