Epub - Marchienne-Au-Pont

Epub - Marchienne-Au-Pont

previous arrow
next arrow
Slider

Dimanche 19 mai 2019 (CP05)

« CANTATE »

ACCUEIL

Que la paix de Dieu, l’amour du Christ et la force de l’Esprit saint soient avec vous tous !
Vous êtes tous bienvenus pour ce culte que nous célébrons ensemble !
Un monde nouveau se construit dans l’amour.
Nous annonçons ce monde nouveau.
Nous le construisons au travers des épreuves et de beaucoup de larmes.
Pourtant, nous marchons,
Nous marchons à la lumière de l’espérance, parce que le Seigneur est avec nous !
Dieu avec nous ! Dieu parmi nous !
Avec nous, les humains, Dieu prépare une terre nouvelle.
Le seul visage que Dieu nous montre est celui de l’amour, celui de Jésus
Jésus nous donne l’ordre et la force d’aimer.
Signes 77

AC 489 § 1 & 3 « Christ est ressuscité »

ADORATION

Le Seigneur est plein de grâce et de compassion, Lent à la colère et rempli d’amour. Le Seigneur est bon envers tous les humains
Il est plein de tendresse pour toutes ses créatures.
Toutes tes œuvres te louent, Seigneur. Et ceux qui t’aiment te bénissent !
Ils disent la gloire de ta royauté Et proclament ta force en faisant connaître aux hommes tes actes puissants, L’éclat et la gloire de ta royauté.
Tu règnes sur tous les siècles Et ta seigneurie S’étend d’âge en âge.
Oui, Seigneur, tu es toujours vrai, fidèle à tes promesses, et plein d’amour dans toutes tes œuvres.
Psaume 145 /8-13
Chantez ! Faites de la musique, jouez, dansez pour le Seigneur !
Chantez un chant nouveau qui vous vienne tout-à-coup !
Ou chantez quelque chose que vous connaissez bien,
Chantez ce que vous voulez, mais chantez !
Car le Seigneur fait des merveilles, des grandes et des petites.
Il fait de grandes merveilles : L’enfant qui grandit, l’homme qui se développe,
le rythme des saisons, la régularité des astres.
Il fait de petites merveilles : L’heureux hasard d’une bonne rencontre,
la guérison d’une maladie, la préservation d’un malheur.
Dieu crée pour nous tout le salut. Il se réalise par l’amour de ses envoyés,
Il l’accomplit pour les tâches qu’il nous confie, à nous, à notre tour
Nous sommes ses mains pour l’action,
Nous sommes ses pieds pour aller vers les hommes.
Chantez pour le Seigneur ! Chantez un chant nouveau qui vous vienne tout-à-coup !
Ou chantez quelque chose que vous connaissez bien,
Chantez ce que vous voulez, mais chantez !
Beginn 70 Psaume 98/1-4

AC Ps 98 § 1, 2, 3 & 4 « Entonnons un nouveau cantique »

HUMILIATION

Dieu d’amour, Père très bon, Tu fais toutes choses nouvelles,
Aide-nous à nous débarrasser des anciennes habitudes.
Par ton souffle d’amour, renouvelle la jeunesse de nos vies.
Libère-nous de toutes nos entraves….
Fais grandir en nous la liberté de tes enfants.
Nous te le demandons par Jésus-Christ, notre Seigneur !
D’après Signes 1998
1
Seigneur, nous avons des temples de pierre, toi, tu proposes un Esprit d’amour ;
Christ, nous te cherchons bien loin, alors que tu es si proche.
Seigneur, ta parole est libre, mais nous l’enfermons dans nos systèmes.
Oui, Seigneur notre Dieu, tu nous proposes d’habiter une terre nouvelle,
Tu nous invites à regarder des cieux nouveaux.
Que l’amour habite nos cœurs et y opère des changements, ceux que tu proposes en ton Fils Jésus, notre Seigneur !
Signes 77
L3
Dieu de la vie, dès l’origine, tu as donné un rythme à tout ce qui existe.
La lumière vient et elle s’en va, la nature fleurit et elle se fane, le ressac de la mer est incessant, tout comme les battements d’un cœur.
Nous, les humains, nous avons déréglé pas mal de choses.
Il y a les rythmes de nos machines, le harcèlement des rendez-vous ; il y a les fréquences effrénées de ceux qui donnent le ton à la mode, Seigneur, il y a tant de rythmes divers.
Les tubes des hits parades se succèdent comme des averses de grêle.
Nous avons besoin de retrouver le rythme fondamental, nous voudrions nous y insérer, croître dans la paix, dans le calme et le repos qui émanent de toi.
Seigneur, aie pitié de nous !
Praxis 1999
Seigneur notre Dieu,
tu nous donnes de multiples raisons de chanter et de nous réjouir, car tu prends notre défense et rien ne peut nous séparer de ton amour.
Mais nous, nous récriminons et nous plaignons, parce que nous ne voyons que ce que nous sommes capables de faire par nous-mêmes.
C’est cela qui nous fatigue, nous rend irrésolus, renfermés et crispés.
Seigneur, arrache-nous à notre paralysie et à notre aveuglement, pour que nous puissions te dire merci et te louer.
Tu sais ce qu’il en est de nous, rends-nous du courage, afin que nous fassions confiance à toi plus qu’à nous-mêmes …
Si tu le fais, nous pourrons de nouveau sourire et être joyeux, te chanter un chant nouveau et nous émerveiller des merveilles que provoque ton amour !
ANFa

AC 448 § 1 « Rédempteur admirable »

PAROLES DE GRÂCE

Dieu nous montre sa lumière.
Quand nous reconnaissons nos insuffisances, il ranime notre foi en son amour et sa miséricorde.
Il nous libère de nos ténèbres et, après nous avoir rendu l’espérance, Il nous conduit vers le partage de la vie éternelle !
2
Dieu est plus grand que notre cœur. Lorsque notre cœur nous accuse et que nous
confessons nos fautes, il est également fidèle et juste : et Il nous pardonne ! Alléluia ! PDD 107

AC 475 § 1& 2 « Mon Rédempteur est vivant »

CONFESSION DE FOI

Je crois en Dieu,
son amour ne cesse de nous faire signe, il nous demande de travailler à la préparation d’un monde toujours nouveau.
Je crois en Jésus, le Christ,
en lui, Dieu a cheminé parmi les humains pour nous affranchir de la mort et nous faire participer à sa vie.
Je crois en l’Esprit saint,
c’est l’amour de Dieu répandu dans nos cœurs.
Par Lui Dieu nous conduit là où nous ne pouvons pas aller par nous-mêmes.
Je crois que l’Eglise est le peuple de Dieu parmi les hommes.
Elle est annonce et démontre la communion fraternelle où tous sont appelés.

AC 259 § 5 « Gloire à toi, Dieu Sauveur »

ANNONCE DE l’OFFRANDE

Aimer, c’est partager.
Nous partageons les chants. Nous partageons la Parole de Dieu.
C’est maintenant le moment de l’offrande, le moment de partager aussi une partie de nos biens.

PRIÈRE d’OFFRANDE

Reçois, Seigneur, ces biens que nous mettons à part pour ton service.
Féconde le travail de ceux qui en auront l’usage, et permets que nous nous affermissions chaque jour davantage dans l’amour vrai et dans le service concret. Pour l’amour de Jésus qui s’est fait le serviteur de tous !

PRIÈRE AVANT LES LECTURES

1
Seigneur notre Dieu,
En Jésus, tu as épousé notre condition humaine, sans épouser nos querelles.
En lui tu t’es livré à la disposition de tous, sans excepter ceux qui l’ont crucifié.
Fais-nous donc croire en ton amour, qui est d’aimer sans mesure, et donne-nous de croire en l’homme, puisque, Toi, le premier, tu ne cesses de croire en nous.
Nous te demandons cela par Jésus, notre sauveur et notre frère !
Céla
2
Dieu vivant, unis-nous dans un même amour et une même louange.
Donne-nous d’aimer ce que tu aimes et d’espérer ce que tu promets.
Dans ce monde à la dérive, affermis-nous en Jésus-Christ : il vit et règne avec toi et le Saint Esprit, un seul Dieu pour toujours.
LDF
L’esprit de Dieu fait des choses nouvelles.
Il met des ailes à notre fantaisie et nous donne du cœur à l’ouvrage ; la puissance de Dieu réalise ce qui est impossible : les cœurs de pierre se remettent à battre !
La parole de Dieu donne un sens à la vie ; même lorsque tout paraît sombre, elle nous ouvre l’avenir.
Beginn 70

LECTURES BIBLIQUES

La 1 ère lecture, Actes 14/ 21b à 27 est propre à ABC
La 2ème lecture, Apocalypse 21/ 1 à 5a le dernier de l’Année 2
L’Évangile, Jean 13/ 31 à 37 1 à 35 le Jeudi Saint de l’Année 2

1 ère LECTURE
Actes 14/21b-27
Après avoir annoncé la Bonne Nouvelle à Derbe, Paul et Barnabas retournèrent à Lystre, à Icône et à Antioche de Pisidie.
Ils fortifiaient le cœur des croyants, les encourageaient à demeurer fermes dans la foi et leur disaient : «Nous devons passer par beaucoup de souffrances pour entrer dans le Royaume de Dieu ».
Dans chaque Eglise, ils désignèrent des anciens et, après avoir jeûné et prié, ils les recommandèrent au Seigneur en qui ils avaient cru.
Ils traversèrent ensuite la Pisidie et arrivèrent en Pamphylie.
Ils annoncèrent la Parole de Dieu à Perge, puis se rendirent à Attalie.
De là, ils partirent en bateau pour Antioche, la ville où on les avait confiés à la grâce de Dieu pour l’œuvre qu’ils avaient maintenant accomplie.
Quand ils arrivèrent à Antioche, ils réunirent les membres de l’Eglise et leur racontèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux, et comment il avait ouvert la porte aux non Juifs pour qu’ils puissent croire eux aussi.
Ils restèrent là assez longtemps avec les croyants.

2ème LECTURE
Apocalypse 21/1-5
Je regardai encore, et voici qu’il y avait un ciel nouveau et une nouvelle terre, car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’existait plus.
Je vis la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, descendre du ciel, d’auprès de Dieu, belle comme une mariée qui s’est parée pour son époux.
En même temps, j’entendis une voix forte, issue du trône, qui disait:
« Voyez à présent Dieu a dressé sa tente parmi les hommes et il la partage avec eux. Désormais, il habitera au milieu d’eux ; ils seront son peuple,
Dieu sera personnellement avec eux.
Il essuiera toute larme de leurs yeux.
Il n’y aura plus ni mort, ni tristesse, ni souffrance. On n’entendra plus de plainte, ni de cri de douleur. Plus de peine ni de dur labeur ; car l’ancien monde aura disparu et tout ce qui fut autrefois aura passé pour toujours. »
Alors Celui qui siégeait sur le trône déclara:
« Voici que je crée un univers nouveau. Cette fois, je renouvelle toute chose. »
Et il ajouta :
« Écris que ces paroles sont vraies et entièrement dignes de confiance. »

ÉVANGILE
Jean 13/31-35
Le jour de la Cène, après que Judas fut sorti, Jésus dit : « Maintenant apparaît la gloire du Fils de l’homme et la gloire de Dieu apparaît en lui.
Et si la gloire de Dieu apparaît en lui, Dieu aussi fera apparaître en lui-même la gloire du Fils, et il le fera bientôt.
Mes enfants, je ne suis avec vous que pour peu de temps encore.
Vous me chercherez, mais je vous dis maintenant ce que j’ai dit aux juifs : vous ne pouvez aller là où je vais.
Je vous donne un commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres.
Il faut que vous vous aimiez les uns les autres comme je vous ai aimés.
Si vous vous aimez les uns les autres, alors tous sauront que vous êtes mes disciples.

AC 508 § 1, 2, § 3 « Viens, St Esprit, Esprit créateur »

PRÉDICATION

PRIÈRE

L2
Donne-nous, Seigneur, un cœur pur, afin que nous te voyions ;
Donne-nous, Seigneur, un cœur humble, afin que nous t’entendions,
Donne-nous, Seigneur, un cœur aimant, afin que nous te servions,
Donne-nous, Seigneur, un cœur croyant, afin que nous vivions de ta vie.
Dag Hammarskjöld dans Praxis 1998
Souviens-toi, Seigneur !
de la ville dans laquelle nous vivons, de chaque cité, de chaque pays, et des croyants qui y vivent.
Souviens-toi, Seigneur !
des voyageurs, des malades, de ceux qui souffrent et des prisonniers.
Souviens-toi, Seigneur !
de ceux qui portent de bons fruits, qui font le bien et acceptent les pauvres dans ta sainte communion.
Déverse sur nous la richesse de ta miséricorde, alors nous pourrons, d’une même bouche et d’un même cœur, chanter et louer ton nom grand et magnifique !
Père, Fils et Esprit Saint, nous te louons maintenant, et nous le ferons demain et toujours, d’éternité en éternité.
Praxis 1998
L3
Seigneur, tu nous appelles par notre nom, tu connais notre voix.
Tu apprécies notre chant.
Tu nous entends lorsque, venant à toi, nous chantons.
Nous prions pour ceux qui vivent là où règnent les militaires ou la guerre.
Transforme les paroles agressives et les marches guerrières en chansonnettes pour les enfants, en hymnes de paix, en hymne à la liberté et à la joie.
Nous venons vers toi et te prions pour la vie dans la société humaine : permets à des chants nouveaux de se répandre parmi nous, que leurs harmonies effacent les oppositions entre nous.
Aide-nous à créer des chansons qui, au lieu de séparer, unissent plutôt les peuples.
Nous venons vers toi et te disons : Seigneur exauce-nous !
Nous te prions pour notre église, merci pour les chants nouveaux venus ces dernières années, donne-nous en d’autres encore !
Beaucoup de chants qui expriment nos pensées et nos sentiments, pour faire sortir les paroles qui sont en nous.
Pour que les airs de notre temps nous permettent de te louer de tout notre cœur lorsque nous les chanterons.
Nous venons vers toi et te disons : Seigneur exauce-nous !
Praxis 1999

AC 607 § 1,2, § 3 « Seigneur, accorde-moi d’aimer »

INTRODUCTION à la CÈNE :

Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !
La rencontre avec le Christ fait naître notre foi et la soutient.
C’est pourquoi nous voulons maintenant dire merci pour Jésus-Christ, car il nous introduit dans la vie nouvelle et dans la paix de Dieu.

PRÉFACE
Élevons nos cœurs vers le Seigneur !
Vraiment, il est juste et bon de te glorifier, Seigneur, en tout temps.
Christ donne sa vie pour sauver la nôtre.
Avec lui, nous passons de la mort à la vraie vie.
Grâce à lui, des enfants de lumière se lèvent, pour une vie éternelle.
Les portes du Royaume sont ouvertes pour accueillir les croyants.
Oui, merci Seigneur !
La mort de Jésus nous rend libres. Et chacun est ressuscité avec lui.
C’est pourquoi le peuple des baptisés chante sa foi !
Sa joie rayonne, elle exulte. Et nous chantons ta louange !
Signes 98

AC 582 § 1 « De toi, Seigneur, nous vient le don »

INSTITUTION
Que toute créature fasse silence devant le Seigneur !
A la veille de se laisser élever sur une croix pour nous attirer tous dans l’universelle communion de l’amour, le Seigneur Jésus prit le pain …
Prière
Voici, Père, l’heure de la fête de l’agneau, voici que ton règne est manifesté par Jésus-Christ ; en lui nous célébrons ta gloire : il est l’homme accompli jusque dans la mort sur la croix ; l’homme à jamais vivant de ton amour !
Et déjà nous nous réjouissons puisque nous aurons part à cette création nouvelle que Jésus est venu commencer parmi nous.
Que ton esprit anime notre marche pour que nous allions là où est ton serviteur.
Ainsi, dans la communion fraternelle, nous poursuivrons dans ton Eglise l’œuvre inaugurée par Jésus.
Par nous, tu accompliras toutes choses d’une manière nouvelle.
Céla

AC 582 § 2 & 3 « Celui que tu vins allumer »

INVITATION ET COMMUNION
Dieu très bon, avec ce pain et ce vin, nous t’apportons toutes les joies des humains.
Nous t’apportons aussi toutes les larmes, tous les cris, toutes les tristesses…
Prends-nous, Seigneur, dans la lumière de ta résurrection, et transfigure nos vies !
Venez …

COMMUNION
Nous rompons le pain, c’est la communion au corps du Christ.
Jésus a donné sa vie pour nous.
Il met en nous sa vie, pour que notre vie devienne sienne.
Nous disons merci pour la coupe, c’est la communion au sang du Christ, versé pour nous.
Par l’alliance qu’Il renouvelle sans cesse, Jésus-Christ fait couler en nous sa vie, comme un sang nouveau, comme un vin de fête.
Pour que notre vie devienne sienne, dans l’espérance et dans l’amour.

PRIÈRE DE RECONNAISSANCE
Remanier la confession de foi ou prendre ci-dessus, ou ailleurs !
NOTRE PÈRE….

EXHORTATION et ENVOI

1
Aimer comme Dieu aime, pardonner comme il pardonne.
Le suivre sur des chemins imprévisibles pour vivre avec lui l’aventure du partage, telle est la voie du bonheur que Christ nous propose.
Que la grâce nous accompagne pour que nous en cueillions les fruits, dès maintenant, et pour toujours !
Céla
2
Que la grâce du Dieu très grand, et de notre Seigneur Jésus-Christ, soit, avec nous tous !
3
C’est ici et maintenant que s’inaugure le temps de la décision, le temps où l’indifférence cède le pas à la reconnaissance.
Allons proclamer la paix et l’espérance du Christ
Signes 77

AC 471 § 1,2 & 3 « A toi la gloire … »

Laisser un commentaire

Fermer le menu