Epub - Marchienne-Au-Pont

Epub - Marchienne-Au-Pont

previous arrow
next arrow
Slider

Dimanche 17 novembre 2019 (33 ème dimanche ordinaire, année C)

Quelle solidité au cœur de mes fragilités !

ACCUEIL

La grâce est avec tous ceux qui aiment le Seigneur Jésus-christ.
C’est inébranlable !
Nous attendons la manifestation du Seigneur !
Comme on attend la venue du soleil qui apporte la santé dans ses rayons !
1
La paix mondiale est précaire et souvent violée.
L’imprévu nous guette à chaque instant.
Notre Seigneur nous commande de ne pas avoir peur.
Nous lui demandons que notre foi sache douter quand nous sommes tentés de lui préférer la sécurité, et qu’elle soit forte quand les temps sont difficiles.
2
Aujourd’hui, nous aurons à prendre conscience de ce que, pour chacun, il y aura un moment qui sera le dernier ici-bas.
Nous allons vérifier si notre manière de mener nos vies personnelles et celle de la communauté est bien conforme à ce que Dieu attend de nous.
Nous demandons donc au Seigneur de mettre son esprit en nous, pour que nous soyons vraiment éclai­rés.

Cantique 208 § 1 & 2 « C’est toi, Seigneur, qui nous unis »

LOUANGE

Chantez ! Faites de la musique, jouez, dansez pour le Seigneur !
Chantez un chant nouveau qui vous vienne tout-à-coup !
Ou chantez quelque chose que vous connaissez bien,
Chantez ce que vous voulez, mais chantez !
Car le Seigneur fait des merveilles, des grandes et des petites.
Il fait de grandes merveilles : L’enfant qui grandit, l’homme qui se développe, le rythme des saisons, la régularité des astres.
Il fait de petites merveilles : L’heureux hasard d’une bonne rencontre, la guérison d’une maladie, la préservation d’un malheur.
Dieu crée pour nous tous le salut. Il se réalise par l’amour de ses envoyés,
Il l’accomplit pour les tâches qu’il nous confie, à nous, à notre tour.
Nous sommes ses mains pour l’action,
Nous sommes ses pieds pour aller vers les hommes.
Chantez pour le Seigneur !
Chantez un chant nouveau qui vous vienne tout-à-coup !
Ou chantez quelque chose que vous connaissez bien,
Chantez ce que vous voulez, mais chantez !
Ps 98/1-4 Beginn 70

Cantique -Psaume- 98 § 1, 2, 3 & 4 « Entonnons un nouveau cantique »

Chantez au Seigneur un chant nouveau, car il fait des choses magnifiques.
Par sa force et sa puissance sainte, il a remporté la victoire.
Pour gouverner, il s’appuie sur la justice. Et le respect des lois.
Un feu s’avance devant lui, il brûle ses ennemis de tous côtés.
Ses éclairs illuminent le monde, la terre les voit et elle tremble.
Éclatez d’allégresse, jouez de la musique devant Dieu, car Il vient,
Psaume 98/1-4.9

L O I

Souvent, sincèrement ou par dépit, nous disons : « ça m’est égal ! »
Mais on ne peut pas toujours dire : ça m’est égal !
Devant Dieu, il n’est pas égal que nous vivions d’une manière ou d’une autre : il n’est pas égal que nous nous respections ou nous nous méprisions ; il n’est pas égal que nous désirions ceci ou que nous désirions cela ; il n’est pas égal que nous poursuivions tel but plutôt qu’un autre ; il n’est pas égal que nous nous opposions à ceci plutôt qu’à cela.
Dieu n’est pas indifférent à ce qui se passe au milieu de nous.
Les cieux et la terre le confirmeront un jour.
Un jour, l’air pur, l’eau claire, le vert des forêts, l’humanité des villes, la joie des autres gens, les signes de justice au coeur du monde, toute la création et toutes les créatures témoigneront si, oui ou non, nous sommes bien le peuple de Dieu, ou si nous ne sommes que des prétentieux.
Un jour, Dieu révélera si nous avons été ses enfants, ou si nous avons seulement fait semblant.
Beginn 133

HUMILIATION

Seigneur, tu nous as appelés à être ton peuple,
A être des gens qui savent à quoi en est le monde et où il va.
Nous devrions savoir ce qui est bon pour les hommes et pour la création.
Nous devrions être capables de vivre autrement, d’être des signes de ta grâce agissant dans le monde.
Mais, le plus souvent, nous allons au hasard, comme les autres, même si nous professons de vivre une foi différente de la leur.
Aie donc pitié de nous, Seigneur, Pardonne-nous et mets de l’ordre en nous afin que nous puissions nous tenir debout devant toi, par la grâce de Jésus.
Que par ton Esprit ta Parole redevienne notre règle de vie, la norme à partir de laquelle nous mesurons tout le reste.
Seigneur, aie pitié de nous !
Beginn 133

