Dimanche 24 septembre 17 : Dieu a le droit d’être bon (25ème)

25ème dimanche ordinaire, année A

Dieu a le droit d’être bon

-> Cliquez ici pour les notes <

ACCUEIL

Notre aide et notre secours sont en Dieu, notre Père, Et en Jésus-Christ, son Fils, notre Seigneur, par l’Esprit qui console, fortifie et anime nos coeurs.

Bienvenue à vous tous, vous êtes venus partager la présence, la prière, la Parole, le pain, le vin : l'espérance et l'amour !

1

Frères et Sœurs, pour commencer, il importe de savoir que : nous n’avons pas besoin d’avoir la réponse à toutes nos questions.

Nous avons le droit de laisser provisoirement les choses telles qu'elles sont, et de nous placer maintenant sous un éclairage différent.

C’est ce qui nous proposé dans chaque culte. Nous voulons célébrer celui-ci au nom de Dieu le Père, qui est l’amour, au nom de Dieu le Fils, qui a vécu l’amour au milieu de nous, et au nom de l’Esprit saint, Esprit de guérison, c’est Dieu qui fait de l’amour une vie toujours nouvelle !

Praxis 1999

2

En ce lieu, nous nous trouvons un peu à l'écart de la vie quotidienne,

Certains espèrent oublier travail, soucis, urgence et harcèlement quotidien.

D'autres ont surtout quitté leur solitude, leur maison vide où ils se sentent parfois bien inutiles.

Nous sommes donc différents, avons des expériences différentes, nous espérons de la vie et attendons de ce culte des choses bien différentes.

Pour les uns, ce culte sera une pause, Pour d'autres, ce sera une rencontre,

Pour d'autres, l'occasion de recevoir une Parole qui aide à vivre, ou plus simplement l'occasion de faire silence, de prier.

L3

Nous voici devant le Seigneur. Nous avons accès auprès de Lui, non pas à cause de nos actes de justice, mais par sa grande miséricorde.

Nous pouvons donc déposer à ses pieds toutes nos supplications.

Daniel 9/18b

Nous chantons au Seigneur !

 

Cantique 152 § 1, 2 & 3 "L’Éternel seul est ma lumière"

LOUANGE

Oui, jour après jour, Je te bénirai, Je célébrerai Ton nom à jamais, à perpétuité.

Le Seigneur est grand, Il est digne de louanges, sa grandeur est insondable.

Le Seigneur est plein de grâce et de compassion, lent à la colère et rempli d'a­mour.

Le Seigneur est bon envers tous et plein de tendresse pour toutes ses créatu­res.

Oui, le Seigneur est juste dans toutes ses voies, Il est plein d'amour dans toutes ses œuvres.

Il est proche de ceux qui l'invoquent, de tous ceux qui, dans leur cœur, l'invoquent sincèrement.

Ps 145 extraits

Seigneur, ils sont grands, les bienfaits que tu réserves à ceux qui te respectent !

Devant tout le monde, tu les offres à ceux qui se réfugient en toi.

Eux, tu les caches à l’abri de ton visage, loin des attaques des gens, tu les protèges contre les paroles méchantes.

Merci au Seigneur ! J’étais comme une ville attaquée, mais son amour a fait pour moi des actions étonnantes.

J’étais désespéré et je pensais : « Tu m’as chassé loin de tes yeux ».  Mais tu m’as entendu quand je t’ai supplié, quand j’ai crié vers toi.

Aimez le Seigneur, vous tous, ses amis fidèles ! Le Seigneur protège ceux qui croient en lui.

Soyez forts, reprenez courage, vous tous qui comptez sur le Seigneur !

Ps 31/20-25 Parole de Vie

Loué sois-tu, Seigneur, Dieu de nos pères ! Père des délaissés.

Mère des déprimés.  Enfant parmi les tout petits.

Loué sois-tu, Seigneur ! Car tout ce que tu fais est bien motivé.  Et ce que tu attends de nous est tout à fait raisonnable.  Loué sois-tu, Seigneur !

