Epub - Marchienne-Au-Pont

Epub - Marchienne-Au-Pont

previous arrow
next arrow
Slider

Dimanche 29 décembre 2019

ACCUEIL

Voici que la porte s’est ouverte pour nous ;
Voici que la nuit est devenue lumière : Oui, le Tout‑puissant s’est frayé une voie, il est proche ! Sa lumière éclaire nos chemins.
Nous chantons la présence de Dieu au milieu de nous !
AV

Cantique 351 § 1 & 3 « D’un arbre séculaire »

LOUANGE

Heureux quiconque adore Dieu et marche dans ses voies.
Oui, tu te nourriras Du travail de tes mains, Tout ira bien pour toi.
Dans ton foyer, ta femme sera comme une vigne toute chargée de fruits.
Et, autour de ta table, tes fils ressembleront aux rameaux d’olivier.
Ainsi sera béni tout homme qui craint Dieu.
Que du mont de Sion le seigneur te bénisse et que tu puisses voir Jérusalem heureuse tous les jours de ta vie !
Que tu voies les enfants De tes propres enfants ! Que la paix soit sur Israël !
Psaume 128
O mon âme, sans relâche, loue et chante l’Éternel !
Notre espoir en vain s’attache Aux grands, comme nous mortels.
Seigneur, tant que je vivrai, c’est toi que je bénirai !
Qui peut faire confiance au pouvoir de l’être humain ?
Aujourd’hui plein d’espérance, son souffle est repris demain.
Il meurt avec ses projets, qui s’effondrent à jamais.
Bien heureux qui se repose dans la foi en l’Éternel, créateur de toutes choses sur la terre et dans le ciel.
Dieu qui pour l’éternité garde aux siens fidélité.
Dans l’amour et la justice il fait droit aux opprimés.
Il soutient ceux qui faiblissent. Il nourrit les affamés.
Il relève les chétifs Et délivre les captifs.
Il vient rendre à la lumière Les yeux trop longtemps fermés.
Il se montre comme un père, Il protège l’étranger, et de même étend la main, sur la veuve et l’orphelin.
La justice qu’il exerce Bénit ceux qui font du bien, mais son bras bientôt renverse Le méchant dans ses chemins.
Louez le Dieu d’Israël, Car son règne est immortel.
Psaume 146 Pidoux

Cantique : 319 § 1, 3 & 5 « Au dernier jour, du grand retour »

L O I

Toute grâce excellente et tout don parfait viennent d’en haut et descendent du Père des lumières en qui il n’y a ni variation, ni ombre de changement.
Jacques 1

HUMILIATION

1
Mon secours vient du Seigneur : il a fait les cieux et la terre !
Il ne permettra pas que ton pied vienne à trébucher
Car celui qui te garde ne sommeille jamais.
Le Seigneur est ton protecteur, il est ton ombre. il est à ta main droite.
Le Seigneur te préservera de tout malheur : il veille sur ta vie.
Le Seigneur veillera sur ton départ et sur ton retour, dès maintenant et à jamais.
Ps 121
2

O Christ, tu as pris la forme d’un serviteur, tu es devenu semblable à nous pour nous apprendre à
porter les fardeaux les uns des autres.
Seigneur, aie pitié de nous !
O Christ, tu t’es rendu obéissant, jusqu’à la mort de la croix, pour rassembler en un seul corps des hommes réconciliés. Christ, aie pitié de nous !
O Christ, nous étions asservis par tout ce qui séduisait nos cœurs, tu es ressuscité d’entre les morts pour faire de nous des êtres libérés. Seigneur, aie pitié de nous !
O Christ, splendeur du Père, engendre avant tous les temps et toutes les créatures, gloire à toi ! Il n’est pour nous d’espoir ni d’attente, sinon toi en qui tout fut créé, Tu as exaucé depuis le commencement la prière des justes qui te furent agréables ; accorde-nous aussi le pardon de nos péchés, garde-nous de tout mal, caché ou manifesté, et fais-nous parvenir à la lumière resplendissante de ta gloire, toi qui règnes avec le Père et le Saint-Esprit, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Amen
LTF 81-82

Cantique : 312 § 1 & 3 « Seigneur, que ton règne admirable »

GRÂCE

1
Le Dieu Tout‑puissant et miséricordieux a pitié de nous.
C’est ce que confesse l’apôtre Paul : je suis certain que ni la mort ni la vie, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni la hauteur ni la profondeur, je suis certain que rien ne nous séparera jamais de l’amour
que Dieu nous a manifesté en Jésus-Christ, notre Seigneur !
2
Ne craignez pas, même la force atomique n’a pas de pouvoir contre la force qui fit rouler la pierre devant le tombeau de Jésus.
Christ a vaincu la mort, une fois pour toutes.
Depuis lors, toute calamité ne dure que jusqu’au 3ème jour, et tout anéantissement est inclus dans la résurrection de Jésus ; elle est aussi notre résurrection.
Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? Rendons grâce au Seigneur !

