Epub - Marchienne-Au-Pont

Epub - Marchienne-Au-Pont

previous arrow
next arrow
Slider

Dimanche 26 mai 2019 (CP06)

ACCUEIL

La grâce est avec tous ceux qui aiment le Seigneur Jésus-Christ !
Ne soyez pas inquiets, ne soyez pas effrayés car nous vivons dans la présence du Seigneur, le Dieu tout-puissant, et dans la présence de l’Agneau.
1
Frères et sœurs,
Nous sommes rassemblés, nous avons donné suite à un rendez-vous.
Un rendez-vous que Dieu a fixé pour nous redire qu’il est avec nous, qu’il partage notre vie, qu’il habite notre monde.
Puisqu’il est présent, nos vies sont transformées, nous sommes des signes de sa présence et des artisans de sa paix.
C’est cela qui met nos cœurs en fête !
Céla
2
Aujourd’hui, avec une certaine insistance, les lectures proposées vont nous orienter vers un autre temple, une autre demeure, une autre vie.
Le signe de la présence de Dieu parmi les hommes, ce ne sont pas les briques et les pierres du lieu où nous sommes maintenant réunis.
Ce n’est pas non plus l’arrangement de ce lieu, son mobilier ou sa décoration.
Non, nous sommes nous-mêmes signes de la présence de Dieu parmi les hommes, par nos vies, par notre façon d’être et d’aimer, comme Jésus a aimé.
Nous pouvons donc commencer dans la joie et la reconnaissance !
Signes 77
3
Aujourd’hui, nous bénissons Dieu d’une manière toute particulière pour la libération que nous apporte la résurrection de Jésus.
Cette résurrection nous délivre du joug des anciens commandements ; elle nous donne la vraie liberté des enfants de Dieu.
C’est donc au Dieu de délivrance que vont notre amour et notre louange, chaque jour de notre vie.
PDD C 117

AC 489 § 1 & 2 « Christ est ressuscité »

ADORATION

1
Oui, vous pouvez louer le Seigneur !
Vous pouvez le louer en étant joyeux !
Vous pouvez le louer par les œuvres de vos mains.
Vous pouvez le louer par vos pensées éveillées.
Vous pouvez le louer en posant des questions difficiles.
Vous pouvez le louer en reconnaissant vos fautes.
Vous pouvez le louer par vos chants.
Vous pouvez le louer par vos rires.
Vous pouvez le louer dans toutes les langues de la terre.
Vous pouvez le louer par vos paroles ou par vos sentiments.
Vous pouvez le louer par tout votre corps.
Vous pouvez le louer par l’expression de votre visage.
Que vous soyez jeunes ou vieux, cela n’a aucune importance
Vous pouvez louer le Seigneur !
Car le Seigneur vous donne le pouvoir d’être joyeux !
Le Saint Esprit est avec vous pour que vous soyez ses témoins, jusqu’aux extrémités de la terre ! Vous pouvez louer le Seigneur !
2
Seigneur, que ton visage s’illumine pour nous ; et ton chemin sera connu de la terre, ton salut, parmi toutes les nations.
Que les nations chantent leur joie, car tu gouvernes le monde avec justice ; sur la terre, tu conduis les nations.
Dieu, notre Dieu, nous bénit.
Que Dieu nous bénisse, et que la terre entière l’adore !
Psaume 67
3
Il faut que tu nous aides, Seigneur, à ne plus chercher le Christ dans le tombeau vide.
Dissipe nos doutes, fais de nous des hommes croyants, il faut que tu nous aides, Seigneur, à trouver dans notre vie le Christ ressuscité.
Éclaire notre route, fais de nous des êtres vivants.
Il faut que tu nous aides, Seigneur : nous t’adressons notre prière par notre Dieu et Sauveur Jésus-Christ ; il nous précède auprès de toi, il nous ouvre le chemin de la vie.
CN

AC 67 § 1 & 2 « Que Dieu nous bénisse et nous garde »

