Epub - Marchienne-Au-Pont

Epub - Marchienne-Au-Pont

previous arrow
next arrow
Slider

Dimanche 1er décembre 2019 1er dimanche de l’Avent

ACCUEIL

Le Seigneur est rempli de tendresse et de pitié, Il est patient et plein d’amour.
Nous célébrons ce culte au nom de Dieu notre Père, Il nous a créés.
Nous célébrons aussi au nom de Jésus-Christ, notre frère,
il vécu dans notre monde et il y achèvera l’œuvre entreprise.
Nous célébrons encore au nom de l’Esprit Saint, par la force qu’il nous communique, nous vivons dans l’espérance en attendant la plénitude du salut !
Praxis 2001
L
Soyez tous les bienvenus pour notre fête du premier Avent.
Nous sommes ensemble, habitués et moins habitués.
La première bougie de l’Avent est allumée.
Sa lumière rappelle que nous attendons l’accomplissement d’une espérance.
Le mot AVENT provient d’un mot latin qui signifie venue, arrivée.
Il ne s’agit pas d’aller vers les fêtes de fin d’année, mais d’espérer, d’attendre la venue du Sauveur, la création nouvelle : elle nous est promise, nous en vivons déjà par la foi.
Ce culte nous est donné pour rechercher pour nous-mêmes la paix du Christ ; elle dépasse toute compréhension….
Ensuite, nous irons la vivre avec les autres, pour de la leur communiquer.
L3
Frères et sœurs, soyez les bienvenus pour cette fête !
En ce premier dimanche de l’Avent, dans l’obscurité de notre temps, nous allumons la première des quatre bougies de l’Avent.
Elles annoncent la lumière.
Nous faisons confiance à Dieu, le créateur, il a séparé la lumière de l’obscurité.
Nous comptons sur la promesse du Christ, il vient à nous et veut changer nos vies.
Nous trouvons notre consolation dans le pouvoir créateur de l’Esprit saint, car il nous permet de nous dépêtrer des embarras dus à nos fautes.
La certitude qu’Il nous donne nous permet de franchir tous les obstacles, même les limites des générations et des confessions, des nations et des religions.
Praxis 1998

Cantique 303 § 1 « Seigneur, que tous s’unissent »