Car nous avons vécu ce qui se passe lors­que tu exauces les prières, quand soudain, visiblement, la détresse se détourne, le désespoir se change en confian­ce, l'oppression cesse et l'on se remet à respirer : Loué sois-tu, Seigneur !

Nous voulons te le redire, nous qui t’ appartenons, nous qui t'aimons, nous, à qui tu as redonné courage, nous attendons ta venue !

Loué sois-tu, Seigneur !

Psaume 31  (traduction libre) Beginn 39

Cantique  152 § 4 , 5 & 6 "Réponds-moi, j’attends ta  grâce"

L O I

La Nouvelle Alliance en Jésus-Christ n'est pas un contrat, ce n'est pas du donnant donnant entre Dieu et nous.

C'est plutôt un pari de Dieu, un pari d'amitié confiante.

Dieu nous aime, il nous invite à travailler avec lui au salut des hommes.

Quelle est notre réponse ?

HUMILIATION

Seigneur, tes pensées ne sont pas nos pensées et tes voies ne sont pas nos voies.

Ton regard va bien au-delà de ce que le nôtre peut capter et ton amour dépasse nos limites.

Pourtant, nous nous enfermons dans nos petitesses et nos mesquineries.

Tu appelles qui tu veux, n'importe quand, pour l'associer à ton œuvre.

Nous, nous créons des catégories, des priorités et des mérites.

Tu juges chacun sur sa disponibilité et sur la qualité de son amour.

Nous, nous prenons ta bonté pour de la faiblesse ou de l'injustice.

Seigneur, aie donc pitié de nous !

Rends-nous la joie de t'appartenir pleinement.  Par Jésus ....

L2

Seigneur, il est dit que tu nous as destinés à être heureux, mais la plupart d’entre nous sont bien loin de l’être. C’est humiliant.

N’avons-nous pas tant reçu de toi, tant de sujets de reconnaissance ?

Nous perdons constamment des yeux le but de nos cheminements : la communion des saints, la paix dans toute la création.

Souvent, nous ne recherchons que notre propre bonheur, sans nous préoccuper des autres, sans leur accorder une partie de notre amour.

Permets, Seigneur, que notre vie soit marquée par la recherche de l’amour, de la justice et de la réconciliation.

Praxis 1980

L3

Seigneur notre Dieu, nous tenons debout, mais ne marchons guère droit.

Souvent, nous tournons en rond.

Et nous ne voyons guère plus loin que le bout de notre nez.

Nous vivons, Mais notre intérêt se limite à ce qui vient de nous-mêmes.

Libère, Seigneur, les articulations sclérosées !

Défais surtout les noeuds de nos pensées !

Sois patient envers nous ! Il faut toujours que nous réapprenions à faire le pas nécessaire, à dire la parole qui doit être dite, à recevoir et retenir le message qui nous concerne !

Seigneur, aie pitié de nous !

Praxis 1999

L5

Seigneur, trop souvent satisfaits de nous-mêmes, nous regardons les autres du haut de notre supériorité. Nous avons tendance à mépriser ceux qui ne pensent pas, ne croient pas et vivent pas comme nous.

Consciemment ou non, il nous arrive de penser que chacun est le premier responsable de ses difficultés.

Mais quand vient notre tour de passer par l'épreuve, nous trouvons cela injuste et immérité, surtout lorsque les autres ne nous plaignent pas assez.

Oui, Seigneur, nous avons vraiment besoin que tu nous pardonnes c'est pourquoi nous implorons ta pitié !

Praxis 1995

Cantique  429 § 1 "C’est vers toi que je me tourne"

GRÂCE

Le pardon, salut des justifiés, vient du Seigneur, Oui, le Seigneur et notre force et notre forteresse, Il nous aide au temps de l'angoisse.

Il nous délivre de tous les méchants, Il nous sauvera, car nous cherchons notre refuge en Lui.

Psaume 37/39-40

L5

Jésus-Christ nous apprend ce qu'est l'amour.

Le Seigneur ne nous abandonne jamais à notre sort.

Son esprit nous encourage pour que nous traversions nos zones d'ombre.

Nous pouvons aller plus loin que nous le pensons et nous le remercions pour sa miséricorde !

Praxis 1995

Cantique 259 § 1 & 2  "Oui, je veux te bénir"

CONFESSION DE FOI

Je crois en Dieu, le Père,

Il ne se lasse pas de pardonner, Il nous associe à son projet et nous fait travailler dans sa vigne.

Je crois en Jésus-Christ, le Fils de Dieu,

Il est venu nous inviter à travailler avec lui dans l'oeuvre de son Père, Pour lui, pas de derniers ou de premiers : tous ont part à l'héritage.

Je crois en l'Esprit saint,

Il appelle chacun à son heure, Il garantit à chacun sa juste place dans le Royaume.

Je crois que l’Église est la vraie vigne où le Seigneur embauche celles et ceux qui veulent collaborer à l'annonce de l’Évangile.

Cantique 566 § 1, 2 & 3 "Je crois en toi, mon sauveur ressuscité"

OFFRANDE

 

ANNONCE

Le Seigneur est si généreux qu'Il surprend nos prévisions.

Que notre offrande s'inspire à son tour de cette générosité !

PRIÈRE

Voici, Seigneur, l'offrande d'une part de nos biens, et à travers elle l'offrande de toute notre vie.

ILLUMINATION

1

Seigneur, tu n'as pas cherché à éviter le chemin de la souffrance.

Donne à chacun, malgré nos peurs, le courage de te suivre.

Praxis 1995

Seigneur, nous voyons des gens souffrir, de l'injustice et des fautes.

Nous sommes nous-mêmes pris dans la confusion. Nous nous posons des questions, nous nous sentons impuissants. Alors, nous doutons.

Pourquoi Dieu permet-il tout cela ?  Et il n'y a pas de réponse.

C'est pourquoi nous sommes ici maintenant.

Nous savons que tu ne laisses pas les tiens en proie au doute.

Tu sais ce que nous avons sur le coeur, réponds ! nous crions à Toi.

Que ta Parole nous éclaire et nous fasse vivre vraiment !

Beginn 40

Lectures du 25ème dimanche ordinaire A

Ésaïe 55, 6-9 ©BFC

Une promesse qui n'est jamais sans effet

6Tournez-vous vers le Seigneur, maintenant qu'il se laisse trouver.

Faites appel à lui, maintenant qu'il est près de vous.

7Que l'homme sans foi ni loi renonce à ses pratiques !

Que l'individu malveillant renonce à ses méchantes pensées !

Qu'ils reviennent tous au Seigneur, car il aura pitié d'eux !

Qu'ils reviennent à notre Dieu, car il accorde un large pardon !

8« En effet, dit le Seigneur, ce que je pense n'a rien de commun avec ce que vous pensez, et vos façons d'agir n'ont rien de commun avec les miennes.

9Il y a autant de distance entre ma façon d'agir et la vôtre, entre ce que je pense et ce que vous pensez, qu'entre le ciel et la terre.

Philippiens 1  20-24 + 27 ©BFC

Selon ce que j'attends et que j'espère vivement, je n'aurai aucune raison d'être honteux. Au contraire, maintenant comme toujours, avec une pleine assurance je manifesterai la grandeur du Christ par tout mon être, soit en vivant soit en mourant. 21Car pour moi, la vie c'est le Christ, et la mort est un gain. 22Mais si continuer à vivre me permet encore d'accomplir une œuvre utile, alors je ne sais pas que choisir. 23Je suis tiraillé par deux désirs contraires : j'aimerais quitter cette vie pour être avec le Christ, ce qui serait bien préférable ; 24mais il est beaucoup plus important, à cause de vous, que je continue à vivre.

27Seulement, conduisez-vous d'une manière conforme à la Bonne Nouvelle du Christ. Ainsi, que j'aille vous voir ou que je reste absent, je pourrai apprendre que vous demeurez fermement unis dans un même esprit, et que vous combattez ensemble d'un même cœur pour la foi fondée sur la Bonne Nouvelle.

