Epub - Marchienne-Au-Pont

Epub - Marchienne-Au-Pont

previous arrow
next arrow
Slider

Dimanche 12 mai 2019 (CP04)

ACCUEIL

La grâce est avec tous ceux qui aiment le Seigneur Jésus-Christ
La grâce, la grâce de Dieu. C’est quelque chose de gracieux.
Un don, parce que nous en avons besoin.
Venant de Dieu, la grâce est efficace : elle met en nous le pouvoir d’aimer, de pardonner et d’espérer !
Nous sommes donc réunis pour répondre à l’appel du Seigneur.
Il s’agit d’entretenir une relation de confiance et d’amour.
Pour que cette confiance et cet amour rayonnent ensuite par nous et tout autour de nous.

AC 208 § 1-2  » C’est toi Seigneur qui nous unis « 

LOUANGE

Conduis-nous Seigneur, dans la louange, pour qu’en nous rayonne l’espérance !
Psaume 100
Que toute la terre acclame le Seigneur !
Oui, servez-le dans la joie ! Entrez en sa présence avec des chants joyeux !
Sachez que c’est lui seul, le Seigneur, qui est Dieu !
C’est lui qui nous a fait, nous lui appartenons : oui, nous sommes son peuple, Le troupeau qu’il conduit.
Entrez sous ses portiques dans la reconnaissance !
Entrez dans ses parvis en chantant ses louanges !
Rendez-lui votre hommage et bénissez son nom !
Car le Seigneur est bon, Son amour fait grâce, il dure éternellement !
Et sa fidélité s’étendra d’âge en âge !
Psaume 23
Le Seigneur est mon Berger ! Je ne manquerai de rien.
Il me laisse reposer sur des gazons verdoyants.
Il me conduit avec soin tout au long des eaux tranquilles.
Il restaure la santé et les forces de mon âme, et pour l’honneur de son nom, il me mène pas à pas dans le bon chemin.
Quand je devrai traverser la vallée obscure où plane l’ombre de la mort, je ne craindrai aucun mal car tu seras près de moi.
Ton bâton me guidera, ta houlette de berger me rassurera.
Pour moi, tu dresses une table au vu de mes ennemis, tu oins de parfums ma tête et ma coupe est débordante.
Oui, le bonheur et la grâce me suivront ma vie durant et je pourrai demeurer dans la maison du Seigneur jusqu’à la fin de mes jours.

Chant : Psaume 100 ou AC 489 § 1 & 3 « Christ est ressuscité »

HUMILIATION

1
Avec Signes 77,
on peut choisir de prendre la 2ème lecture
Apocalypse 7, vs 9, 13 et 17
Puis :
Délivre-nous, Seigneur, de la tentation de nous croire seuls capables et dignes de faire partie de ton peuple.
Ouvre nos cœurs aux dimensions aux dimensions du monde, et à celles de ton amour.
Ne permets pas que nous fermions nos porte à qui que ce soit.
2
Tu es, Seigneur, la lumière de nos vies, et tu nous charges de la faire rayonner parmi les humains.
Pardonne nos manques de foi et de disponibilité pour ta lumière.
Seigneur Jésus, tu es notre force lors des épreuves, pardonne nos hésitations.

AC 448 § 1 « Rédempteur admirable »

PAROLES de GRÂCE

1
La GRÂCE, c’est d’abord un pardon qu’on reçoit
pour les fautes connues et pour les inconnues
pour les fautes avouées et pour les ignorées
Un pardon qui nous décharge et nous soulage :
Un poids nous est ôté.
La GRÂCE est alors un pardon qu’on transmet, même s’il n’est pas demandé, car c’est nous qu’il soulage.
Il panse la blessure qui nous fut infligée : elle menaçait d’étouffer notre cœur.
Car, en pardonnant, nous nous guérissons nous-mêmes d’avoir été offensés !
La GRÂCE, c’est par nature un pardon qu’on reçoit pour être retransmis.
2
Souvenons-nous de cela : Après sa résurrection, Jésus rencontra ses disciples.
Une fois, au bord du lac, après avoir mangé, il demanda à Pierre : M’aimes-tu ?
Par trois fois, il lui posa la seule question : M’aimes-tu ?
M’aimes-tu ?
C’est bien la seule question que Dieu pose à chacune, à chacun.
Quand nous nous tournons vers lui avec, sur le cœur, la masse de nos insuffisances.
Il ne demande pas d’explication. Il nous connaît bien.
Il sait ce que nous sommes, et de quoi nous sommes faits.
Et Il dit : M’aimes-tu ?
Et lorsque, comme Pierre, nous confirmons,
Ou, peut-être, balbutions simplement notre amour, la grâce de Dieu est avec nous, inébranlablement, sur ce rocher, nous pouvons construire quelque chose de bien.
AV

AC 475§ 1 & 2 « Mon Rédempteur est vivant »

CONFESSION de FOI

1
Je crois en Dieu, le Père,
Il accueille tous les pauvres,
jamais il ne rejette ni n’exclut celui qui crie vers Lui.
Je crois en Jésus-Christ, le Fils,
Il a partagé le sort des intouchables,
Il s’est laissé rejeter par les siens, jusqu’à la croix.
Je crois en l’Esprit saint,
c’est le don de l’amour du Père,
il fait de nous des témoins de sa Parole et de sa vie.
Je crois que l’Église a la mission d’annoncer par la vie des croyants qu’un autre monde se prépare, qu’une autre vie est possible.
2
Je crois en Dieu le Père, le créateur,
dans nos nuits, il a mis les étoiles
Je crois en Jésus-Christ,
le Fils, notre Sauveur, dans notre péché, il a mis son pardon.
Avec lui, l’impossible est devenu possible.
Je crois en l’Esprit saint,
sa présence en nos vies fait naître l’amour et l’espérance.
Le désert porte des fruits, l’eau jaillit dans le sable et l’amour naît dans les cœurs les plus secs.
Je crois que l’Église a reçu la mission et le pouvoir de donner aux humains de bonnes raisons d’aimer et d’espérer.
D’après Signes 1976 B7
Je crois en toi, Seigneur !
Je sais toutefois que je ne peux te nommer avec exactitude puisque tu dépasses toujours mes conceptions, mes approches et mes envies.
Tu ouvres mon existence à l’inexplicable, à l’inconnu, au non résolu.
Mais ma vie, ma petite vie, respire au rythme de ta création.
Je crois en toi, Jésus, le Galiléen !
Tu me surprends sans cesse, car au détour des pages des Évangiles, tu me précèdes, tu m’attires vers ailleurs.
Je te pense chez les tiens et tu manges chez un étranger,
Je t’imagine dans ton temple et te voilà près d’un puits, assoiffé au soleil de midi,
Je t’abandonne dans la mort et tu m’invites au festin de la vie.
Mais ma vie, ma petite vie, respire au rythme de ton amour.
Je crois en toi, Esprit de vie !
Depuis les origines, tu souffles sur les hommes pour qu’ils n’abandonnent pas leur vocation, qu’ils recherchent la justice, qu’ils se réjouissent dans le partage.
Tu fais de la lettre morte une parole de vie, tu redresses ce qui est courbé ou tu rends sa dignité à ce qui est condamné.
Et ma vie, ma petite vie, respire au rythme de ta présence.
Mosaïque Juin 2006, J-P Lecomte

AC 259 § 5 « Gloire à toi, Dieu Sauveur »

LECTURES BIBLIQUES

1ère LECTURE
Actes 13/14, 43- 52
Paul et ses compagnons continuèrent leur route à partir de Pergame et arrivèrent à Antioche de Pisidie.
Le jour du sabbat, ils entrèrent dans la synagogue et s’assirent.
Après la réunion, beaucoup de Juifs et de gens qui s’étaient convertis à la religion juive suivirent Paul et Barnabas. Ceux-ci leur parlaient et les encourageaient à demeurer fermement dans la grâce de Dieu.
Le jour du sabbat suivant, presque toute la population de la ville s’assembla pour entendre la parole du Seigneur.
Quand les Juifs virent cette foule, ils furent remplis de jalousie ; ils contredisaient Paul et l’insultaient.
Paul et Barnabas leur dire alors avec assurance : Il fallait que la parole de Dieu vous soit annoncée à vous d’abord.
Mais vous la repoussez et vous ne vous jugez pas assez dignes de la vie éternelle, eh bien, nous irons maintenant vers ceux qui ne sont pas Juifs.
Car Voici ce que nous a commandé le Seigneur : je t’ai établi comme lumière pour les nations, afin que tu apportes le salut jusqu’au bout du monde.
Quand les non-juifs entendirent ces mots, ils se réjouirent et se mirent à louer la parole du Seigneur.Tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle devinrent croyants.
La parole du Seigneur se répandait dans toute cette région.
Mais les Juifs excitèrent les dames de la bonne société qui adoraient Dieu, ainsi que les personnages importants de la ville ; ils provoquèrent une persécution contre Paul et Barnabas et les chassèrent de leur territoire.
Les deux hommes secouèrent contre eux la poussière de leurs pieds et se rendirent à Icone.
Les disciples, à Antioche, étaient remplis de joie et du St Esprit.

2ème LECTURE
Apocalypse 7/9.14-17
Après cela, je regardai encore et je vis une foule immense : personne ne pouvait compter tous ceux qui en feraient partie.
C’étaient des gens de toute nation, de toute tribu, de tout peuple et de toute langue.
Ils se tenaient devant le trône et devant l’agneau, habillés de robes blanches et avec des branches de palmier à la main.
L’un des anciens me dit : – Ce sont ceux qui sont passés par la grande persécution.
Ils ont lavé leurs robes et les ont blanchies dans le sang de l’agneau.
C’est pourquoi ils se tiennent devant le trône de Dieu et servent Dieu jour et nuit dans son temple. Celui qui est assis sur le trône les protégera par sa présence.
Ils n’auront plus jamais faim ni soif ; ni le soleil ni aucune chaleur ardente ne les brûleront plus.
Car l’agneau qui est au milieu du trône sera leur berger et les conduira aux sources d’eau vive.
Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux.

3ème LECTURE
Jean 10/27-30
C’était l’hiver et on célébrait à Jérusalem la fête de la Dédicace.
Jésus allait et venait dans la galerie à colonnes de Salomon dans le Temple.
Les Juifs se rassemblèrent alors autour de lui et lui dirent : »Jusqu’à quand vas-tu nous maintenir dans le doute ? Si tu es le MESSIE, dis-le nous clairement « .
Jésus leur répondit :
« Je vous l’ai déjà dit, mais vous ne me croyez pas.
Les œuvres que je fais avec l’autorité de mon Père parlent en ma faveur.
Mais vous ne me croyez pas parce que vous ne faites pas partie de mes brebis.
Mes brebis écoutent ma voix ; je les connais et elles me suivent.
Je leur donne la vie éternelle, elles ne mourront jamais et personne ne les ravira de ma main.
Ce que mon Père m’a donné est plus grand que tout et personne ne peut rien arracher de la main du Père.
Le Père et moi, nous sommes un.
De nouveau, les juifs ramassent des pierres pour les jeter sur Jésus.
Alors il leur dit : Devant vous, j’ai fait beaucoup de bonnes actions de la part du Père. Pour laquelle de ces actions voulez-vous me tuer à coups de pierres ?
Les Juifs lui répondent : Ce n’est pas pour une bonne action que nous voulons te tuer à coups de pierres, mais parce que tu insultes Dieu.
En effet, tu n’es qu’un homme et tu veux te faire Dieu !
Jésus leur dit : Dans votre loi, on lit cette Parole de Dieu: Vous êtes des dieux…
Dieu parle donc aux êtres humains et il les appelle des dieux !
Pourtant, personne ne supprimer ce qu’il y a dans mes Livres Saints.
Moi, le Père m’a choisi et il m’a envoyé dans le monde, et je dis :
Je suis Fils de Dieu ! Mais vous, vous dites que j’insulte Dieu. Pourquoi donc ?
Si je ne fais pas les actions de mon Père, ne me croyez pas !
Mais si je les fais, croyez-moi, ou croyez au moins à mes actions.
De cette façon, vous saurez de mieux en mieux que le Père est en moi, et que je suis dans le Père.
Alors, de nouveau, les chefs juifs cherchent à arrêter Jésus, mais il leur échappe.
Jésus retourné de l’autre côté du Jourdain, là où Jean baptisait au début. Jésus reste à cet endroit.
Beaucoup de gens viennent le trouver et ils disent: Jean n’a rien fait d’extraordinaire.
Mais tout ce qu’il a dit de Jésus, c’était vrai.
Et là, beaucoup de gens croient en Jésus.

AC 244/ 1, 2 & 3 « Grand Dieu nous te louons »

PRÉDICATION

PRIÈRE

1
Seigneur notre Dieu, nous pouvons être heureux de ce que tu nous montres la bonne direction.
Apprends-nous les pas qui font avancer sur ton chemin.
Donne-nous le courage de suivre ce chemin. Que ton exemple nous éclaire.
Que ta bonté soit visible parmi nous. Que par nous ta justice s’accomplisse.
Ta vérité peut s’exprimer par notre bouche.
Nous te prions, Seigneur, pour toutes les personnes dont nous sommes responsables, pour ceux qui ne peuvent pas percevoir ta bonté, parce qu’ils sont malades et sans secours, pour ceux qui ont faim de ta justice, parce qu’ils n’ont pas le nécessaire pour vivre, pour ceux qui cherchent ta vérité quand l’épreuve et le doute les ont égarés.
Seigneur, ne permets pas que nous marchions dans la nuit, mais fais que nous ayons la lumière de la vie !
AV1980
2
Seigneur, tu as souffert pour nous et nous as laissé un exemple.
Tu nous as invités à te suivre. Tu bénis ceux qui souffrent avec toi.
Nous t’en prions : fortifie notre foi, éveille en nous la force d’aimer.
Fais grandir notre espérance.
Permets qu’en suivant ton chemin de souffrance nous apprenions la patience et la persévérance, sans craindre l’épreuve ou l’opposition.
Nous savons que tu fais que tout concourt à notre bien et que tu nous conduis au but de notre vie.
Béni sois-tu, Seigneur
AV 1980

AC 484 / 1, 2 & 3 « Seigneur en ta victoire »

INTRODUCTION à la CÈNE

Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !
La rencontre avec le Christ fait naître et soutient notre foi.
C’est pourquoi nous voulons maintenant dire merci pour Jésus-Christ.
Il est le don merveilleux venu du Père, le pain véritable, la force pour la vie de tous nos jours, la source de notre espérance.
Il est présent au cœur de chacune de nos journées.
Il est venu ouvrir la voie d’un monde nouveau qui a commencé et que nous préparons avec Lui !
Nous disons merci pour Jésus-Christ, il nous rappelle l’enjeu de chacune de nos vies.

PRÉFACE

Béni soit ton nom, Seigneur, car tu fais confiance à l’être humain, tu nous fais confiance.
Tu as confié le ciel et la terre à nos mains malhabiles afin que nous puissions y dessiner les traits de ton visage.
Nos cœurs sont menacés par la crainte, pourtant tu y déposes ta grâce et tu nous révèles ton amour.
Merci parce que ton Esprit nous libère de nos peurs et nous permet de faire travailler ce qu’il y a de meilleur en nous pour que nous fassions progresser la venue de ton Royaume.
C’est pourquoi, à cause de cette foi qui nous rend enthousiastes, à cause de cet amour qui nous rend audacieux et nous fait progresser à la suite du Christ, nous te disons merci et chantons à ta gloire !
Céla

AC 582 § 1 « De toi, Seigneur, nous vient le don … »

INSTITUTION
Faisons silence devant le Seigneur !
Quelques heures avant se laisser emmener et crucifier pour faire sauter les verrous de la mort,…
Quelques heures avant de mener à son terme son service total, pour accomplir jusqu’au bout la tâche qu’il avait acceptée, au moment de se donner lui-même pour nous, afin de venir à bout de toute haine et pour fonder une vraie paix,
Jésus prit le pain …

PRIÈRE
Voici, Seigneur, le rappel de la vie parfaite de Jésus.
Par sa mort, il est devenu graine de vie et d’espoir, une graine semée en terre.
Tout ce que tu lui avais confié fut ainsi multiplié des millions de fois.
La victoire nous permet maintenant d’entrevoir le bout du voyage, le but du chemin de la foi que nous parcourons à sa suite.
Renouvelle, Seigneur, le don de ton esprit pour chacun de nous, rends-nous persévérants dans la prière, que notre cœur reste vigilant dans l’attente de ton retour.
Seigneur, viens bientôt !

AC 582/ 2.3 « Celui que tu vins allumer »

INVITATION
Le pain provient d’une multitude de grains broyés et unis, le vin provient d’une multitude de raisins rassemblés et broyés.
De même, cette cène nous unit en un même corps, dans une même foi, un même amour et une même espérance,
en Jésus-Christ notre Seigneur.
ANF
OU
Le Seigneur reçoit de nos mains le pain et le vin.
Ils sont faits de grains et de grappes autrefois dispersés.
Les voici réunis sur cette table.
Qu’ainsi, des quatre coins de l’horizon, l’Église se rassemble, maintenant et pour toujours.
d’après Signes 1999
Venez, car tout est prêt !
Voici le pain du partage offert à tous ceux qui ont faim :
le corps du Christ, pour que nous nous donnions avec Lui ; le sang du Christ pour que notre vie serve au bonheur des hommes.
Céla

COMMUNION
Seigneur, avec ce pain et ce vin, nous t’apportons aussi notre vie ; et celle du monde où nous vivons.
Nous les plaçons devant toi avant de les recevoir à nouveau avec émerveillement et reconnaissance.
Béni sois-tu maintenant et toujours !
d’après Signes 1999
Nous rompons le pain, c’est la communion au corps du Christ.
Jésus a donné sa vie pour nous.
Oui, Il met sa vie dans la nôtre, pour que notre vie devienne sienne.
Nous disons merci pour la coupe, c’est la communion au sang du Christ, la nouvelle alliance.
Ce sang a été versé pour nous.
Car, dans l’alliance sans cesse renouvelée, la vie de Jésus-Christ coule en nous comme un sang nouveau, comme un vin de fête, pour que notre vie devienne sienne, dans l’espérance et dans l’amour.

PRIÈRE
Merci, Père, parce que tu nous fais renaître à ta lumière.
Merci parce que tu offres à chacun de nous les dons nécessaires à l’épanouissement de sa vie.
Merci, Jésus, de venir nous confier, de la part du Père céleste, la responsabilité de gérer les biens de ton Royaume sur la terre.
Merci, Esprit de vie, don de l’amour du Père, merci puisque par toi toutes les valeurs du Royaume peuvent porter des fruits en nous !
Céla
Notre foi ne repose pas sur la sagesse des hommes mais sur la puissance de Dieu,
et sur la parole de son fils.
C’est pourquoi nous avons l’audace de redire
en notre nom et au nom de tous les humains,
Notre Père ….

EXHORTATION

Le Seigneur a dit que nous étions le sel de la terre et la lumière du monde.
C’est Lui qui l’a dit. Nous n’avons rien à demander, rien à mériter.
Chassons nos craintes, éjectons nos mesquineries, ignorons notre inexpérience, car Il n’a pas dit : « Soyez le sel de la terre, soyez la lumière du monde »,
Il a dit « VOUS ETES ! »
L4 Praxis-1982
Ne restez redevables de rien envers personne, sauf d’aimer.
Car l’amour est une dette dont nous ne pourrons jamais nous acquitter.
D’ailleurs, celui qui aime satisfait à toutes les obligations de la Loi.
Romains 13/ 8 à 10
En effet, les commandements et tous les préceptes se trouvent résumés en une seule parole : Aime ton prochain comme toi-même !
L’amour implique le plein accomplissement de tous les commandements.
De même que la mer reflète l’éclat du soleil, que ton visage, ma sœur, mon frère, reflète la joie, la joie que le Seigneur éprouve en te voyant, toi, sa créature bien-aim­ée.
Sabine Naegeli

ENVOI

1
Que le Seigneur vous bénisse et vous protège !
Que le Seigneur vous regarde avec bonté et vous accueille favorablement !
Que le Seigneur vous manifeste sa bienveillance et vous accorde la paix !
Nombres 6
2
La grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ !
Nos pires folies n’y changeront rien !
Éphésiens 6/24
3
Dans un monde où tout lasse, tout passe et tout casse, nous annonçons que la grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ ! C’est inébranlable !
Éphésiens 6/24

AC 882  » Que la grâce de Dieu « 

Laisser un commentaire

Fermer le menu