Cantique 367 § 1 « Oh ! quel éclat sur nos matins »

CONFESSION DE FOI

Je crois en Dieu le Père,
source, origine et but de toute chose.
Je crois en Jésus-Christ,
Il est présence de Dieu dans notre vie. Il nous apporte la réconciliation : avec Dieu, avec nous-mêmes,
avec les autres, avec toute la création. Il donne la vie en abondance à tous ceux qui l’accueillent.
Je crois en l’Esprit Saint.
C’est lui qui inspire les cœurs, Il rend la foi efficace pour transformer nos vies.

Cantique 359/3 « Esprits de lumière, messagers du Père »

ILLUMINATION

Loué sois-tu, Père très bon, tu nous rassembles dans ton Église pour célébrer le mystère de Jésus.
Tu as voulu que sa vie humaine s’enracine dans une famille, et que Marie et Joseph lui manifestent ton amour.
Dans la présence de ceux qui nous entourent aujourd’hui, tu veux nous donner un avant-goût de ton Royaume.
Nous pouvons fêter car nous nous sentons solidaires.
Et nous savons que tu veux nous bénir, tous ensemble et les uns par les autres.
D’après SIGNES 1998

LECTURES BIBLIQUES

Proverbes 23/15 à 26 n’est pas repris en L
Colossiens 3/ 12 à 21 est texte de prédication le 5eme de Pâques Année 2
Matthieu 2/ 12 à 23 vient au dimanche après Noël en année 3
Luc 2/15-20 est texte de prédication le dimanche après Noël, Année 2

1ère lecture
Proverbes 23, 15-26 ©TOB

Monitions paternelles
15Mon fils, si ton cœur est sage, mon cœur à moi aussi se réjouit.
16Tout mon être exultera quand tu t’exprimeras avec droiture.
17Ne jalouse pas intérieurement les pécheurs, mais toute la journée aie la crainte du SEIGNEUR.
18Car, assurément, il y a un avenir et ton espérance ne sera pas fauchée.
19Et toi, mon fils, écoute et deviens sage et tu iras droit ton chemin.
20Ne te range pas parmi les buveurs ni parmi ceux qui se gavent de viande.
21Car qui boit et se gave tombe dans la misère, et la somnolence habille de haillons !
22Ecoute ton père, lui qui t’a engendré, et ne méprise pas ta mère parce qu’elle a vieilli.
23Acquiers la vérité, n’en fais pas commerce, de même pour la sagesse, l’éducation et l’intelligence.
24Le père d’un juste sautera de joie, qui met au monde un sage se réjouira.
25Puissent-ils se réjouir, ton père et ta mère, sauter de joie, celle qui t’a mis au monde !
26Mon fils, donne-moi ta confiance et que tes yeux se réjouissent de mon exemple.

2ème lecture
Colossiens 3, 12-21 ©TOB

12Puisque vous êtes élus, sanctifiés, aimés par Dieu, revêtez donc des sentiments de compassion, de bienveillance, d’humilité, de douceur, de patience. 13Supportez-vous les uns les autres, et si l’un a un grief contre l’autre, pardonnez-vous mutuellement ; comme le Seigneur vous a pardonné, faites de même, vous aussi. 14Et par-dessus tout, revêtez l’amour : c’est le lien parfait. 15Que règne en vos cœurs la paix du Christ, à laquelle vous avez été appelés tous en un seul corps. Vivez dans la reconnaissance.
16Que la Parole du Christ habite parmi vous dans toute sa richesse : instruisez-vous et avertissez-vous les uns les autres avec pleine sagesse ; chantez à Dieu, dans vos cœurs, votre reconnaissance, par des psaumes, des hymnes et des chants inspirés par l’Esprit. 17Tout ce que vous pouvez dire ou faire, faites-le au nom du Seigneur Jésus, en rendant grâce par lui à Dieu le Père.
Les relations nouvelles
18Epouses, soyez soumises à vos maris, comme il se doit dans le Seigneur. 19Maris, aimez vos femmes et ne vous aigrissez pas contre elles.
20Enfants, obéissez en tout à vos parents, voilà ce que le Seigneur attend de vous. 21Parents, n’exaspérez pas vos enfants, de peur qu’ils ne se découragent.