Matthieu 20, 1-16 ©BFC

Les ouvriers dans la vigne

1« Voici, en effet, à quoi ressemble le Royaume des cieux : Un propriétaire sortit tôt le matin afin d'engager des ouvriers pour sa vigne. 2Il convint avec eux de leur payer le salaire habituel, une pièce d'argent par jour, et les envoya travailler dans sa vigne. 3Il sortit de nouveau à neuf heures du matin et en vit d'autres qui se tenaient sur la place sans rien faire. 4Il leur dit : “Allez, vous aussi, travailler dans ma vigne et je vous donnerai un juste salaire.” 5Et ils y allèrent. Le propriétaire sortit encore à midi, puis à trois heures de l'après-midi et fit de même. 6Enfin, vers cinq heures du soir, il sortit et trouva d'autres hommes qui se tenaient encore sur la place. Il leur demanda : “Pourquoi restez-vous ici tout le jour sans rien faire ? ” — 7“Parce que personne ne nous a engagés”, répondirent-ils. Il leur dit : “Eh bien, allez, vous aussi, travailler dans ma vigne.”

8« Quand vint le soir, le propriétaire de la vigne dit à son contremaître : “Appelle les ouvriers et paie à chacun son salaire. Tu commenceras par les derniers engagés et tu termineras par les premiers engagés.” 9Ceux qui s'étaient mis au travail à cinq heures du soir vinrent alors et reçurent chacun une pièce d'argent. 10Quand ce fut le tour des premiers engagés, ils pensèrent qu'ils recevraient plus ; mais on leur remit aussi à chacun une pièce d'argent. 11En la recevant, ils critiquaient le propriétaire 12et disaient : “Ces ouvriers engagés en dernier n'ont travaillé qu'une heure et tu les as payés comme nous qui avons supporté la fatigue d'une journée entière de travail sous un soleil brûlant ! ” 13Mais le propriétaire répondit à l'un d'eux : “Mon ami, je ne te cause aucun tort. Tu as convenu avec moi de travailler pour une pièce d'argent par jour, n'est-ce pas ? 14Prends donc ton salaire et va-t'en. Je veux donner à ce dernier engagé autant qu'à toi. 15N'ai-je pas le droit de faire ce que je veux de mon argent ? Ou bien es-tu jaloux parce que je suis bon ? ” 16Ainsi, ajouta Jésus, ceux qui sont les derniers seront les premiers et ceux qui sont les premiers seront les derniers. »

 

Cantique 611 § 1, 2 & 3 "Dieu mon allégresse"

PRÉDICATION

PRIÈRE

Seigneur,  tu as l'art de bousculer et de me retourner, ... de me convertir, somme toute. Lorsque je me crois quelqu'un, je suis fier de moi.

l'Évangile me ramène à l'humilité et à la modestie pour je sois capable de recevoir ton amour.

Quand je désespère de moi, me sens vraiment nul, tu me dis que je suis une créature merveilleuse et tu viens exercer ta force dans la faiblesse.

En ce jour, voudrais-tu, Seigneur, nous prêter tes lunettes ?

PPT 2005 d’après Bernard Croissant

Seigneur, ouvre nos horizons ! Nous ne voyons qu'un petit bout du monde, nous n'entendons que des bribes de discours, nous ne connaissons les autres qu'en partie. Toi seul vois largement, ton attention, ton amour s'attachent à tout et à tous.

Nous n'avons pas l'ambition d'avoir ton regard, ni  nous mettre à ta place, mais nous te demandons simplement d'élargir un peu notre champ de vision, de nous élever un peu pour que notre regard porte plus loin, de nous rendre sensibles à d'autres fréquences de lumière et de son.

Nous te le demandons au nom de Celui qui a été élevé sur la Croix.

PPT 1993 d’après O.Pigeaud

2

Seigneur, tu fais grâce au dernier et tu combles le premier.

Tu donnes à l’un sans oublier l’autre.

Aujourd'hui encore, tu nous invites à entrer dans ta joie : premiers et derniers, tu nous invites à recevoir la récompense, à la mesure de ton amour. Car tu dresses pour nous une table où nous pouvons puiser aux richesses de ta bonté.

Ce sont les richesses que Jésus nous offre.   Merci, Seigneur !

L5

Nous adressons à Dieu notre prière :

il donne la santé et de la force, il donne aussi la faiblesse.

  • pour tous les travailleurs, de tous les secteurs : commerce ou famille, industrie et les services des autres.

  • Pour que notre travail soit béni et fécond, et que nous puissions nous aider les uns les autres, et être heureux en menant une vie honorable et digne

  • pour tous ceux qui ne parviennent pas à faire face à toutes les exigences de la vie, pour ceux qui se sentent inférieurs aux autres, afin que tous sachent bien qu’ils sont uniques et précieux.

  • pour ceux qui ne sentent inutiles, parce que malades ou handicapés d’une manière ou d’une autre. Pour qu’ils puissent découvrir des possibilités de mener une vie pleine de sens et de valeur.

Seigneur, chaque être humain est irremplaçable à tes yeux, Fortifie en nous la volonté d’utiliser nos dons pour le bonheur des autres.

Fais-nous pleinement participer à la vie libérée proposée par Jésus à chacun de nous !

Praxis 1995

L6

Seigneur notre Dieu, notre père par Jésus-Christ, notre Seigneur, nous Te louons, parce que Tu gouvernes magnifiquement.

Nous sommes en train de nous perdre, mais Tu es à notre recherche.

Alors que nous gémissons sur les ténèbres régnant dans notre monde, Tu es, Toi, en train de créer un monde nouveau.

Nous nous inquiétons pour notre avenir, alors que Toi, Tu  nous tiens dans ta main bienveillante, Tu nous portes et tu supportes même ceux qui te critiquent, avec une patience merveilleuse.

Merci, Père, pour cette immense miséricorde imméritée.

Nous n'avons plus à nous soucier, ni de notre salut, ni du salut du monde, nous ne sommes donc plus dépassés par nos obligations, et il nous est devenu possible d'être miséricordieux à notre tour.

Puisque Toi Tu nous as acceptés, nous pouvons donc accepter les autres.

Nous n'avons pas dû mériter ta grâce, nous pouvons faire grâce aux autres.

Merci Seigneur, de nous avoir appelés et de nous avoir déclarés dignes de faire partie de ta communauté, de ton Église.

Oui, Tu nous as rendus capables de manifester, par notre vie, la merveille de ton amour.

Praxis-1984

Cantique 612 § 1, 2, 3 & 4 "Toi qui aimes ceux qui s’aiment"

INTRODUCTION à la CÈNE

Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !

Pardonnons-nous mutuellement, comme Dieu nous pardonne en Christ !

Nous disons merci pour Jésus-Christ,

Il compte sur chacun de nous pour travailler dans la vigne de son Père et nous invite à proclamer la grâce de Dieu.

PRÉFACE

Qui pourrait te dire merci, Dieu notre Père, si tu ne venais pas toi-même nous révéler tes pensées ?

Qui pourrait répondre à ton appel si tu ne nous révélais pas tes chemins ?

En Jésus, tu nous dis que tu es proche de nous.

Par Jésus, tu nous confies ton projet qui traverse les siècles : tu travailles à notre bonheur.

Oui, ta volonté, ta bonne volonté, est que nous vivions pleinement.

Ainsi, avec toutes celles et tous ceux qui ont déjà répondu à ton appel, avec tous ceux qui connaissent la joie de ta présence, nous te rendons grâce et nous te bénissons : louange à toi, ô Dieu Sauveur !

Chant  862  "Saint, saint, saint"

INSTITUTION

Faisons silence devant le Seigneur !

Quand Jésus se préparait à mourir pour que mûrisse définitivement le fruit de la vigne de Dieu,

Quelques heures avant de se laisser élever sur une croix pour nous attirer tous dans l’universelle communion de l’amour,

Jésus prit le pain ...

Oui, Père, nous nous souvenons de Jésus : il est le visage de ton amour.

En lui, ta tendresse va jusqu'à la croix. Et lorsqu'il nous partage son corps livré, nous découvrons, émerveillés, combien tu nous aimes.

Jésus a reçu de toi un salaire inattendu : Malgré la mort le tenant en son pouvoir, tu l'as rendu vivant pour toujours.

Ton esprit fait de ce pain et de ce vin des signes de ton amour.

Il donne à celles et à ceux qui travaillent pour le Royaume de le faire dans la fraternité et le désintéressement.

Ils portent ainsi les fruits de la persévérance et nous pouvons te louer et te bénir, Père plein de tendresse ....

Cantique  875   "Christ, agneau de Dieu"

INVITATION

La table du Seigneur est plus grande que le monde.

Plus longue que le jour : c'est une table ronde pour y asseoir l'amour.

La nappe du Seigneur est plus blanche que la lune. Plus ronde que le soleil.

C'est une table de fortune qui n'a pas son pareil.

La table du Seigneur est plus grande que personne, plus longue que les cieux. C'est une table pour quiconque mendie le pain de Dieu.

La table du Seigneur est plus grande que l'audace, plus grande que la mort.

Venez à cette table, venez et prenez place : Dieu nous donne son corps !

D 246

COMMUNION

Nous rompons le pain, c'est la communion au corps de Jésus-Christ donné pour nous.

Le Christ vivant met ainsi sa vie dans la nôtre.

Nous disons merci pour la coupe, c'est la communion au sang de notre Seigneur Jésus-Christ, sang versé pour nous, la nouvelle alliance.

La vie de Jésus-Christ coule en nous, comme un sang nouveau, comme un vin de fête, pour que notre vie devienne sienne, dans l’espérance et dans l’amour.

PRIÈRE

Père, tu donnes la même récompense, aux ardents comme aux lambins.

A chacun, tu déposes ton salaire au creux de la main, un peu de ton pain.

Que cette Cène reste pour nous le signe de ta grâce, le gage de l'amour que tu nous portes,  pour toujours...

Feu Nouveau 81

L3

Oui, reste avec nous, Seigneur, jour après jour !

Tu es le pain qui nous nourrit, l’eau qui éteint notre soif ; tu es le vin qui réjouit notre cœur.

Oui, reste avec nous, Seigneur Jésus, jour après jour !

Quand tu restes avec nous, toi le Vivant, nous pouvons nous entraider, nous aider à vivre ;

  • avec l’amour dont nous sommes capables,

  • avec le pain que nous partageons,

  • avec le temps que nous avons les uns pour les autres ;

  • avec la parole que nous échangeons mutuellement.

Oui, sois bien vivant en notre vie, ô Christ,

  • pour que nous ayons de l’air à respirer,

  • pour que nous soyons équipés pour la marche,

  • pour que nous parvenions bien au but !

Seigneur, nous t’en prions !

d’après Praxis 1999

EXHORTATION

Nous allons retourner chez nous, chacun suivra le chemin qui est le sien, souvenez-vous de ce que le Seigneur nous aime tous d'un amour étonnant.

Il veut donner à chacun sa pleine part de vie, dès maintenant, et toujours !

L3

Que le Dieu tout-puissant, Père, Fils et Esprit de sainteté, orne et agrémente jour après jour vos vies par des mains capables de soigner, et une bouche qui sourit, un cœur chaleureux, des yeux pleins de bonté, et un esprit de liberté, et le secret de la divine présence en nous, jour après jour !

Allons en paix !

d’après Praxis 1999

ENVOI

Nombres 6

Que le Seigneur vous bénisse et vous protège !

Que le Seigneur vous regarde avec bonté et vous accueille favorablement !

Que le Seigneur vous manifeste sa bienveillance et vous accorde la paix !

La grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ,

c’est inébranlable !

Éphésiens 6/24

Cantique 615 § 1, 2 § 3 "À mon Dieu je me confie"

 

Stats

Affiche le nombre de clics des articles : 455547