Cantique 429 § 1 « C’est vers toi que je me tourne »

GRÂCE

La GRACE, c’est d’abord un pardon reçu,
Le pardon que je reçois
pour les fautes connues et pour les inconnues
pour les fautes avouées et pour les ignorées
Ce pardon me décharge et soulage : un poids m’est ôté.
La GRÂCE devient alors un pardon que je transmets.
Même s’il n’est pas demandé, car c’est moi qu’il soulage.
Il guérit ma blessure : elle risquait d’étouffer mon cœur.
La GRÂCE, c’est par nature un pardon que je reçois pour le transmettre.
C’est Dieu qui, par sa grâce, réveille notre foi en sa miséricorde.
C’est lui qui ouvre notre coeur et réalise une conversion authentique lorsque nous accueillons son pardon.
L’Esprit nous conduira jusqu’au partage de la vie éternelle !

Chant : à choisir

CONFESSION DE FOI

Je crois en Dieu,
tous les jours, il fait lever le soleil de sa justice et nous invite à nous placer dans sa lumière.
Je crois en Jésus-Christ,
il est venu partager nos peines et nos labeurs ; il nous montre que chaque instant qui passe confie un poids d’éternité.
Je crois en l’Esprit saint,
c’est lui qui nous rend capable de déchiffrer les signes des temps, il soutient aussi notre persévérance à travers toutes les contradictions de la vie.
Je crois que l’Eglise est une communauté chargée de démontrer pratiquement aux hommes quelle est la valeur de ce monde et le vrai sens de notre vie.

Cantique 134 & 3 « Gloire à Dieu notre créateur »

OFFRANDE

L’offrande va maintenant être recueillie. Nous y déposerons une partie du fruit de notre travail. C’est une manière de dire que nous savons qui assure l’harmonie et la paix à notre vie et à notre action.
Céla
PRIERE d’OFFRANDE
Seigneur, permets que notre travail et que tous nos gestes de partage rendent actuel le monde nouveau, ce monde qui a commencé dans la Pâque de Jésus ton Fils…

ILLUMINATION

  1. Dieu notre Père, en Jésus, tu te révèles le maître de l’histoire, tu es celui qui la mène à son accomplissement.
    Rends-nous vigilants dans l’attente de ce jour, ce sera un jour de joie puisqu’il marquera l’accomplissement de ton Royaume.
    Par Jésus-Christ…
  2. Seigneur, nous avons toujours besoin que tu nous parles ;
    nous avons toujours besoin de retrouver la base et le but de nos vies ;
    nous avons toujours besoin de fixer la mesure et la norme de nos actions ;
    nous avons toujours besoin que tu élargisses notre vision et la profondeur de notre compassion ;
    nous avons toujours besoins que tu sois notre juge, celui qui nous exhorte et qui nous console.
    C’est pourquoi, nous te le demandons, fais-nous entendre ce que nous n’avons guère envie d’entendre, ce qui est juste et bon pour nous, pour aujourd’hui et pour demain.
    Beginn 134

LECTURES BIBLIQUES

1 ère lecture
Malachie 3, 19-20 ©BFC
19Je le déclare, moi, le Seigneur de l’univers, le jour où j’interviendrai arrive, semblable à une fournaise ardente. Ce jour-là, les arrogants et les malfaiteurs disparaîtront comme paille au feu. Il ne restera rien d’eux, absolument plus rien. 20Mais, pour ceux qui reconnaissent mon autorité, voici ma promesse : ma puissance de salut va apparaître comme le soleil levant qui apporte la guérison dans ses rayons. Vous serez libres et vous bondirez de joie comme des veaux au sortir de l’étable.

2ème lecture
2 Thessaloniciens 3, 7-12 ©BFC
.7Vous savez bien vous-mêmes comment vous devez suivre notre exemple. Car nous n’avons pas vécu en paresseux chez vous. 8Nous n’avons demandé à personne de nous nourrir gratuitement ; au contraire, acceptant peines et fatigues, nous avons travaillé jour et nuit pour n’être à la charge d’aucun de vous. 9Nous l’avons fait non pas parce que nous n’aurions pas le droit de recevoir votre aide, mais parce que nous avons voulu vous donner un exemple à suivre. 10En effet, quand nous étions chez vous, nous vous avons avertis : « Celui qui ne veut pas travailler ne doit pas manger non plus. »
11Or nous apprenons que certains d’entre vous vivent en paresseux, sans rien faire que de se mêler des affaires des autres. 12A ces gens-là nous demandons, nous recommandons ceci au nom du Seigneur Jésus-Christ : qu’ils travaillent régulièrement pour gagner leur subsistance

