Dimanche 17 septembre 2017

La démesure du pardon (24ème)


Dimanche 17 septembre 2017 – 24ème dimanche ordinaire, Année A (AQ24)

>Cliquez ici pour consulter/télécharger les notes homilétiques/herméneutiques<


La démesure du pardon

ACCUEIL

L1

Au nom de Dieu, source de toute vie !

Au nom de Jésus-Christ, fondement de notre espérance !

Au nom de l’Esprit Saint, source de force et de joie de vivre !

Praxis 1997

A2

Que la paix vous soit donnée, et l'amour avec la foi,

de la part de Dieu notre Père et de Jésus-Christ, son Fils, notre Seigneur.

L3

Que la joie et la paix soient avec vous tous qui aimez le Seigneur et êtes entrés dans sa communion !  Il fait de nous des êtres de lumière.

1

Frères et sœurs,

Il y a des mots qui blessent, et qui creusent des marques, des cicatrices.

Il y a des gestes qui nous rejettent et des regards qui nous ignorent.

Il y a des fidélités rompues qui déchirent comme des plaies vives et de la confiance trompée qui laissent un goût de cendres.

Il y a des injustices et le venin des ceux qui nous rappellent nos erreurs.

De jour en jour, nous tenons une rigoureuse comptabilité du mal … que les autres accumulent sur nos épaules. Et si l’occasion se présente, il nous arrive de frapper à notre tour, nous rendons les coups.

En faisant mal à notre tour, nous prouvons que nous existons.

AUJOURD’HUI,

Jésus nous invite à tenir autrement le livre de nos comptes. Il nous suggère, il nous demande, il nous supplie d’aller au-delà du mal qui nous est infligé, de renverser les comptes et de commencer le temps du pardon.

D’après Signes 1978

2

Lorsque nous célébrons un culte, c'est comme si nous nous mettions en chemin vers quelque chose de neuf !

Lorsque nous célébrons un culte, nous trouvons du calme, nous pouvons réfléchir, nous pouvons découvrir des possibilités nouvelles.

Lorsque nous célébrons un culte, nous nous posons des questions, et comptons recevoir des réponses ; nous exprimons nos doutes, afin de trouver la foi ; nous reconnaissons nos faiblesses, en sachant que nous serons acceptés.

Lorsque nous célébrons un culte, nous comptons sur Dieu, Il est pour nous le Père qui nous a confié notre vie nous comptons sur Jésus-Christ, Il est notre frère dans toutes les situations de la vie ; nous comptons aussi sur l'Esprit Saint, compagnon fidèle, même dans les passages les plus obscurs.

Praxis-83

Cantique 222 § 1 & 3 "Avec toi, Seigneur ..."

LOUANGE

Mon âme, bénis le Seigneur ! Et que tout ce qui est en moi Bénisse son saint nom !

Mon âme, bénis le Seigneur ! N'oublie aucun de ses bienfaits !

Car Il pardonne entièrement tes fautes, Il te guérit de toute maladie.

Du séjour des morts Il rachète ta vie ; Il te couronne de tendresse et d'amour.

Il rassasie de biens ton âge prolongé, Il te fait rajeunir à la façon de l'aigle.

Le Seigneur fait justice et défend les droits de tous les opprimés.

Le Seigneur est tendresse et pitié, Lent à la colère et plein d'amour.

Il ne conteste pas sans fin, son ressentiment n'est jamais éternel.

Il ne nous traite pas selon nos transgressions, Il ne nous châtie pas comme le méri­taient nos actes d'injustice.

Car autant les cieux sont distants de la terre, autant sa grâce est grande pour ceux qui le révèrent.

Et, comme un père aimant est plein de compassion pour ses propres enfants, le Seigneur a pitié de ceux qui le révèrent.

Psaume 103

Père, tu es tout ce que nous ne sommes pas :

Tu es compatissant : car tu as choisi de ceux qui n'ont rien et qui ont faim.

Tu pardonnes : tu ne te défends pas, tu ne te venges pas de notre hostilité.

Tu es patient : car tu nous connais mieux que nous-mêmes.

Tu es plein de bonté : tu ne nous prives pas de soleil malgré notre injustice.

Tu veux que nous t'appelions Père : car Jésus l’a enseigné et nous t'avons reconnu à sa Parole et à ses actes.

Tu nous as depuis longtemps donné ce que nous ne pouvons mériter : nous sommes les frères de Jésus et tes enfants qui rejoignent ton cœur de Père.

Nous nous sommes éloignés de toi, autant que l'Occident est loin de l'Orient. mais ton amour nous a tous rejoints.

Autant le ciel est élevé au-dessus de la terre, autant est la grandeur de ta compassion.   Loué sois-tu pour ta pitié !

Beginn 89

Je veux te remercier, Seigneur, Et te louer de tout mon coeur. Je raconterai tes merveilles.

Et toi, j’ exulte d'allégresse, Oui, Tu me fais danser de joie, Je veux chanter ton nom, ô Dieu, Et te célébrer, ô Très-Haut.

Car Tu as pris en mains ma cause Et Tu as défendu mon droit. Quand Tu es monté sur ton trône Pour juger en toute équité.

Le Seigneur siège pour toujours, Il demeure éternellement.

C'est Lui qui va juger le monde Avec droiture et équité, Il va gouverner les peuples Selon la justice et le droit.

Le Seigneur sera le refuge Des pauvres et des opprimés, une retraite inexpugnable, un lieu fort au temps du danger.

C'est pourquoi tous ceux qui Le connaissent se confieront en Lui. Car jamais Il ne délaisse ceux qui le recherchent.

Psaume 9 KUEN

Cantique 103 § 1, 2, 4 & 7 "Bénis ton Dieu, mon âme ..."

L O I

Éventuellement la première lecture de A  catho : Sirach 27/30 à 28/7

Rancune et colère sont détestables, l'homme pécheur y est passé maître.

Celui qui se venge éprouvera la vengeance du Seigneur qui de ses péchés tiendra un compte rigoureux.

Pardonne à ton prochain l'injustice; alors quand tu prieras, tes péchés seront remis.

Si tu nourris de la colère contre un autre homme, comment peux-tu demander la guérison au Seigneur ?

Si toi qui n'es que chair entretiens ta rancune, qui t'obtiendra le pardon de tes pro­pres péchés ?

Songe à la fin qui t'attend, et cesse de haïr, à la corruption et à la mort, et observe les commandements.

Souviens-toi des commandements et ne garde pas rancune à ton prochain.  Souviens-toi de l'alliance du très-haut, et passe par-dessus l'offense.

2

Personne n'est parfait : personne ne reste sans mériter des reproches de la part de ceux qui vivent avec lui. C'est pourquoi nous avons besoin de pardon.

C'est le pardon qui empêche la vie de devenir insupportable. Nous avons besoin de recevoir le pardon, nous avons aussi besoin de le donner.

C'est vrai dans les couples et dans les familles, c'est vrai dans la communauté chrétienne.  C'est vrai partout.

HUMILIATION

Agis envers ton serviteur : je vivrai et je garderai ta parole.

Dessille mes yeux, et je verrai les merveilles de ta loi.

Je suis un étranger sur terre, ne me cache pas tes commandements.

J'aime avec passion tes décisions de chaque instant.

Tu as menacé ces orgueilleux qui s'égarent loin de tes commandements.

Délivre-moi de l'insulte et du mépris, je me suis conformé à tes exigences.

Tes exigences elles-mêmes font mes délices, elles sont mes conseillers.

Psaume 119/17-24

2

Père céleste, souvent, sous le coup des blessures, les sources de la réconciliation de ferment en nous.

Pour que nous puissions échapper à la rancune et à l'amertume, rappelle-nous ton infinie miséricorde à notre égard.

Rends-nous capables de pardonner, comme toi-même tu pardonnes.

Dieu de tendresse et de pitié, n'agis pas envers nous selon nos fautes : ne nous rends pas selon nos offenses.  Mais traite-nous selon l'amour que tu as montré en Jésus, ton Fils, notre Sauveur.

L1

Nous t’apportons, Seigneur, ce qui nous réjouit, et rend notre vie plus belle.

Nous t’apportons aussi ce qui nous accable et nous pèse. Nos échecs et nos fautes. Les contradictions que nous ne parvenons pas à éliminer. Les faiblesses qui triomphent de nous. Les offenses qui pèsent lourd pour nous.

La souffrance que nous sommes obligés de supporter.

Montre-nous ta bonté, pour nous, pour tout, pour ce qui nous manque et pour ce qui reste notre faute.

Praxis 1997

L6

Seigneur, tu éclaires nos chemins. Du même coup, le salut que tu nous donnes met en évidence notre perdition.