3ème lecture
15-20 ABC Aurore de Noël avec 21 = C Nouvel An
Luc 2, 15-21 ©TOB

15Or, quand les anges les eurent quittés pour le ciel, les bergers se dirent entre eux : « Allons donc jusqu’à Bethléem et voyons ce qui est arrivé, ce que le Seigneur nous a fait connaître. » 16Ils y allèrent en hâte et trouvèrent Marie, Joseph et le nouveau-né couché dans la mangeoire. 17Après avoir vu, ils firent connaître ce qui leur avait été dit au sujet de cet enfant. 18Et tous ceux qui les entendirent furent étonnés de ce que leur disaient les bergers. 19Quant à Marie, elle retenait tous ces événements en en cherchant le sens. 20Puis les bergers s’en retournèrent, chantant la gloire et les louanges de Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, en accord avec ce qui leur avait été annoncé. 21Huit jours plus tard, quand vint le moment de circoncire l’enfant, on l’appela du nom de Jésus, comme l’ange l’avait appelé avant sa conception.
Matthieu 2, 13-15 et 19-23 ©TOB
La fuite en Egypte
13Après leur départ, voici que l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi, prends avec toi l’enfant et sa mère, et fuis en Egypte ; restes-y jusqu’à nouvel ordre, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr. » 14Joseph se leva, prit avec lui l’enfant et sa mère, de nuit, et se retira en Egypte. 15Il y resta jusqu’à la mort d’Hérode, pour que s’accomplisse ce qu’avait dit le Seigneur par le prophète : D’Egypte, j’ai appelé mon fils.
Retour d’Egypte. Etablissement à Nazareth
19Après la mort d’Hérode, l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph, en Egypte, 20et lui dit : « Lève-toi, prends avec toi l’enfant et sa mère, et mets-toi en route pour la terre d’Israël ; en effet, ils sont morts, ceux qui en voulaient à la vie de l’enfant. » 21Joseph se leva, prit avec lui l’enfant et sa mère, et il entra dans la terre d’Israël. 22Mais, apprenant qu’Archélaüs régnait sur la Judée à la place de son père Hérode, il eut peur de s’y rendre ; et divinement averti en songe, il se retira dans la région de Galilée23et vint habiter une ville appelée Nazareth, pour que s’accomplisse ce qui avait été dit par les prophètes : Il sera appelé Nazôréen

Cantique 370 § 1, 2 & 3 « Devant ta crèche tu me vois »

PRÉDICATION

PRIÈRE

Dieu est le Père de toute famille humaine. Il est un dieu de communion.
Nous voulons le prier.
Merci, Père, pour les couples qu’un même amour garde dans la fidélité.
Souviens-toi des couples déchirés, et des communautés divisées.
Merci, Père, pour ceux qui ouvrent les portes de leur maison à l’étranger.
Souviens-toi de ceux qui souffrent de leur solitude, surtout en ces jours de fête.
Merci pour tous ceux qui partagent avec le pauvre qui est à leur porte.
Souviens-toi de ceux qui manquent de tout quand partout s’affiche l’abondance.
Merci aussi, Père, pour cette table où tu nous rassembles en familles.
Souviens-toi de tous les chrétiens, de toutes les dénominations,
Pour qu’un jour ils puissent partager le même pain.
Dieu très bon, écoute notre prière puisque nous sommes ton peuple en Jésus, ton Fils, notre Seigneur.
D’après Signes 1998

Cantique 374 §1 & 2 « A pleine voix, chantons ! »

INTRODUCTION à la CÈNE :

PRÉFACE
Nous disons merci pour Jésus-Christ, Il est pour nous la présence de Dieu, l’amour de Dieu devenu la vie pour les humains : Seigneur Jésus, ta puissance soutient l’univers.
Tu t’es fait homme: c’est un mystère qui nous remplit d’étonnement.
Tu es devenu un enfant des hommes pour que nous devenions enfants de Dieu.
Tu es descendu des cieux pour que nous y soyons admis avec toi.
Tu as pris sur toi la pauvreté de notre condition pour que nous soyons revêtus de ta richesse.
Tu t’es dépouillé de ta gloire et tu es entré dans le temps de ce monde pour que nous ayons part à la gloire de Dieu dans l’éternité.
Tu es venu dans le monde, toi la lumière, pour chasser loin de nous les ténèbres du péché.
Tu es devenu mortel, toi le Fils du Dieu vivant, afin que les mortels que nous sommes héritent de la vie éternelle.
Tu as quitté la joie inexprimable d’être auprès du Père pour entrer dans les souffrances du monde, et c’est par tes souffrances que nous avons accès à la gloire éternelle.
Seigneur, nous t’adorons et louons ton nom merveilleux !
LTF 86-87

Cantique 592 § 1 « Seigneur, tu es notre joie »

INSTITUTION
Dans la nuit où il fut livré …..
Dieu tout-puissant, nous adorons ton amour dans le mystère de l’incarnation de ton Fils.
Jésus s’est fait homme et il est devenu obéissant jusqu’à la mort sur la croix, permets que dans sa communion nous soyons recréés à son image. Nous deviendrons ainsi tes enfants, tes enfants pour toujours ; des enfants retrouvés et réconciliés par Jésus, notre Seigneur, il vit maintenant et règne avec toi, Père, dans l’unité du Saint Esprit.

Cantique: 592 § 2 « Seigneur, tu es notre joie »

INVITATION
Comme le pain provient d’une multitude de grains broyés et unis, et comme le vin provient d’une multitude de raisins broyés, cette cène nous sort de nos isolements, elle nous unit en un même corps, dans une même foi, un même amour et une même espérance, en Jésus-Christ notre Seigneur.
ANF
C’est ici le pain du partage offert à tous ceux qui ont faim : le corps du Christ, pour que nous nous donnions avec Lui ; le sang du Christ pour que notre vie serve au bonheur des hommes. Céla
1
Christ a dressé pour nous la table ! Christ s’est donné pour notre paix:
Son corps, son sang, dons ineffables, sont bien pour nous, et pour jamais.
Venez ! Vous tous, ses bien-aimés. Venez goûter à votre tour !
La vie est belle à son côté Lorsqu’elle se fonde en son amour. Oui, venez, car tout est prêt !

COMMUNION
Nous rompons le pain, c’est la communion au corps du Christ.
Jésus a donné sa vie pour nous, il vient la mettre en nous, pour que notre vie devienne sienne.
Nous disons merci pour la coupe, c’est la communion au sang du Christ, versé pour nous.
Dans cette alliance qu’Il renouvelle sans cesse, Jésus-Christ fait couler en nous sa vie, comme un sang nouveau, comme un vin de fête, pour que notre vie devienne sienne, dans l’espérance et dans l’amour.

PRIERE
1
Merci, Père, car tu nous fais renaître à ta lumière. Merci parce que tu offres à chacun de nous les dons nécessaires à l’épanouissement de sa vie.
Merci, Jésus, de venir nous confier, de la part du Père céleste, la responsabilité de gérer les biens de ton Royaume sur la terre.
Merci, Esprit de vie, don de l’amour du Père, merci puisque par toi toutes les valeurs du Royaume peuvent porter des fruits en nous !
Céla
NOTRE PÈRE….
2
Merci, Dieu notre Père, car en naissant dans ce monde, ton Fils, le Sauveur, nous a fait naître à ta vie divine.
Tu nous as donc unis à lui dans cette communion, conduis-nous aussi par Lui à la gloire éternelle, pour l’amour de ton nom. LTF 126
NOTRE PÈRE
3

Seigneur, tu m’as toujours donné le pain du lendemain, Et quand j’aurai faim un jour, je croirai encore.
Seigneur, tu m’as toujours donné la paix du lendemain, Et quand j’aurai peur un jour, Je croirai encore.
Seigneur, tu m’as toujours donné la force du lendemain,
Et quand je serai faible un jour, je croirai encore. Seigneur, tu m’as toujours tracé la route du lendemain,
Et quand elle me sera cachée un jour, je croirai encore. Seigneur, tu m’as toujours gardé dans l’épreuve;
Et quand je traverserai un jour le feu, Je croirai encore.
CN
NOTRE PÈRE

EXHORTATION

L4
Le Seigneur a dit
« vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde ».
C’est Lui qui le dit. Nous n’avons rien à demander, rien à mériter.
Chassons nos craintes, éjectons nos mesquineries, ignorons notre inexpérience, car Il n’a pas dit: « Soyez le sel de la terre, soyez la lumière du monde, Il a dit VOUS ÊTES !
Praxis-1982
Allons maintenant montrer qui nous sommes !
L’Esprit de Dieu nous a rendus conscients de nos capacités, il faut maintenant tirer partir de ce que nous avons entendu et reçu.
Allons donc, et faisons fructifier nos talents !
Ainsi, nous n’aurons pas à rougir lorsque notre maître reviendra !

ENVOI

1
Voici ce qui, envers et contre tout, reste inébranlable : La grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ !
Éphésiens 6/24
2

La grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ !
Nos pires folies n’y changeront rien !
Éphésiens 6/24

Cantique 364 § 1 & 4 « Sur tous les peuples dans la nuit. »

Laisser un commentaire

Fermer le menu