3ème lecture
Luc 21 5-19 ©BFC,
Jésus annonce la destruction du temple
5Quelques personnes parlaient du temple et disaient qu’il était magnifique avec ses belles pierres et les objets offerts à Dieu. Mais Jésus déclara : 6« Les jours viendront où il ne restera pas une seule pierre posée sur une autre de ce que vous voyez là ; tout sera renversé. »
Des malheurs et des persécutions
7Ils lui demandèrent alors : « Maître, quand cela se passera-t-il ? Quel sera le signe qui indiquera le moment où ces choses doivent arriver ? » 8Jésus répondit : « Faites attention, ne vous laissez pas tromper. Car beaucoup d’hommes viendront en usant de mon nom et diront : “Je suis le Messie ! ” et : “Le temps est arrivé ! ” Mais ne les suivez pas. 9Quand vous entendrez parler de guerres et de révolutions, ne vous effrayez pas ; il faut que cela arrive d’abord, mais ce ne sera pas tout de suite la fin de ce monde. » 10Puis il ajouta : « Un peuple combattra contre un autre peuple, et un royaume attaquera un autre royaume ; 11il y aura de terribles tremblements de terre et, dans différentes régions, des famines et des épidémies ; il y aura aussi des phénomènes effrayants et des signes impressionnants venant du ciel. 12Mais avant tout cela, on vous arrêtera, on vous persécutera, on vous livrera pour être jugés dans les synagogues et l’on vous mettra en prison ; on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs à cause de moi. 13Ce sera pour vous l’occasion d’apporter votre témoignage à mon sujet. 14Soyez donc bien décidés à ne pas vous inquiéter par avance de la manière dont vous vous défendrez. 15Je vous donnerai moi-même des paroles et une sagesse telles qu’aucun de vos adversaires ne pourra leur résister ou les contredire. 16Vous serez livrés même par vos père et mère, vos frères, vos parents et vos amis ; on fera condamner à mort plusieurs d’entre vous. 17Tout le monde vous haïra à cause de moi. 18Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu. 19Tenez bon : c’est ainsi que vous sauverez vos vies. »

Cantique 626 § 1, 2 & 3 « J’ai soif de ta présence »

PRÉDICATION

PRIÈRE

Le temps dont parle l’ Évangile, c’est encore notre temps.
L’Eglise a compté plus de martyrs pendant le 20e siècle que pendant les 19 précédents.
PPT 2004 d’après Olivier Pigeaud
Seigneur notre Dieu,
Merci de nous permettre de croire et de vivre librement, selon nos convictions.
Nous sommes reconnaissants de pouvoir nous réunir quand et comme nous le voulons et de pouvoir exprimer notre foi.
Cette liberté nous rend d’autant plus honteux d’être des témoins si peu énergiques et si peu joyeux. Viens toi-même par ton Esprit réveiller chacun d’entre nous et donner de la force et de la cohésion à nos assemblées.
Accompagne nos frères et nos sœurs persécutés à cause de la confiance qu’ils ont mise en toi. Certains sont rejetés par leur famille parce qu’ils sont devenus chrétiens. D’autres sont persécutés par les autorités, …….. exclus du travail, mis en prison ou obligés de fuir.
Oui, Seigneur, donne force et courage à ton Eglise universelle, aussi bien quand elle est paisible que quand elle est maltraitée. Amen
L5
Ouvre nos yeux, Seigneur, afin que nous voyions ce qu’il y a à voir…
Donne-nous de reconnaître, dans les situations de notre temps, les rapports entre les actions des hommes, nos actions.
Ainsi, nous discernerons quelles sont nos tâches et quelle obéissance nouvelle tu attends de nous.
Ouvre nos oreilles, afin que nous entendions ce qu’il y a à entendre.
Nous nous laissons trop souvent mener aveuglément.
Donne-nous, pour discerner ce qui se passe, un raisonnement sain et un esprit ouvert,
Nous parlons volontiers de ce qui ne va pas, prêts à réprimander les autres. Mais nous nous taisons lorsqu’il y aurait des risques à courir pour la vérité.
Ouvre nos mains, afin que nous transformions ce qui a besoin de l’être.
Nos quelques bonnes œuvres n’y changent pas grand-chose.
Apprends-nous à nous donner nous-mêmes. Seigneur, ouvre-nous à l’avenir.
Afin que ton règne apparaisse en ce monde !
Praxis 1995
Seigneur, chaque jour, des milliers de noms font appel à moi.
Les noms des grands de ce monde me rappellent ma propre responsabilité.
Les noms des marques commerciales essaient de me séduire en s’accrochant aux désirs qui sont en moi.
Les noms de ceux qui sont décédés m’interrogent sur ce que je fais de ma vie.
Les noms de mes bien-aimés me portent à travers la vie.
Seigneur, que devient ton nom dans tout cela ?
Suis-je vraiment attentif à ton appel ?
Seigneur, aide-moi, je voudrais que ton nom ne cesse de me diriger,
Pour que j’écoute, pour que je voie les autres avec ton regard,
Pour que ma vie, mes paroles et mes actes soient des instruments de ta paix.
Amen
PPT 2007 Prière d’après Alexandra Breukink

