Epub - Marchienne-Au-Pont

Epub - Marchienne-Au-Pont

previous arrow
next arrow
Slider

Dimanche 2 juin 2019 (CP07)

ACCUEIL

Paix à vous tous, de la part de Dieu !
Oui, Dieu a promis de répandre son Esprit sur toute l’humanité !
Jésus dit :
Je suis l’Alpha et l’Oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.
Entre l’Ascension et Pentecôte, ce dimanche évoque des hommes et des femmes qui prient dans la nuit.
Il évoque le monde qui attend l’Esprit de Dieu.
C’est le temps de l’espérance, le temps de laisser monter en nous le désir de Dieu !
Ensemble, nous voulons ouvrir nos cœurs à la venue de l’Esprit de vie, afin d’en recevoir notre part !

AC 489 §1 & 3 « Christ est ressuscité »

ADORATION

Le Seigneur est ma lumière et mon salut !
Quand nous appelons, Seigneur, tu nous entends !
Il y a alors une lueur dans notre nuit, parce que tu es la lumière.
Nous trouvons notre chemin dans les jungles de nos vies,
Parce que tu nous accompagnes.
Nous demandons simplement d’être bien conscients de ta présence.
Car Tu entends la plainte du muet, et celle de celui qui a honte de dire ouvertement :
« Je veux lever et retourner vers mon Père ! »
Tu entends la plainte de la créature qui souffre tellement lorsque tu ne l’écoutes pas, Elle succomberait si tu fermais ton oreille.
Seigneur, Père, Exauce-nous !
Sois visible pour nous sous les traits de Jésus, car c’est lui qui te révèle !
Lorsque nous avons perdu contact, permets que nous nous sachions encore attendus.
Nous te demandons cela au nom de Jésus, notre Frère.
Exauce-nous comme tu l’as exaucé !
BEG1 Psaume 27 Beginn 76 – R2004
Le Seigneur est ma lumière et mon salut, Qui donc aurais-je à craindre ?
Il est le rempart de ma vie, qui pourrait m’effrayer ?
Seigneur, écoute mon appel, je t’invoque ! Fais-moi grâce, réponds-moi !
Mon cœur de ta part me dit : « Recherchez ma face ! » Je cherche ta face, ô Seigneur.
Toi qui m’as secouru, ne me délaisse pas ! Ne m’abandonne pas, ô Dieu de mon salut !
Car mon père et ma mère peuvent m’abandonner, mais le Seigneur est là : il me recueillera !
Ne m’abandonne pas au désir de mes adversaires car des témoins menteurs, qui respirent la violence, se dressent contre moi.
Mais, j’en ai l’assurance, Je verrai la bonté du Seigneur au pays des vivants.
Attends-toi donc au Seigneur ! Sois fort !
Que ton cœur s’affermisse ! Compte sur le Seigneur !
Psaume 27 Kuen
Les puissants de la terre, Pharaons et Césars des temps anciens, dictateurs et présidents d’aujourd’hui, banquiers et financiers, tous ces gens dominants n’ont pas compris que leur pouvoir a des limites.
Alors les peuples s’agitent contre le Seigneur et contre son Oint.
Il est presque étonnant qu’ils ne s’agitent pas plus encore, en Afghanistan, en Turquie, en Irak, en Iran, en Israël … partout où l’on opprime, exploite, trompe et spolie.
Les puissants ne reculent devant rien.
Ils ont l’armée, la police, l’argent et le pouvoir, ils se croient tout permis.
Mais, ils finiront par apprendre que Dieu rit de leurs fanfaronnades.
Dieu, dans le monde de vérité, rit à leur propos : quand donc comprendront-ils qu’ils ne sont qu’une poterie qui se brisera dès qu’on la laissera tomber ?
Oui, le Très Saint ridiculise les puissants :
Il a tiré Moïse du Nil et l’a dressé contre le puissant Pharaon ; il avait choisi Israël, le plus petit des peuples, et l’avait établi face aux nations.
Ensuite, Jésus, le serviteur dont on riait, qui passait inaperçu, le souffrant, Dieu l’a rempli de son Esprit, pour AGIR en faveur de tous les malheureux, de tous les coupables, de tous les prisonniers, de tous les opprimés.
DIEU a désigné Jésus comme le Messie attendu :
« Tu es mon Fils, je t’ai engendré aujourd’hui ! »
Oui, l’enfant de la crèche dut fuir en Egypte devant les soldats d’Hérode.
Après s’être assit avec les pécheurs, il fut supplicié sous Pilate,
Pourtant
C’est LUI que Dieu a engendré, c’est à LUI, Jésus, que Dieu a donné tout pouvoir !
Quand verrons-nous ce pouvoir ? Quand la nuit deviendra-t-elle jour ?
Quand pourrons-nous enfin nous réjouir ? Nous réjouir sans trembler ?
Servir Dieu sans crainte ni réserve, nous confier en Lui, en plein bonheur, O mon Dieu, quand donc sera-ce que mes yeux verront ta face !
Beginn 77

AC 27 § 1, 2, 3 & « Je chanterai, car Dieu est ma lumière »

En guise de LOI
Un des psaumes ci-dessus ?

HUMILIATION

Seigneur, tu veux éveiller en nos cœurs l’attente de ton avènement.
Mais nos désirs ne sont pas souvent en accord avec les tiens.
Christ, tu nous offres l’eau vive de ton amitié, gratuitement.
Mais nous avons peine à vivre un amour pareil au tien.
Seigneur, tu n’as qu’un désir : nous remplir de force et de chaleur par ton Esprit.
Mais nos désirs ne se tournent guère vers toi.
Seigneur, aie pitié de nous !
L2
Pourrait venir après la prédication
Humilions-nous devant le Seigneur !
Seigneur, nous avons passé nos journées sans te rendre gloire.
Nous avons passé nos nuits sans t’aimer.
Nous avons vécu avec notre prochain sans l’aimer.
Nous avons reçu des dons, mais n’avons rien donné à d’autres.
Seigneur, nous reconnaissons que nous sommes coupables envers toi et envers notre prochain. Seigneur, aie pitié de nous !
Praxis 1980
Père, nous te confessons la paresse de nos oreilles et de nos cœurs.
Nous nous renfermons quand tu nous parles ; et nous sommes prompts à parler quand tu te tais.
Nous sommes sourds à la misère de nos voisins, de nos conjoints, de nos amis, de ceux qui sont près et de ceux qui sont loin, des faibles et des pauvres.
Pardonne-nous, Seigneur,et fais que nous nous décidions à t’écouter et à t’obéir !
Beginn 77

AC 448 & 1 « Rédempteur admirable »

PAROLES DE GRÂCE

Lorsque nous nous humilions devant lui, Dieu nous montre sa miséricorde.
Il réadapte notre cœur au sien, il nous purifie pour que nous marchions vers la vie éternelle.
Céla
Ainsi parle le Seigneur, par la bouche du prophète Ésaïe : Mon peuple, sois attentif ! Ma nation, prête-moi l’oreille ! Ma justice est proche, mon salut va paraître.
Les cieux s’évanouiront comme une fumée,
la terre tombera en lambeaux comme un vêtement, mais mon salut durera éternellement et ma justice n’aura point de fin.
Ésaïe 51/4-6

AC 475 § 1 & 2 « Mon rédempteur est vivant »

CONFESSION DE FOI

Je crois en Dieu,
Source jaillissante d’amour et de vie, but pour nos aspirations et nos désirs.
Je crois en Jésus,
né de Dieu, venu vivre nos aspirations humaines en restant totalement disponible pour son Père.
Je crois en l’Esprit,
Il unit le Père et le Fils dans l’amour,
Il réunit ceux qui l’accueillent, et leur donne une communion fraternelle.
Je crois que l’Église est une communauté des croyants unis par l’Esprit de Dieu ; elle confirme de l’amour de Dieu pour tous ceux qui cherchent son unité.

AC 259 § 5 « Gloire à toi, Dieu Sauveur »

ANNONCE DE L’OFFRANDE

Notre offrande matérielle est le signe du don que nous faisons de nous-mêmes au travers et nos tâches quotidiennes. Puisse-t-elle nous inciter à faire davantage de nos vies une offrande vivante, à la louange de la gloire de Dieu.

PRIÈRE d’OFFRANDE

Seigneur, les hommes ont besoin de voir pour croire.
Que notre consécration et notre communion nous rendent davantage signes et instruments de tes dons gratuits.
Ainsi, tous ceux qui cherchent ton visage pourront découvrir par notre témoignage que l’Esprit de Jésus est à l’œuvre dans nos vies ; et que Jésus est vivant avec Toi pour toujours !

PRIÈRE AVANT LES LECTURES

Dieu d’amour, Nous nous préparons à célébrer le jour où tu répandis le feu de ton Esprit sur ton Eglise.
Viens éclairer et fortifier notre foi.
Donne-nous de marcher fidèlement en présence de Jésus.
Il demeure sans cesse avec nous, comme il l’a promis.
Il nous aime pour toujours !
S988
C
Seigneur, tu perçois les désirs de nos cœurs, fais-nous vivre selon ton désir, que ton esprit nous purifie et resserre nos liens de communion avec toi, et qu’il nous donne de vivre dans la communion fraternelle.
Ainsi, les hommes qui attendent secrètement la révélation de ton amour auront la possibilité de croire que Jésus est que tu nous as envoyé.
Il est ton Fils, notre Sauveur, il vit pour toujours dans la communion de ton amour.
Amen.
Chaque matin, le Seigneur m’éveille, il éveille mon oreille afin que j’écoute comme un disciple.
Seigneur, nous voici éveillés par ta Parole.
Donne-nous de la présence d’esprit, une pensée sobre et des oreilles critiques afin que nous ne confondions pas les voix désordonnées qui montent en nous avec ta parole de vie.
Beginn 77

LECTURES BIBLIQUES

1ère LECTURE
Actes 7/55-60
Les membres du Conseil devinrent furieux en entendant les paroles d’Etienne et grincèrent des dents contre lui.
Mais lui, rempli du Saint-Esprit, regarda vers le ciel ; il vit alors la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu.
Il dit : Ecoutez, je vois les cieux ouverts et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu. Ils poussèrent alors de grands cris et se bouchèrent les oreilles. Ils se précipitèrent tous ensemble sur lui, l’entraînèrent hors de la ville et se mirent à lui jeter des pierres pour le tuer.
Les témoins laissèrent leurs vêtements à la garde d’un jeune homme appelé Saul.
Tandis qu’on le lapidait, Etienne priait : Seigneur Jésus, reçois mon esprit !
Puis il tomba à genoux et cria d’une voix forte : Seigneur, ne les tiens pas pour coupables de ce péché ! Après avoir dit ces mots, il mourut.

2ème LECTURE
Apocalypse 22/12-14, 16-20
« Ecoute, dit Jésus, je viens bientôt ! J’apporterai avec moi mes récompenses, que j’accorderai à chacun selon ce qu’il aura fait.
Je suis l’Alpha et l’Oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.
Heureux ceux qui lavent leurs robes, et qui ont ainsi le droit de manger le fruit de l’arbre de vie et d’entrer par les portes de la ville.
Moi, Jésus, j’ai envoyé mon ange pour annoncer tout cela dans les églises.
Je suis le descendant de la famille de David, je suis l’étoile brillante du matin.
L’Esprit et l’Épouse disent: « Viens ! »
Que celui qui entend cela dise aussi : « Viens ! » Que celui qui a soif vienne ; que celui qui veut de l’eau de la vie la reçoive gratuitement.
Moi, Jean, j’adresse ce solennel avertissement à tous ceux qui entendent les paroles prophétiques de ce livre: si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu ajoutera à sa punition les fléaux décrits dans ce livre.
Et si quelqu’un enlève quelque chose des paroles prophétiques de ce livre, Dieu lui enlèvera sa part du fruit de l’arbre de la vie et sa part de la ville sainte décrits dans ce livre.
Celui qui garantit la vérité de tout cela déclare: « Oui, je viens bientôt ! »
Oh! Qu’il en soit ainsi ! Viens, Seigneur Jésus ! »
Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous !

3ème LECTURE
Jean 17/20-26

Je ne prie pas seulement pour eux, mais aussi pour ceux qui croiront en moi à cause de leur prédication. Je prie pour que tous soient un.
Père, qu’ils soient unis à nous, comme toi tu es en moi et moi en toi.
Qu’ils soient un pour que le monde croie que tu m’as envoyé.
Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, pour qu’ils soient un comme toi et moi nous sommes un : moi en eux et toi en moi, pour qu’ils soient parfaitement un et que le monde reconnaisse ainsi que tu m’as envoyé et que tu les aimes comme tu m’aimes.
Père, tu me les as donnés, et je désire qu’ils soient avec moi là où je serai, afin qu’ils voient ma gloire, la gloire que tu m’as donnée, parce que tu m’as aimé avant que le monde soit fait.
Père juste, le monde ne te connaît pas, mais moi je te connais, et ceux-ci savent que tu m’as envoyé.Je t’ai fait connaître à eux et je te ferai encore connaître, afin que l’amour que tu as pour moi soit en eux et que je sois moi-même en eux.

AC 490 § 1, 2, 3 & 4 « Seigneur qui est venu habiter sur la terre »

PRÉDICATION

PRIÈRE D’INTERCESSION

Nous t’adorons, Seigneur, car tu es Dieu sur nos chemins,
Oui, tu chemines parmi nous, tu es toujours prêt à rencontrer toute personne qui te cherche un tant soit peu. Nous croyons si souvent savoir. Nous croyons te connaître, connaître notre prochain.
Et nous ne faisons que nous enfermer, et enfermer l’autre, et t’enfermer toi notre Dieu, dans des préjugés. Notre connaissance est sommaire, bien imparfaite. Elle n’est souvent que de l’ignorance qui tue.
Seigneur, Dieu vivant, nous faisons si souvent de toi le défenseur de l’immobilisme. Notre conservatisme porte parfois des fruits mortels.
Pardonne-nous, Seigneur !
Délivre-nous des certitudes idolâtres, car elles étouffent tout. Montre-nous plutôt le chemin de la foi généreuse, elle ouvre l’avenir à l’espérance.
Nous t’en prions au nom de Jésus, le Christ, ton Fils, il est notre chemin et notre espérance.
PPT 2010 d’après Viviane Grandsart
Sur le chemin avec toi, Seigneur, il y a plein de surprises ! Et nous n’aimons pas les surprises. Nous aimons que tout soit réglé, ordonné, rodé.
Mais nous préférons que cela se passe comme nous l’avons prévu.
Nous souhaitons que tu t’adaptes à nos demandes, et restes sur notre chemin.
Mais toi, tu ne viens pas sur notre chemin pour être notre garde du corps, tu viens pour être notre compagnon, pour marcher avec nous, tu écoutes, Tu comprends, et tu partages le pain et le vin.
Tu es prêt à marcher avec nous aussi longtemps qu’il le faudra, pour que nous puissions comprendre que le seul chemin vraiment favorable pour nous n’est pas le chemin dont nous rêvons, parfois, le seul bon chemin, c’est le tien, Seigneur, mon ami.
PPT 2004 d’après Charles Bossert
Jésus a prié pour l’unité. A notre tour, prions pour les humains.
Qu’ils aient en eux l’amour dont tu m’as aimé !
Fais reposer Seigneur ton Esprit d’amour sur tous ceux qui se sentent seuls, désespérés, parce qu’ils ne se croient pas aimés.
Père juste, le monde ne t’a pas connu.
Fais reposer Seigneur ton Esprit de vérité sur tous ceux qui ne savent pas que tu es le Père, sur ceux qui n’ont pas entendu parler de Jésus.
Que leur unité soit parfaite …
Fais reposer Seigneur ton Esprit d’unité sur les chrétiens de toutes confessions, sur les communautés déchirées par les divisions.
Qu’ils soient tous un en nous …
Fais reposer l’Esprit de témoignage et de service sur tous les membres de nos communautés, jeunes et adultes, hommes et femmes.
Signes 98
Dieu d’amour, pour toi, donner est une source de joie, répands les dons de ton Esprit en abondance sur le monde.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur !

AC § 611 § 1, 2 & 3 « Dieu, mon allégresse »

INTRODUCTION à la CENE

Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !
La rencontre avec le Christ fait naître et soutient notre foi.
C’est pourquoi nous voulons maintenant dire merci pour Jésus-Christ.
Il est le don merveilleux venu du Père, le pain véritable, la force pour la vie de tous nos jours, la source de notre espérance.
Il est venu ouvrir la voie d’un monde nouveau.
Ce monde a commencé et nous préparons avec Lui !

PRÉFACE
Vraiment, il est juste et bon de te rendre gloire, Père très saint, par Jésus-Christ notre Seigneur. A Pâques, il a fait une chose merveilleuse : alors que nous étions esclaves du péché, Jésus nous a appelés à partager sa gloire, à recevoir des noms glorieux :
Nation sainte, peuple racheté, race choisie, sacerdoce royal.
Nous pouvons annoncer au monde toutes les merveilles que tu as accomplies.
Oui, tu nous fais passer de la nuit à ta merveilleuse lumière.
C’est pourquoi nous proclamons ta gloire et chantons tes merveilles…
Signes 1998

AC 582 § 1 « De toi, Seigneur, nous vient le don … »

INSTITUTION
Faisons silence devant le Seigneur !
. Au moment d’accomplir le pas décisif en affrontant notre mort et permettre notre résurrection, Jésus prit du pain…
. Au moment de se donner lui-même pour nous, pour venir à bout de toute haine et pour fonder une vraie paix
Jésus prit le pain …

PRIERE
Seigneur Jésus, je veux te donner ma vie.
Je veux que ta volonté soit le principe de mes actions.
Sers-toi de moi, Seigneur ! Sers-toi de moi tant que je peux encore penser, sers-toi de moi tant que je peux encore aimer, protéger, lutter, fais de moi un instrument dans ta main, un témoin vivant du Dieu vivant.
Oui, que mon être brille de ton être, et que tout instant de ma vie soit un témoignage.
Non selon ma volonté, mais selon la tienne !

AC 582 § 2 & 3 « Celui que tu vins allumer »

INVITATION
Dieu notre Père, reçois ce pain et ce vin. Accueille aussi nos vies, elles sont si souvent dispersées. Mets en elles ton Esprit d’unité.
Nous voulons célébrer la Cène avec amour pour entrer dans ta joie,
Une joie sans fin. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.
Heureux les invités au Festin de l’Agneau !
Le corps et le sang du Christ sont les signes de notre unité !

COMMUNION
Nous rompons le pain, c’est la communion au corps du Christ donné pour nous. Le Christ met sa vie en nous.
Nous disons merci pour la coupe, c’est la communion au sang du Christ versé pour nous.
Dans l’alliance qu’Il renouvelle sans cesse, Jésus fait couler en nous sa vie, comme un sang nouveau, comme un vin de fête.
Pour que notre vie devienne sienne, dans l’espérance et dans l’amour.

PRIÈRE DE RECONNAISSANCE
Nous te disons merci, Père, source jaillissante d’amour et de vie, but de nos aspirations et de nos désirs.
Nous te disons merci, Jésus, tu as vécu nos aspirations et nos combats tout en restant entièrement disponible pour ton Père.
Nous te disons merci, Esprit, expression de l’amour du Père et du Fils ; tu réunis ceux qui t’accueillent dans la communion fraternelle.

BENEDICTION

Que le Seigneur creuse en nous l’attente et le désir de son règne, que son Esprit nous garde dans la foi et en l’amour du Christ.
C’est cet amour qui veut nous réunir pour que nous soyons, dans le monde, des signes de la victoire pour la croix de Jésus.
Les yeux fixés sur Jésus, nous allons maintenant, animés de son Esprit !
La grâce est avec tous ceux qui aiment le Seigneur Jésus-Christ !
C’est inébranlable.

AC 471 § 1, 2 & 3 « A toi la gloire »

Laisser un commentaire

Fermer le menu