En guise de LOI

1
Je suis le Seigneur.
Tu n’auras pas de haine dans ton cœur pour ton frère.
Tu ne te vengeras pas et tu ne garderas pas de rancune.
Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Je suis le Seigneur.
(Lévitique 19/18)
2
En tout premier lieu, je recommande que l’on adresse à Dieu des demandes et des prières, des supplications et des remerciements pour tous les hommes.
Il faut prier pour tous ceux qui détiennent l’autorité, afin que nous puissions mener une vie tranquille et paisible, avec un parfait attachement à Dieu et une conduite entièrement respectable.
Voilà ce qui est bon et agréable à Dieu notre Sauveur, Il veut que tous les humains soient sauvés et parviennent à connaître la vérité.
Car il y a un seul Dieu, et il y a un seul intermédiaire entre Dieu et les hommes, l’Homme Jésus-Christ : il s’est donné lui-même pour la libération de tous.
1 Timothée 2/1-6a

HUMILIATION

Maintenant, nous sommes tous les invités de Dieu.
Pour bien accueillir le don de la paix du Seigneur, nous prions : Seigneur, nous te cherchons loin alors que tu es proche, pardonne-nous.
Seigneur, quand nous ne voulons pas te voir dans nos frères, pardonne-nous.
Seigneur, quand nous ne voyons pas les signes de ta présence, pardonne-nous.
Signes 77

AC 448 § 1 « Rédempteur admirable »

PAROLES DE GRÂCE

Le Seigneur nous fait miséricorde, Il nous pardonne nos péchés et nous accorde sa paix. Lorsque nous acceptons d’être réconciliés, avec Lui et avec les autres hommes, Il nous fait marcher vers la vie éternelle.
Céla

AC 475 § 1 & 2 « Mon Rédempteur est vivant »

CONFESSION DE FOI

Je crois en Dieu,
Il est le père de tous les hommes et les appelle tous en respectant la personnalité de chacun.
Je crois en Jésus,
Il nous rassemble véritablement pour fêter déjà la joie des élus de Dieu.
Je crois en l’Esprit,
il est le don de Dieu venu par Jésus-Christ, il est notre défenseur lorsque nous marchons dans la vérité.
Je crois que l’Église est la vraie demeure de Dieu parmi les hommes, elle est, sur la terre, la base spirituelle de la cité céleste.
Céla

AC 259 § 5 « Gloire à toi, Dieu Sauveur »

ANNONCE DE L’OFFRANDE

Notre participation matérielle à l’offrande qui va être recueillie concrétise la part réelle que nous prenons à l’offrande d’amour et de grâce que Jésus-Christ nous fait aujourd’hui !

PRIÈRE d’OFFRANDE

Dans la cité de ton amour, Seigneur, ce qui compte avant tout à tes de Dieu, c’est l’offrande de notre vie.
Rends donc nos cœurs disponibles dès maintenant.
Ainsi rayonnera en notre société cette PAIX que nous ne sommes pas capables de nous donner nous mêmes.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur !
Céla

PRIÈRE AVANT LES LECTURES

1

Seigneur, nous te cherchons dans les églises et dans les temples faits de main d’homme. Pourtant, ta demeure est parmi nous, au cœur même de l’humanité.
Aide-nous à mieux te rencontrer.
Nous te le demandons par Jésus, le Christ, notre Seigneur.
Signes 77

2
Seigneur, tu te montres accueillant à tous les humains et tu nous confies ta Parole d’amour et de paix pour que nous la partagions avec tous.
Que ton esprit nous garde disponibles à ton message, sans jamais confondre ta Parole avec les formes provisoires (transitoires) par lesquelles nous l’exprimons.
Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, Il règne avec Toi pour toujours !

La 1ère lecture, Actes 15/1.5. 22 à 35 est propre à ABC
La 2e lecture, Apocalypse 21/ 10-14 22-23 est propre à ABC
L’Évangile, Jean 14/ 23-29 est à Pentecôte de l’Année 1