Cantique 624 § 1, 2, 3 & 4 « Dans toutes nos détresses »

INTRODUCTION à la CÈNE

Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !

PRÉFACE
Oui, Dieu de tendresse et de pitié, tu es saint et tu aimes toutes tes créatures.
Merci pour le lien nouveau que tu as noué avec les humains,
Tu l’as fait par Jésus, notre frère et notre sauveur.
Merci pour l’esprit de sainteté, il crée des témoins de ta présence dans le monde. Merci pour les chrétiens qui acceptent la persécution :
Tu leur inspires un langage et une sagesse qui leur permet de résister.
Avec les croyants d’hier, nous chantons en ton honneur.
Signes 98

Cantique 583 § 1 & 2 « Pour que nos coeurs »

INSTITUTION
Que toute créature fasse silence devant le Seigneur !
Le jour avant la crucifixion, avant de dire au brigand repentant que le jour du royaume, c’est aujourd’hui, Jésus prit du pain…

PRIÈRE
Seigneur notre Dieu, reçois ce pain et ce vin, symboles de vie et de joie.
Notre vie attend d’être recréée par ta Parole et transformée par ton Esprit, source de vie et de joie.
Dieu de tendresse et de pitié, tu es saint et tu aimes toutes les créatures.
Merci pour ce lien que tu renouvelles avec les humains, avec nous :
Sans cesse avec nous !
Par Jésus notre frère et notre sauveur.
Merci pour ton Esprit de sainteté : il suscite partout des témoins de ta présence.
Merci pour les disciples de Jésus qui, aujourd’hui encore,
Endurent la persécution à cause de ton nom.
C’est toi qui les soutiens et leur inspires des paroles de sagesse.
Avec les croyants d’hier et d’aujourd’hui, nous chantons ta gloire
Et redisons: Saint, saint, saint ….
Signes 1998

Cantique 583 § 4 « Pour que nos coeurs »

INVITATION
Le Seigneur reçoit de nos mains le pain et le vin.
Faits d’épis et de grappes autrefois dispersés, les voici réunis sur cette table.
Qu’ainsi, des quatre coins de l’horizon, Ton peuple se rassemble, maintenant et pour toujours.
d’après Signes 1999
Venez, car tout est prêt !

COMMUNION
Nous rompons le pain,
C’est la communion au corps du Christ : Jésus donne sa vie :
Il la met en nous, pour qu’elle reflète la sienne.
Nous disons merci pour la coupe,
C’est la communion au sang du Christ, versé pour nous.
C’est l’alliance sans cesse renouvelée :
Jésus-Christ fait couler sa vie en nous, comme un sang nouveau, comme un vin de fête ; alors, cette vie qui est la nôtre reflète la sienne, dans l’espérance et dans l’amour.

PRIÈRE
Merci, Père, parce que tu nous fais renaître à ta lumière.
Merci parce que tu offres à chacun les dons nécessaires à l’épanouissement de sa vie.
Merci, Jésus, de nous confier, de la part du Père céleste, la responsabilité de gérer les biens de ton Royaume sur la terre.
Merci, Esprit de vie, don de l’amour du Père, merci puisque par toi toutes les valeurs du Royaume peuvent porter des fruits en nous !
Céla

EXHORTATION

Jésus-Christ nous a ouvert une route.
Cette route nous conduit tous vers un monde nouveau où l’injustice et la haine prendront fin.
Jésus-Christ nous aide à bâtir ce monde nouveau, il veut y rassembler l’humanité, dans la joie, le bonheur et la paix.
Vivez, maintenant déjà, la victoire du Dieu qui vient, allons et marchons dans la lumière du Christ ! Céla

Cantique 887 « Que le Seigneur tournant vers nous sa face »

Laisser un commentaire

Fermer le menu