Notre bonne volonté est faible, notre obéissance pleine de lacunes et nous ne sommes que modérément compatissants.

Interviens, Seigneur, et recouvre nos fautes du manteau de ta bonté !

Praxis VI

Ff

Seigneur, nous n’avons pas su résister à la tentation de l’orgueil.

Sans cesse, nous nous comparons aux autres, nous cherchons des occasions de briller, des raisons de nous croire supérieurs. Ne nous rends pas la pareille, mais au contraire, pour l’amour du Christ, Seigneur, aie pitié de nous !

Fa

Seigneur, tu viens à notre rencontre, tu t’approches des pécheurs.

Nous, par contre, nous nous séparons de ceux qui tombent.

Nous oublions que Jésus n’est pas venu rien que pour des gens bien.

Pardonne la dureté de notre cœur et,

Seigneur, aie pitié de nous !

Cantique 429 § 1   "C’est vers toi que je me tourne ..."

GRÂCE

Psaume 103   voir précédemment.

Ff

Écoutons la parole du Psaume 68 :

Béni soit le Seigneur, chaque jour !

Quand on nous accable, Dieu est pour nous le dieu des délivrances.

Le Seigneur veut nous garantir de la mort !

Fa

Dieu n’a pas envoyé son fils dans le monde pour juger le monde, mais pour le sauver. Celui qui croit en lui ne vient pas en jugement.

Jean 3/17.18

Cantique  259 § 1 & 2 "Oui, je veux te bénir ...."

CONFESSION DE FOI

1

Croire, c'est faire confiance à la voix qui nous guide : comme le petit enfant qui ne résiste pas.

C'est, dans l'obscurité, ne pas craindre le vide, c'est ne pas glisser, appuyé sur un bras.

Croire aussi, c'est vivre, et c'est connaître Dieu : torrent impétueux ou jaillissante source.

C'est aller, c'est chanter, en rêvant dans sa course à l'océan paisible où trempe le ciel bleu.

Jésus est le Seigneur, quiconque le désire obtiendra cette foi de sa main grande ouverte et ce don, qui vaut mieux que richesse et empire, sera comme un baiser que son âme reçoit.

Joël Freysche CN

2

Je crois en Dieu, Le Père,

Il est source d'une inépuisable miséricorde. Il compte sur nous, pécheurs, pour démontrer son pardon à nos frères.

Je crois en Jésus-Christ, le Fils de Dieu,

Il s'est chargé de montrer le pardon de Dieu et Il le communique à travers nous.

Je crois en l'Esprit saint,

Il est une force de compréhension et d'amour.  Il nous conduit à pardonner sans nous fatiguer.

Je crois que l'Église est une communauté de réconciliés. Elle espère une communion parfaite dans le Royaume de Dieu.

Cantique 267 § 1, 2 & 3   "Nous t’adorons, nous t’aimons ...."


OFFRANDE

ANNONCE

L'offrande va être recueillie.

Que chacun donne selon ses moyens et selon la grâce que le Seigneur nous renouvelle chaque jour en nous pardonnant et en nous soutenant.

PRIÈRE

Accorde-nous, Seigneur, d'être toujours plus conscients du prix payé par Jésus pour notre réconciliation. Nous vivrons alors de cette vie nouvelle que tu accordes à qui te la demande.


ILLUMINATION

L1

Me voici, Seigneur, devant toi, avec toutes mes pensées vagabondes, je les dépose entre tes mains.  Ma tête fatiguée, mes sentiments tumultueux, mes soucis, déposés en ton sein.

Me voici avec mon âme tourmentée et mon corps sans défense, je les mets à l’abri de ton manteau.   Me voici, Seigneur, devant toi, tel que je suis. Mets en moi ton repos, fais-moi sentir ta présence qui guérit !

Praxis 1997

L6

Dieu de paix, nous voulons apprendre de toi ce qu'est la réconciliation.

Dieu compatissant, brise notre dureté, Juste juge, préserve-nous des jugements présomptueux.

Sauveur du monde, Garde nous dans l'espérance. Par Jésus, notre frère, qui intercède pour nous.

Praxis 84/VI/137

Fa

Père céleste, toi seul a le droit de prononcer des jugements.

Aide-nous à nous débarrasser de notre indécrottable esprit de jugement.