1 ère LECTURE
Actes 15/1.5.22-29-35
Quelques hommes vinrent de Judée à Antioche et se mirent à donner aux frères cet enseignement :
« Vous ne pouvez pas être sauvés si vous ne vous faites pas circoncire comme la loi de Moïse l’ordonne ».
Paul et Barnabas les désapprouvèrent et eurent une violente discussion avec eux à ce sujet.
On décida alors que Paul, Barnabas et quelques autres d’Antioche iraient à Jérusalem pour parler de cette affaire avec les apôtres et les anciens.
L’assemblée de Jérusalem donna raison à Paul et Barnabas.
Alors les apôtres, les anciens, avec toute l’Eglise, décidèrent de choisir quelques-uns uns d’entre eux et de les envoyer à Antioche avec Paul et Barnabas.
Ils choisirent Jude, appelé Barsabbas, et Silas, tous deux des hommes qui avaient de l’autorité parmi les frères.Ils les chargèrent de porter la lettre suivante :
« Les apôtres et les anciens, vos frères, adressent leurs salutations aux frères
d’origine non juive qui vivent à Antioche, et Syrie et en Cilicie.
Nous avons appris que des gens venus de chez nous vous ont troublés et inquiétés par leurs paroles.
Nous ne leur avions donné aucun ordre à ce sujet. C’est pourquoi nous avons décidé à l’unanimité de choisir des délégués et de vous les envoyer.
Ils accompagneront nos chers amis Barnabas et Paul qui ont risqué leur vie au service de notre Seigneur Jésus-Christ.
Nous vous envoyons donc Jude et Silas qui vous diront personnellement ce que nous écrivons ici. Car le Saint-Esprit et nous-mêmes avons décidé de ne vous imposer aucun fardeau en dehors des devoirs suivants qui sont indispensables :
Ne pas manger de viande qui viennent de sacrifices offerts aux idoles ; ne pas manger de sang ; ne pas manger de la chair d’animaux étouffés ; vous garder de l’immoralité. Vous agirez bien en évitant tout cela. Adieu ! »

2ème LECTURE
Apocalypse 21/10-23
L’ange m’emmena en esprit sur une grande et haute montagne, d’où il me fit voir la ville sainte, Jérusalem qui descendait du ciel, d’auprès de Dieu.
Elle rayonnait de la gloire divine. Son éclat rappelait celui des pierres les plus précieuses, elle resplendit comme un jaspe qui aurait la transparence du cristal.
Les grandes et hautes murailles étaient percées de portes gardées par 12 anges et portant gravés les noms des 12 tribus. Les portes étaient orientées trois vers l’Orient, trois vers le Nord, trois vers le Midi et trois vers l’Occident. {12 portes}
La muraille reposait sur douze bases avec les noms des apôtres de l’Agneau.
Mon interlocuteur tenait un roseau gradué en or pour mesurer la ville avec ses portes et sa muraille. La ville était bâtie en carré, sa longueur égale à sa largeur. L’ange mesura donc la ville avec son roseau et trouva 12.000 stades de longueur, de largeur et de hauteur, puisque ses dimensions sont égales.
Il mesura aussi la muraille et trouva 144 coudées {soit 12 x 12}, d’après la mesure ordinaire employée par l’ange. Le matériau de la muraille est du jaspe, celui de la ville, de l’or fin, pur et transparent comme du cristal.
Les assises de la muraille sont ornées de toutes sortes de pierres précieuses, la première de jaspe, la seconde saphir, la 3ème de calcédoine, la 4èmed’émeraude, la 5ème de sardoine, la 6ème de cornaline, la 7ème de chrysolite, la 8ème de béryl, la 9ème de topaze, la 10ème de chrysoprase, la 11ème de turquoise, la 12ème d’améthyste.
Les 12 portes étaient des perles ; chaque porte était faite d’une seule perle. L’avenue principale de la ville était d’or pur, transparent comme du cristal.
Je n’y découvris aucun temple : la présence du Seigneur, le Dieu tout-puissant et de l’Agneau, voilà son temple.
La ville n’a besoin ni du soleil, ni de la lune pour l’éclairer, la gloire de Dieu l’illumine et l’Agneau lui tient lieu de lampe.

3ème LECTURE
JEAN 14/23-29
Au moment où Jésus se préparait à passer de ce monde vers le Père, il dit :
« Celui qui m’aime obéira à ce que je dis.
Mon Père l’aimera, et mon Père et moi viendrons à lui et vivrons chez lui.
Celui qui ne m’aime pas n’obéit pas à mes paroles.
Ce que vous m’entendez dire n’est pas de moi mais vient de mon Père qui m’a envoyé.
Je vous ai dit cela pendant que je suis encore avec vous.
Celui qui doit vous aider, le Saint Esprit que le Père enverra en mon nom, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.
C’est la paix que je vous laisse, c’est ma paix que je vous donne.
Je ne vous la donne pas comme le monde la donne.
Ne soyez pas inquiets, ne soyez pas effrayés. »
Vous avez entendu que je vous ai dit :
« Je m’en vais, mais je reviendrai vers vous.
Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriez de savoir que je vais auprès du Père, parce que le Père est plus grand que moi.
Je vous l’ai dit maintenant, avant que ces choses arrivent, afin que lorsqu’elles arriveront vous croyiez. »

AC 505 § 1,2 & 3 « Toi, Saint Esprit, lumière qui vient »

PRÉDICATION

PRIÈRE

Jésus nous a promis un défenseur, l’Esprit saint.
Seigneur, tu as dit : C’est la paix que je vous laisse.
Alors, sur tous les peuples divisés par les guerres, dans tous les cœurs déchirés par la haine, fais briller la lumière de ta paix.
Seigneur, tu as dit : Ne soyez donc pas bouleversés et effrayés, alors, sur tous les hommes bouleversés par la peur ; peur de la solitude, de la souffrance, de l’avenir
Fais briller la douceur de ta face.
Seigneur, tu as dit : Si vous m’aimiez, vous seriez dans la joie.
Alors, fais briller la joie de ton visage sur tous ceux dont la foi chancelle, sur celles et sur ceux qui ont perdu l’espérance.
Seigneur, tu as dit : Si quelqu’un m’aime, il restera fidèle à ma Parole.
Alors, fais briller l’intelligence de ton Esprit en tous ceux qui méditent ta Parole, en toutes celles et tous ceux qui s’en nourrissent fidèlement.
Père, source de l’amour, regarde tous les cœurs brisés, vois tous les combats de nos vies, et fais chanter au plus profond de nos inquiétudes la musique de ta paix,
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.
Amen
Signes 1998
Père, je suis las des polémiques, des exclusives et des fanatismes.
Je puis entrer chez toi sans m’habiller d’un uniforme, sans me soumettre à la récitation d’un Credo, sans renoncer à quoi que ce soit de ma patrie intérieure.
Après de toi, je n’ai pas à me disculper, je n’ai pas à plaider, je n’ai pas à prouver, je trouve la paix auprès de toi.
Au-dessus de mes mots maladroits, au-dessus des raisonnements qui peuvent me tromper, tu considères en moi, tout simplement, l’être humain.
Merci de me recevoir tel que je suis.
J’ai besoin de toi car tu es le sommet où l’on respire.
D’après ERF dans PPT 2001
Notre Dieu, Nous te disons merci.
Merci parce que dans les moments difficiles, tu ne nous abandonnes pas à nous-mêmes, car tu te rends présent au monde par ton esprit.
Oui, tu nous aides ainsi à prendre courage et à comprendre le sens de la venue de Jésus de notre monde.
Tu nous interpelles aussi, nous comptons pour toi, tu veux faire de nous tes interlocuteurs.
Tu nous envoies l’Esprit, c’est lui qui animait Jésus, dans ses actes et ses paroles.
C’est un esprit de justice, d’amour et de paix.
Que cet esprit nous anime à notre tour, qu’il anime toute l’Eglise.
Seigneur, apprends-nous à compter sur ton souffle !
d’après Christian Delors
Dieu connaît les cœurs, la foi les purifie.
Taisons-nous et écoutons la voix de l’Esprit, comme ont su le faire Pierre et les membres de l’assemblée.
Retrouvons l’essence de la Parole enseignée par l’Esprit : écartez-vous de toute idole et de que vous faite ou dites, que cela soit selon le langage de votre conscience et de votre cœur.
Dieu connaît les cœurs. Seule la foi les purifie !
PPT 2007 pour ce dimanche (d’après Florence Couprie)
Prières
1
Seigneur,
Quand l’étranger auprès de moi m’agace ; quand m’assaillent des réflexes de peur, la tentation de le rejeter, de l’exclure de mon regard et de mes pensées, de mon pays, viens à mon secours !
Maîtrise mon cœur, dirige-moi vers cette personne.
Mets sous mes yeux l’image du nourrisson qu’il était à sa naissance, la joie de ses parents, l’espérance qu’il représentait pour l’humanité, ton amour pour lui.
Ouvre mon esprit à toute expérience de la vie, au langage des gestes.
Apprends-moi à grandir, grâce à lui, à connaître la part du monde qui l’a vu naître. Père, en lui, c’est toi que je rencontre.
Aide-moi à me taire pour l’écouter et l’entendre.
Aide-moi à parler pour l’accueillir et avec lui, par Toi, pour aider à construire un monde de joie et de paix !
Amen
PPT 2004
2
Il a fallu que le Seigneur s’en aille pour que vienne l’Esprit.
Ainsi quand nous le croyons absent, c’est qu’il féconde notre avenir.
Prions le Seigneur :
Nous te prions, Père, pour tous ceux qui se découragent parce qu’ils sont trop impatients de voir les changements se réaliser.
Donne-nous à tous de comprendre que le monde différent reste encore à construire.
Nous te prions pour l’Église. Donne-lui de ne pas rechercher seulement des réalisations matérielles.
Nous te prions pour notre communauté : Que le tombeau vide soit pour nous le signe que Jésus est vivant !
Seigneur, tu connais nos impatiences, notre désir de réaliser très vite nos projets. Fais-nous sentir combien nous sommes peu de choses sans l’Esprit qui fait vivre l’Eglise.
Nous te le demandons en Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur.
Signes
3
Aide-nous, Seigneur, à être vis-à-vis de tous,
ceux qui attendent sans se lasser,
ceux qui écoutent sans fatigue,
ceux qui reçoivent avec bonté,
ceux qui donnent avec amour.
ceux qu’on est toujours certain de trouver quand on a besoin d’eux.
Aide-nous à être les présences sûres vers qui on peut aller quand on le désire ;
Aide-nous à offrir l’amitié reposante, enrichissante par et dans ta présence,
Aide-nous à rayonner une paix joyeuse, ta Paix en notre âme, Seigneur ;
Aide-nous à être disponibles et accueillants aux autres.
Si ta pensée ne nous quitte pas, si nous restons en toi, Nous ne manquerons pas à ta loi d’amour.
Alors, sans poser d’acte extraordinaire, sans gloriole, nous pourrons aider les autres à te sentir plus proche d’eux.
CN

AC 506 § 1,2,3,4 & 5 « O Saint Esprit, Esprit d’amour »

INTRODUCTION à la CÈNE

Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !
Le Christ ressuscité vient habiter parmi nous avec le Père et l’Esprit saint.
Voici l’Agneau de Dieu !
Élevons nos cœurs vers le Seigneur !

PRÉFACE
1
Merci, Père céleste, d’être partout présent par Jésus-Christ.
Fais-nous bien entrer dans la joie de ton Esprit pour que, par notre manière de vivre, nous annoncions la venue de ta paix en notre terre.
Nous sommes plongés dans les ténèbres de la société des hommes, mais nous nous tournons vers Jésus, source de la lumière.
Il est la Parole que tu nous as donnée.
Car tu es venu établir ta demeure chez nous.
Pour ceux qui l’aiment, Jésus s’est fait le garant de ton alliance et de ta paix : il s’est laissé livrer, comme l’agneau, jusqu’à la Croix, quels que soient les ébranlements de la cité des hommes, nous voici unis à lui, donc dès maintenant des concitoyens des saints, dans ta cité à toi.
C’est pourquoi, comptant sur le soutien de ton Esprit, nous accueillons l’héritage qu’il nous a promis ; et nous communions à la joie de tes élus, dans ton Royaume…
Céla
2
Oui, Seigneur, tu es un Dieu fidèle, un Père tendre et miséricordieux.
Nous te disons merci pour Jésus-Christ, ton fils venu dans le monde.
Il a proclamé dans un langage d’homme ta parole de paix et de vérité.
Tu nous envoies l’Esprit, le défenseur promis par Jésus, il réveille sans cesse en nos cœurs le souvenir de la Bonne Nouvelle.
Dans son passage, Jésus nous conduis vers toi, il fait briller le matin d’une nouvelle création.
Il nous appelle à marcher du même pas que lui, unis à tous ceux qui vivent de ton esprit.
Avec les croyants d’hier et d’aujourd’hui, avec les anges, tes messagers, nous te bénissons et chantons … Saint …
Signes 1998

AC 582 § 1 « De toi, Seigneur, nous vient le don … »

INSTITUTION
Faisons silence devant le Seigneur !
Quelques heures avant se laisser emmener et crucifier pour faire sauter les verrous de la mort, quelques heures avant de mener à son terme son service total, pour accomplir jusqu’au bout la tâche qu’il avait acceptée, au moment de se donner lui-même pour nous, afin de venir à bout de toute haine et pour fonder une vraie paix
Jésus prit le pain et, après avoir remercié Dieu, il le rompit et le leur donna en disant :
« Ceci est mon corps, il est donné pour vous.
Faites ceci en mémoire de moi ».
Il leur donna de même la coupe, après le repas, en disant :
« Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang versé pour vous ».
PRIÈRE
Aujourd’hui, Père, nous nous réjouissons du départ de Jésus : il nous a ouvert le chemin de ta maison, pour que s’accomplisse la promesse de venir vivre avec nous.
Maintenant, nous accueillons le don de sa paix.
Nous pouvons vivre dans l’espérance, au milieu des tempêtes de ce monde.
Jésus nous assure le soutien de ta lumière et de ton amitié, nous pouvons vivre ta paix, malgré nos tempêtes et nos contradictions.
Ce n’est pas la paix que le monde croit amener par ses compromis, c’est la paix que Christ a acquise en se donnant.
Maintenant donc, fondés sur la foi des apôtres, nous te prions dans la communion de ton Eglise universelle.
Donne-nous de croire en ta lumière et de devenir aussi des enfants de ta lumière.
Fortifie ceux qui œuvrent aujourd’hui à la venue d’une terre nouvelle, où régneront ta justice et ta paix.
Arme-nous de la force d’aimer pour que nous puissions rendre compte de notre espérance lorsqu’on nous demandera de le faire. Par Jésus-Christ…
Céla

AC 582 § 2 & 3 « Celui que tu vins allumer »

INVITATION ET COMMUNION
Dieu notre Père, avec ce pain et ce vin, nous te présentons nos joies,
Et aussi les déserts de nos vies.
Regarde nos cœurs :
Ils sont parfois lourds de soucis et d’angoisses, de peurs et de tristesse.
Fais couler en eux le fleuve de ta paix et purifie-nous par ton amour.
Nous te le demandons par Jésus, notre Seigneur.
Signes 1998
Voici que le Seigneur vient habiter parmi nous.
Il a établi sa demeure au milieu de nous.
Le corps et le sang du Christ sont les ferments d’un monde nouveau.
Christ a dressé pour nous la table ! Christ s’est donné pour notre paix :
Son corps, son sang, dons ineffables, Dons bien pour nous, et pour jamais.
Venez ! Vous tous, ses bien-aimés. Venez goûter à votre tour !
La vie est belle à son côté Lorsqu’elle se fonde en son amour.
Oui, venez, car tout est prêt !

COMMUNION
Nous rompons le pain, il est la communion au corps du Christ.
Jésus a donné sa vie pour nous, pour que notre vie devienne sienne.
Nous disons merci pour la coupe, elle est la communion au sang du Christ, ce sang a été versé pour nous.
Par l’alliance qu’Il renouvelle sans cesse, Jésus-Christ veut faire couler en nous sa vie, comme un sang nouveau, comme un vin de fête.
Pour que notre vie devienne sienne, dans l’espérance et dans l’amour.

EXHORTATION

1
C’est pas à pas que nous réalisons notre appartenance au Seigneur et à son Église.
Que chaque prise de conscience s’affirme donc dans des actes ; plus particulièrement dans des actes d’amour.
Nous ne partons pas seuls, c’est ensemble que nous annonçons Jésus Sauveur.
Allons donc dans la joie du Christ !
Signes 77
2
Puisque l’amour de Dieu anime notre vie, allons dans la paix du Seigneur !

ENVOI

1
Voici ce qui est inébranlable, malgré nos folies et révoltes : la grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ !
Éphésiens 6/2
2
La grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ !
C’est inaltérable !
Éphésiens 6/24

AC 471 § 1, 2 & 3 « A toi la gloire »

Laisser un commentaire

Fermer le menu