Epub - Marchienne-Au-Pont

Epub - Marchienne-Au-Pont

previous arrow
next arrow
Slider

Dimanche 22 mars 2020 (4 ème Carême, année A)

ACCUEIL

Notre aide, notre lumière et notre secours sont en Dieu notre Père, par Jésus le Christ, notre Seigneur, dans la communion de l’Esprit : il rend vraie notre vie !
L’esprit dit : « Réveille-toi d’entre les morts, et le Christ t’éclairera ! »
1
Frères et sœurs, nous sommes dans la joie chaque fois que nous venons dans la maison du Seigneur, chaque fois que nous nous retrouvons ensemble en ce lieu.
Etre avec Dieu, surtout, être ensemble devant Dieu, voilà une source de joie.
2
Pour ceux qui sont vraiment branchés sur la vie de l’Esprit, pour ceux qui participent déjà à une forme de vie supérieure à ce que nous sentons et ressentons, ou ce que nous voyons et entendons ou devinons, l’invitation du dimanche, à venir dans la maison du Seigneur est une joie.
C’est vrai qu’il est bon de pouvoir se retrouver ensemble, afin de recharger nos cœurs, afin de faire le plein d’espérance.
C’est pourquoi nous chantons maintenant au Seigneur !
3
Il est des jours faciles et des jours difficiles. Des moments où tout semble aller tout seul et des moments où rien ne va. Des jours où l’on comprend tout, et d’autres où on n’y comprend plus rien. Des jours où l’on se sent compris, d’autres où l’on ne ressent que de l’incompréhension.
Pour chacune de ces choses, chacun de ces moments, de ces périodes, il y a pour nous une lumière, une présence, une force : celles de Jésus venu mettre la vie de Dieu au coeur de nos vies d’hommes et de femmes.
Nous voulons nous souvenir de cela aujourd’hui, et nous nous levons pour saluer ce Dieu qui nous invite et nous accueille

Cantique 261 § 1 & 2 « Les mains ouvertes devant toi »

LOUANGE

Le Seigneur est mon Berger ! Je ne manquerai de rien.
Il me laisse reposer sur des gazons verdoyants. Il me conduit avec soin Tout au long des eaux tranquilles.
Il restaure la santé et les forces de mon âme, et pour l’honneur de son nom, Il me mène pas à pas Dans le bon chemin.
Quand je devrai traverser La vallée obscure où plane l’ombre de la mort, Je ne craindrai aucun mal car tu seras près de moi. Ton bâton me guidera, Ta houlette de berger Me rassurera.
Pour moi, tu dresses une table Au vu de mes ennemis, Tu oins de parfums ma tête Et ma coupe est débordante.
Oui, le bonheur et la grâce Me suivront ma vie durant : Et je pourrai demeurer Dans la maison du Seigneur Jusqu’à la fin de mes jours.
Psaume 23

Cantique 255 § 1 & 2 « Nos cœurs te chantent »

L O I

(Éventuellement La 2ème lecture Éphésiens 5/8b-14)

HUMILIATION

1
Seigneur, tu nous créas pour la lumière : pardonne nos œuvres de ténèbres.
Christ, lumière divine dans le monde, pardonne nos refus de voir ta lumière.
Seigneur qui ouvre nos yeux à ta vérité, pardonne nos refus de voir ta lumière.
Seigneur qui ouvre nos yeux à ta vérité, pardonne notre aveuglement.
Dieu qui as réconcilié toute l’humanité en lui donnant ton propre fils, augmente notre foi pour que nous puissions recevoir la grâce que tu nous destines. Permets que le chemin de Jésus vers la Croix soit pour nous une source de repentir, de pardon et de vie nouvelle ! Seigneur, aie pitié de nous !
2
Nous voici devant toi, Seigneur, tels que nous sommes.
Nous savons que tu es source de vie et de joie ; mais, souvent, nous percevons surtout les soucis et le doute.
Nous traversons des déserts, des solitudes d’indifférence et de craintes, affrontant peines et tourments, souvent, nous n’avançons pas.
Nous voici, tels que nous sommes. Viens au secours de notre petite foi.
Ne permets pas que notre âme se dessèche.
Jésus a parlé d’eau vivante, dont la source ne tarit jamais.
Fais-la couler pour nous. Qu’elle nous nettoie et nous rafraîchisse.
Que ton Esprit aide nos cœurs à fleurir de nouveau ; oui qu’ils fleurissent en amour et en espérance, pour toi et pour nos frères ! Nous demandons au nom de Jésus ton Fils : Seigneur, aie pitié de nous !

Cantique 405 § 1  » Mon Dieu, mon Père …« 

PAROLES DE GRÂCE

Voici comment Dieu a montré son amour pour nous : alors que nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.
Oui, Dieu nous a réconciliés avec Lui par la mort que Jésus a soufferte dans son corps. A cause de cela, Dieu nous fera paraître devant Lui, par l’action de sa grâce, saints, sans tache, irrépréhensibles ; pour autant que nous demeurions dans la foi ! Alléluia !

Cantique 615 § 1 & 3 « A mon Dieu je me confie »

CONFESSION DE FOI

Je crois en Dieu, le Père,
il ne regarde pas aux apparences mais au cœur, et ses choix sont parfois inattendus.
Je crois en Jésus-Christ, le Fils,
il est la lumière et la vie des hommes droits… et la confusion des tricheurs.
Je crois en l’Esprit saint,
il nous plonge dans la lumière et permet à nos cœurs de discerner les signes de la miséricorde.
Je crois que l’Eglise est là pour accueillir ceux qui se savent pécheurs;
ils deviennent alors lumineux les uns pour les autres.
Cela

Cantique 411 § 1, 2 & 3. « Si vous saviez … »

Annonce de l’OFFRANDE

Si la Parole de Dieu nous a guéris de nos aveuglements, notre offrande exprimera notre reconnaissance et notre volonté d’aimer comme nous avons été aimés.

PRIÈRE

Donne-nous, Seigneur, un regard nouveau, afin que nous découvrions, par nos gestes d’offrande et de partage, ce qui éclaire la vie et lui donne tout son sens, à la suite de Jésus, le Christ, notre Seigneur!
Cela

ILLUMINATION

Ouvre nos yeux, Seigneur, afin que nous distinguions les signes de ta présence parmi nous ! Ouvre nos esprits et nos coeurs, afin que ta Parole soit d’abord comprise et reçue et ensuite mise en pratique dans la joie et dans l’espérance. Par Jésus…

LECTURES BIBLIQUES

1ère lecture
1 Samuel 16 verset 1, 6 et 7 et 10 à 13 ©TOB
Onction de David
1Le SEIGNEUR dit à Samuel : « Vas-tu longtemps pleurer Saül, alors que je l’ai moi-même rejeté, et qu’il n’est plus roi d’Israël ? Emplis ta corne d’huile et pars. Je t’envoie chez Jessé le Bethléémite, car j’ai vu parmi ses fils le roi qu’il me faut. »
6Quand ils arrivèrent, Samuel aperçut Eliav et se dit : « Certainement, le messie du SEIGNEUR est là, devant lui. » 7Mais le SEIGNEUR dit à Samuel : « Ne considère pas son apparence ni sa haute taille. Je le rejette. Il ne s’agit pas ici de ce que voient les hommes : les hommes voient ce qui leur saute aux yeux, mais le SEIGNEUR voit le cœur. »
10Jessé fit ainsi passer sept de ses fils devant Samuel, et Samuel dit à Jessé : « Le SEIGNEUR n’a choisi aucun de ceux-là. »
11Samuel dit à Jessé : « Les jeunes gens sont-ils là au complet ? » Jessé répondit : « Il reste encore le plus jeune : il fait paître le troupeau. » Samuel dit à Jessé : « Envoie-le chercher. Nous ne nous mettrons pas à table avant son arrivée. » 12Jessé le fit donc venir. Il avait le teint clair, une jolie figure et une mine agréable. Le SEIGNEUR dit : « Lève-toi, donne-lui l’onction, c’est lui. » 13Samuel prit la corne d’huile et il lui donna l’onction au milieu de ses frères, et l’esprit du SEIGNEUR fondit sur David à partir de ce jour. Samuel se mit en route et partit pour Rama.

2ème lecture
Éphésiens 5, 8-14 ©TOB
8Autrefois, vous étiez ténèbres ; maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Vivez en enfants de lumière. 9Et le fruit de la lumière s’appelle : bonté, justice, vérité. 10Discernez ce qui plaît au Seigneur. 11Ne vous associez pas aux œuvres stériles des ténèbres ; démasquez-les plutôt. 12Ce que ces gens font en secret, on a honte même d’en parler ; 13mais tout ce qui est démasqué, est manifesté par la lumière, 14car tout ce qui est manifesté est lumière. C’est pourquoi l’on dit : Eveille-toi, toi qui dors, lève-toi d’entre les morts, et sur toi le Christ resplendira.

3ème lecture
Jean 9, 1 à 23 et 24 à 41 ©TOB
La guérison d’un aveugle
1En passant, Jésus vit un homme aveugle de naissance. 2Ses disciples lui posèrent cette question : « Rabbi, qui a péché pour qu’il soit né aveugle, lui ou ses parents ? » 3Jésus répondit : « Ni lui, ni ses parents. Mais c’est pour que les œuvres de Dieu se manifestent en lui ! 4Tant qu’il fait jour, il nous faut travailler aux œuvres de celui qui m’a envoyé : la nuit vient où personne ne peut travailler ;5aussi longtemps que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde. »
6Ayant ainsi parlé, Jésus cracha à terre, fit de la boue avec la salive et l’appliqua sur les yeux de l’aveugle ; 7et il lui dit : « Va te laver à la piscine de Siloé » – ce qui signifie Envoyé. L’aveugle y alla, il se lava et, à son retour, il voyait.
8Les gens du voisinage et ceux qui auparavant avaient l’habitude de le voir – car c’était un mendiant – disaient : « N’est-ce pas celui qui était assis à mendier ? » 9Les uns disaient : « C’est bien lui ! » D’autres disaient : « Mais non, c’est quelqu’un qui lui ressemble. » Mais l’aveugle affirmait : « C’est bien moi. » 10Ils lui dirent donc : « Et alors, tes yeux, comment se sont-ils ouverts ? » 11Il répondit : « L’homme qu’on appelle Jésus a fait de la boue, m’en a frotté les yeux et m’a dit : “Va à Siloé et lave-toi.” Alors moi, j’y suis allé, je me suis lavé et j’ai retrouvé la vue. » 12Ils lui dirent : « Où est-il, celui-là ? » Il répondit : « Je n’en sais rien. »
13On conduisit chez les Pharisiens celui qui avait été aveugle. 14Or c’était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue et lui avait ouvert les yeux. 15A leur tour, les Pharisiens lui demandèrent comment il avait recouvré la vue. Il leur répondit : « Il m’a appliqué de la boue sur les yeux, je me suis lavé, je vois. » 16Parmi les Pharisiens, les uns disaient : « Cet individu n’observe pas le sabbat, il n’est donc pas de Dieu. » Mais d’autres disaient : « Comment un homme pécheur aurait-il le pouvoir d’opérer de tels signes ? » Et c’était la division entre eux. 17Alors, ils s’adressèrent à nouveau à l’aveugle : « Et toi, que dis-tu de celui qui t’a ouvert les yeux ? » Il répondit : « C’est un prophète. » 18Mais tant qu’ils n’eurent pas convoqué ses parents, les autorités juives refusèrent de croire qu’il avait été aveugle et qu’il avait recouvré la vue. 19Elles posèrent cette question aux parents : « Cet homme est-il bien votre fils dont vous prétendez qu’il est né aveugle ? Alors comment voit-il maintenant ? » 20Les parents leur répondirent : « Nous sommes certains que c’est bien notre fils et qu’il est né aveugle. 21Comment maintenant il voit, nous l’ignorons. Qui lui a ouvert les yeux ? Nous l’ignorons. Interrogez-le, il est assez grand, qu’il s’explique lui-même à son sujet ! » 22Ses parents parlèrent ainsi parce qu’ils avaient peur des autorités juives. Celles-ci étaient déjà convenues d’exclure de la synagogue quiconque confesserait que Jésus est le Messie. 23Voilà pourquoi les parents dirent : « Il est assez grand, interrogez-le. »
24Une seconde fois, les Pharisiens appelèrent l’homme qui avait été aveugle, et ils lui dirent : « Rends gloire à Dieu ! Nous savons, nous, que cet homme est un pécheur. »
25Il leur répondit : « Je ne sais si c’est un pécheur ; je ne sais qu’une chose : j’étais aveugle et maintenant je vois. » 26Ils lui dirent : « Que t’a-t-il fait ? Comment t’a-t-il ouvert les yeux ? » 27Il leur répondit : « Je vous l’ai déjà raconté, mais vous n’avez pas écouté ! Pourquoi voulez-vous l’entendre encore une fois ? N’auriez-vous pas le désir de devenir ses disciples vous aussi ? » 28Les Pharisiens se mirent alors à l’injurier et ils disaient : « C’est toi qui es son disciple ! Nous, nous sommes disciples de Moïse. 29Nous savons que Dieu a parlé à Moïse tandis que celui-là, nous ne savons pas d’où il est ! » 30L’homme leur répondit : « C’est bien là, en effet, l’étonnant : que vous ne sachiez pas d’où il est, alors qu’il m’a ouvert les yeux ! 31Dieu, nous le savons, n’exauce pas les pécheurs ; mais si un homme est pieux et fait sa volonté, Dieu l’exauce. 32Jamais on n’a entendu dire que quelqu’un ait ouvert les yeux d’un aveugle de naissance. 33Si cet homme n’était pas de Dieu, il ne pourrait rien faire. » 34Ils ripostèrent : « Tu n’es que péché depuis ta naissance et tu viens nous faire la leçon ! » ; et ils le jetèrent dehors.
35Jésus apprit qu’ils l’avaient chassé. Il vint alors le trouver et lui dit : « Crois-tu, toi, au Fils de l’homme ? » 36Et lui de répondre : « Qui est-il, Seigneur, pour que je croie en lui ? » 37Jésus lui dit : « Eh bien ! Tu l’as vu, c’est celui qui te parle. » 38L’homme dit : « Je crois, Seigneur » et il se prosterna devant lui. 39Et Jésus dit alors : « C’est pour un jugement que je suis venu dans le monde, pour que ceux qui ne voyaient pas voient, et que ceux qui voyaient deviennent aveugles. » 40Les Pharisiens qui étaient avec lui entendirent ces paroles et lui dirent : « Est-ce que, par hasard, nous serions des aveugles, nous aussi ? » 41Jésus leur répondit : « Si vous étiez des aveugles, vous n’auriez pas de péché. Mais à présent vous dites “nous voyons” : votre péché demeure.

Cantique 261 § 1, 2 & 3 « Gloire à ton nom … »

PRÉDICATION

(…)

PRIÈRE

1
Père,
Prête-moi ton regard pour déceler la beauté cachée dans telle personne, fût-elle des plus abîmées !
Donne-moi les yeux de la confiance pour dire ou à la merveille de l’existence, fût-elle sans éclat ou traversée d’épreuves.
Simplement en passant, comme en te jouant, lave mon regard, que je cesse d’avancer en aveugle dans la vie alors que tu me fais signe de tant de manières.
On ne voit bien qu’avec l’amour qui croit.
2
Nous te prions, Seigneur, pour tous ceux qui refusent l’amour, les cyniques et les blasés qui n’acceptent jamais le don d’amour qu’un autre peut leur faire.
Nous te prions pour ces gens aveugles, incapables de discerner la vérité, de découvrir la pureté d’un sourire, ils refusent de s’épanouir en refusant l’amour.
Ouvre leurs yeux à la présence aimante de ceux qui s’oublient et se perdent dans l’amour.
Par ton Esprit, ouvre leurs cœurs à la vraie vie !
Signes

Cantique 616 § 1, 2, 3 § 4 « Confie à Dieu ta route »

INTRODUCTION A LA CÈNE

Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !
Nous disons merci pour Jésus-Christ,
C’est lui qui éclaire nos actes et notre vie de sa vive lumière ! Il nous rend capables de proclamer la grâce de Dieu, Il est présent au cœur de chacune de nos journées, Il est venu pour servir et il a été au service de la volonté de Dieu.

PREFACE
Il nous est bon, Dieu notre Père, dans la nuit où souvent chemine notre foi, dans les ténèbres où se joue aujourd’hui l’avenir de l’homme, il nous est bon de célébrer Jésus notre lumière.
Il vient réveiller notre coeur et nous ouvrir les yeux, afin de mettre nos agissements dans la clarté de sa justice et de nous révéler le sens de nos destinées.
Oui, en communion avec ton Fils, tu nous rends capables de discerner ce qui te plaît et de produire des fruits de lumière : bonté, justice, vérité.
Toi qui arraches à sa torpeur celui qui dort, toi qui rends la vie à ce qui est mort, toi qui illumines de la splendeur du Christ, Dieu notre lumière, nous chantons notre reconnaissance et bénissons celui qui vient en ton nom.
Cela

Cantique 471 § 1 « A toi la gloire ! »

INSTITUTION
Faisons tous silence devant le Seigneur !
– A la veille d’être élevé sur la croix, d’où il éclaire le monde, et nous attire tous dans la communion de l’amour, le Seigneur prit le pain.
– A la veille du jour où il se laissa emmener et crucifer pour faire sauter les verrous de la mort, Jésus prit le pain
– A la veille de mener à son terme son service total, pour accomplir jusqu’au bout la tâche qu’il avait acceptée, Jésus prit le pain …

PRIÈRE
Seigneur, tu nous appelles au partage de ton admirable lumière.
Tu veux nous aider à vivre davantage en enfants de lumière.
Rends nos communautés lumineuses pour toute la famille humaine.
Garde-nous de toute compromission avec le mensonge et l’injustice ; et donne-nous le courage de démasquer ce qui empoisonne nos relations.
Garde-nous surtout de tout aveuglement ; ouvre notre regard à la vérité qui rend libres.
Donne-nous d’exprimer ta lumière par des gestes de partage et de droiture.
Arme-nous de ta vérité pour vivre nos affrontements.
Ainsi, nous serons éveillés, pour vivre la rencontre avec le Christ…
Cela

Cantique 420 § 1, 2, 3 & 4 « Tel que je suis »

INVITATION
Voici le pain, il dit que l’amour de Dieu fait rayonner la vie.
Voici le vin, il dit que Dieu veut être en nous source de joie !
Oui, le Christ est la lumière de nos vies !

COMMUNION

PRIÈRE
Merci, Père, pour la part que Jésus nous donne à sa vie, à sa puissance et à son amour. Ouvre nos yeux sur l’infini de ce don, que notre foi y puise force et lucidité pour saisir la lumière qui vient de toi. Par Jésus…
Signes

EXHORTATION et ENVOI

Que la lumière du Christ éclaire chacun de nos chemins.
Que sa clarté nous fasse discerner les obstacles, et que sa force nous rende capables de les surmonter.
Le Seigneur nous accompagne, allons en paix !

Cantique 417 § 1 « Tu peux naître de nouveau »

Laisser un commentaire

Fermer le menu