Pour que puissions nous de vivre ensemble dans la compassion et la paix.

Par Jésus, ton Fils, notre Seigneur, il vit et règne avec toi et avec l’esprit Saint.

Lectures du 24e dimanche ordinaire A

Genèse 50, 15-21 ©BFC

Après la mort de Jacob

15Les frères de Joseph se dirent : « Maintenant que notre père est mort, Joseph pourrait bien se tourner contre nous et nous rendre tout le mal que nous lui avons fait. » 16Ils firent donc parvenir à Joseph ce message : « Avant de mourir, ton père a exprimé cette dernière volonté : 17“Dites de ma part à Joseph : Par pitié, pardonne à tes frères la terrible faute qu'ils ont commise, tout le mal qu'ils t'ont fait.” Eh bien, veuille nous pardonner cette faute, à nous qui adorons le même Dieu que ton père. » Joseph se mit à pleurer lorsqu'on lui rapporta ce message. 18Puis ses frères vinrent eux-mêmes le trouver, se jetèrent à ses pieds et lui dirent : « Nous sommes tes esclaves. » 19Mais Joseph leur répondit : « N'ayez pas peur. Je n'ai pas à me mettre à la place de Dieu. 20Vous aviez voulu me faire du mal, mais Dieu a voulu changer ce mal en bien, il a voulu sauver la vie d'un grand nombre de gens, comme vous le voyez aujourd'hui. 21N'ayez donc aucune crainte : je prendrai soin de vous et de vos familles. » Par ces paroles affectueuses il les réconforta

Romains 14, 7-9 ©BFC

7En effet, aucun de nous ne vit pour soi-même et aucun ne meurt pour soi-même. 8Si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur, et si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur. Ainsi, soit que nous vivions, soit que nous mourions, nous appartenons au Seigneur. 9Car le Christ est mort et revenu à la vie pour être le Seigneur des morts et des vivants.

Matthieu 18, 21-35 ©BFC

La parabole du serviteur qui refuse de pardonner

21Alors Pierre s'approcha de Jésus et lui demanda : « Seigneur, combien de fois devrai-je pardonner à mon frère s'il se rend coupable envers moi ? jusqu'à sept fois ? » — 22« Non, répondit Jésus, je ne te dis pas jusqu'à sept fois, mais jusqu'à soixante-dix fois sept fois. 23C'est pourquoi, voici à quoi ressemble le Royaume des cieux : Un roi décida de régler ses comptes avec ses serviteurs. 24Il commençait à le faire, quand on lui en amena un qui lui devait une énorme somme d'argent. 25Cet homme n'avait pas de quoi rendre cet argent ; alors son maître donna l'ordre de le vendre comme esclave et de vendre aussi sa femme, ses enfants et tout ce qu'il possédait, afin de rembourser ainsi la dette. 26Le serviteur se jeta à genoux devant son maître et lui dit : “Prends patience envers moi et je te paierai tout ! ” 27Le maître en eut pitié : il annula sa dette et le laissa partir. 28Le serviteur sortit et rencontra un de ses compagnons de service qui lui devait une très petite somme d'argent. Il le saisit à la gorge et le serrait à l'étouffer en disant : “Paie ce que tu me dois ! ” 29Son compagnon se jeta à ses pieds et le supplia en ces termes : “Prends patience envers moi et je te paierai ! ” 30Mais l'autre refusa ; bien plus, il le fit jeter en prison en attendant qu'il ait payé sa dette. 31Quand les autres serviteurs virent ce qui était arrivé, ils en furent profondément attristés et allèrent tout raconter à leur maître. 32Alors le maître fit venir ce serviteur et lui dit : “Méchant serviteur ! j'ai annulé toute ta dette parce que tu m'as supplié de le faire. 33Tu devais toi aussi avoir pitié de ton compagnon, comme j'ai eu pitié de toi.” 34Le maître était fort en colère et il envoya le serviteur aux travaux forcés en attendant qu'il ait payé toute sa dette. »

35Et Jésus ajouta : « C'est ainsi que mon Père qui est au ciel vous traitera si chacun de vous ne pardonne pas à son frère de tout son cœur. »

Cantique 601 § 1, 2 & 3 "Trouver dans ma vie ta présence"

PRÉDICATION

PRIÈRE

Nous te prions, Seigneur, pour toutes les victimes de tous les fanatismes, de toutes les terreurs, de toutes les horreurs que les humains sont capables de commettre.  Nous sommes concernés.

