Dimanche 17 août 2014 : Compassion pour tous (20ème)

>Cliquez ici pour consulter/télécharger les notes herméneutiques/homilétiques<

Compassion pour tous !

ACCUEIL

Tous ceux qui sont enfants de Dieu sont vainqueurs du monde.
Devant Dieu, il n’y a pas d’étrangers, tous sont enfants de Dieu !  Tous sont aimés, tous sont invités à vivre dans la confiance et l’espérance : Ce qui nous rend vainqueurs, c’est notre foi !

1
Soyez bienvenus, Frères et Sœurs, dans la Maison du Seigneur.
Nous ouvrons tout grands nos cœurs à sa Parole, car la Bonne Nouvelle est adressée à tous :
Dieu nous invite à la table de son Royaume, nous voulons répondre à son appel.

FN 81
2
Frères et Sœurs,
Soyez les bienvenus dans la Maison du Seigneur.
Le Seigneur nous rassemble régulièrement autour de sa Parole et de sa Table.
Notre accueil et notre entente permettent à notre assemblée d'être témoin d'espérance et de joie dans la grisaille même de nos journées.
Céla

Cantique 206 § 1, 2 & 3 "Nous venons dans ta maison"
LOUANGE

 

Que Dieu nous fasse grâce ! Qu'il veuille nous bénir !
Que l'éclat de sa face Resplendisse sur nous, afin qu'on reconnaisse ses voies dans le pays, ainsi que son salut Dans toutes les nations.
Que les peuples te louent, O Dieu, oui, qu’ils te louent ! Et qu’ils te rendent grâces, les peuples, tous ensemble.
Que les nations jubilent et soient dans l'allégresse, car avec équité, Tu gouvernes les peuples, tu gouvernes les nations, les états de ce monde !
Psaume 67 Kuen
Notre terre a produit ses récoltes et ses fruits, notre Dieu nous bénit.
Oui, que Dieu nous bénisse et que les gens le craignent, Jusqu’au bout de la terre !

L1
Dieu très bon, tu restes fidèle à toi-même tout au long des siècles, ton amour ne varie jamais.
C’est pourquoi nous nous tournons vers toi maintenant.
Nous voudrions que notre foi et notre confiance en toi, nous permettent de franchir les frontières et les obstacles, en nous et autour de nous.
Nous sommes incapables de le faire nous-mêmes, c’est pourquoi nous te demandons de renforcer notre foi et de nous exaucer lorsque nous demandons ton appui.
Ce faisant, nous comptons aussi sur Jésus-Christ, ton Fils.  Il règne avec toi et avec l’Esprit saint. Lui qui a connu notre vie, sait combien il nous est difficile de franchir nos propres limites.

Praxis 1997

Cantique 630 § 1, 2 & 3 "Mon Sauveur, je voudrais être"
LOI

On peut prendre la 1ère lecture : Esaïe 56/1.6-7

HUMILIATION

1
Dieu juste, tu partages ne fais pas de différence entre les personnes.
Pour toi, chacun est unique et a droit à sa part de pain et d'amour.
Par ta Parole, rends-nous capables de remarquer la détresse de nos frères, pour écouter leurs cris et de nous émerveiller de leur foi.
Ainsi, nous vivrons à l'image de Jésus : il a réalisé ta volonté et il est vivant avec toi, pour toujours.
FN 1981
2
Dieu notre Père, tu accueilles tous les humains, comme un Père accueille tous ses enfants, si différents qu'ils soient.
Tu veux rassembler les humains, mais nous causons souvent des divisions.
Pourtant, ton Esprit agit en chacune et en chacun, - mais nous avons la peine à admettre le bien chez les autres. Pardonne-nous nos indifférences et nos surdités, prends pitié !
Céla
L1
Mon Dieu, mon Père, je ne me sens pas à mon aise, j’ai peur que tu te mettes en colère, que tu ne me punisses.  Il y a tant de faiblesses en moi,  je commets tant de fautes.
Il m’arrive d’avoir peur de moi-même.  Dieu très bon, sois tout près de moi, tu es mon Père, mais je me sens si fatigué au fond de moi-même.
J’ai tant pleuré, je me suis retourné dans mon lit, des nuits entières.  Mon oreiller était tout trempé. Je me suis mis à penser, à penser que tout le monde était contre moi.  Seigneur est-ce vrai ? Est-ce vrai que tu m’entends ?
Oh ma peur ! Veux-tu bien filer ! Débarrassez le plancher, vous tous, soucis et faiblesse !
Car Dieu m’entend ! Il me comprend, Il va m’aider.  J’en suis certain !
Praxis 1997

Cantique 6 § 1 "Seigneur, tu vois la peine ...."
GRÂCE

Le Seigneur se penche sur ceux qui le craignent et comptent sur sa grâce.
Il délivre leur âme et l'arrache à la mort ; Il les fait vivre aux jours de la famine.
Oui, la grâce du Seigneur est pour tous ceux qui l'implorent !

Psaume 33
Oui, le Seigneur nous fait grâce, Il répond à notre prière, Il met sa clarté dans nos cœurs et dans nos yeux, nous ne mourrons pas !
Nos oppresseurs ne se réjouiront pas en nous voyant chanceler.
Pour moi, Seigneur, j’ai confiance en ton amour et ta bonté.  Déjà la joie remplit mon cœur À cause de ton grand salut.  Je veux chanter au Seigneur Car il m’a comblé de bienfaits.

Psaume 13

Cantique 521 § 1 "Nous chanterons pour toi, Seigneur ..."
CONFESSION DE FOI

Je crois en Dieu, le Père,
personne n'est étranger pour Lui et Il exauce tous ceux qui l'invoquent avec confiance.
Je crois en Jésus-Christ, le Fils de Dieu,
il n'a mis aucune limite à sa mission en faveur des hommes.
Je crois en l'Esprit saint,
c'est un Esprit d'unité et d'amour : il nous rend accueillants les uns pour les autres.

Je crois que l'Église est le nouveau peuple de Dieu chargé d’ouvrir à tous la table du Royaume.

Cantique 565 § 3   "Je crois que par le St Esprit ..."
OFFRANDE

L'offrande que le Seigneur attend de nous, c'est notre entière disponibilité.
Ce que nous recueillerons maintenant sera un signe, un symbole de notre réponse et de notre acceptation.

ILLUMINATION

1
Ouvre nos yeux, Seigneur, afin que nous voyions ton œuvre.
Ouvre nos cœurs, afin que nous recevions ta grâce, touche nos volontés, afin que nous mettions en pratique tout ce que tu nous montres et que nous suivions ta voie de salut !
L2
Seigneur, nous dépendons de ta bonté et de ton amour.
Nous n’avons pas grand-chose à attendre de nous-mêmes, mais  nous attendons tout de toi.
Fais agir ta grâce et ta compassion en notre faveur.  Donne-nous, par ton Fils, Jésus-Christ, la force de ta vie.  Ta grâce et ta fidélité dépassent notre compréhension, Béni sois-tu, Seigneur !
Praxis 1980
Seigneur Dieu, tu veux être loué avec assurance et obéi avec conviction.
Nous t’en prions, fortifie la foi de tes serviteurs et de tes servantes, affermis leur courage et donne-leur un esprit d’initiative.
Par Jésus-Christ, ton Fils unique, notre Sauveur !
Ff

Nos lectures :

Ésaïe 56, 1, 6 & 7 ©NBS

1Ainsi parle le SEIGNEUR : Veillez à l'équité, agissez selon la justice ; car mon salut est près d'arriver, ma justice est sur le point de se dévoiler.
6Quant aux étrangers qui s'attacheront au SEIGNEUR afin d'officier pour lui, qui aimeront le nom du SEIGNEUR au point de devenir ses serviteurs, tous ceux qui observeront le sabbat en se gardant de le profaner, et qui demeureront fermes dans mon alliance,
7je les amènerai dans ma montagne sacrée et je les réjouirai dans ma maison de prière ; leurs holocaustes et leurs sacrifices seront agréés sur mon autel ; car ma maison sera appelée « Maison de prière pour tous les peuples »

Romains 11, 13-15 & 29-32 ©NBS

13Je vous le dis, à vous, les non-Juifs : pour autant que je suis l'apôtre des non-Juifs, moi, je glorifie mon ministère, 14afin, si possible, de provoquer de la jalousie parmi les gens de ma propre chair et d'en sauver quelques-uns. 15Car si leur mise à l'écart a été la réconciliation du monde, que sera leur réintégration, sinon une vie d'entre les morts

19Tu diras donc : des branches ont été retranchées pour que, moi, je sois greffé. 20Fort bien ; elles ont été retranchées du fait de leur manque de foi, et toi, c'est par la foi que tu tiens. N'en tire pas orgueil, aie plutôt de la crainte ; 21car si Dieu n'a pas épargné les branches naturelles, prends garde qu'il ne t'épargne pas non plus. 22Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu : sévérité envers ceux qui sont tombés, et bonté de Dieu envers toi, si tu demeures dans cette bonté ; autrement, toi aussi tu seras retranché. 23Eux, de même, s'ils ne demeurent pas dans leur manque de foi, ils seront greffés ; car Dieu a le pouvoir de les greffer à nouveau. 24En effet, si toi tu as été retranché de l'olivier naturellement sauvage et, contrairement à la nature, greffé sur l'olivier franc, à plus forte raison eux seront-ils greffés selon leur nature sur leur propre olivier.
25Car je ne veux pas, mes frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous croyiez pas trop avisés : Israël est devenu obtus, en partie, jusqu'à ce que la totalité des non-Juifs soit entrée. 26Et c'est ainsi que tout Israël sera sauvé, comme il est écrit :
Le libérateur viendra de Sion, il détournera de Jacob les impiétés ; 27et telle sera mon alliance avec eux, lorsque j'ôterai leurs péchés.
28Du point de vue de la bonne nouvelle, certes, ils sont ennemis, à cause de vous, mais du point de vue du choix de Dieu, ils sont aimés à cause de leurs pères.
29Car les dons de la grâce et l'appel de Dieu sont irrévocables. 30En effet, tout comme vous, autrefois, vous avez refusé d'obéir à Dieu et maintenant, pourtant, vous avez obtenu compassion, du fait de leur refus d'obéir, 31de même eux aussi, maintenant, ont refusé d'obéir, du fait de la compassion dont vous bénéficiez,  pour qu'eux aussi puissent maintenant obtenir compassion. 32Car Dieu a enfermé tous les humains dans leur refus d'obéir, pour avoir compassion de tous.

Matthieu 15, 21-28 ©NBS
La foi d'une Cananéenne
21Jésus partit de là et se retira vers la région de Tyr et de Sidon. 22Une Cananéenne venue de ce territoire se mit à crier : Aie compassion de moi, Seigneur, Fils de David ! Ma fille est cruellement tourmentée par un démon. 23Il ne lui répondit pas un mot ; ses disciples vinrent lui demander : Renvoie-la, car elle crie derrière nous. 24Il répondit : Je n'ai été envoyé qu'aux moutons perdus de la maison d'Israël. 25Mais elle vint se prosterner devant lui en disant : Seigneur, viens à mon secours ! 26Il répondit : Ce n'est pas bien de prendre le pain des enfants pour le jeter aux chiens. 27— C'est vrai, Seigneur, dit-elle ; d'ailleurs les chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres... 28Alors Jésus lui dit : O femme, grande est ta foi ; qu'il t'advienne ce que tu veux. Et dès ce moment même sa fille fut guérie.


Cantique avant la prédication : 590 § 1, 2 § 3  "Je cherche le visage ..."
PRÉDICATION

PRIÈRE

Si tu m’apprenais à veiller, Seigneur, sans inquiétude des lendemains, l’esprit et le cœur en alerte. Si tu m’apprenais à veiller, sans me laisser porter à l’abandon, en mobilisant toute mon ardeur.
Si tu m’apprenais à veiller, sans désespérer de moi-même et des autres, en apprenant à être compatissante.  Si tu m’apprenais à veiller, sans craindre la longue traversée, en m’apprenant une attente sereine.  Je ne sais ni le jour ni l’heure, je ne sais surtout pas le comment ; Mais ce que je sais, Seigneur, c’est sûr, c’est que toi tu viendras.  Déjà, je n’aurai pas veillé en vain.
Amen

PPT 2011 d’après Inge Ganzevoort
Seigneur notre Dieu,
Comme la femme cananéenne, nous sommes venus avec nos peines et nos espoirs. Mais nous sommes essoufflés par tous les détours de nos vies, nous hésitons souvent à te faire confiance, et nous connaissons de terribles passages à vide.
Nos faiblesses et celles de beaucoup de chrétiens nous égarent.
Pourtant, nous sommes là, et tu veux nous écouter.
Donne à notre prière  du temps pour que mûrissent nos demandes, de la persévérance pour rester debout devant toi, de la force pour faire face à la nouveauté que tu prépares pour nous.
Alors, Seigneur, nous virons l'exaucement que tu nous offres : la possibilité de faire ce bout de chemin avec toi.
Amen
PPT 2005 d'après Daniel Bach
Père, fais grandir notre foi ! Ouvre nos cœurs à ton amour sans frontière.
Libère-nous de nos habitudes et de nos égoïsmes, ce sont des prisons qui nous tiennent loin des autres.
Fais que nos vies soient libérées pour l'accueil, et pour l'aventure de l'amitié.
Que les murs qui ferment et séparent soient renversés ou traversés par ton espérance Rends-nous capables de croire que toute vie peut changer, que toute porte peut s'ouvrir.
Que ta paix et ta joie soient toujours à portée de notre espoir.
Nous te le demandons par Jésus, le Sauveur du monde !
PPT 1990
Seigneur mon Dieu, Il faut vraiment que tu sois très fort et si humble pour me rejoindre et m’inviter à te donner ma foi.
Comment ne pas te faire confiance lorsque tu parles par la voix de femmes ?
Tu les remplis de ton Esprit, que tu fais d’elles tes propres messagers !
Comment ne pas s’ouvrir à toi de tout mon cœur, de tout on esprit, de toute mon âme, de toute ma personne au bonheur que tu offres en venant remplir mon vide, en venant tout simplement prendre ta place en moi.
Comme Marie, bien heureuse de te servir, fais de moi un servant de ce bonheur que tu veux pour nous, les humains. Pour notre joie et pour la tienne.
PPT 1999
L1
NOTE : Il faudrait que chaque participant puisse se rendre compte de ce qu’il a auprès de Dieu au moins autant de chances que la femme cananéenne auprès de Jésus.
Seigneur,  dans la personne de Jésus, tu nous as montré qu’il était possible de te poser des questions,  de discuter avec toi, de donner son avis.  Les Evangiles nous apprennent même que tu te laisses convaincre d’aller au-delà des limites humaines. Nous osons donc nous tourner vers toi maintenant :
Permets que nous soyons transformés, que nous devenions capables de dépasser nos limites, pour que ton nom soit glorifié et pour que le sort de personnes humaines soit changé. Seigneur, si c’est notre entêtement qui rend les choses difficiles, réveille-nous et rends-nous plus souples
Oui, Seigneur, nous te le demandons.


Vous voyons les grands problèmes sociaux de notre temps. Nous les voyons croire, menacer le bien-être de nos sociétés humaines. Ne permets pas que nous élevions des murs autour de notre bien-être pour le protéger à tout prix, même au détriment des autres.
Seigneur, nous n’aimons pas être affaiblis et avons peur.
Nous avons besoin de ton aide et  nous te la demandons :
Seigneur, aie pitié de nous !
Seigneur Jésus, dans notre monde, des humains détruisent d’autres humains.
Il y a tant de vies détruites, avilies, humiliées ; tant de rancune et se soif de vengeance  s’accumulent.
Aide-nous, Seigneur pour que le cercle vicieux soit brisé !
Seuls, nous avons peu de chances d’y parvenir. Nous te faisons confiance, Oui, Seigneur, nous te le demandons !

Seigneur Jésus, nous avons tous nos limites, celles que nous avons fixées nous-mêmes, et celles que d’autres nous ont imposées. Nous voulons nous mettre en marche, comme la femme cananéenne et,  chacun pour soi, nous approcher de toi. Nous te disons maintenant, dans le silence de notre cœur, ce dont nous voulons être libérés,       Christ, aie pitié de nous !
Praxis 1997
L3
Père céleste, ta Parole guérit les cœurs et les âmes, elle nous ouvre à une vie nouvelle.   Nous te disons merci pour cela.  Nous t’en prions au  nom de Jésus ton Fils : ranime tout ce qui est sclérosé, redonne du courage aux désespérés, de l’espoir à ceux qui sont abattus.
Donne la foi à tous ceux qui la recherchent.  Que la lumière de ta grâce éclaire ceux qui sont malades et proches de la mort, cette lumière est celle de la vie nouvelle que tu destines à chacun.
C’est ce que nous te demandons au nom de Jésus...
Praxis 1999

Cantique 609 § 1, 2, 3 & 4  "Quand le soir descend"
INTRODUCTION à la CÉNE : PRÉFACE

Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !
Pardonnons-nous mutuellement, comme Dieu nous pardonne en Christ !

Nous disons merci pour Jésus-Christ,

  • car son Royaume ne connaît pas de frontière.
  • Il est présent au cœur de chacune de nos journées

PRÉFACE
Vraiment, Père, il est juste et bon de te dire merci, toujours et en tout lieu, pour Jésus, notre Seigneur.
Par Lui, tu appelles tous les hommes à la table de ton Royaume et ton visage s'éclaire pour nous.
Tu nous appelles tes enfants et tu nous distribues le pain.
Merci pour tous les hommes et toutes les femmes en qui nous avons vu l'action de ton amour, parce que leur visage reflétait quelque chose du tien.

FN 81

Cantique  863   "Saint, saint, saint ..."

INSTITUTION
Faisons tous silence devant le Seigneur !

  • Parce qu'il voulait procurer en abondance le pain du Royaume à toutes celles et à tous ceux qui se voudraient enfants de Dieu, Jésus, le soir où il fut livré, prit le pain...
  • Quelques heures avant de se laisser élever sur une croix pour nous attirer tous dans l’universelle communion de l’amour, le Seigneur prit le pain ...

PRIÈRE
Père céleste, nous reconnaissons en Jésus celui que tu as envoyé pour nous partager ton pain : il a donné sa vie pour nous.
Tu ne fais pas de différence entre ceux et celles qui font visiblement partie de ton peuple et celles et ceux qu'on croit étrangers : tu envoies ton Esprit sur tous les humains afin qu'ils connaissent Celui qui leur apporte la paix!
Rends ton Eglise, rends aussi notre communauté, accueillante et ouverte, capable de reconnaître et d'accueillir ceux qui veulent te servir.
A la suite de Jésus, conduis-nous vers ceux qui cherchent ton visage.
Ouvre nos oreilles, nos yeux et nos coeurs aux cris de ceux qui attendent une libération.

Et comme tu nous as rassemblés aujourd'hui, rassemble tous les humains de tout pays et de toute langue,  de toute race et de toute culture, au banquet de ton Royaume.  Nous pourrons alors fêter l'unité révélée et la paix définitivement instaurée, par Jésus ....

Cantique 463   "Agneau de Dieu, Agneau   vainqueur ...."

Le pain provient d’une multitude de grains broyés et unis, le vin provient d’une multitude de raisins rassemblés et broyés.
De même, cette cène nous sort de nos isolements elle nous unit en un même corps, dans une même foi, un même amour et une même espérance, en Jésus-Christ notre Seigneur.
Venez, car tout est prêt !

ANF
COMMUNION
Seigneur, avec ce pain et ce vin, nous t'apportons aussi notre vie; et celle du monde où nous vivons. Nous les plaçons devant toi avant de les recevoir à nouveau avec émerveillement et reconnaissance.
Béni sois-tu maintenant et toujours !
d'après Signes 1999
Nous rompons le pain, il est la communion au corps du Christ donné pour nous.
Le Christ vivant met en nous sa vie, pour que notre vie devienne sienne.
Nous disons merci pour la coupe, C'est la communion au sang du Christ versé pour nous, c’est la nouvelle alliance  : Jésus-Christ fait couler en nous sa vie, comme un sang nouveau, comme un vin de fête, pour que notre vie devienne sienne, dans l’espérance et dans l’amour.
PRIÈRE
Tu es, Seigneur, notre bien le plus précieux, la source même de notre vie.  Garde nous dans la joie de nous savoir tes enfants, quoi qu’il arrive ! Gloire à toi ! Tu nous aimes, Tu nous as invités, Tu nous as accueillis!

NOTRE  PÈRE……

EXHORTATION

En toutes circonstances, montrez-vous accueillants, comme le Seigneur vous a accueillis.  Allez dans la joie du Seigneur !
Que le Seigneur vous donne des yeux qui remarquent ce qui agite les autres.
Que le Seigneur rende vos mains capables de faire du bien aux autres.
Que le Seigneur accompagne vos pas pour accompagner les autres sur leurs chemins lorsqu’ils passent par les hauteurs et les profondeurs.
Que l’Esprit du Seigneur agisse en vous et par vous, alors la foi, l’amour et l’espérance grandiront, et vous porterez des fruits durables.
Allez dans la paix de Dieu !

Praxis 1999

Cantique 887 "Que le Seigneur, tournant vers vous sa face ...."


CONTEXTES
Beaucoup demandent : A qui la faute ?  Pourquoi ne suis-je pas heureux ?
On attend trop peu de la vie, alors que le bonheur est à la porte.
Chaque jour, beaucoup se remettent à la recherche d’un cœur aimant.
Et quand ils pensent que c’est fichu, ils trouvent quelqu’un qui les aime.
Il y a encore et toujours des miracles, aujourd’hui et demain, ils viendront.
Il y a encore et toujours des miracles, quand tu les rencontres, tâche de les voir !

CURE d’ÂME
Je sais bien en quoi consiste le devoir de cure d’âme : écouter, écouter encore, écouter toujours.  Mais je me trébuche dans mes propres pieds, et je parle, je parle, je parle. Et je sais pourquoi je parle tant. C’est par peur.  Par peur que les gens placent devant moi des choses que je ne pourrais maîtriser.
C’est là ma véritable crainte : j’ai peur de moi.  Je ne me fais pas assez confiance.  Donc, je parle.
Seigneur, je crois ! Viens au secours de mon incrédulité !

Klaus Reblin dans Praxis 1999

TEMPS  MODERNES
Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’esprit humain façonné et conditionné par le temps moderne est vraiment borné en ce qui concerne l’événement miraculeux.
Il faut triompher par l’intérieur de cette étroitesse d’esprit.
Pour ce faire, il importe de montrer que le point d’origine de la perception miraculeuse n’est pas dans la transgression d’un ordre prétendument immuable.
Cette origine se trouve plutôt dans la prise de conscience de ce que l’être humain est fondamentalement et durablement ouvert à tout ce qui est singulier, incontrôlable, inattendu et surprenant.

Johann B.Metz dans Praxis 1999

Stats

Affiche le nombre de clics des articles : 451761