LOUANGE

Prière 1
Seigneur notre Dieu, ami de tous les humains, en ce temps de l’Avent, nous nous souvenons particulièrement de ce que c’est toi qui viens vers nous.
Tu viens à nous, mais nous ne nous en apercevons guère, car nous n’avons pas le temps. Nous vivons dans l’activité, dans l’agitation.
Nous suivons nos propres chemins.
Aide-nous à vivre plus paisiblement, à œuvrer dans l’espérance.
Aide-nous à vivre en paix, avec Toi et avec tous les humains.
Prière 2
Seigneur, en Jésus, tu es à nous venu dans l’humilité et la pauvreté :
En Jésus venu à Bethlehem, tu nous donnes ta propre vie, tu es présent parmi nous : pour les pauvres, pour les affamés, pour ceux qui sont fatigués et chargés.
En ce qui nous concerne, nous pensons surtout à nous-mêmes.
Ouvre nos yeux pour que nous remarquions la détresse des autres.
Guide nos pas pour que nous ne les évitions pas, mais allions à leur rencontre.
Prière 3
Seigneur, en ce premier dimanche de l’Avent, nous plaçons devant toi, tout ce qui nous réjouit et tout ce qui nous pèse, tout ce qui nous encourage et tout ce qui nous effraie.
Nous avons parfois l’impression de ne pas savoir où nous allons.
Nous portons le poids de fautes commises, nous avons soif de libération.
Nous aimerions pouvoir repartir à zéro.
Et toi, tu viens à nous, tu te mets entre nous et nos fautes, tu nous acceptes.
Tu n’attends de nous qu’un cœur ouvert, une oreille attentive et un esprit éveillé.
Il y a longtemps que ta main est tendue vers nous, pour nous aider à franchir une étape nouvelle.
Praxis 1998
L3a Zacharie 9/9
Voici, ton roi vient à toi !
Le regard abaissé, nous songeons au passé, ruminons nos déceptions.
Et nous avons ainsi raté tant de chances de cette vie !
Nous ne voulons plus rien entendre, plus rien voir, quand, soudain, une Parole nous touche.
Elle nous délivre, c’est un message des temps anciens, qui est aussi pour nous, pour aujourd’hui.
Il nous faut être attentif, il y a un roi, un roi qui n’est pas un tyran.
Il a un plan pour notre vie. C’est un roi qui redresse les vies, qui vient pour nous aider.
Nous pouvons relever la tête, nous pouvons lui ouvrir nos cœurs.
L3b
Hosanna au Fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !
Hosanna dans les lieux très Hauts ! Matthieu 21/9
Les grandes paroles ont tôt fait d’ameuter la masse.
La soif de vie que rien n’apaise court après la nouveauté.
Nous disons vite oui, lorsque l’occasion semble belle.
Mais la louange tournera vite à l’injure.
Et la foule devient méchante lorsque ses espoirs sont déçus.
Alors que nous cherchons l’union de l’assentiment et de l’obéissance,
Il en est un qui vient à nous !
L3c
La nuit est avancée. Renonçons donc aux œuvres des ténèbres.
Et saisissons les armes de la lumière ! Romains 13/12
Âpre duel, entre le jour et la nuit.
Le repos de la nuit nous dote de forces nouvelles.
La vérité confirme la mission de la vie.
La lumière du jour révèle la caducité de nos œuvres, et aussi notre impuissance à faire face à la fuite du temps.
Il faudra de la patience et de l’espérance pour franchir les prochains pas.
Les armes de la lumière sont : la joie et la paix, la liberté et la gaieté !
L3d
Portes, écartez vos montants ! Élevez les portes du monde ! Ps 24/7
La voie vers l’avenir semble barrée.
Les statistiques du succès sont mensongères.
La désillusion se répand comme une inondation.
Les nouvelles du jour coupent le souffle.
Où trouver une voie nouvelle ?
Nous sommes invités à un recommencement.
Laissons tomber nos craintes et nos préjugés.
Enterrons nos déceptions ! Misons sur la présence du Christ qui vient !
Ouvrons les portes de nos coeurs et de nos âmes !
Rendons-nous disponibles !
La route de la liberté et de la vie s’ouvre devant nous ! Praxis 1998

Cantique 301 § 1, 2 & 3. « Aube nouvelle »

L O I

Le Seigneur possède le monde avec ses richesses, la terre et tous ses habitants, c’est lui qui l’a plantée sur les mers, Il l’a fixée solidement au-dessus de l’eau.
Qui peut monter sur la montagne du Seigneur ?
Qui va se tenir dans son temple saint ?
Ceux qui n’ont rien fait de mal et qui ont le cœur pur, ceux qui ne se tournent pas vers le mensonge et ne jurent pas pour tromper.
Ils recevront la bénédiction du Seigneur, et Dieu, leur sauveur, les reconnaîtra comme justes.
Voilà ceux qui cherchent vraiment le Seigneur, ceux qui cherchent vraiment le visage de Dieu, Voilà le vrai peuple de Jacob
Psaume 24/1-6 Parole de Vie

HUMILIATION

Seigneur, nous sommes comme exilés dans un monde rempli de souffrance, de méchanceté et de désespoir. Ce que nous édifions s’écroule si facilement. Nous attendons la délivrance.
Devrions-nous renoncer à la justice et à la paix, parce que nous serions incapables de les réaliser ?
Les gens de bonne volonté se lassent, ils se fatiguent de leurs efforts inutiles.
Accorde-nous ton aide, et relève ce qui a été renversé!
Quand tu manifestes ta présence, nous relevons la tête,
Notre regard se tourne vers toi, ô notre Sauveur !
Praxis 2001
Seigneur, devant toi, nous prenons conscience de ce que Jésus est venu proclamer ton règne dans le monde.
Il est venu dans Jérusalem, ta ville sainte, monté sur un âne.
Et il vient à nous chaque jour, dans ta Parole et par l’Esprit.
Nous comptons dessus, mais nous nous laissons troubler et doutons, car d’autres paroles viennent à nous, d’autres pouvoirs s’imposent à nous.
Ils nous impressionnent, et nous entraînent.
Oui, Seigneur, c’est là notre faute. Elle est là, avec ses conséquences : notre foi s’épuise, nous perdons le sens de la mesure, notre amour s’endort, et nous ne remarquons pas qu’il est temps de nos réveiller de notre sommeil.
Pardonne, Seigneur, renouvelle nos vies par le pouvoir de ton amour.
Nous ne l’avons pas mérité, mais nous comptons sur ta promesse :
Seigneur, aie pitié de nous !
Beginn 9
Rassemblés pour cette célébration, nous cherchons le calme, le silence.
Ce qui nous trouble, ce qui nous retient, nous effraie et nous pèse, n’est pas resté dehors lorsque nous sommes entrés ici, non, c’est en nous, au fond de notre cœur.
Nous nous souvenons des personnes que nous avons déçues, de celles à qui nous avons fait du mal, de celles qui n’ont pas reçu ce qu’elles étaient en droit d’attendre de nous.
Nous sommes aussi empêtrés dans nos désirs, nos déceptions et nos erreurs.
C’est pourquoi, Seigneur notre Dieu, nous te demandons d’ouvrir nos cœurs pendant ce culte, afin que ta Parole vienne mettre de l’ordre en nous, afin quelle nous rende forts pour le devoir qui nous attend ; afin que nous soyons capables de vivre avec les autres ; afin que nous vivions véritablement.
Nous voulons être prêts, ouverts pour Celui qui vient en ton Nom.
Anfänge 10

Cantique 424 § 1 & 3 « Entre tes mainsj’abandonne »

GRÂCE

Lève-toi, que ton regard s’éclaire et que ton visage s’illumine, car la lumière se lève pour toi.
La gloire du Seigneur t’éclaire comme le soleil levant.
L’obscurité couvre la terre, la nuit enveloppe les peuples.
Mais toi, le Seigneur t’éclaire comme le soleil qui se lève.
Au-dessus de toi apparaît sa présence lumineuse.
Ésaïe 60/1-6
L3
Lorsque nous confessons ouvertement nos échecs et notre peu de foi, la Parole de Dieu est pour nous : Loué soit le Seigneur, le Dieu d’Israël !
Il nous a visités et il a délivré son peuple !
Praxis 1998
L6
Toute chair est comme l’herbe, et chaque être est comme une fleur.
Toute valeur est comme l’herbe et toute parole est comme la fleur.
L’herbe sèche et l fleur se fane.
La parole s’envole et la valeur s’en va. L’être va-t-il s’écrouler ?
MAIS la Parole de Dieu demeure, elle refleurit.
La Parole de Dieu va d’une bouche à une autre bouche, d’une valeur à une autre valeur, d’une période vers une autre période, d’un humain vers un autre humain, d’une vie vers une autre vie.
La Parole de Dieu est grâce pour chacun, pour toujours, et toujours!
Praxis 1996

Cantique: 313 § 1 « O Dieu des grâces éternelles »

CONFESSION DE FOI

L1
Je crois en Dieu, le Très-Haut, tout-puissant.
Je crois en Jésus-Christ, il est de Dieu l’enfant ;
Il était avec Dieu – partageant son pouvoir, sa splendeur.
Nous croyons en Dieu, l’Esprit saint, il est le consolateur, nous enseigne la confiance, il va où il veut, quand il veut, relève ceux qui étaient tombés.
Le Père, d’un signe, d’un mot, fit jaillir la lumière des ténèbres.
Le Fils, prit sur lui notre misère, souffrit la croix, mourut pour moi.
Il s’abaissa, fut relevé, jusqu’à sa place auprès de Dieu.
Et le jour vient où tous verront le juste juge.
L’esprit saint, prend les pécheurs par la main, pour faire l’Eglise, jusqu’à ce que, nettoyés, purifiés, libérés, nous soyons avec lui, pour toujours.
Praxis 79
A
Je crois en toi, Dieu notre Père,
Tu nous appelles à nous tourner vers un avenir nouveau, cet avenir éclaire nos vies, dès maintenant.
Je crois en toi, Seigneur Jésus,
Tu as voulu plonger dans la nuit du monde, pour nous ramener avec toi vers la lumière de l’espérance.
Je crois en toi, Esprit de Dieu,
tendresse de Dieu qui éclaire nos vies, et tu nous rends lumineux à notre tour pour éclairer la nuit des hommes.
Je crois que l’Église est une communauté renouvelée par la foi pour annoncer que le jour du Seigneur, c’est aujourd’hui !

Cantique 318 § 1& 4 « Toi qui es lumière »

ANNONCE et PRIÈRE d’OFFRANDE

ILLUMINATION

Seigneur Jésus, nous sommes rassemblés dans l’attente de ta lumière, et dans l’espérance de ta venue. Prépare-nous à t’accueillir, apprends-nous à marcher avec toi sur le chemin de notre salut, et à demeurer en toi qui vis et règnes avec le Père et le Saint-Esprit, un seul Dieu pour toujours
LDF
Ff
Nous te louons et nous te bénissons, Seigneur, car tu n’as pas abandonné le monde.
Tu ne te lasses pas de chercher, d’envoyer des serviteurs, Tu as envoyé ton Fils, tu as envoyé ton Esprit !
Permets à ta joie de pénétrer notre vie, à l’amour d’élargir notre cœur.
Permets à l’espoir de chasser toute crainte.
Éclaire-nous à présent, toi qui es descendu jusqu’à nous, Par Jésus-Christ, ton Fils unique, notre Sauveur.
Fa
Père céleste, tu n’attends pas qu’il soit trop tard, tu viens pour nous sauver.
Nous t’en prions, trouve et ouvre le chemin de nos cœurs.
Ainsi, ta Parole pourra nous atteindre et nous redresser.
Ramène-nous à la raison et à la conversion, par Jésus-Christ, ton Fils unique, notre Sauveur.

LECTURES BIBLIQUES

1ère lecture
Esaïe 2, 1-5 ©NBS
Toutes les nations afflueront à Jérusalem
1Paroles d’Esaïe, fils d’Amots, ce qu’il a vu au sujet de Juda et de Jérusalem.
2Dans la suite des temps, la montagne de la maison du SEIGNEUR sera établie au sommet des montagnes ; elle s’élèvera au-dessus des collines, et toutes les nations y afflueront.
3Une multitude de peuples s’y rendra ; ils diront : Venez, montons à la montagne du SEIGNEUR, à la maison du Dieu de Jacob !
Il nous enseignera ses voies, et nous suivrons ses sentiers.
Car de Sion sortira la loi, de Jérusalem la parole du SEIGNEUR.
4Il sera juge entre les nations, il sera l’arbitre d’une multitude de peuples.
De leurs épées ils forgeront des socs de charrue, de leurs lances des serpes : une nation ne lèvera plus l’épée contre une autre, et on n’apprendra plus la guerre.
5Maison de Jacob, venez, marchons à la lumière du SEIGNEUR !

2ème lecture
Romains 13, 11-14 ©NBS
Etre prêt pour la venue du Christ
11D’autant que vous savez en quel temps nous sommes : c’est bien l’heure de vous réveiller du sommeil, car maintenant le salut est plus proche de nous que lorsque nous sommes venus à la foi. 12La nuit est avancée, le jour s’est approché. Rejetons donc les œuvres des ténèbres et revêtons les armes de la lumière.13Comportons-nous convenablement, comme en plein jour, sans orgies ni beuveries, sans luxure ni débauche, sans dispute ni passion jalouse. 14Mais revêtez le Seigneur Jésus-Christ, et ne vous préoccupez pas de la chair pour en satisfaire les désirs.

3ème lecture
Matthieu 24, 37-44 ©NBS
Personne ne connaît le jour ni l’heure
36Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne les connaît, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul.
37En effet, comme ont été les jours de Noé, ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme. 38En effet, aux jours qui précédèrent le déluge, les gens mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ; 39et ils ne se doutèrent de rien jusqu’à ce que le déluge vienne et les emporte tous ; il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme. 40Alors, de deux hommes qui seront aux champs, l’un sera pris et l’autre laissé ; 41de deux femmes qui moudront à la meule, l’une sera prise et l’autre laissée.
42Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra.
43Sachez-le bien, si le maître de maison savait à quelle veille de la nuit le voleur doit venir, il veillerait et ne permettrait pas qu’on fracture sa maison.44C’est pourquoi, vous aussi, soyez prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure que vous ne pensez pas.

Cantique 231 § 1, 2, 3 & 4 « Dans ta Parole, ô Dieu »

PRÉDICATION …

PRIÈRE

Seigneur, Je voudrais faire partie de ceux qui préparent ton chemin. Aide-moi à accueillir les autres et permets-moi d’aimer ceux que tu places sur mon chemin.
Seigneur, Je voudrais être à ton service sur tous les sentiers de la terre.
Aide-moi d’abord à aider les autres et donne-moi la force de les écouter.
Seigneur, Je voudrais mettre de la lumière sur les chemins du monde,
Aide-moi à me réjouir de choses simples, du jour qui se lève et du visage qui s’illumine.
Seigneur, Je voudrais voir et vivre la progression rapide de ton Évangile,
Aide-moi à être patient et fais de moi un chrétien vigilant.
Amen
PPT 2007 par Thierry Legrand
L3
Seigneur, Tu ne veux pas, que pour nous les choses demeurent ce qu’elles sont. C’est pourquoi tu nous donnes l’Avent, le temps de penser au cheminement de nos vies, et à l’appel de ta promesse de vie.
Seigneur, il nous arrive de ne plus attendre grand-chose de la vie.
Les positions paraissent figées, nous sommes tentés de nous en satisfaire.
Il reste en nous un désir de renouvellement, un besoin de changement.
Toi, sans faire d’histoires, Tu veux que nous vivions vraiment.
En ce dimanche, nous pensons spécialement : aux enfants de cette terre qui ont perdu leurs parents à cause d’une guerre ; aux personnes qui ont faim, de nourriture, de justice et d’amour.
Aux malades et aux mourants dans les hôpitaux. Ils ont besoin que quelqu’un se tienne auprès d’eux.
A la jeunesse de nos cités, de notre pays, elle a toute sa vie devant elle, Mais ne sait pas très bien ce qu’elle pourrait en faire.
Nous te prions, Seigneur, pour plus d’entente et de dialogue entre les générations, pour plus de franchise et d’ouverture entre les époux, pour des entretiens courageux avec les responsables de l’économie, afin que la dignité des travailleurs ne soit pas ignorée.
Nous espérons de la joie de vivre et du courage pour savoir résister en temps voulu, de l’intelligence pour qu’on ne prenne plus les humains pour des marchandises ; De la justice entre les peuples, que la paix s’installera entre les peuples actuellement en guerre, de la patience et du sang-froid dans les situations difficiles.
Donne-nous assez de force et de liberté pour croire en tes promesses.
Que la lumière de l’Avent brille partout : dans nos cœurs, entre les humain, entre les peuples.
Que la paix et la justice s’embrassent au proche Orient, en Irlande, en Afrique, aussi en Europe. Tes promesses sont pour tous les humains.
Donne-nous force et liberté pour que tous nous soyons frères et sœurs les uns les autres.
Praxis 1998
L5
Seigneur, quand Tu viens, le salut t’accompagne.
Quand Tu viens, les humains sont transformés on voit pousser l’espérance, la joie, l’amour, la sécurité.
C’est pourquoi nous Te disons merci, nous comptons sur Toi.
Sois auprès de ceux qui sont épuisés et à bout de forces, de ceux qui ne parviennent plus à croire en l’amour.
Seigneur, pour eux, nous comptons sur Toi.
Sois auprès de ceux qui se sentent seuls et ne peuvent plus se réjouir parce qu’ils n’ont plus personne auprès d’eux, Pour combler leur solitude et leur rendre l’espoir, Seigneur, nous comptons sur Toi.
Vois aussi ceux qui sont désemparés et désespérés, ceux à qui la souffrance ou la maladie ont enlevé toute espérance,
Pour qu’ils retrouvent une lumière de vie, Seigneur, nous comptons sur Toi.
Et pour ceux qui se sentent mis à l’écart, n’ont de contact avec personne, et ne font plus confiance à personne, pour qu’ils puissent repartir d’un bon pied,
Seigneur, nous comptons sur Toi.
Praxis 1995
L6
Seigneur Jésus, venu dans notre monde, et pauvre et sans grandeur.
Tu veux nous enrichir en nous apportant toutes sortes de dons précieux.
Tu nous apportes l’espérance de l’Avent, et ta paix veut remplir nos coeurs.
Garde-nous ouverts pour ta venue et pour accueillir tes dons.
Seigneur, il est vrai que nous te croisons chaque jour, souvent sans le savoir.
Nous te croisons dans la communauté, nous avons besoin d’elle et elle a besoin de nous pour parvenir à l’accomplissement.
Nous te rencontrons aussi dans ta Parole.
Éveille tous nos sens pour que nous soyons capables de percevoir ta venue. Afin que nous attendions beaucoup de toi.
Fortifie-nous afin que nous puissions transmettre ta force.
Garde-nous ouverts pour ta venue et accueillir tes dons.
Seigneur, lumière du monde, tu peux venir au moment où nous n’attendrons plus rien de la vie.
Prépare-nous chaque jour à te recevoir. Ne permets pas que nous négligions tes dons, que nous en abusions ou les rejetions.
Aide-nous à être les instruments de la paix qui transforment le monde.
Dieu de l’espérance, tu veux venir à nous.
Aide-nous à marcher à ta rencontre, consolés et plein d’assurance.
Praxis 1996

Cantique 315 § 1, 2 & 3 « Quand s’éveilleront nos cœurs »

INTRODUCTION à LA CÈNE

PRÉFACE
Nous disons merci pour Jésus-Christ, et pour les signes de sa venue : ils apparaissent dans nos vies et autour de nous
1
Sois béni, Dieu infini : tu es, tu étais et tu viens.
Béni sois-tu pour la nuit qui enfante le jour et pour Jésus, ton Fils venu en notre monde pour l’éclairer de ta lumière.
Jésus est la paix entre les hommes, il est la parole qui réveille nos torpeurs, Il ouvre le chemin d’une espérance nouvelle.
Aussi, avec tous ceux qui peinent sur les chantiers du monde, avec ceux qui vivent l’attente incessante de ta venue et avec ceux qui ont trouvé, dans l’hospitalité de ta maison, le sens et l’aboutissement de leurs aspirations,
Père, nous te chantons et nous te bénissons, disant Notre Père …
2
Béni sois-tu Père de toute lumière, dans la nuit qui est la nôtre, tu fais naître la certitude de ton jour.
Sans te fatiguer jamais, tu nous prépares un avenir.
Loué sois-tu parce que, sans cesse, tu réveilles la conscience des humains, tu nous laisses pressentir le sens ultime de l’univers et de chacune de nos vies !
Tu nous arraches à nos torpeurs et à nos compromissions par la foi tu fais de nous des voyants dans la nuit.
Nous sommes entourés de conflits, mais tu nous invites à nous forger des instruments de paix plutôt que des engins de guerre.
Ta lumière vient en notre nuit, par Jésus-Christ et ton Esprit nous tient sur la brèche pour affronter sans faiblesse tous les événements de la vie quotidienne.
Ainsi, tu nous conduis et que tu avives notre vigilance et ainsi, rien ni personne, ni même la mort, ne nous prendra au dépourvu.

Cantique 320 § 1 & 2 « Nous avons vu…« 

INSTITUTION
A la veille de passer par les ténèbres de la mort pour aller vers la lumière de son jour, Jésus prit le pain …

Oui, Père, en ce moment, nous revivons l’affrontement suprême de Jésus.
Nous sommes à notre tour confrontés avec des ténèbres ; mais le souvenir de sa fidélité nous inspire ; nous voulons avec lui accomplir notre mission pour notre temps.
Nous attendons dans l’espérance que vienne l’heure du Fils de l’homme.
Il reviendra combler ceux qui auront vécu en serviteurs fidèles à ta parole.
Que ton ‘Esprit, Seigneur, tienne nos cœurs en éveil.
Et qu’ainsi nous travaillions à l’avènement de son royaume, aujourd’hui, déjà dans nos vies de chaque jour.

INTERCESSION
Voilà pourquoi maintenant, Père, nous te prions : tiens-nous les uns les autres en communion d’esprit et de cœur avec les croyants du monde entier qui participent à cette même espérance.
Aide-nous tous à préparer la venue de ton règne, jusqu’à l’heure où nous serons devant toi, saint parmi les saints du ciel.
Oui, nous serons avec tous ceux qui nous ont précédés dans la lumière de ta présence.
Rends-nous capables d’aimer la vie, sans nous y installer comme des gens repus.
Garde-nous des tentations de l’aisance et du luxe.
Maintiens-nous vigilants pour dénoncer la violence et annoncer ta paix.
Donne-nous de marcher en ta lumière pour que nous devenions nous-mêmes des enfants de lumière, jusqu’au jour où, libérés de nos servitudes, nous pourrons communier pleinement à la louange de ton fils.

Cantique 320 § 5 & 6 « Nous avons vu »

INVITATION
1
Prépare-nous, Seigneur, à t’accueillir comme il faut.
Avec simplicité, avec le sourire frais et innocent de l’attente qui espère.
Seigneur, brûle nos impatiences, nos mauvais gestes d’humeur, et donne-nous des figures lumineuses qui regardent en avant, vers Toi qui viens vers nous !
G. Ghislain Nazé
2
Prends nos vies, ô Seigneur, remplis-les de ta présence.
Il y a d’immenses vides en nous, des abîmes vertigineux ; mais ton amour est assez grand pour tout combler.
Nous ne sommes pas dignes d’aller vers toi, mais c’est toi qui viens vers nous, nous sommes heureux de t’accueillir. Viens !
Apprends-nous comment aimer ! A aimer comme toi.
AV
Venez ! Car tout est prêt !

COMMUNION
Nous rompons le pain, C’est la communion au corps du Christ.
Jésus met en nous sa vie, pour que notre vie devienne sienne.
Nous disons merci pour la coupe, c’est la communion au sang du Christ.
Ce sang a été versé pour nous.
C’est l’alliance toujours nouvelle, Jésus fait couler en nous sa vie, comme un sang nouveau, comme un vin de fête, Pour que notre vie devienne sienne, dans l’espérance et dans l’amour.

PRIÈRE
1
Merci, Père ! Tu nous appelles à nous tourner vers un avenir nouveau.
Et cet avenir éclaire déjà notre présent.
Merci, Seigneur Jésus ! Tu t’es plongé dans la nuit du monde et tu nous entraînes maintenant vers la lumière et l’espérance.
Merci, Esprit de Dieu ! Lumineuse tendresse du Père.
Tu nous rends lumineux pour éclairer la nuit des hommes.
2
Merci, Père pour la vie de Jésus qui vient en nous.
Garde-nous éveillés et proches de toi afin que sa venue ne nous surprenne pas.
Oui, aide-nous à vivre chaque instant dans l’espérance, celle qui vient de toi et qui ne s’éteindra jamais !
3
Seigneur notre Dieu, tu es merveilleux !
Tu es infiniment grand, bien au-dessus de toutes les grandeurs humaines ; pourtant, tu te fais tout petit pour pouvoir être avec nous sans nous écraser.
Tu es infiniment saint, pur et sans défaut, cette sainteté est comme une flamme qui anéantit tout poison, pourtant, tu te mets à notre niveau et nous permets un nouveau départ.
Tu aimes à l’infini, la démesure de ton amour est telle qu’elle donne de la valeur au nôtre.
Oui, tu reçois le pauvre hommage de nos cœurs, tu fécondes nos efforts en vue de nous aimer les uns les autres, tu ne repousses jamais celui qui vient à toi.
Bénis sois-tu, Seigneur !
AV
4
Tu es, Seigneur, tout ce que nous ne sommes pas, tu es tout ce que nous ne pouvons pas devenir !
Tu es notre vie nouvelle, notre espérance, la source de notre paix…
Béni sois-tu, toi qui nous as appris à dire….
Notre Père …

EXHORTATION

1
Dieu nous a réveillés.
Alors, redressons la tête et partons dans la joie du Christ.
Signes
2
Dieu nous donne cet Avent pour ranimer en nous la flamme de l’espérance.
Nous pouvons marcher avec persévérance, préparer l’accomplissement des promesses, vivre déjà maintenant l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ.
C’est en lui que le monde entier a un avenir, pour toujours !
Puisque vous avez reçu la vie nouvelle du Christ, allez dans sa Joie !

ENVOI

1
Voici ce qui est inébranlable, malgré nos folies et révoltes :
La grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ !
Éphésiens 6/24
2
La grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ !
Nos pires folies n’y changeront rien !
Éphésiens 6/24
3
Dans un monde où tout passe et tout casse, Voici ce qui est inébranlable, malgré nos folies et révoltes : La grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ ! Éphésiens 6/24
4
Dans un monde où tout lasse, tout passe et tout casse nous annonçons ce qui est inébranlable :
La grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ !
Nos pires folies n’y changeront rien !
Éphésiens 6/24

Cantique 303 § 3 « Quand notre foi t’espère »

Laisser un commentaire

Fermer le menu