Seigneur, nous te prions aussi pour que nos cœurs ne s'emplissent pas de haine, ni de désir de vengeance.

Tu nous appelles à suivre Jésus : il a ouvert la route de la vie et de la paix, du pardon au milieu du chaos de nos existences de chaque jour.

Il vient parmi ceux qui font mal, il connaît nos envies de mal faire.

Nous souhaitons que les personnes et les peuples meurtris apprennent à se laisser reconstruire par toi.

Que chacun de nous sache être auprès de tous un bon témoin de tes merveilles et de la puissance recréatrice de la Croix de Jésus. C'est en lui que nous te prions !

PPT 2005   David Mitrani

Délivre-nous, Seigneur, de la question du pardon : Toi, tu ne demandes pas qui ? Comment ? Combien de fois ? pardonner, tu ne poses pas de conditions.

Aide-nous à agir comme toi, malgré l’indifférence, l’hostilité, le refus, le marchandage.

Mains ouvertes pour recevoir le pardon, Mains tendues pour offrir le pardon.

Poignées de main pour sceller le pardon. Mains jointes pour prier le pardon.

Seigneur, mon cœur déborde de reconnaissance pour ton don gratuit.

O Seigneur, que je sache le partager et le faire suivre.  Amen

PPT 2002

Apprends-moi, Seigneur, à aimer comme toi tu aimes. Donne-moi de savoir me tourner vers mon prochain. Donne-moi de lui témoigner, comme je le dis si souvent dans le NOTRE PERE, sans jamais réellement l’appliquer, de lui témoigner le pardon et l’attention, c’est si nécessaire dans ce monde du chacun pour soi.

Donne-moi d’être, à l’exemple de Jésus, un messager de paix et de justice sur une terre pleine de haine et de guerres.

C’est là ma demande.

Dieu d’amour, fais de moi un être d’amour et de compréhension pour ceux que tu mets sur mon chemin, pour mon Eglise et pour tous ceux que j’aurai à côtoyer.  Par le Christ Jésus, Amen

PPT 1999

L1

Tu es, Seigneur, notre consolateur.

Chaque jour, nous apprenons beaucoup de choses qui concernent notre monde et l’absence de bonté. C’est pourquoi nous te prions maintenant :

Viens, ami des humains, viens avec ta bonté ! Sors-nous de là ! Montre-nous qui nous pouvons rencontrer en ton nom !

Ceux qui sont épuisés, éreintés, pour que nous puissions les encourager, et pour que leur regard recommence à briller.

Les maladroits et les complexés, pour que nous puissions les affermir et leur redonner plus de confiance en eux-mêmes.

Les solitaires et ceux qui se cachent, pour que nous allions à eux et qu’ils reprennent goût à rencontrer des humains.

Ceux qui sont désemparés, au bout de leur rouleau, afin que nous les accompagnions et qu’ils osent prendre un nouveau départ.

Seigneur, console-nous, afin que nous puissions consoler !

Praxis 1997

L3a

Seigneur, tu es notre seul vrai juge. Tu as nous promis ta justice et ta grâce.

Partout où nous sommes ensemble pour vivre et travailler, nous nous évaluons mutuellement...  Il n’est pas possible de faire autrement, mais notre appréciation n’est pas toujours correcte.

Nous jugeons parfois durement, et d’autres fois, trop tendres.

D’autres nous éreintent et d’autres nous flattent. Nous sommes souvent très généreux envers nous-mêmes, et d’autres fois, nous manquons de prévenance.

Seigneur, tu nous connais mieux que nous nous connaissons nous-mêmes. Nous comptons sur ton incorruptibilité, nous nous fions à ta justice, nous comptons sur ta grâce.

Praxis 1999

L3b

Tu es, seigneur, le maître de nos vies, et tu es aussi le maître de notre Histoire.

Nous pensons à des humains auxquels nous avons fait du mal, ou envers lesquels nous avons négligé de faire du bien.

C’est pour eux que nous te prions maintenant :

  • Panse leurs plaies, donne-leur ce que nous avons omis de donner

  • Apaise notre conscience et conduis-nous sur des chemins de justice.

  • Si nous pouvons nous rencontrer encore, aide-nous à nous réconcilier.

Nous pensons maintenant à ceux qui nous ont blessés ou nous ont abandonnés.

Nous t’en prions :

  • Garde-nous de toute amertume, et prouve-nous ta fidélité

  • Permets-leur aussi de reconnaître pleinement ta volonté

  • Donne-leur et donne-nous la paix mutuelle, que nous soyons proches ou séparés.

L5a

Donne-nous, Seigneur, la liberté de suivre ton chemin.

Fais-nous découvrir l'espérance, elle permet de vivre l'aujourd'hui.

Fais-nous oser la liberté, d'avouer notre faute.

Donne de l'assurance, alors nous n'aurons plus peur de nos craintes.

Permets-nous de vivre notre foi, elle nous gardera dans ta communion.

Donne-nous le courage d'accepter de n'être que de faibles humains.

Donne-nous de la patience pour ne pas fuir devant la vie.

Aide-nous à pratiquer l'amour pour que nous ne jugions pas les ans les autres.

Fais-nous vivre de ton pardon - et nous pourrons respirer librement.

Praxis 1983

VOIR ENCORE  en fin du  DOSSIER   HOM !

Cantique 607 § 1, 2 & 3 "Seigneur, accorde-moi d’aimer"

INTRODUCTION à la CÈNE

Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !

Pardonnons-nous mutuellement, comme Dieu nous pardonne en Christ !

Nous disons merci pour Jésus-Christ,

  • il fait de nous des témoins de la compassion du Père.

  • Il nous invite à proclamer la grâce de Dieu

  • Il est présent au cœur de chacune de nos journées

  • Il est venu pour servir et il a été au service de la volonté de Dieu.

PRÉFACE

Père de toute grâce,

Tu es lumière depuis le commencement et il n'y a jamais de ténèbres en toi.

Avant nous, d'autres ont entendu ta Parole de vie, ils ont pu la voir de leurs yeux. Ils l'ont contemplée et leurs mains l'ont palpée ...

Maintenant, c'est à nous que tu donnes, dans la foi, de voir et d'entendre à notre tour, et tu nous donnes aussi de l'annoncer.

Aussi, avec tous ceux qui, réconciliés, vivent dans ta joie parfaite, avec ceux que le sang de Jésus ne cesse de purifier, afin qu'ils marchent dans la clarté de ta lumière, Avec tous les témoins de tous les temps, Père, nous chantons et bénissons ton nom...

INSTITUTION

Faisons silence devant le Seigneur !

A la veille de pardonner, du haut de la croix, à ceux qui lui infli­geaient la souffrance atroce et imméritée, Jésus prit le pain ...

Cantique 862 "Saint, Saint, Saint ..."

PRIÈRE

En Jésus, nous célébrons celui qui a consenti à la mort de la croix afin de nous entraîner vers la découverte et le partage de ta vie.

Dans la foi, nous adhérons au commandement qu’il nous a laissé de nous aimer les uns les autres, comme il nous a aimés.

Père céleste, Jésus nous a annoncé la remise de nos dettes envers toi,

que ton Esprit achève de nous libérer et qu'il nous arme surtout de ta patience, en nous rendant miséricordieux envers tous.

Miséricordieux comme toi tu ne cesses de l'être envers nous.

Réalise pleinement en nos communautés cette communion fraternelle que Jésus est venu susciter; parmi nous.

Nous te prions pour celles et pour ceux qui, dans notre société impitoyable, se font les artisans de ta tendresse et de ta compassion. Nous communions avec les souffrances des méprisés et des opprimés, de tous les êtres sans voix, résignés dans leur détresse.

Aie pitié des coeurs blessés qui ne savent pas pardonner et sont tentés de répondre par la violence ou la méchanceté au mal qu'ils ont subi.

Suscite des témoins qui sachent faire taire les rancœurs et l'amertume; qui sachent donc guérir les hommes de la peur qui cause tant de mal.

Donne-nous, Seigneur, d'aimer comme tu nous aimes.

Cela

Cantique 875   "Christ, agneau de Dieu ..."

INVITATION

1

Rappelle-nous, Seigneur, que la paix ne vient que si ceux qui connaissent l'Evangile pardonnent et ne se fatiguent pas de le faire !

2

Prenons la main que Dieu nous tend.

Voici le temps où Dieu fait grâce à notre terre.

Jésus est mort un jour du temps. L'unique Esprit bénit ce temps.

Prenons les mots que dit l'amour. Jésus est mort, le Livre est lu.

Le même Esprit nous parle au cœur.

Prenons la main que Dieu nous tend.

Prenons le pain qui donne tout.

Voici le temps où Dieu fait grâce à notre terre.

Jésus est mort, Jésus nous vient.

Voici le temps de rendre grâce à notre Père.

Soyons du corps où tout se tient. Prenons le temps de vivre en grâce avec nos frères.

T 42

3

Venez, frères et sœurs, venez cherchez ce qui est prêt, venez puiser à la source du pardon et de l'espérance.  Venez, il a tout préparé pour nous !

COMMUNION

Nous rompons le pain,  c’est la communion au corps de notre Seigneur Jésus-Christ.

Jésus vivant met sa vie dans la nôtre, pour que notre vie devienne la sienne.

Nous disons merci pour la coupe, c’est la communion au corps de notre Seigneur Jésus-Christ, versé pour nous.

Jésus veut faire couler en nous sa vie, comme un sang nouveau, comme un vin de fête, pour que notre vie devienne la sienne, dans l’espérance et dans l’amour.

PRIÈRE

1

Merci, Père, source inépuisable de miséricorde et de pitié ; tu comptes sur nous pour démontrer le pardon à tous nos frères.

Merci Jésus, tu as prouvé la miséricorde de Dieu et tu continues de le faire en nous donnant le pouvoir de pardonner.

Merci, Esprit, force de compréhension et d'amour, Tu nous permets de ne pas nous lasser de pardonner.

Merci de renouveler sans cesse notre foi et notre amour.

2

Seigneur notre Dieu, Merci pour ta miséricorde sans limite !

Jésus nous a renouvelé l'assurance de ton pardon.

Que le pardon que nous répandrons autour de nous vienne du fond de notre coeur et qu’il donne la joie à ceux qui nous entourent. Nous te le demandons par Jésus...

EXHORTATION

A1

Que le Dieu de la réconciliation, le Père de Jésus-Christ, celui qui donne sans compter et ne tient pas compte des personnes.

Que Dieu vous entoure de sa paix et inscrive en vous son amour, qu’il vous donne de faire connaître autour de vous la joie du pardon,

Au nom du Père et du Fils et de l’Esprit saint,  Allons en paix !

D’après Signes 1978

Vous êtes devenus des êtres de lumière !

Répandez donc la clarté autour de vous !

Que la louange du Seigneur ne reste pas enfermée entre les murs de nos temples. Elle doit sortir en même temps que nous afin de transpercer toutes les obscurités : celles de nos propres vies, et celles des vies des autres.

Afin que, jusqu'au dernier pays du monde, on chante notre sauveur.

On chante la gloire de son amour : Il est pour tous les hommes !

Beginn 99

Allons découvrir l'amour à partager avec les hommes,  marchons dans la voie que le Christ nous a ouverte.  Sa paix nous accompagne.

L6

Allez, et ayez des pensées de paix !

Préparez un avenir de paix pour tous les hommes.

Allez, et dites des paroles de paix !  Faites connaître le nom du Seigneur, et ses promesses à tous les hommes !

Allez, et accomplissez des actions de paix !

Donnez du pain aux hommes, ayez pitié de ceux qui sont dans la détresse !  Le Seigneur est notre paix, Il est avec vous et avec tous les hommes !

Praxis 1984

Prenons la paix qui vient de Dieu.

Voici le temps où Dieu fait grâce à notre terre.

Jésus est mort pour notre vie. Voici le temps de rendre grâce à notre Père.

Son règne est là, le feu a pris.

Prenons le temps de vivre en grâce avec nos frères.

T42

Que la flamme d'amour et d'espérance demeure vive en chacun de vous.

Le Seigneur nous précède sur tous nos chemins, même les difficiles.

C'est son amour qui nous rend vainqueurs !

Allons en paix !

A1

Que le Dieu de la réconciliation, le Dieu qui donne sans compter,

le Dieu qui ne tient pas compte des personnes.

Que le Dieu de Jésus-Christ vous entoure de sa paix,

qu’il inscrive en vous son amour,

et qu’il vous donne de faire connaître à vos frères et soeurs

la joie de votre pardon,

Au nom du Père et du Fils et de l’Esprit saint,

Allez en paix !

D’après Signes 1978

Cantique 615 § 1 "A mon Dieu je me confie ..."


Stats

Affiche le nombre de clics des articles : 446720