Dimanche 6 mai 2018 (BP06)

6 ème Dimanche de Pâques 

ACCUEIL

Grâce et paix pour chacun de nous, de la part de Dieu notre Père et de Jésus-Christ notre Sauveur
En toute nation, quiconque craint Dieu et pratique la justice trouve accueil auprès de lui.
OUI, Dieu a montré son amour envers nous en ceci : Il a envoyé son Fils unique dans notre monde afin que nous ayons la vie par Lui.
Dieu est amour ! Ce n’est pas une définition, c’est une expérience vivante !
Nous pouvons la faire !
S97
Le Seigneur nous invite à écouter sa Parole et partager son pain de vie.
Il nous répète Aimez-vous les uns les autres !
Dans notre monde, il y a abondance, de haines, de cris de guerre, de slogans faciles, de paroles d’exclusion.
Nous voulons écouter l’invitation à aimer.
Elle nous vient de celui qui est l’amour !
Elle nous vient par Jésus, Parole de l’amour de Dieu !
B
Nous sommes heureux de nous retrouver ce matin autour de la Parole du Seigneur.
Nous voulons fêter la paix et partager la joie. Elles nous viennent de la vie de
Jésus-Christ.
Le Seigneur ne fait aucune différence entre les humains, tous peuvent partager sa vie,
tous peuvent vivre avec son espérance, tous sont aimés de Lui.
Le Seigneur est au milieu de nous, chantons sa présence !
ANF
Nous voulons célébrer ce culte au nom du Dieu trois fois saint.
Viens, saint Esprit, viens avec ton pouvoir ! Il nous unit et nous fait vivre.
Seigneur, entends notre prière, et que notre cri parvienne jusqu’à toi !
Ne te cache pas lorsque je suis dans la détresse, penche ton oreille vers moi !
Exauce-moi bien vite, lorsque je t’invoque !
Oui tu te tournes vers le malheureux qui te prie, tu ne méprises pas sa demande !
Ps 102/2.3.18

Chant : 489/1 à 3 Christ est ressuscité

LOUANGE

B
Psaume 98/1-4
Chantez au Seigneur un cantique nouveau, car il fait des merveilles, sa droite et
son bras saint Lui sont venus en aide.
Le Seigneur fait connaître Son salut, sa justice, au regard des païens.
Le Seigneur se souvient de sa fidélité Et de sa bienveillance. Il les manifeste aux fidèles.
Jusqu’au bout de la terre on a vu le salut de notre Dieu.
Acclamez le Seigneur Habitants de la terre !
Éclatez d’allégresse, Jouez de la musique
L
Psaume 95/1, 2,6-8
Venez, crions notre joie En l’honneur du Seigneur !
Louons le Seigneur ! Acclamons notre rocher et notre Sauveur !
Allons au-devant de lui Avec des louanges. Acclamons-le par des psaumes !
Venez, et prosternons-nous et humilions-nous.
Ployons les genoux devant le Seigneur qui nous a créés.
Il est notre Dieu, Nous sommes son peuple qu’il conduit comme un berger,
Le menu troupeau guidé par sa main, aujourd’hui, si vous entendez sa voix,
Psaume 66 Kuen
Poussez vers Dieu des cris de joie, vous tous, habitants de la terre !
Chantez la gloire de son nom ! Glorifiez-le par la louange !
Dites à Dieu : « Que tes œuvres sont imposantes !
Devant ta puissance infinie, tes ennemis rendent hommage. »
La terre entière est à tes pieds,
Elle en­tonne un chant de louanges pour célébrer ton nom glorieux.
Venez voir les œuvres de Dieu, car son action est merveilleuse en faveur
des enfants des hommes.
Car il gouverne toujours. Sa force domine le monde. …….

Chant  : 206/1. 2. 3 Nous venons dans ta maison …

LOI

1
La deuxième lecture : 1 Jean 4/ 7 à 10
ou
Bienheureux ceux qui s’appauvrissent pour créer de nouveaux emplois :
Ils accumulent des richesses dans le Royaume éternel.
Bienheureux ceux qui ne cumulent pas les emplois sans nécessité,
car ils auront une place dans le Royaume de Dieu.
Bienheureux les fonctionnaires qui travaillent comme pour leurs propres affaires,
Bienheureux les ouvriers et les employeurs qui préfèrent la création de postes
de travail à l’accumulation des heures supplémentaires,
parce qu’ils savent où est le vrai trésor.
Bienheureux les politiciens et syndicalistes qui s’attachent à trouver des solutions au chômage malgré les stratégies et les intérêts partisans :
ils accélèrent la venue du Royaume.
Bienheureux serons-nous lorsque nous cesserons de dire ou de penser :
« Si je ne profite pas de cette situation, un autre le fera à ma place. »
Quand nous cesserons de penser : « Tant que la loi n’est pas violée, tout est permis ».
S’il en était ainsi, la vie en société serait une anticipation du bonheur du Royaume.
Mgr Torrija

HUMILIATION

S97
Seigneur Jésus, source véritable de l’amour véritable, pardon offert aux pécheurs, fidélité à Dieu et aux humains, aie pitié de nous !
B1
Ta Parole, Seigneur, est source de vie, mais nos paroles à nous sont souvent causes de larmes, Christ, ta Parole est vérité et lumière, notre parole est souvent source de doute, parfois même de ténèbres.
Seigneur, ta Parole est amour et don, notre parole est souvent calcul,
dérobade ou refus.
PPT 2003
Seigneur, convertis-nous, conduis-nous de la mort à la vie, Du mensonge à la vérité.
Conduis-nous de la désespérance à l’espérance, de la peur à la confiance.
Que la paix remplisse nos cœurs, notre monde, notre univers.
Donne-nous de rêver ensemble, de prier ensemble, de travailler ensemble.
Pour construire un monde de paix et de justice, pour tous …
d’après Georges Schaffner
L1
Seigneur, notre Dieu, il est facile de dire des cataractes de mots,
de faire tourner des carrousels de formules toutes faites,
de prières qui ne concernent que les lèvres mais pas le cœur.
Mais tout çà, c’est vide, c’est creux !
Apprends-nous à prier du fond du cœur, comme Jésus a prié !
Praxis 1997
L5
Seigneur, notre Dieu, notre protecteur et notre salut :
trop souvent, nous sommes comme muets, comme paralysés au dedans de nous.
Nous avons beaucoup de peine à exprimer ce qui est au fond de nos cœurs.
Nous taisons nos désirs, n’exprimons pas nos souhaits ; ne montrons pas nos
craintes ; nous nous faisons paraître très différents de ce que nous sommes en réalité.
Pourtant, nous aurions tant besoin d’être aidés, exaucés, protégés…
Apprends-nous, Seigneur, à ouvrir nos cœurs devant toi, et devant les autres
pour que ta paix y pénètre, pour que l’amour les régénère !
Seigneur, aie pitié de nous !
Praxis 1995
BEG
Seigneur, aie pitié de nous !
Nos lèvres ont dit: « Dieu », mais nos cœurs pensaient « Profit ! »
Nos paroles t’ont honoré, mais nos actes t’ont bafoué !
Nous avons fait semblant de te chercher alors que nous nous cherchions nous-mêmes.
Et dans cette vaine recherche, nous t’avons trompé, toi, et nous avons trompé
les autres.
Nous avons donc grand besoin de ton pardon. Seigneur, aie pitié de nous !
Beginn 72
ANF
Seigneur, tout comme à l’aube de ce jour, nous nous sommes éveillés pour vivre
un jour nouveau, ouvre nos cœurs pour que nous connaissions ta volonté et vivions
de ta présence.
Éloigne de nous toutes nos fautes, aussi loin que l’Ouest est loin de l’Est.

Chant : 475/1.2 Mon rédempteur est vivant …

PAROLES DE GRACE

Dieu a montré son amour envers nous en ceci :
Il a envoyé son Fils unique dans notre monde afin que nous ayons la vie par Lui.
Psaume 98/1
Chantez au Seigneur un cantique nouveau, car il fait des merveilles,
sa droite et son bras saint nous sont venus en aide.
Le Seigneur fait connaître Son salut, sa justice, au regard des païens.
Le Seigneur se souvient de sa fidélité Et de sa bienveillance.
Et Il les manifeste au peuple des fidèles.
Jusqu’au bout de la terre, on a vu le salut qui vient de notre Dieu.
Acclamez le Seigneur Habitants de la terre ! Éclatez d’allégresse, Jouez de la musique.
L1
Jésus a dit :
Votre Père sait ce qu’il vous faut avant que vous demandiez (Matt.7/8).
Demandez ce que vous voulez et cela vous sera donné (Jean 15/7).
Demandez, et vous recevrez, et votre joie sera complète (Jean 16/24).
L5
Devant Dieu, tout ce qui est caché peut être découvert et tout ce qui est secret
peut être mis en évidence.
L’Esprit de Dieu vient au secours de notre faiblesse, il délie nos langues aussi bien que nos cœurs.
Nous pouvons parler à Dieu, et nous pouvons tout aussi bien parler aux autres !
Alléluia !

Chant : 417/1. 2 Tu peux naître de nouveau

CONFESSION DE FOI

Je crois en Dieu, le Père,
Il ne s’arrête pas aux apparences et nous accueille tous sans discrimination.
Je crois en Jésus-Christ, le Fils,
il a été envoyé dans le monde ; grâce à lui, nous pouvons vivre dans l’amour.
Je crois en l’Esprit saint,
c’est le don de l’amour du Père : son action nous anime et nous précède partout
où s’accomplit la justice.
Je crois que l’Église est le rassemblement des pécheurs qui se savent aimés de Dieu et vivent pour annoncer cet amour.

Chant : 259/5 Gloire à toi, Dieu sauveur

ANNONCE DE L’OFFRANDE

Notre geste d’offrande démontre que nous désirons marcher et agir dans l’esprit du Christ : dans la vérité et dans l’amour, à l’exemple de Jésus-Christ que nous aimons et que nous fêtons aujourd’hui.

PRIÈRE

Seigneur notre Dieu, par Jésus-Christ, Tu nous appelles tes amis, fais donc que nos désirs et nos projets soient conformes à son offrande à Lui, sur la croix.
Et donne-nous de réaliser cette communion fraternelle à laquelle tu nous invites sans cesse.
Par Jésus …

ILLUMINATION

S97
Dieu notre Père, en ressuscitant Jésus, tu as montré que l’amour est plus fort que la mort.
Ouvre nos cœurs et nos esprits à cette Bonne Nouvelle, et mets en nous la joie
de Pâques.
C’est la joie de se savoir aimés de toi, de se savoir appelés à aimer comme Jésus
a aimé, avec la force de l’Esprit, pour toujours !
B
Seigneur, Tu nous as donné par la Bible un témoignage vivant de l’action du St Esprit.
Que cet esprit agisse maintenant en nous pour créer par nous ces choses nouvelles que tu destines aux hommes de notre temps.
Ouvre nos oreilles à ta Parole, nos yeux aux besoins de nos semblables,
et nos cœurs à l’amour que tu fais jaillir en abondance !
L
Seigneur notre Dieu, nous avons quitté nos maisons pour venir dans ta maison.
Nous avons amené beaucoup de choses avec nous :
beaucoup de travail et de trouble, beaucoup de lassitude et de fatigue,
beaucoup de rires et de vie, beaucoup de larmes et de mort.
Dans ta maison, nous voulons écouter ce que Tu nous dis.
Dis-nous des paroles qui nous apaisent et nous détendent.
Dis-nous quelque chose qui mette en nous de la reconnaissance,
quelque chose qui nous redresse et nous rende forts !
Nous te le demandons pour l’amour de Jésus !
Praxis-1982

La 1 ère lecture 
Actes 10/21-48
Deux hommes envoyés par le centurion Corneille arrivèrent à la maison où logeait Pierre.
Pierre les fit alors entrer et leur offrit l’hospitalité.
Le lendemain même, il partit avec eux accompagné par quelques frères de Joppé.
Et le surlendemain, il arrivait à Césarée. Corneille, de son côté, qui les attendait,
avait convoqué sa parenté et ses amis intimes.
Au moment où Pierre arriva, Corneille vint à sa rencontre et il tomba à ses genoux pour lui rendre hommage.
« Lève-toi ! » lui dit Pierre, et il l’aida à se relever. « Moi aussi, je ne suis qu’un homme ».
Et, tout en conversant avec lui, il entra. Découvrant alors une nombreuse assistance, il déclara : « Comme vous le savez, c’est un crime pour un Juif d’avoir même de simples contacts avec un étranger.
Dieu vient de me faire comprendre qu’il ne fallait déclarer personne immonde ou impur.
Voilà pourquoi je suis venu sans aucune réticence quand tu m’as fait demander.
Je me rends compte en vérité que Dieu est impartial.
En toute nation, quiconque le craint et pratique la justice trouve accueil auprès de lui.
Vous savez comment Dieu a répandu la puissance du Saint Esprit sur Jésus de
Nazareth…
Pendant que Pierre parlait, le Saint Esprit descendit sur tous les auditeurs.
Les chrétiens d’origine juive venus avec Pierre furent très étonnés de ce que le
Saint-Esprit donné par Dieu se répande aussi sur des hommes non juifs.
Pierre dit alors : « Pourrait-on empêcher ces hommes d’être baptisés avec de l’eau, maintenant qu’ils ont reçu le saint Esprit aussi bien que nous ? »
Et il ordonna de les baptiser au nom de Jésus-Christ.

La 2 ème lecture 
1 Jean 4/7-10
Mes amis, aimons-nous les uns les autres, car l’amour vient de Dieu.
Quiconque aime est enfant de Dieu et connaît Dieu.
Celui qui n’aime pas ne connaît pas Dieu, car Dieu est amour.
Voici comment Dieu a manifesté son amour pour nous : il a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous ayons la vie par lui.
Et l’amour consiste en ceci: non pas que nous avons aimé Dieu,
mais en ce qu’Il nous a aimés et a envoyé son fils pour que, grâce à son sacrifice, nos péchés soient pardonnés.

L’Évangile 
Jean 15/09-17
Jésus dit à ses disciples :
Je vous aime comme le Père m’aime. Demeurez dans mon amour.
Si vous obéissez à mes commandements, vous demeurerez dans mon amour,
comme moi j’ai obéi aux commandements de mon Père et que je demeure
dans son amour.
Je vous ai dit cela afin que ma joie soit en vous et que votre joie soit complète.
Voici mon commandement : aimez-vous les uns les autres comme je vous aime.
Le plus grand amour que quelqu’un puisse montrer, c’est de donner sa vie
pour ses amis.
Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande.
Je ne vous appelle pas serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait
son maître. Je vous appelle amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que
j’ai appris de mon Père.
Vous ne m’avez pas choisi ; mais moi je vous ai choisis, je vous ai chargés d’aller, de porter du fruit et du fruit durable.
Ainsi, le Père vous donnera tout ce que vous lui demanderez en mon nom.
Ce que je vous commande donc, c’est de vous aimer les uns les autres.

La 1ère lecture, Actes 10/ 25 à 48 est propre à ABC
La 2 ème lecture, 1 Jean 4/ 7 à 10 vient au 14 ème de l’Église, Année 2
L’Évangile, Jean 15/ 9 à 17 en année 5, le 21 ème après Trinité

Chant : 484/1.2.3 Seigneur, en ta victoire …

PRÉDICATION

PRIÈRE

PPT 2003 (ATTENTION, déjà proposé en humiliation)
Seigneur, convertis-nous, conduis-nous de la mort à la vie, du mensonge à la vérité.
Conduis-nous de la désespérance à l’espérance, de la peur à la confiance.
Que ta paix remplisse nos cœurs, notre monde, Notre univers.
Donne-nous de rêver ensemble, de prier ensemble, de travailler ensemble.
Pour construire un monde de paix et de justice !
Pour tous.
Georges Schaffner
S97
Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime !
Nous rassemblons maintenant dans notre prière tous ceux et toutes celles –croyants ou non – qui s’efforcent de vivre ce don d’eux-mêmes.
Il y a un répons possible : Dieu notre espoir, Dieu notre joie !
A ceux qui dépensent leurs forces et leur temps à cause de l’Évangile de l’Église
et des autres, Seigneur, donne ta joie !
A ceux qui, patiemment, souvent difficilement, travaillent pour la cause de la justice et de la paix, Seigneur, donne ta joie !
A ceux qui se consacrent corps et âme aux malades, aux handicapés, aux mal-aimés, Seigneur, donne ta joie !
A ceux qui chaque jour, fidèlement et sans bruit, se dévouent au service des leurs et des autres, Seigneur, donne ta joie !
C’est toi, Seigneur, qui nous a choisis pour vivre ton commandement :
T’aimer, toi, notre Père, et aimer notre prochain.
Apprends-nous à aimer comme ton Fils a aimé, il règne avec toi et le Saint Esprit, pour toujours
L4
Seigneur, vois ce qui se passe parmi nous.
Regarde-moi, et vois dans quel état je suis.
Regarde les autres humains et ce qui leur arrive.
Vois ma certitude et mon incertitude, mon inquiétude et ma satisfaction,
mes larmes et mon rire…
Seigneur, je t’en prie, regarde-moi ! Fais-moi parvenir à ton repos !
Vois ceux que je connais, qui vivent dans ma maison, ma famille et ma parenté,
mes voisins et ceux qui habitent mon immeuble, ma commune…
Vois ce qui est intact et ce qui est déchiré, ce qui est désert et ce qui est habitable, ce qui est aisé et ce qui est difficile.
Je t’en prie, Seigneur, regarde-nous tous .. Et fais-nous parvenir à ton repos !
Vois le monde entier, avec ses guerres et ses souffrances, avec ses réconciliations et sa paix, avec sa faim et sa peur, avec son rassasiement et sa consolation.
Je t’en prie, Seigneur, vois tout cela et permets à ton monde de parvenir à ton repos.
C’est pourquoi je fais maintenant silence devant Toi …. Je veux rentrer en moi-même et être avec les autres.
Je me veux, que moi, je veux que ceux que je connais,
je veux que le monde entier trouve le repos, dans ta main, sous ton regard aimant. ….
Notre Père …
Praxis-1982
ANF
Souvent ma prière est comme un bras,
un bras tendu pour montrer où je suis : mêlé aux milliards d’êtres humains.
Souvent ma prière est comme une oreille, une oreille qui guette un écho, une douce parole, un appel, venant de toi.
Souvent ma prière est comme un poumon, un poumon qui s’ouvre et s’étend,
pour mettre en moi de l’air frais.
Souvent ma prière est comme une main, une main devant mes yeux, pour écarter tout ce qui empêche mon regard d’aller vers toi.
Souvent ma prière est comme un pied, un pied qui tâte le sol pour savoir s’il est sûr, et qui cherche un passage où pouvoir s’engager.
Souvent ma prière est comme un cœur, un cœur qui bat, car, sans cela,
la vie ne peut pas continuer.
Souvent ma prière n’est plus qu’une tête penchée, penchée devant toi,
signe de détresse, et aussi de reconnaissance envers toi.
Un jour, ma prière sera comme un œil, un œil qui te voit, comme une main que
tu saisis, la fin de tous les mots.
Praxis 1980
L5
Notre Père qui es aux cieux.
Nous avons cette confiance que tu tiens chaque vie entre tes mains,
également la vie de ceux qui ne savent rien de toi, rien de ton amour.
C’est pourquoi nous osons dire : Que ton nom soit sanctifié !
Souvent, il nous semble, à nous aussi, que ton Royaume est une illusion.
Seuls quelques uns perçoivent son pouvoir. Beaucoup sont aigris et se sentent
abandonnés.
Un peu partout, des hommes, des femmes, des enfants sont battus, torturés, humiliés, exploités…
Et tu te tais.
Tu te tais, alors que les désespérés crient à toi. Au milieu de tout cela,
les chrétiens manquent de compassion pour leurs semblables, et nous n’avons guère le courage de nous engager dans le service…
C’est pourquoi, maintenant, nous t’implorons : Que ton règne vienne !
Par moment, nous te demandons des choses déplacées, parce que nous sommes mal informés, ou parce que nous ramenons tout à nous-mêmes.
Nos désirs ne concordent guère avec les tiens… Alors, nous t’en supplions :
Que ta volonté soit faite !
Les 2/3 des hommes ont faim.
Les pays pauvres doivent vendre leurs produits
en-dessous de leur valeur parce que nous, qui sommes bien nourris,
nous ne nous soucions pas assez de la misère du monde.
Il n’y a vraiment que toi qui puisse mettre de l’espérance et de l’efficacité
dans nos pensées et dans nos actions.
C’est pourquoi, en pensant à toute cette souffrance du monde, nous te disons :
donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour !
Nous sommes paralysés par le sentiment de notre faute et de notre faiblesse.
Parfois, nous sommes accablés il y a tant d’injustices, nous ne pouvons y remédier.
D’autres fois, la souffrance des autres nous laisse indifférents, nous sommes égoïstes, nous sommes pleins de préjugés.
Il n’y a que toi qui puisses nous libérer de tout cela.
C’est pourquoi nous te supplions : Pardonne-nous nos offenses, comme nous
pardonnons à ceux qui nous ont offensés !
Quand nous agissons selon nos préjugés, quand nous critiquons avant d’avoir réfléchi, quand nous n’utilisons pas la liberté que tu nous donnes pour aider les autres à se libérer, quand nous restons sans rien faire au lieu de réagir…
Il n’y a que toi qui puisses briser le cercle vicieux.
C’est pourquoi nous te demandons : Ne nous conduis pas dans la tentation !
Quand nous ne savons plus ce qui est bien et ce qui est mal,
quand nous avons de mauvaises pensées et ne parvenons pas à nous en débarrasser, quand nous ne faisons pas le bien que nous estimons, mais faisons le mal que nous méprisons ;
quand nous nous égarons et nous chargeons de fautes à cause de nos erreurs, et que nous ne voyons pas d’issue à tout cela, nous ne pouvons dire qu’une chose :
Délivre-nous du mal… Car c’est à toi…

Chant  : 630/1.2.3 Mon Sauveur, je voudrais être …

INTRODUCTION à la CÈNE :

Que la paix du Seigneur soit avec nous tous!
Prions le Seigneur!
Nous disons merci pour Jésus-Christ, Il nous invite à proclamer la grâce de notre Dieu !
Il est présent au cœur de chaque journée de notre vie …

PRÉFACE

S97
Oui, il est vraiment bon de te chanter, Dieu de fidélité !
Car, de toujours à toujours, tu fais des merveilles.
Tu nous as envoyé Jésus, ton Fils, pour nous dire comment tu nous aimes
et pour nous montrer comment t’aimer et comment nous aimer les uns les autres.
Tout ce qu’il a appris de toi, il nous l’a fait connaître.
Par lui, nous contemplons ton visage et nous découvrons ton cœur de Père.
Voilà pourquoi, remplis de bonheur, nous t’acclamons d’une seule voix :
Saint . . . .
B
Oui, Père céleste, nous ne te redirons jamais assez l’amour, celui que tu nous as
exprimé d’une manière unique par Jésus.
Tu l’as envoyé dans notre monde pour que, par Lui, nous vivions de cet amour
dont Tu ne cesses de nous aimer.
Sa vie a été offerte en rançon pour nos servitudes ;
Elle reste à nos yeux l’exemple et le modèle uniques de l’amitié que tu nous portes.
C’est ainsi qu’il s’est fait la loi de notre vie.
Quand nous avons pour nos frères l’amour dont il nous aime, il nous rend capables de porter du fruit, à la mesure de tes dons.
Voilà pourquoi, en communion avec la joie de tes élus, en ton royaume, et en union avec tous les amis du Christ, en ton Eglise partout dans le monde, nous t’acclamons,
Père saint et juste, et te redisons notre reconnaissance. …

Chant: 582/1 De toi, Seigneur, nous vient le don

INSTITUTION

Faisons silence devant le Seigneur !
Quelques heures avant de se laisser élever sur une croix pour nous attirer tous dans l’universelle communion de l’amour,
Quelques heures avant se laisser emmener et crucifier pour faire sauter les verrous de la mort,
Quelques heures avant de mener à son terme son service total,
pour accomplir jusqu’au bout la tâche qu’il avait acceptée,
Jésus prit le pain …

PRIÈRE

Que ton esprit nous donne, Seigneur, de reconnaître dans ce pain et ce vin les signes irrévocables de ton alliance universelle.
Les signes par lesquels Jésus annonçait sa détermination de donner sa vie.
Fais-nous la joie de communier dans ta fidélité à cet amour,
Comme Christ nous a aimés.

Chant: 582/ 2.3 Ce feu que tu vins allumer

INVITATION

Le pain donné, c’est un signe : Dieu donne, gratuitement, la vraie vie à qui s’approche de lui par Jésus.
Le vin offert, c’est un signe : la vie de Dieu veut être en nous un sang,
un sang de joie et d’espérance pour notre marche et notre recherche
vers la paix parfaite.
Venez ….

COMMUNION

Nous rompons le pain, il est la communion au corps du Christ donné pour nous,
le Christ vivant met sa vie dans la nôtre, pour que notre vie devienne sienne.
Nous disons merci pour la coupe, elle est la communion au sang du Christ versé pour nous.
C’est la nouvelle alliance.
Dans cette alliance sans cesse renouvelée, la vie de Jésus-Christ coule en nous comme un sang nouveau, comme un vin de fête.
Pour que notre vie devienne sienne, dans l’espérance et dans l’amour.
PARTAGE

LOUANGE

Dieu notre Père,
Jésus nous a dressé la table de l’amour.
Que cette rencontre porte en nous un fruit abondant.
Nous serons alors les témoins de ta tendresse pour tous les humains.
A toi notre louange, dans l’Esprit saint, maintenant et toujours !
S97
Crions notre joie En l’honneur du Seigneur !
Louons le Seigneur ! Acclamons notre rocher et notre Sauveur !
Allons au-devant de lui Avec des louanges.
Acclamons-le par des psaumes !
Venez, et prosternons-nous Et humilions-nous.
Ployons les genoux Devant le Seigneur Qui nous a créés.
Il est notre Dieu, Nous sommes son peuple, Il nous conduit comme un berger.

EXHORTATION

S97
Nous voici envoyés sur les chemins des humains nos frères.
Qu’ils voient en nous des artisans de paix, de justice et d’unité.
Ce sont là les signes du Royaume qui vient !
Allez dans la paix du Seigneur !
1
Le monde est triste, mais Dieu nous a confié sa joie !
Les hommes se haïssent et s’ignorent, mais Dieu nous a donné l’amour.
Les hommes s’isolent, mais Dieu nous a donné sa présence.
Là où est la haine, Le Seigneur nous fait annoncer l’amour.
Là où est la discorde, Il nous fait construire la paix.
Là où est la détresse, Il nous fait ranimer l’espérance.
Le seigneur veut demeurer avec nous !
L’Église ne s’arrête pas aux murs de ce bâtiment, la communauté s’étend
en réalité jusqu’aux confins de la terre.
C’est pourquoi nous aurons le cœur grand ouvert, toujours prêt à donner
et à pardonner.
Allons dans la paix et dans l’amour du Christ !
Signes 79
2
L’aide du Seigneur accompagne toujours ceux qu’Il a nourris de son pain.
La table du Seigneur est une source mystérieuse au cœur de nos vies,
nous y puisons la fidélité et la force d’aller jusqu’au bout de notre chemin,
le chemin du salut.

BÉNÉDICTION

La grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ !
C’est inébranlable !
Éphésiens 6/24
Allons dans la lumière du Christ, Il est notre espérance !

Chant final : 471/1.2.3 A toi la gloire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *