Dimanche 9 décembre 2018 (CA02)

Publié par Michèle Duquène le

ACCUEIL


Oui, à vous tous, grâce et paix de la part de Dieu, notre Père,
et du Seigneur Jésus-Christ ! Le Seigneur est avec vous !
B
Peuple de Dieu, Réjouis-toi, car voici la lumière, la lumière de Dieu.
Peuple de Dieu, réjouis-toi et loue le Seigneur !
L’obscurité couvre la terre, la nuit enveloppe les peuples,
Mais le Seigneur nous éclaire, comme un soleil levant !
Sa présence lumineuse éclaire nos chemins. Esaïe 60/2
1
Nous sommes rassemblés pour célébrer l’attente du Dieu vivant.
Au sein de l’humanité, nous sommes des humains qui espèrent.
D’autres espèrent aussi, d’autres encore ne savent pas s’ils peuvent espérer.
Nous confessons donc notre foi, ce qui ne nous évite pas toujours d’être troublés.
Peut-on vraiment espérer ?
Le message de Jésus-Christ est-il vraiment valable pour notre génération, pour nous ?
Il importe donc de savoir reconnaître les signes d’espérance, les raisons d’espérer.
Et nous avons besoin de nous aider mutuellement à rencontrer le Seigneur !
Frères et Sœurs, il n’est pas toujours aisé d’entrer en Avent :
Pourquoi un nouveau cycle ?
Les habitudes, le confort, les sécurités de la vie n’offrent-ils pas de bonnes choses, des acquis parfois chèrement payés ?
L’Avent peut-il changer quelque chose dans nos vies ?
Jean-Baptiste, nous invite à apprendre ce que signifie :
préparer le chemin du Seigneur, aplanir la route.
Une telle recherche ne va pas sans révision sérieuse, peut-être radicale,
de nos rapports à nous-mêmes, aux autres, à Dieu.
Pour préparer le chemin du Seigneur, il faut avant tout … le vouloir.
Et puis, regarder avec foi vers l’avenir, et attendre dans l’espérance.
Alors nous pouvons préparer les sentiers par où Il s’avancera.
Levons les yeux ! Celui qui répondra à nos attentes vient à nous !
3
Pour préparer le chemin du Seigneur, il faut ôter de nos cœurs ce qui les encombre.
Jésus-Christ vient renouveler nos vies.
Levez-vous et manifestez ainsi que vous désirez le recevoir !

Chant :201 Nous voici rassemblés.

LOUANGE

Ca
Dieu saint nous t’adorons.
Tu as brisé le silence immémorial ;
tu as parlé par les prophètes d’autrefois, pour modeler la terre en beauté.
Dieu saint nous t’adorons !
Tu viens à nous avec des façons inattendues ;
tu viens à nous à travers la vie de ceux qui nous entourent ;
tu viens à nous dans notre quête de vérité.
Dieu saint nous t’adorons !
Tu seras là à l’heure de notre mort ;
tu seras avec nous quand le reste fera défaut ;
tu seras notre Dieu quand l’histoire touchera à sa fin.
Nous t’accueillons en ce temps de l’Avent !
Viens, Seigneur Jésus !
Nous sommes ton peuple, tu es notre Dieu !
[A.Veldhuis, 1995]
Console-nous, Seigneur, et relève-nous !
Si tu tournes vers nous ton regard, nous sommes saufs malgré le danger !
Nos pères ont dit que tu étais un vrai berger : ni menteur ni prétentieux.
Ils ont dit aussi que tu es un berger fort, juste et bon :
tu panses les blessés, tu fortifies les faibles, tu ramènes au bercail les égarés.
Tu t’engages pour faire vivre tes créatures.
Tu existes, ô Dieu, notre Dieu ! Alors, console-nous et relève-nous !
Regarde-nous et permets qu’en ta présence, nous devenions sains, saufs, et libres.
Pour l’instant, nous nous sentons souvent inconsolables.
Nos pères ont dit que tu es comme un vigneron :
Tu émondes, pour augmenter les chances de récolte.
Seigneur, Protège-nous de la sauvagerie en nous et autour de nous.
Fais-nous porter de vrais fruits, de bons fruits d’amour et de justice.
Oui, Seigneur, lorsque tu tournes vers nous ton regard,
nous sommes gardés dans le danger !
BEG version libre du Psaume 80
Psaume 126 Version libre
Dieu a promis un nouveau ciel et une nouvelle terre,
où la justice habitera, et c’est ce que nous attendons ! 1 Pierre 3/13
« Il y aura ciel nouveau et terre nouvelle », quelle perspective !
Quelle promesse ! La justice va se développer, la prison ne sera qu’un souvenir.
Plus d’exploitation, la torture devenue un mot étranger.
Notre langage dira la joie, et la louange de Dieu sera dans nos conversations.
Alors, grâce à nous, d’autres y deviennent attentifs.
Surpris de nous voir, ils se mettent à chercher Dieu.
Se peut-il que les larmes sèchent et que les cœurs guérissent ?
Se peut-il que les interdictions s’effacent et les servitudes disparaissent ?
Se peut-il qu’il y ait du pain pour tous et que l’on se moque de la mort !
« Un nouveau ciel ! Une terre nouvelle ! » de quoi rêver !
La promesse dit bien que personne n’aura espéré en vain,
et que nul n’aura inutilement fait preuve de patience.
Beginn 10
3
Le Seigneur est pour moi une source de joie débordante.
Mon Dieu me remplit de bonheur : tel un habit neuf, son secours me revêt.
Son salut est comme un manteau dont il me couvre.
En effet, comme la terre fait sortir ses pousses,
ou comme un jardin fait germer ce qu’on y a semé,
Ainsi le Seigneur fera germer salut et louange devant le monde entier.
Beginn 135 Esaïe 61/10-11

Chant : 148 / 1.2.3 Vous qui servez le roi des cieux

L O I

Ainsi parle le Seigneur : revenez à moi et vous serez sauvés.
Pour nous préparer à la rencontre du Seigneur, faisons silence,
et que chacun s’examine lui-même devant Dieu !

HUMILIATION

CA
Seigneur, Tu es toujours prêt à nous bénir
Mais nous sommes rarement prêts à recevoir ta bénédiction.
Tu es toujours disposé à nous conduire vers le bien ;
Mais nous sommes rarement dociles à ta direction.
Tu es toujours désireux de nous faire réaliser le meilleur de nous-mêmes ;
Mais nos esprits sont rarement en forme pour l’accomplir.
Aide-nous! Nous le savons : nous avons besoin d’être bousculés.
Nous savons que tu ne veux pour nous que ce qu’il y a de mieux.
Écoute-nous et pardonne-nous !
Nous rejetons ces manières d’être et de faire :
elles empêchent de t’accueillir pleinement dans nos vies…
[R.Sykes, 2001]
C
Seigneur, quand il s’agit de tracer les autoroutes sur la terre, nous sommes
capables, à n’importe quel prix, de combler les ravins, effacer les collines,
percer les montagnes, redresser les voies tortueuses…
Mais pour ta route en nos vies, pour pardonner et réconcilier, frayer un passage à la rencontre des autres, nous ne savons plus, nous n’osons pas.
Seigneur, viens éclairer les replis cachés de nos cœurs !
Force notre attention ; arme nos cœurs de ton amour et fais-nous travailler à ton œuvre.
Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Sauveur,
C’est lui qui ouvre la voie vers toi, et pour toujours.
Amen

Chant : 405/ 1.2 Mon Dieu, mon Père, écoute-moi

GRÂCE

CA
L’amour de Dieu est sans limite ; le pardon de Dieu est sans fin.
Laissons derrière nous ce qui nous perturbe et acceptons l’amour de Dieu,
il est sans limite. Goûtons au pardon sans fin de Dieu.
Dieu soit loué pour l’amour et le pardon : ils sont nôtres en Jésus-Christ.
[R.Wardlaw, 1995]
C
Si, confessant réellement nos péchés, nous nous tournons vers Dieu
en lui demandant sincèrement de nous pardonner nous pouvons avoir confiance :
Il est fidèle et juste, il pardonne chacune de nos fautes.
Si nos péchés étaient noirs comme l’encre, ils deviendront blancs comme la neige !
Louez le Seigneur !
Psaume 85/9-14 Parole de vie
Tu as effacé les fautes de ton peuple, Tu as pardonné tous ses péchés.
Tu as arrêté ta colère, Tu as abandonné ta brûlante colère.
J’écoute ce que Dieu dit. Il promet la paix à son peuple, à ses amis fidèles.
Mais qu’ils ne reviennent pas à leur folie !
Le Seigneur sauvera ceux qui le respectent, et sa gloire habitera le pays.
La justice marche devant le Seigneur, Elle prépare le chemin devant lui.
Fa
Esaïe 60/ 2.20.21 TOB
Les ténèbres couvrent la terre et un brouillard les cités.
Mais le Seigneur va se lever et sa gloire, sur toi, est en vue.
Désormais, ton soleil ne se couchera plus, ta lune ne disparaîtra plus.
Car le Seigneur sera pour toi la lumière de toujours.
Ton Dieu sera ta splendeur. Ton peuple, oui, eux tous, seront des justes.
Ils habiteront la terre, boutures de mes plantations, œuvre de mes mains.
Tous sont destinés à manifester ma splendeur.
Esaïe 60/ 2.20.21 TOB 3ème Avent

Chant : 405 / 3.4 Fais-moi comprendre ta charité

CONFESSION DE FOI

Je crois en Dieu,
il conduit sur les chemins de liberté ceux qui se fient en sa parole et vivent de sa promesse.
Je crois en Jésus-Christ,
il nous rejoint sur nos chemins et ouvre une porte d’espérance vers
le Royaume de l’amour vrai et de la vraie vie.
Je crois en l’Esprit,
il me plonge en Dieu et ma vie en est transfigurée.
Je crois que l’Eglise est appelée à progresser dans la voie de l’amour,
sûre de Dieu et de l’aboutissement de son plan.

Chant : 411/ 1. 2 Si vous saviez quel sauveur je possède

OFFRANDE

Notre participation généreuse à l’offrande contribuera à aplanir la route
de ceux qui sont à la recherche de la libération ;
en évitant les obstacles et les pièges qui ne manquent pas.

PRIÈRE d’OFFRANDE

CA
Dieu vivant, sur le chemin de Bethléem,
tu nous invites à faire l’offrande de notre cœur
et de notre esprit autant que de nos ressources précieuses.
Bénis toutes nos offrandes, au nom de ton Béni, Jésus.
[D.Spark, 1995]
C
Seigneur, nous ne pourrons jamais offrir que des biens venus de toi.
Reçois-les dans ton amour et féconde l’usage qui en sera fait
pour manifester ta justice et ton amour.

ILLUMINATION

1
Dieu tout-puissant, souvent tu parais lointain, silencieux ou inaudible et caché.
Nous avons parfois l’impression que tu trônes dans l’indifférence,
loin de notre monde, bien loin de nous.
Mais nous crions vers toi, car nous savons que tu es notre Sauveur et notre Père.
Ecoute-nous, viens vers nous. Ne nous laisse pas seuls.
Nous avons besoin de toi, aujourd’hui, demain, toujours.
2
Seigneur, qui es, qui étais et qui viens, tu es notre Père,
tu es juge et sauveur du monde entier. Nous te louons.
Tu es venu en Jésus-Christ. Par Jésus et par ses témoins,
tu nous adresses des paroles impérissables et inoubliables.
Maintenant, reste avec nous, aujourd’hui et demain, reste avec tes enfants.
Oui, sois-nous présent par ta parole et par ton esprit.
Et que la liberté qui nous vient de Toi,
que ta liberté brille comme une lumière dans ce monde qui passe.
Par Jésus, ton Fils, notre Sauveur.
Ff
Seigneur, tu as envoyé tes serviteurs préparer et annoncer la venue de ton Fils.
Donne force et autorité au témoignage de ton Eglise,
pour que partout la joie se répande
et la Bonne Nouvelle soit annoncée aux humbles,
Par Jésus-Christ, ton Fils unique, notre Sauveur.
Fa
Dieu tout-puissant, tu ne nous forces pas à croire.
Tu attends que germent en nous la confiance et l’amour.
Nous t’en prions: réalise tes promesses et viens à notre rencontre,

LECTURES BIBLIQUES


La variante ERF     Esaïe 60/ 1à 3 vient à l’Epiphanie
La 2e lecture,         Philippiens 1/ 3 à 11 vient en Année 2 au 23e dimanche
L’Evangile,             Luc 3/ 1 à 6 vient (1 à 14) au 3e Avent de l’Année 3

1ère LECTURE
Esaïe 60/1-11
Debout ! Jérusalem, Brille de mille feux ! Car la lumière se lève pour toi.
La gloire du Seigneur t’éclaire comme le soleil levant.
L’obscurité couvre la terre, la nuit enveloppe les peuples.
Mais toi, le Seigneur t’éclaire comme le soleil qui se lève.
Au-dessus de toi apparaît sa présence lumineuse.
Alors les nations marcheront vers la lumière dont tu rayonnes,
des rois seront attirés par l’éclat qui s’est levé sur toi.
Variante ABC : Baruch 5 / 1 à 9
D’abord pour Jérusalem, et pour nous maintenant :
Quitte ta robe de tristesse et de misère
et revêts ta parure de la gloire de Dieu pour toujours ;
enveloppe-toi dans le manteau de la justice de Dieu ;
mets sur la tête le diadème de la gloire de l’Éternel.
Dieu va déployer ta splendeur partout sous le ciel,
pour toujours il te donnera ces noms :
« Paix par la justice » et « Gloire de ma piété ».
Debout ! Tiens-toi sur la hauteur, et regarde :
Vois les croyants rassemblés du levant au couchant,
rassemblés par la Parole du Dieu saint ;
ils se réjouissent parce que Dieu se souvient.
Ils étaient partis à pied, emmenés par les ennemis,
et Dieu les ramène, en triomphe, comme sur un trône royal.
Car Dieu a décidé que les hautes montagnes
et les collines seraient abaissées, et que les vallées seraient comblées :
ainsi la terre sera aplanie,
afin que le peuple chemine en sécurité dans la gloire de Dieu.
Sur l’ordre de Dieu, les forêts donneront au peuple leur ombrage ;
car Dieu conduira son peuple dans la joie, à la lumière de sa gloire,
lui donnant comme escorte sa miséricorde et sa justice.

2 ème LECTURE
Philippiens 1/3-11 Parole de Vie
Chaque fois que je pense à vous, je remercie Dieu.
parce que vous m’avez aidé à répandre la Bonne Nouvelle
depuis le premier jour jusqu’à maintenant.
Je suis certain d’une chose :
Dieu qui a commencé en vous un si bon travail va le continuer jusqu’au bout.
Dieu sait que je dis la vérité :
je vous aime tous avec la tendresse de Jésus.
Voici ma prière pour vous :
je demande que votre amour grandisse de plus en plus,
qu’il vous aide à voir clair et à comprendre les choses parfaitement.
Alors vous pourrez juger ce qui est le mieux,
et le jouir où le Christ viendra, vous serez purs et sans défaut.
Avec l’aide de Jésus-Christ, votre vie sera remplie d’actions justes
pour la gloire et la louange de Dieu.

ÉVANGILE
Luc 3/1-6
Tibère est empereur depuis quinze ans. Pilate est préfet de Judée.
Hérode Antipas gouverne la Galilée.
Philippe, son frère, gouverne l’Iturée et la Trachonite.
Lysias gouverne l’Abilène.
Hanne et Caïphe sont grands – prêtres.
A ce moment-là, Dieu adresse sa Parole à Jean, fils de Zacharie,
et Jean va dans toute la région, du Jourdain.
Il lance l’appel :
« Faites-vous baptiser pour montrer que vous voulez changer votre vie,
et Dieu pardonnera vos péchés ! »
En effet, dans Esaïe, on lit :
Un homme crie dans le désert : Préparez la route du Seigneur !
Faites-lui des chemins bien droits !
On remplira tous les ravins, on aplatira les montagnes et les collines.
Les tournants de la route deviendront droits,
on remettra les mauvais chemins en état.
Tous verront que Dieu veut les sauver.

Chant : 310 / 1.2.3 Oh! Viens Seigneur, ne tarde pas …

PRÉDICATION

PRIÈRE

CA
Dans l’effervescence de nos vies, nous te remercions,
Toi le Saint, pour notre place dans ton cœur.
Tu renouvelles en nous ta grâce, ta présence et ton écoute,
nous offrant repos et guérison de l’esprit, Merci, Seigneur!
Merci pour ton amour envers tous, espérance au long des jours et des nuits.
Nous prions pour tous ceux et celles qui ont des problèmes
en apparence insurmontables, sont victimes de l’oppression,
du chômage, de l’isolement, de la maladie ou du deuil.
Guide-nous tous sur tes chemins de justice et de paix.
Nous prions pour ceux et celles qui redoutent cette période de l’année,
À cause de leur pauvreté ou des souvenirs ou des pressions sociales.
Que, venues du cœur, nos prières deviennent des actes, au nom du Christ.
[W. Billy, 1995]
S97
Prions pour tous les artisans du Royaume commencé par Jésus !
Partout dans le monde des hommes, des femmes et même des enfants
tracent autour d’eux un chemin de partage.
Ils rendent ainsi témoignage au Christ, sans même le bien connaître.
Seigneur ! Montre-leur ton visage !
Près de nous, souvent dans l’ombre, des hommes et des femmes,
jeunes et vieux, sont désespérés par la souffrance, l’échec, la solitude.
Ils cherchent un chemin de vie ! Donne-leur ta tendresse, Seigneur !
Dans notre société de profit et de haine,
des acteurs d’amour osent encore se lever :
Ils proclament l’urgence de la conversion.
Ce sont les prophètes d’aujourd’hui,
ils ouvrent un chemin à ta Parole,
Comble-les de ta joie, Seigneur !
Oui, Seigneur, que chacun de tes enfants puisse voir ton salut,
Affermis-nous dans la foi et l’espérance :
Jésus est vivant pour toujours !
PPT 2012
Changez de vie, faites-vous baptiser
Qui ne désire pas changer de vie ?
Se vouloir plus aimable, plus tolérant.
Connaître moins d’angoisse.
Aimer sans déception et croire sans douter.
Etre délivré de la turbulence des désirs et guérir de la vieillesse.
Vivre, n’est-ce pas attendre le changement en soi-même et hors de soi ?
Jean baptiste nous indique la voie : préparer le chemin du Seigneur…
C’est dans cette action que s’opère tout le changement de notre vie,
la nôtre et celle des autres.
Occupons-nous à tracer quelques pistes
où s’apercevront des signes de l’Évangile.
Nous verrons que tout change en nous et hors de nous.
N’est-ce pas pour cela que nous sommes baptisés ?
Daniel Lestringant
PPT 2003
Seigneur, tant de zones d’ombre obscurcissent notre monde !
Nous avons chaque jour besoin de ton aide, de ton secours.
Oui, des ombres planent sur l’humanité toute entière :
l’ombre de l’injustice et des inégalités sociales,
l’ombre de la misère et de la faim pour des millions d’êtres humains.
l’ombre des guerres et des violences, dans bien des pays.
Souvent on n’en parle même pas et nous ne nous en préoccupons guère.
L’ombre des corruptions et celle des silences tuent toute espérance.
Et l’ombre des abandonnés, de tous les laissés pour compte,
écartés pour que d’autres conservent ou augmentent leurs richesses.
Mais, Seigneur, Tu as promis ta lumière à ce monde si déchiré,
Tu as promis des jours nouveaux.
Aide-nous, aujourd’hui encore, à garder la tête haute
Et à espérer en ton amour toujours entier.
D’après Jean Tartier

Chant : 301/ 1.2.3 Aube nouvelle dans notre nuit …

INTRODUCTION à la CÈNE :

PRÉFACE
Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !
Pardonnons-nous, comme Dieu nous pardonne en Christ !
Nous disons merci pour Jésus-Christ,
Il est présent au cœur de chacune de nos journées
et il nous ouvre un chemin d’espérance !

PRÉFACE
S97
Béni sois-tu, Père de miséricorde, pour ton fils Jésus, le Christ.
Jadis, à ton peuple exilé, tu avais permis de retrouver la liberté
et de rebâtir la ville sainte.
Aujourd’hui, tu nous invites à entrer dans ta joie.
Jésus vient combler les ravins qui nous séparent de toi,
et abaisser les montagnes de notre suffisance.
Merci pour le témoignage de tous ceux qui préparent
courageusement tes chemins.
Nous t’acclamons et te chantons …
C
Seigneur, nous attendons la venue de ton règne,
et voulons déjà te dire notre admiration ;
Notre temps est plein de disputes et d’affrontements,
pourtant, nous osons relever les défis présentés par les événements.
Nous y discernons les signes de ta venue en notre terre.
Nous partageons l’espérance des vrais témoins de ton Esprit,
cela nous rend capables de travailler à la réalisation de la justice.
Ainsi, avec tous les pauvres auxquels tu mets la joie au cœur,
avec tous ceux qui peinent en chantant sur les chantiers arides
dans le désert des hommes, nous te louons,
nous te disons merci et chantons ta gloire !

Chant : 587 / 1 C’est toi, Seigneur, le pain …

INSTITUTION

Faisons silence devant le Seigneur !
Les paroles d’institution sont incluses dans les textes 1 et 2
Si vous les choisissez, passez ensuite au chant et à l’invitation.
Sinon prenez ici-bas, le texte Institution et choisissez une prière
.
1
Seigneur, tu nous sauves en faisant jaillir les sources vives
et refleurir l’espérance au cœur des pauvres.
Tu es la force de nos cœurs défaillants.
Tu affermis nos pas et nous sommes heureux de ne point trébucher
sur les aspérités de la route où nous Jésus nous précède.
Il s’est voulu homme parmi les hommes, petit parmi les petits,
pour vivre ce renversement des valeurs avec nous, aujourd’hui comme hier ;
il fait du plus petit parmi les hommes le plus grand dans ton royaume.
Que ton Esprit nous fasse découvrir la semence mise dans notre humanité,
sous l’humble apparence du pain et du vin,
ils rappellent le corps et le sang de Jésus.
Au dernier soir, désireux de nous laisser quelque chose
pour traverser avec espérance les déserts de la vie,
Jésus prit le pain…
Père, nous rappelons maintenant Jésus enterré parmi nous,
serviteur jusqu’à la mort.
Nous rappelons son endurance et sa victoire sur la mort.
Comme Lui, nous attendons l’avènement de ton amour dans notre vie.
Que sa patience et son abnégation inspirent notre espérance.
Que ton Esprit nous aide à persévérer dans l’attente de ton règne.
Passer au chant et à l’invitation
2
C’est pour nous rendre plus humains, plus vrais, plus fraternels.
C’est pour rassembler dans l’unité les enfants de Dieu dispersés
que Jésus a pris du pain, il l’a rompu en bénissant le nom du Seigneur,
et il l’a partagé entre ses amis, en disant :
« Prenez, mangez-en tous, Ceci est mon corps livré pour vous ! »
Après le repas, il prit la coupe et de nouveau,
bénissant le nom du Seigneur, il l’a donnée à ses amis, disant :
« Prenez, buvez-en tous : Ceci est la coupe de mon sang,
le sang de l’alliance nouvelle et éternelle,
il sera versé pour vous et pour la multitude, pour le pardon des péchés.
Vous ferez cela en mémoire de moi ! »
Passer au chant et à l’invitation

INSTITUTION
Au moment de se donner lui-même pour nous,
afin de venir à bout de toute haine
et pour fonder une vraie paix Jésus prit le pain …

PRIÈRE
Pour progresser sur les chemins d’espérance malgré obstacles et pièges,
pour que nous soyons de ceux qui annoncent ton royaume qui vient, partage-nous, Seigneur,
le pain de ta force et le vin de ta joie.
Viens, Seigneur Jésus !
Père, Jésus donne un vrai sens à la vie: sa voix affermit notre marche.
Il nous confirme dans nos aspirations, jusqu’à l’accomplissement.
Que ton Esprit nous garde en éveil et nous rende endurants,
ainsi nous pourrons persévérer jusqu’au bout sur la route d’espérance.
Quand ta joie habite nos coeurs nous marchons sans trébucher !

Chant: 587 / 3 Nous partageons le même pain

INVITATION
Voici le repas qui célèbre la libération des exilés ;
Le pain du Christ est notre liberté. Oublions la peur, quittons notre deuil.
Laissons le soleil entrer dans nos vies et la lumière envahir nos coeurs.
Le Seigneur nous enverra lui-même le bonheur…
La justice le précède, elle prépare son chemin. Ps 85/14
Venez, car tout est prêt !

COMMUNION
Nous rompons le pain, c’est la communion au corps du Christ.
Jésus a donné sa vie pour nous.
Oui, le vivant met sa vie dans la nôtre.
Nous disons merci pour la coupe,
elle est la communion au sang du Christ, versé pour nous.
C’est la nouvelle alliance : la vie de Jésus-Christ coule en nous
comme un sang nouveau, comme un vin de fête,
Pour que notre vie devienne sienne, dans l’espérance et dans l’amour.

PRIÈRE
Merci Père, tu ramènes sur les chemins de la liberté
ceux qui se fient à ta parole et vivent de ta promesse.
Merci Jésus, tu ouvres sur nos chemins, la brèche de l’espérance.
Merci Esprit saint, tu m’inondes quand je crois et ma vie est transformée.
Dieu trois fois saint, Tu nous permets de redire maintenant :
Notre Père…

EXHORTATION

C
Partez de ce lieu en fidèles disciples de Jésus-Christ,
zélés dans votre apprentissage,
joyeux dans votre louange, engagés dans votre service,
pleins d’espérance dans votre vision.
Que la bénédiction du Dieu trois fois saint vous accompagne
jusqu’au bout, maintenant, et toujours !
[D. Sparks, 1997]
D
Vous êtes la création de Dieu.
Qu’il bénisse votre sollicitude pour autrui.
Vous êtes une communauté du Christ.
Que le Christ de paix insuffle en vous sa passion
de soulager la douleur et la faim de ce monde.
S97
Le chemin de nos vies ne se perd pas dans le néant.
Préparer le chemin du Seigneur, c’est lui faire une place en nous,
C’est alors marcher au grand soleil de son amour.
L
Quand nous accueillons la vie de Jésus dans des cœurs de pauvres,
cette communion avec le crucifié accomplit en nous la bonne nouvelle.
Encore aveugles, mais des aveugles qui commencent à voir.
Encore sourds, mais nous commençons à entendre.
Encore mortels, mais pourtant en train de ressusciter.
Oui, l’Esprit de Dieu est à l’oeuvre parmi nous, malgré nos pauvretés.
Ainsi, pour partager et vivre la bonne nouvelle, suivons la voie du Christ !
L
Le jour s’annonce à l’horizon. Relevez la tête : la délivrance est proche
Veillez en tout temps dans la prière afin de paraître debout devant le Christ.
Veillez dans l’amour que vous avez reçu : lui seul est plus fort que la mort.
CA
Après ce temps d’adoration et de communion dans l’Esprit de Dieu
nous voulons tous repartir bien déterminés à vivre l’Avent dans sa plénitude.
Nous attendons la promesse de Dieu.
Viens ! Seigneur Jésus, Viens !

ENVOI

Ce qui est vraiment inébranlable, c’est que la grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ !
Ephésiens 6/24

Chant : 312 /3 O Roi que le monde désire …


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *