Dimanche 23 décembre 2018 (CA04)

Publié par Michèle Duquène le

ACCUEIL

Notre secours est dans le nom du Seigneur, il est, il était et il vient.
1
Bienvenue à vous tous ! vous êtes bien-aimés de Dieu !
Même si le monde est troublé, et la terre menacée,
même si nos vies sont pleines de souci, d’inquiétude :
Un temps vient pour le renouvellement, la sève montera.
La vierge attend son heure, l’enfant naîtra, le secours viendra !
Dans le vent de la montagne, la nouvelle est arrivée :
le Sauveur est annoncé pour la joie de tout le peuple. Chantons au Seigneur !
2
L’heure vient où la promesse va prendre corps.
Deux futures mères, Elisabeth et Marie, annoncent une chose inouïe :
L’une va enfanter le précurseur,
Et l’autre vient à sa rencontre pour lui faire entendre les frémissements de l’Esprit :
il proclame la promesse.
Le vieux monde en oscille, et nous avec lui, aujourd’hui encore !
Signes 1976
Les promesses nous permettent de tenir dans l’existence.
Elles donnent confiance en un futur dégagé de limites :
Tu verras, je t’aiderai et t’accompagnerai avec fidélité ;
les humains comprendront, et, un jour, la terre connaîtra la paix ;
Prends patience, tu en verras le jour…
La promesse permet d’attendre un avenir enfin élargi
jusqu’à la pleine dimension de nos attentes.
Aujourd’hui, frères et sœurs,
notre culte veut porter le cri de tous ceux
qui croient en l’accomplissement des promesses.
Le cri de ceux qui attendent de Dieu
qu’il vienne habiter au milieu d’eux,
pour travailler à la réalisation de toutes les espérances humaines.
Signes 1982

Chant: 116 / 1 J’aime mon Dieu, car son puissant secours

LOUANGE

1 Psaume 80/2-3 (15-19)
Ô Berger d’Israël, Prête l’oreille,
Tu mènes ton peuple comme un troupeau.
Parais dans ta splendeur Toi qui es assis entre les chérubins,
Relève ta puissance aux regards de chacun, Viens nous sauver !
Dieu de l’univers, reviens enfin !
Jette un regard du haut du ciel et vois !
Visite ta vigne ! Protège le jardin que tu as toi-même planté,
Le rejeton que tu as fait croître.
Étends ta protection sur celui que tu as élu, sur le Fils de l’homme :
tu l’as affermi pour ton service.
Et jamais plus nous n’irons loin de toi.
Fais-nous revivre et invoquer ton nom !
Psaume 72
Béni soit le Saint ! Lui seul fait des merveilles.
Que notre louange résonne, que le nom de Dieu soit glorifié.
Que notre culte en soit un de reconnaissance et de joie.
La générosité de l’Esprit divin remplit notre être
et nous appelle au service des pauvres, des nécessiteux, des opprimés.
Béni soit à jamais le glorieux nom
Lb Psaume 19/2-7 Parole de Vie
Le ciel raconte la gloire de Dieu,
toutes les étoiles annoncent ce qu’il a fait.
Chaque jour raconte cela au jour suivant,
chaque nuit le fait connaître à la nuit qui la suit.
Ce n’est pas un discours, il n’y a pas de paroles,
on n’entend aucun son.
Mais leur message se répand sur toute la terre,
et on l’entend jusqu’au bout du monde.
Là-haut, Dieu a planté une tente pour le soleil.
Le matin, celui-ci est comme un jeune marié qui sort de sa maison.
Il s’élance comme un champion heureux de courir sur la route.
Il se lève à un bout du ciel, il termine sa course à l’autre bout,
et rien n’échappe à sa chaleur.

Chant: 81 / 1.3.4.7.8. Que nos chants joyeux …

L O I

Spécialistes orgueilleux, vedettes à succès,
Vous êtes l’arbre mort qui va être coupé !
Vous qui avez les armes, soldats et policiers,
Voici venu le temps de rétablir la paix.
Toi qui as le savoir, toi qui es diplômé,
C’est pour servir les autres, et non les dominer !
Toi qui as deux manteaux, toi qui es fortuné,
Voici venu le temps d’apprendre à partager.
Quittez votre péché ! Il faut vous convertir
Il faut changer vos cœurs : le Seigneur va venir.

HUMILIATION

Psaume 106 Ce premier texte est en même temps Loi et Humiliation !
Loué soit Dieu !
Célébrez le Seigneur !
Car il est bon et son amour dure éternellement.
Qui saura dire toutes les victoires du Seigneur ?
Qui publiera Toute sa louange et toute sa gloire ?
Bienheureux ceux qui respectent le droit Et font ce qui est juste.
Ne m’oublie pas, Seigneur, dans ton amour,
Toi qui es bienveillant envers ton peuple ! Visite-nous et sois notre salut !
Fais-moi voir le bonheur de tes élus !
Réjouis-moi de la joie de ton peuple !
Pour que je puisse éclater en louanges,
De concert avec ceux qui t’appartiennent.
Délivre-nous, Seigneur notre Dieu !
Rassemble-nous du milieu des nations
Pour que nous puissions fêter ton saint nom Et mettre notre gloire à te louer.
Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël,
D’éternité en éternité. Alléluia !
Oui, louez le Seigneur !
2
Seigneur, tu nous invites à la joie, mais nous n’y sommes guère disposés.
Nos jours sont comme une fumée dans le vent. Ils se fanent au soleil de l’été.
Notre voix est celle d’un oisillon oublié sur le toit: triste, solitaire, égarée.
Notre pain a un goût de cendres et, parfois, la tristesse nous coupe l’appétit.
Ce qui nous console, c’est le souvenir de ce que tu as fait dans le passé,
et de ce que tu as promis de faire. C’est pourquoi nous te disons :
« Seigneur, lève-toi ! » Le moment est venu de faire grâce !
L5
Seigneur, nos autoroutes sont bien larges,
nos portes sont à ouverture automatique,
il y a longtemps que les montagnes ne sont plus des obstacles.
Pourtant, nos cœurs sont toujours à l’étroit, nos pensées s’emmêlent,
notre peau devient très sensible.
Nous attendons. Mais, le plus souvent, ce n’est pas TOI que nous attendons.
Nous espérons, mais ce n’est guère en TOI.
Nous plaçons notre confiance dans d’autres humains
ENSUITE ? NOUS TE rendons TOI responsable de nos échecs.
Tu nous connais bien, tu vois que nous essayons d’être sincères.
Pardonne notre faute. Relève-nous. Remets-nous d’aplomb.
Seigneur, prends pitié !
Praxis 1995

Chant : 116 / 2 Déjà mon cœur succombait à l’effroi

GRÂCE

La GRÂCE, c’est d’abord le pardon,
Le pardon qu’on reçoit
pour les fautes connues et pour les inconnues
pour les fautes avouées et pour les ignorées
Un pardon qui décharge et relève,
Un poids nous est ôté.
La GRÂCE est alors un pardon qu’on transmet
Même s’il n’est pas demandé, car c’est nous qu’il soulage.
Il panse la blessure qui nous fut infligée :
Elle menaçait d’étouffer notre cœur.
La GRÂCE, c’est par nature un pardon qu’on reçoit pour être retransmis.
1
Puisque Dieu nous a aimés Jusqu’à nous donner son Fils.
Ni la mort ni le péché ne saurait nous arracher à l’amour qui vient de lui.
Bientôt le jour se lèvera, La lumière en Ta nuit jaillira.
Bientôt le jour se lèvera, Et l’amour en ton cœur chantera.
C’est le jour du Seigneur, c’est le jour de sa joie,
Et sur terre, c’est la paix du ciel ! Dites votre joie au Seigneur !
La
O vous, les malheureux, voyez, réjouissez-vous !
Vous qui cherchez Dieu, que votre cœur revive !
Car le Seigneur entend le cri des malheureux,
Il ne méprise pas ceux qui sont écrasés.
Oui, ton Dieu règne. Il revient à toi !
Le Seigneur console son peuple, Il rachète Jérusalem !
ES 69 + Es 52
Lb
Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur !
Je vous le répète : réjouissez-vous ! Le Seigneur est proche !
Phil. .4/4-5

Chant : 116 / 3.4 Tu as sauvé mon âme du néant

CONFESSION DE FOI

Je crois en Dieu,
Il vient à la rencontre des hommes et compte sur eux pour réaliser son projet.
Je crois en Jésus,
venu parmi les hommes, avec des moyens pauvres,
Il nous enseigne la volonté du Père.
Je crois en l’Esprit saint,
il nous nous fait vivre comme Jésus, dans l’échange et le partage.
Il nous donne aussi la force d’aller jusqu’au bout de nos de nos promesses.
Je crois que l’Eglise est le lieu où le Seigneur vient confirmer son alliance.
L’église témoigne de la vie entièrement donné de Jésus son Seigneur.

Chant : 116 / 5.6.7 Que te rendrai-je ô mon libérateur

OFFRANDE

1
Nous allons procéder à l’offrande.
Rappelez-vous que celui qui sème peu récoltera peu ;
celui qui sème beaucoup récoltera beaucoup.
Il faut donc que chacun donne comme il l’a décidé,
sans crainte ni regret.
Car Dieu aime celui qui donne avec joie !
2
On ne mérite pas la grâce de Dieu.
Une grâce, cela se reçoit, cela s’utilise, et cela se rend.
L’offrande que nous voulons recueillir maintenant sera un signe en retour !
Comme Christ s’est donné lui-même pour nous, très concrètement,
nous nous donnons concrètement, en signe de reconnaissance et d’amour.

PRIÈRE d’OFFRANDE

Reçois, Seigneur, ces biens qui nous viennent de toi,
inspire chacun de ceux qui les utiliseront,
pour que ton règne vienne et que ta volonté se fasse !

ILLUMINATION

PPT 2006
Seigneur, ce jour est privilégié c’est celui de Ta Parole,
Nous voudrions, comme Joseph,
être suffisamment disponibles pour bien entendre,
au milieu des bruits du monde,
au milieu de nos préoccupations personnelles,
la plupart du temps parfaitement légitimes.
Nous voudrions aussi être vraiment disponibles pour,
à ta demande, accepter de modifier nos projets
ou notre vision du monde et de la vie.
Au fond de nous, nous savons bien que
Tu es le seul chemin, la vérité, la vie.
d’après Jean Boniol
PPT 1997
Père, Tu nous as placés dans un univers si grand,
si mystérieux, que cela nous donne le vertige ou nous rend perplexes.
Nous sommes si petits.
Est-il possible que, quand ils correspondent à ta volonté,
nos actes puissent avoir une importance durable ?
Est-ce possible ?
Tu envisages de te servir de nous,
pour accomplir des choses qui nous dépassent,
pour notre bien et celui de notre prochain ?
Ton Esprit est en nous, il nous dit que c’est possible,
que c’est bien ta volonté, ton projet.
Merci, Seigneur, d’entretenir en nous cette certitude.
D’après Raymond Sedeyn
1
Comme l’enfant reçoit le pain,
Comme l’oiseau reçoit l’espace avec le grain ;
Comme l’ami reçoit l’ami,
comme la nuit reçoit l’aurore, et le soleil ;
Comme le sol reçoit la semence,
Comme la sève monte aux branches, et porte fruit:
Donne-nous, Seigneur, D’accueillir ta parole.
2
Éveille en nous, Seigneur, la hâte de marcher vers le lieu où tu habites.
Ainsi, nous pourrons voir les choses comme tu les vois
et découvrir la réalisation de ta promesse au cœur de nos existences,
dans le vécu de nos rencontres, dans le tumulte des contradictions d’aujourd’hui.
Et que la joie de ton Esprit tressaille en nous !
Par Jésus-Christ, ton Enfant et ton Serviteur, qui chemine avec nous !
Amen.

LECTURES BIBLIQUES


La 1ère lecture, Michée 5/ 1 à 4a vient pour Noël en Année 3
La 2e lecture, Hébreux 10/ 5 à 10 est propre à ABC
L’Evangile, Luc 1/ 39 à 45 vient au 1er Avent de l’Année 4.

1ère LECTURE
Michée 5/1-3
1
« Et toi, Bethléhem Efrata, déclare le Seigneur,
tu es une localité peu importante parmi celles des familles de Juda.
Mais je veux faire sortir de toi
celui qui gouvernera en mon nom le peuple d’Israël ;
son origine remonte aux temps les plus anciens. »
2
Le Seigneur va abandonner son peuple
en attendant le moment où la femme qui doit être mère aura un fils.
Ceux qui auront survécu à l’exil
viendront rejoindre alors les autres Israélites.
3
Et lui, le chef promis, conduira fermement le peuple
en manifestant la puissance et la présence glorieuse du Seigneur, son Dieu.
Les gens de son peuple vivront en sécurité,
car on reconnaîtra sa grandeur jusqu’aux extrémités de la terre.
C’est lui qui amènera la paix.

2e LECTURE
Hébreux 10/5-10 Parole de Vie
Au moment où le Christ va entrer dans le monde, il dit à Dieu :
«Tu ne Veux ni sacrifices ni offrandes, mais tu m’as fait un corps.
Les animaux brûlés sur l’autel et les sacrifices pour les péchés
ne te plaisent pas. Alors, Me voici, je viens faire ce que tu veux.
C’est ce qui est écrit à mon sujet dans les Livres saints : »
Le Christ dit d’abord, « Tu n’as pas voulu de sacrifices,
ni d’offrandes, ni d’animaux brûlés sur l’autel,
ni de sacrifices pour les péchés, ils ne te plaisent pas. »
Et pourtant, la loi demande qu’on fasse tous ces sacrifices.
Le Christ dit ensuite : « Me voici, je viens faire ce que tu veux ! »
Le Christ remplace les anciens sacrifices par le sien.
Jésus-Christ a fait ce que DIEU VEUT. Il a offert son corps
une fois pour toutes, et nous sommes alors purifiés du péché.

ÉVANGILE
Luc 1/39-45 Parole de Vie
Peu de temps après, Marie s’en va.
Elle marche vite vers les montagnes, vers une ville de Judée.
Elle entre dans la maison de Zacharie et salue Elisabeth.
Quand Elisabeth entend la salutation de Marie, l’enfant remue
dans son ventre. Alors Elisabeth est remplie de l’Esprit Saint.
Elle dit d’une voix forte :
« Dieu te bénit plus que toutes les autres femmes,
il bénit aussi l’enfant que tu portes en toi !
La mère de mon Seigneur vient chez moi !
Quel honneur pour moi !
Oui, quand mes oreilles ont entendu ta salutation,
l’enfant a remué de joie dans mon ventre.
Tu es heureuse !
En effet, tu as fait confiance au Seigneur,
et ce qu’il t’a dit arrivera.
Luc 1/ 46-55 Parole de Vie
Marie dit alors :
«Oui, vraiment, le Seigneur est grand ! Je chante !
Mon cœur est dans la joie à cause de Dieu qui me sauve.
Il fait attention à moi, sa servante sans importance.
Oui, à partir de maintenant, les gens de tous les temps diront mon bonheur.
Le Dieu tout-puissant a fait pour moi de grandes choses.
Son nom est saint !
Il sera plein de bonté pour toujours
envers ceux qui le respectent avec confiance.
Il agit avec beaucoup de puissance,
il chasse ceux dont le cœur est orgueilleux.
Il renverse les rois de leur siège et il relève les petits.
Il donne beaucoup de richesses à ceux qui ont faim, et les riches,
il les renvoie les mains vides.
Il vient au secours du peuple, son serviteur.
Il n’oublie pas de montrer sa bonté.
Voilà ce qu’il a promis à nos ancêtres,
A Abraham et à sa famille, pour toujours.
Maris resta seule avec Elisabeth pendant trois mois environ,
puis elle retourna chez elle.

Chant : 311 /1.2.3 Comment te reconnaître

PRÉDICATION

PRIÈRE

PPT 2009
Dieu notre Père,
Nous avons relu et médité ces anciens textes :
ils annoncent et entourent la naissance de Jésus, ton Fils.
Ils nous ont à nouveau transportés de joie, émus, étonnés, interpellés.
Ils nous ont donné à réfléchir.
Tu t’es fait homme pour être proches des humains.
Donne-nous aussi, à travers ce rappel,
d’être et de venir de plus en plus ta présence
auprès des hommes et des femmes de notre temps.
Tu as aimé ce monde et tu l’aimes toujours.
Apprends-nous, toujours à nouveau, à partager,
en paroles et en actes concrets,
la bonne nouvelle de ta présence.
Tu es le Dieu de l’espérance,
fais de nous de vrais porteurs d’espérance !
par Henri Frantz
PPT 2003
Merci à toi, Dieu ! Je t’ai toujours redécouvert :
tu es source de vie.
Tu nous fais découvrir tes délivrances,
Tu éclaires nos consciences.
Tu reconstruis nos existences.
Tu régénères l’espérance.
Tu rends possible la confiance.
Viens féconder notre vie.
Que ta présence soit l’essentiel des « cadeaux de Noël ».
Que nous la partagions au bénéfice de tous.
Qu’elle féconde à son tour notre façon de vivre ensemble
en famille, en Eglise, dans nos professions ou nos associations,
sur notre planète comme au cœur de l’histoire humaine.
Oui, que ta présence féconde notre manière de vivre ensemble
en une fraternité concrète et une communion réelle,
sur nos chemins humains – ils convergent vers ton Royaume,
vers sa lumière et sa paix, vers son espérance incarnée. …… Noël !
d’après François Coester
PPT 1997
Père, Tu nous as placés dans un univers si grand, si mystérieux,
Que des vertiges et de la perplexité naissent en nous
Alors que nous sommes si petits, se peut-il que nos actes,
ajustés à ta volonté, aient une importance durable ?
Est-il possible que tu aies ainsi fait le projet de te servir
de nous pour des choses qui nous dépassent,
pour notre bien et pour celui de notre prochain ?
Cette parcelle de ton esprit qui est en nous, nous dit qu’en effet,
cela n’est pas inutile, que cela entre dans ton programme.
Merci d’entretenir en nous cette certitude !
Raymond Sedeyn
1
Père céleste, merci d’être venu toi-même jusqu’à nous.
Ta joie est déjà parmi nous à cause de Jésus.
Tu n’as pas méprisé l’humilité de Marie,
mais tu as fait d’elle ta servante bénie ;
maintenant, tu choisis les pauvres recoins de nos misères
pour y mettre ta lumière.
Merci Seigneur !
En ce qui nous concerne,
nous n’avons que de pauvres choses à t’offrir.
Mais tu nous as libérés et tu nous as fait grandir.
Nous nous réjouissons dans le nom de Jésus.
Parce que Jésus a mis en nous l’espérance de son Royaume
nous t’apportons maintenant la souffrance
et les soupirs de la création tout entière :
nous te prions pour la paix entre les hommes, partout dans le monde.
Donne la liberté aux prisonniers, une patrie aux réfugiés.
Soutiens ceux qui sont persécutés à cause de leur foi, de leurs opinions, de leur race.
Mets, Seigneur, de la justice au cœur
même des conflits sociaux et des conflits de générations,
dans notre pays, parmi nous et partout.
Nous t’apportons, Père,
les soupirs des muets et l’amertume des affamés.
Seigneur, entends notre prière.
Accomplis ton projet, instaure ton Royaume,
révèle ta puissance et ta gloire
à tous les abandonnés et les misérables.
Nous te le demandons au nom et pour l’amour de Jésus-Christ,
ton Fils, notre Sauveur !

Chant : 601 / 1.2.3 Trouver dans ma vie ta présence …

INTRODUCTION à la CÈNE

Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !
Pardonnons-nous mutuellement,
comme Dieu nous pardonne en Christ !
Nous disons merci pour Jésus-Christ,
Il est le don merveilleux de la bienveillance de Dieu,
le pain véritable, la force pour la vie de tous nos jours,
la source de notre espérance.

PRÉFACE
Signes 1997
Oui, Père de notre Seigneur Jésus-Christ, il est bon de louer tes bienfaits.
Les offrandes et les sacrifices ne pouvaient te satisfaire, le Fils a dit :
Me voici, dans mon humble humanité, je suis venu pour faire ta volonté.
Ce fut aussi le désir profond de Marie et Elisabeth, tes servantes,
Toutes deux furent bénies. Merci pour tant d’amour.
Nous t’acclamons et te chantons, Père de toutes les grâces !
PPT 2000
Notre joie est de te louer, Seigneur Dieu, par ton Fils Jésus-Christ.
En lui, tu illumines nos cœurs.
Nous attendons un surhomme : tu nous donnes un petit enfant.
Nous attendions un chef : tu nous as donné un frère.
Nous attendions un justicier ; tu nous as donné une victime.
Nous étions la proie de la haine, et voici l’amour,
De la peur, et voici la joie, de la nuit, et voici la lumière !
Nos sages sont allés à lui avec leurs richesses : c’est lui qui les a comblés.
Nos puissants sont allés à lui avec leur superbe : c’est lui qu’ils ont adoré.
A leur suite, avec l’Eglise universelle,
Avec les puissances du ciel et de la terre,
Avec le peuple des sages et des humbles,
Nous chantons l’hymne de ta gloire, et sans fin nous proclamons :
Saint, saint, saint est le Seigneur notre Dieu !
D’après une liturgie évangélique luthérienne.
C
Dieu béni, Tu fais jaillir la vie de toutes choses,
tu fais naître en nous un « oui » en réponse à ton appel.
Ouvre nos yeux, pour que nous comprenions
le don merveilleux que tu nous fait en Jésus.
En signe de ta bienveillance,
tu as utilisé Marie pour donner un corps à ta Parole.
Et tu as réalisé ton projet de réconciliation.
Jésus est le signe de l’alliance nouvelle.
Il nous invite à répondre à ton appel.
Nous sommes heureux de croire, après tant d’autres,
en l’accomplissement de ta promesse.
Et nous voulons aussi être disponibles à l’action de ton esprit.
Comme Elisabeth, nous saluons ta rencontre en disant :
« Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! »

Chant : 606 / 6 Honneur et gloire à notre Dieu

INSTITUTION
Faisons silence devant le Seigneur !
Au moment de se donner lui-même pour nous,
afin de venir à bout de toute haine et pour fonder une vraie paix
Jésus prit le pain …

PRIÈRE
Nous te prions maintenant, Père,
pour que nos échanges et nos rencontres,
durant ces fêtes, nous fassent mieux découvrir ta présence
dans les événements de la vie quotidienne.
Donne-nous, comme à Marie, d’accueillir ta Parole
et féconde-la par ton esprit.
Donne-nous, comme à Elisabeth,
de célébrer ta venue dans l’inattendu de la vie.
Rends-nous ainsi capables de nous émerveiller de tes bienfaits :
Ravive en nous l’attente de la manifestation de ta bonté.

Chant : 317 / 1.5 Laisserons-nous à notre table ….

INVITATION
Dieu accomplit toujours ses promesses,
auprès de Lui, rien ne reste inachevé.
Il ravive en nous l’espérance,
Il nous permet de discerner déjà les signes de l’accomplissement.
Bethléhem, c’est la maison du pain…
Ce nom annonce le pain de vie car,
par le don de Jésus, Dieu veut nourrir notre foi,
Il veut nourrir notre service, fortifier notre espérance.

COMMUNION
Nous rompons le pain, c’est la communion au corps du Christ.
Jésus a donné sa vie pour nous.
Il met sa vie dans la nôtre, pour que notre vie devienne sienne.
Nous disons merci pour la coupe,
pour la communion au sang du Christ versé pour nous.
Dans l’alliance sans cesse renouvelée,
la vie du Christ coule en nous, comme un sang nouveau,
comme un vin de fête.
Pour que notre vie devienne sienne,
dans l’espérance et dans l’amour.

PRIÈRE
1
Merci, Dieu notre Père,
tu viens à notre rencontre, tu comptes sur nous pour réaliser ton projet.
Merci, Jésus notre Frère, venu parmi nous avec des moyens des pauvres,
Tu nous enseignes la volonté du Père.
Merci, Esprit saint de nous éveiller à la vraie vie.
Tu nous fais vivre comme le Christ,
dans le partage et en nous aimant les uns les autres.
Tu nous donnes la force d’aller jusqu’au bout et de tenir nos promesses.
Merci, Dieu trois fois saint Tu nous permets de redire ensemble
NOTRE PÈRE…
2
Dieu notre Père, source de toute joie, tu es le vrai bonheur de vivre.
Nous t’en prions, rassasie ceux qui ont faim de tout ce qui est bon pour eux.
Accorde-leur la présence de l’Esprit de Jésus et la force de vivre comme lui.

EXHORTATION

1
Nous espérons, car le bonheur de Dieu vient jusqu’à nous.
Nous sommes heureux lorsque nous croyons
à l’accomplissement de cette bonne nouvelle.
Il reste avec nous, Celui que les prophètes ont chanté,
celui que la vierge attendait, celui dont les hommes guettaient la venue.
Il est la lumière qui perce les ténèbres, la promesse réalisée,
promesse de Dieu enfantée dans le monde.
Allons annoncer que Dieu ne trompe jamais
ceux qui mettent en lui leur confiance !
Dieu n’a qu’un Parole, et cette Parole, c’est Jésus !
Allons dans cette paix qui vient par Lui !
2
La plupart d’entre nous se préoccupent beaucoup des cadeaux de Noël.
N’oublions pas la part des pauvres et des déshérités de la vie.
N’oublions pas que le plus grand cadeau,
c’est la paix, le pardon, l’amour :
ils nous sont vraiment donnés en Jésus.
La grâce de notre Seigneur nous accompagne sur nos chemins,
sa lumière nous éclaire. Allons en paix !
CAN
Vous êtes nés d’eau et d’Esprit. .
Que l’Esprit d’espérance vous guide
vers de nouvelles manières de vous engager et de servir.
Et l’amour de Dieu…
[B. Steadman, 1997]

ENVOI

La grâce est avec tous ceux qui aiment
notre Seigneur Jésus Christ !
C’est inébranlable.
Éphésiens 6/24

Chant 312 / 3 O Roi que le monde désire