Epub - Marchienne-Au-Pont

Epub - Marchienne-Au-Pont

previous arrow
next arrow
Slider

Dimanche 13 octobre 2019 (CQ28)


ACCUEIL

La volonté de Dieu notre Père c’est que la grâce et la paix nous soient à tous données.
Cette volonté s’est manifestée en Jésus-Christ, notre Sauveur ; et elle devient vivante en nous par l’action de l’Esprit.
1
Jésus destine en priorité son message, son invitation et son réconfort à celles et à ceux qui risquent d’être rejetés. Ceci pour deux raisons surtout :
Tout d’abord, parce que ceux qui souffrent ont plus besoin que les autres d’être entourés et réconfortés.
Ensuite parce que, lorsque nous sommes malheureux, cela nous rassemble et nous rend plus sensibles à l’amitié et à la vie spirituelle.
Tandis que, souvent, les joies ont tendance à nous disperser.
Jésus n’est pas seulement celui qui peut nous guérir. il est aussi, il est surtout, celui qui peut nous réunir dans la reconnaissance et l’action de grâce.
Céla
2

Il y a dans la vie des situations où l’on est vide.
Il n’y a rien d’autre en nous qu’un grand vide, un immense besoin : rien pour se défendre, rien à opposer à l’adversaire.
Il ne reste que le vide, ou la prière …
C’est de cette prière que nous voulons parler aujourd’hui….

Cantique 222, § 1 « Avec toi Seigneur »

LOUANGE

1
Oui, la parole est certaine : si nous mourons avec le Christ, avec lui nous vivrons ; si nous souffrons avec lui, avec lui nous régnerons.
Mais elle est tout aussi sûre : si nous sommes infidèles, il restera fidèle, car il ne peut se renier lui-même.
Nous louons la fidélité du Christ !
Céla
2
Chantez au Seigneur un cantique nouveau, car il fait des merveilles, sa droite et son bras saint lui sont venus en aide.
Le Seigneur fait connaître son salut et sa justice aux païens.
Le Seigneur se souvient de sa fidélité et de sa bienveil­lance et il les manifeste au peuple des fidèles.
Jusqu’au bout de la terre on a vu le salut qui vient de notre Dieu.
Oui, Acclamez le Seigneur habi­tants de la terre ! Ecla­tez d’allégresse, jouez de la musique devant Dieu, car il vient. Il vient juger la terre !
Ses arrêts seront justes. Il jugera les peuples selon la vérité.
Ps 98
3
Chantez ! Faites de la musique, jouez, dansez pour le Seigneur !
Chantez un chant nouveau qui vous vienne tout-à-coup !
Ou chantez quelque chose que vous connaissez bien, chantez ce que vous voulez, mais chantez ! Car le Seigneur fait des merveilles, des grandes et des petites.
Il fait de grandes merveilles : L’enfant qui grandit, l’homme qui se développe, le rythme des saisons, la régularité des astres.
Il fait de petites merveilles : l’heureux hasard d’une bonne rencontre, la guérison d’une maladie, la préservation d’un malheur.
Pour nous tous Dieu crée le salut.
BEG Psaume 98/1-4 version libre
4
Le salut se réalise par l’amour des envoyés de Dieu, il l’accomplit par les tâches qu’il nous confie, à nous, à notre tour
Nous sommes ses mains pour l’action,
Nous sommes ses pieds pour aller vers les hommes.
Chantez pour le Seigneur ! Chantez un chant nouveau qui vous vienne tout-à-coup !
Ou chantez quelque chose que vous connaissez bien,
Chantez ce que vous voulez, mais chantez !
Ps 98/1-4 Beginn 70

Cantique 134, § 1 & 2 « Bénissons Dieu »

L O I

Tiré de la 2e lecture 2 Timothée 2/11-13
Les paroles que voici sont certaines : « Si nous sommes morts avec Christ, nous vivrons aussi avec lui ; si nous restons fermes, nous régnerons aussi avec lui ; si nous le rejetons, lui aussi nous rejettera ; si nous sommes infidèles, il reste fidèle, car il ne peut se mettre en contradiction avec lui-même. »

HUMILIATION

1
Seigneur Jésus, envoyé du Père pour offrir aux pêcheurs conversion et vie, prends pitié de nous !
Tu es venu consoler ceux qui souffrent : prends pitié de nous !
Seigneur, ressuscité, élevé à la gloire, tu es fidèle : prends pitié de nous !
Céla
2
Seigneur,
Quand le péché nous éloigne de toi et de nos frères, prends pitié de nous !
Christ, quand notre cœur se ferme et refuse de dire merci, prends pitié !
Quand notre foi se résume à des paroles en l’air, prends pitié de nous !

Cantique 429, § 1 « C’est vers toi que je me tourne »

GRÂCE

1
C’est par grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi.
Ce salut ne vient pas de vous, il est un don de Dieu.
Le Père des miséri­cordes vous pardonne vos péchés et vous conduit à la vie éternelle !
Céla
2
Lorsque nous crions à lui, Dieu réveille notre confiance en sa misé­ricorde.
Il nous relève et nous unit afin que nous marchions à sa ren­contre, car nous avons en lui la source d’une vie vraie !

Cantique 260 « Dieu tout puissant »

CONFESSION DE FOI

Je crois en Dieu,
Il aime tous les hommes sans faire de différence : Il veut que tous profitent de ses bien­faits
Je crois en Jésus,
venu partager la vie de Dieu avec tous les humains ; il veut que tous puissent vivre avec lui et par lui.
Je crois en l’Esprit saint,
C’est lui qui nous libère et nous guérit de nos préjugés, il nous rassemble dans l’ac­tion commune de la grâce.
Je crois que l’Église nous est donnée pour nous inviter de partout, tout en respectant le chemin de chacun ; elle nous permet de marcher ensemble dans la com­munion de l’amour. Céla

Cantique 174, § 1 & 2 « Magnifique est le Seigneur »

ILLUMINATION

Ouvre nos yeux, Seigneur, afin que nous voyions ton œuvre.
Ouvre nos cœurs, afin que nous recevions ta grâce, touche nos volontés, afin que nous mettions en pratique tout ce que tu nous montres et que nous suivions ta voie de salut !

OFFRANDE

Le Seigneur apprécie nos gestes matériels lorsqu’ils sont vraiment inspirés par la gratitude, lorsqu’ils répondent à son amour gratuit.
PRIÈRE d’OFFRANDE
Voici, Seigneur, notre offrande.
Quelle soit notre réponse à ton amour gratuit et nous fasse entrer nous-mêmes dans la gratitude de Jésus, le Christ, notre Seigneur.

LECTURES BIBLIQUES

1 ère lecture
2 Rois 5(1-)8-15 PPT tout le chapitre
Le général syrien Naaman était lépreux.
Sur le conseil du prophète Élisée, il se plongea sept fois dans le Jourdain et fut purifié ; sa peau redevint semblable à celle d’un petit enfant.
Aussitôt, il revint chez le prophète avec tous ceux qui l’accompagnaient ; il se présenta devant lui et dit :
« Maintenant, je sais que sur toute la terre, il n’y a pas d’autre Dieu que celui d’Israël. Veuille donc accepter le cadeau que je t’offre ».
Mais Élisée répondit: – Par le Seigneur vivant dont je suis le serviteur, je t’assure que je n’accepterai rien.
Naaman insista, mais Élisée refusa.
Naaman reprit: – Puisque tu refuses tout cadeau, permets-moi au moi d’emporter un peu de terre de ton pays, de quoi charger deux mulets ; en effet, je ne veux plus offrir de sacrifices complets ou de sacrifice de communion à d’autres dieux qu’au Seigneur d’Israël.

2ème lecture
2 Timothée 2/8-13

Souviens-toi de Jésus-Christ, qui a été ramené de la mort à la vie et qui était un descendant de David, comme le déclare la Bonne Nouvelle que j’annonce.
Parce que j’annonce cette Bonne Nouvelle, je souffre et je suis même enchaîné comme un malfaiteur. Mais la parole de Dieu n’est pas enchaînée ; c’est pourquoi je supporte tout pour le bien de ceux que Dieu a choisis, afin qu’eux aussi puissent obtenir le salut qui est en Jésus-Christ, ainsi que la gloire éternelle.
Les paroles que voici sont certaines :
« Si nous sommes morts avec lui, nous vivrons aussi avec lui » ; si nous restons fermes, nous régnerons aussi avec lui ; si nous le rejetons, lui aussi nous rejettera ; si nous sommes infidèles, il reste fidèle, car il ne peut se mettre en contradiction avec lui-même. »

3ème lecture
Luc 17/11-19
Tandis que Jésus faisait route vers Jérusalem, il passa le long de la frontière entre la Samarie et la Galilée.
Il entrait dans un village quand dix lépreux vinrent à sa rencontre. Se tenant à distance et ils se crièrent : « Jésus, maître, aie pitié de nous ! »
Jésus les vit et leur dit: – Allez-vous montrer aux prêtres !
Pendant qu’ils y allaient, ils furent guéris.
L’un d’entre eux, quand il vit qu’il était guéri, il revint sur ses pas en louant Dieu à haute voix. Il se jeta aux pieds de Jésus, le visage contre terre, et le remercia. Cet homme était Samaritain.
Jésus dit alors : – Tous les dix ont été guéris, n’est-ce pas ? Où sont les neuf autres ?
Personne n’a pensé à revenir pour remercier Dieu, à part cet étranger ?
Puis Jésus lui dit: – Lève-toi et va ; ta foi t’a sauvé !

Cantique 152, § 1 & 6 « L’Éternel seul est ma lumière »

PRÉDICATION

PRIÈRE

Dieu notre Père, comblés de tes bontés, nous oublions de te dire merci.
Toi, Tu demeures fidèle dans ton amour, même si nous devenions infidèles.
Avec le lépreux de l’Évangile, nous disons merci, de tout notre cœur.
Céla
2
Béni sois-tu, Père de tendresse, maître de la vie.
Nous sommes les frères et les sœurs de l’étranger guéri par Jésus.
Jésus est venu chercher et sauver ce qui est perdu.
Il a ouvert une brèche dans nos impasses, il a renoué les liens défaits.
Aide-nous à reconnaître comme autant de frères et de sœurs celles et ceux que nous rencontrons sur nos chemins, malgré leur état. et donne-nous de reconnaître en eux ton visage, afin que la reconnaissance monte en nos cœurs. Par Jésus…
Céla

Cantique 267, § 1 & 2 « Nous t’adorons, nous t’aimons »

INTRODUCTION à la CÈNE :

Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !
1
Nous disons merci pour Jésus-Christ, il nous invite à proclamer la grâce de notre Dieu !
2
Nous disons merci pour Jésus-Christ, Il est présent au cœur de chaque journée de notre vie
3
Nous disons merci pour Jésus-Christ, Il nous éveille à la reconnaissance.

PRÉFACE
Béni sois-tu, notre Père, car nous étions morts et tu nous as rendu la vie.
Nous avons marché loin de toi, prisonniers de nos solitudes ; nous avons trouvé près de toi la fête et le pardon.
Tu couvres notre misère de ton regard débordant de tendresse et tu saisi nos mains pour nous conduire au festin du renouveau.
C’est pourquoi, le cœur gonflé de reconnaissance, nous chantons ta grâce et sans fin nous te bénissons :

Cantique 584, § 1 « Par ton corps »

INSTITUTION
Que toute créature fasse silence devant le Seigneur !
1
À la veille de se laisser élever sur une croix pour nous attirer tous dans l’universelle communion de l’amour, le Seigneur Jésus prit le pain …
2
À la veille de se laisser défigurer jusqu’à être, sur la croix, comme un lépreux dont tous détournent le regard, Jésus prit…
Nous nous souvenons, Père de Jésus-Christ, de son universelle compassion qui nous libère et nous unit. Nous nous souvenons de sa victoire sur la mort : c’est elle qui nous relève et nous remet sur le chemin de ta louange.
Dans l’attente du jour où nous aurons part, avec lui, à ta gloire, nous sommes déjà réunis pour te dire merci.
Que l’Esprit de Jésus nous donne de réaliser la communion entre nous et qu’il fasse de nos assemblées une vivante offrande à la louange de gloire !
Donne, Seigneur, à tous les membres de l’Eglise de savoir lire les signes des temps et de grandir dans la fidélité à l’Évangile.
Rends-nous attentifs à tous les hommes, afin que nous partagions, dans l’amour, leurs tristesses et leurs angoisses, leurs espérances et leurs joies et que nous montrions le chemin du salut.
Aide-nous à préparer la venue de ton règne, en attendant de paraître devant toi dans la plénitude de ton pardon ; Pour cela, nous te disons encore merci !
Céla

Cantique 584, § 2 « Par ton corps »

INVITATION
Heureux ceux qui répondent à l’invitation du Seigneur.
Voici le pain et le vin de la reconnaissance !
Céla
Donne-moi, Seigneur, la force de te chercher.
Tu m’as permis de te trouver, et tu m’as donné l’espoir de te trouver encore davantage.
Devant toi sont ma force et ma faiblesse : affermis l’un et guéris l’autre !
Devant toi sont ma science et mon ignorance : là où tu as ouvert, laisse-moi entrer ; là où tu as fermé, je frappe, ouvre-moi…
St Augustin

PRIÈRE
Père très bon,
tu es venu nous guérir de nos lèpres et de nos vieillissements ; tu fais refleurir en nous un cœur d’enfant, pour que nous puissions te dire notre émerveillement au souvenir de tes bienfaits.
Dieu fidèle, toujours égal à toi-même, car tu ne peux renier ta bonté, tu nous fais vois nos injustices et nos insuffisances et quand nous côtoyons des détresses, tu nous invites à nous souvenir de ce que nous avons fait de la beauté du monde.
Tu nous invites à nous avouer mutuellement nos pauvretés, et à combler les fosses qui se creusent entre nous.
Dieu fidèle, par-delà nos infidélités, tu nous donnes Jésus, ton enfant.
Il a vécu parmi les pauvres et les petits et il s’est fait le familier des laissés pour compte.
Il a voulu faire jaillir la foi au cœur de toute détresse afin que nous discernions ton visage et devenions reconnaissants.

NOTRE PÈRE …

EXHORTATION

Avec l’assurance qui vient de la Parole de Dieu, avec la force de la foi qui nous unit, nous pourrons poursuivre notre chemin dans la reconnaissance ; et reconnaîtrons le visage du Seigneur dans ceux que nous rencontrerons.
N’oubliez pas que vous avez été comblés par Dieu.
Marchez donc dans la joie du Christ !
Céla

Cantique 887 « Que le Seigneur »

Laisser un commentaire

Fermer le menu