Dimanche 18 novembre 2018 (BQ33)

Publié par Michèle Duquène le

ACCUEIL

La grâce et la paix sont avec vous,
De la part de Dieu notre Père et de Jésus, le Christ, Notre Sauveur.
Jésus a dit : « Le ciel et la terre disparaîtront, mais mes paroles ne disparaîtront jamais. »
Précédemment, le prophète Daniel avait annoncé :
« Les gens intelligents rayonneront de splendeur comme la voûte céleste, »
et ceux qui auront aidé les autres à être fidèles brilleront pour toujours comme des étoiles ».
Jésus a également dit : « Sachez remarquer les signes :
Quand les branches deviennent tendres, que les bourgeons gonflent et que les feuilles poussent, la bonne saison est proche ! »
1
Les deux derniers dimanches de l’année liturgique évoquent, pour le chrétien, le terme de sa propre vie et la fin de ce monde ci.
Il nous est alors rappelé que notre vie terrestre, avec ses engagements, ses efforts, ses désirs, a un sens : elle construit et prépare le royaume de Dieu, le rassemblement universel autour du Christ, dans la joie et la paix.
2
Jour après jour, dimanche après dimanche, nos vies sont éclairées par l’Évangile.
Chaque étape est indiquée, annoncée, préparée.
Nous pouvons donc marcher sans crainte, même si, comme en ces dimanches de fin d’année liturgique, nous sommes invités à méditer sur la fin de notre monde et sur une étape nouvelle pour chacune de nos existences.
Le monde nouveau se prépare et nous sommes invités à y collaborer.
3
Pour beaucoup de nos contemporains, le monde se prépare une formidable catastrophe.
Nous restons à la merci d’une étincelle ou d’un geste fou. La pollution empoisonne la nature, etc.
Aujourd’hui, Jésus nous demande de préparer son jour : il nous invite à dépasser toutes nos craintes, il nous propose de parier sur l’amour, parce que l’amour est plus fort que la haine, la méfiance et la violence.
Aujourd’hui, Il veut fortifier notre espérance, c’est pourquoi Il nous offre sa Parole et son Pain.
Dans un monde menacé, nous sommes les témoins d’un AVENIR ouvert à tous !

Chant: 208/1.2 C’est toi, Seigneur, qui nous unis.

LOUANGE

Conduis-nous Seigneur, dans la louange,
Pour qu’en nous rayonne l’espérance !
1
Psaume 16/5.8-10.1-2
Le Seigneur est ma part et le calice où je bois. Il est mon unique héritage.
Je garde les yeux fixés sur le Seigneur, Il est toujours à mes côtés.
Puisqu’il est près de moi, je ne serai pas ébranlé, Je ne chancellerai jamais.
Mon cœur est dans la joie, Mon âme exulte d’allégresse,
Et mon corps lui-même repose Dans la paix, la sécurité.
Car tu n’abandonneras pas, mon âme dans le séjour des morts.
Tu ne permettras pas que ton ami, ton serviteur, Doive subir la corruption.
Mais tu me montreras le chemin vers la vie, où l’âme est rassasiée de joies.
Face à face avec toi, On goûte des joies sans mesure, un bonheur infini.
Dieu, garde-moi ! Je cherche en toi mon refuge, en toi est mon espérance.
Je dis au Seigneur, mon maître et mon Seigneur, Mon bonheur est en toi.
2
Psaume 50/1-10.14-15.23
Le Dieu Très-Haut et tout-puissant, Le Seigneur va parler.
Il appelle la terre entière, Du Levant au Couchant.
De Sion, parfaite en beauté, Le Seigneur resplendit.
Il convoque les plus hauts cieux, Il convoque la terre, Il vient juger son peuple.
Les cieux publieront sa justice, Le juge, oui, c’est Dieu !
Offre au Seigneur, en sacrifice, La louange et l’action de grâces !
Accomplis envers le Dieu très haut Les vœux que tu as faits.
Alors tu pourras m’invoquer Au jour de la détresse,
Je te tirerai du danger Et tu me rendras gloire.
Celui qui offre la louange, celui-là me rend gloire.
A celui qui veille, avec soin sur la voie où il marche, Je ferai contempler le chemin du Seigneur !
3
Psaume 70  voir Humiliation 1

Chant : 146 / 1.2.3 Loué sois-tu !

L O I

Quand le Seigneur se montrera, trouvera-t-il au monde
Un peuple ferme dans la foi Dont l’amour lui réponde ?
Nos lendemains seront bâtis avec nos pleurs, nos rires :
Notre destin, c’est aujourd’hui qu’il nous faut le construire.
Quand nous verrons du fond des cieux venir le Fils de l’Homme,
les hommes tourneront les yeux vers ce dieu qui les nomme. E 117

HUMILIATION

BEG Psaume 16/5.6 + 34/2.3.5.9 (libre)
Seigneur ! tu es la chance de ma vie, la part qui me revient !
Tu tiens mon destin dans tes mains.
C’est un sort qui m’enchante, un privilège qui me ravit ! (Ps 16/5.6)
Toute ma vie veut être un chant à ton honneur !
Pourtant, Seigneur, je t’insulte quand je pollue ta création.
Et je te fais injure quand je ne puis renoncer à mes rancunes.
Quand je parle selon les préjugés de tous, je méprise l’Esprit de partage.
Nous disons : Je parlerai du Seigneur en présence de tous les humains !
Pourtant, dans la vie de chaque jour, nous ne tenons pas compte de Lui, et
quand quelque chose nous réussit, nous nous en attribuons le mérite,
et nous ne parlons guère de nos entretiens secrets avec le Seigneur.
Nous disons :
Seigneur, tu me veux tant de bien, Ta place au cœur de mon être !
Pourtant, mon âme est encombrée de peurs et de rêves, écrasée par tant de choses qui n’ont jamais été mises en ordre.
Nous disons : Seigneur, tu veux que ma vie soit une source de changement pour beaucoup !
Pourtant, je m’accommode de la situation présente et me sens dérangé par ceux qui crient au secours.
Je me sers même de Toi pour justifier d’injustes prétentions.
Seigneur, aie pitié de moi ! Beginn 84
1 Psaume 70
Ô Dieu, viens à mon aide, viens à mon secours ! Hâte-toi, vite, accours !
Que ceux qui guettent mon âme ! Que ceux qui guettent mon âme soient couverts de honte, Qu’ils aillent se cacher.
Que ceux qui se réjouissent En voyant mon malheur reculent de honte !
Qu’ils tournent les talons, Honteux, ceux qui disaient : « Ah ! Ah ! » à mon sujet !
Mais tous ceux qui te cherchent Seront dans l’allégresse.
Ils trouveront en toi Leur bonheur et leur joie. Que tous ceux qui aspirent À ton salut, ô Dieu,
Puissent dire sans cesse : « Que le Seigneur est grand ! »
Je suis humilié, Indigent, misérable, O mon Dieu, hâte-toi, Viens vite à mon secours !
Car tu es mon Sauveur et mon Libérateur. Seigneur, ne tarde plus !
2
Seigneur, avec toi, la vie est toujours victorieuse de la mort.
Mais nous nous laissons impressionner par ce qui meurt.
Nous avons surtout peine à discerner dans le moment présent, les signes du renouveau que tu prépares.
Christ, tu nous ouvres les horizons d’une terre nouvelle.
Mais l’avenir nous inquiète et nous fait peur. Nous cherchons nos sécurités dans le passé, dans ce qui est révolu.
Seigneur, tu es là, au seuil de nos vies et tu nous invites à aller de l’avant.
Mais nous nous laissons endormir dans la facilité. Nous nous laissons piéger par les miracles de notre temps.
Seigneur, aie pitié de nous !

Chant : 429 / 1 C’est vers toi que je me tourne

GRACE

Nous sommes purifiés par l’offrande que Jésus a faite de son propre corps, une fois pour toutes.
Quand les péchés ont été pardonnés, il ne faut plus d’offrande pour obtenir le pardon, Il suffit de l’accueillir !
J’ai donc crié au Seigneur, et Il m’a répondu !
J’ai été conduit – le Seigneur m’a trouvé ! Il me délivre de toute crainte.
Il donne un sens à ma vie, malgré toutes les peines. Beginn 85
2
La GRACE, c’est d’abord le pardon,
Le pardon qu’on reçoit pour les fautes connues et pour les inconnues
pour les fautes avouées et pour les ignorées
Un pardon qui décharge et soulage : Un poids nous est ôté.
La GRACE est alors un pardon qu’on transmet
Même s’il n’est pas demandé, car c’est nous qu’il soulage.
Il panse la blessure qui nous fut infligée : Elle aurait étouffé notre cœur.
La GRACE, c’est par nature un pardon qu’on reçoit pour être retransmis.

Chant : 429 / 2 Mes yeux contemplent ta gloire

CONFESSION DE FOI

1
Je crois en Dieu,
chaque jour il fait lever le soleil de sa justice.
Jour après jour, il nous invite à nous placer dans sa lumière.
Je crois en Jésus,
Il est venu partager nos peines et nos labeurs.
Il nous montre que chaque instant qui passe a une valeur éternelle.
Je crois en l’Esprit Saint,
Il nous rend capables de comprendre les signes des temps,
Il nous rend persévérants, malgré les contradictions de la vie.
Je crois que l’Eglise est chargée de montrer par l’exemple
Quelle est la valeur de ce monde Et quel est le vrai sens de notre vie.
2
Je crois en Dieu,
il nous maintient dans la recherche du vrai bonheur,
malgré les pièges et les mirages de notre vie.
Je crois en Jésus.
Dieu l’a établi Maître de sa maison ; il nous invite à être vigilants en attendant son retour.
Je crois en l’Esprit saint,
il nous maintient en éveil pour que nous soyons prêts pour l’avènement du Royaume qui est proche.
Je crois que l’Eglise est le lieu où nous cherchons ensemble à discerner,
dans le temps présent, les signes de la venue du Royaume de Dieu.

Chant : 134 / 3 Gloire à Dieu notre créateur

ANNONCE DE L’OFFRANDE

L’offrande va être recueillie.
En étant généreux, nous prouverons notre volonté de donner au Seigneur et à nos frères le meilleur de nous-mêmes.

PRIÈRE D’OFFRANDE – ILLUMINATION

BEG
Seigneur, fais-moi découvrir la vie au milieu de toutes nos morts !
Car tu nous as accordé une grande part de vie !
Fais-moi découvrir la délivrance au milieu des dangers,
car, où que je me trouve, tu me tiens à l’abri.
Fais-moi entendre ta Parole au milieu des silences,
car tu réponds à nos prières.
Fais-moi percevoir ton amitié malgré toutes les haines des hommes,
car tu bénis celui qui te fait confiance. Beginn 85
PPT
Esprit de Jésus de Nazareth, rends-nous lucides.
Fais-nous voir le monde et nous-mêmes Tels que nous sommes.
Mais aussi fais-nous devenir tels que tu nous veux. Fais-nous découvrir ton grand projet à l’œuvre.
Délivre-nous des idéalismes artificiels et sans lendemain.
Donne-nous de ne pas fermer les yeux sur la souffrance de tant d’êtres,
Et sur la nôtre aussi.
Rends-nous solidaires de tous, compréhensifs et actifs :
Que le présent de tous soit notre présent, et l’avenir de tous soit notre avenir.

LECTURES BIBLIQUES

La 1ère lecture,        Daniel 12/ 1 à 3           Souvenir des défunts, Année 3
La 2ème lecture,      Hébreux 10/ 11 à 18    propre à ABC
L’ Évangile,                 Marc 13/ 24 à 32         propre à ABC

1ère LECTURE
Daniel 12/1-3
1 L’ange de Dieu ajouta «En ce temps-là paraîtra Michel, le chef des anges, protecteur de ton peuple.
Ce sera un temps d’angoisse, comme il n’y en aura jamais eu depuis qu’une nation existe et jusqu’à ce moment-là.
Alors seront sauvés tous ceux de ton peuple dont le nom sera inscrit dans le livre de vie.
2 Beaucoup de gens qui dorment au fond de la tombe se réveilleront, les uns pour la vie éternelle,
les autres pour la honte, pour l’horreur éternelle.
3 Les gens intelligents rayonneront de splendeur comme la voûte céleste,
et ceux qui auront aidé les autres à être fidèles brilleront pour toujours comme des étoiles ».

2ème LECTURE
Hébreux 10/10-18
10 Parce que Jésus-Christ a accompli ce que Dieu voulait,
nous sommes purifiés du péché par l’offrande qu’il a faite de son propre corps, une fois pour toutes.
11 Le Christ a offert un seul sacrifice pour les péchés, un sacrifice
dont l’effet dure toujours. Puis il s’est assis à la droite de Dieu.
13 Maintenant, c’est là qu’il attend que Dieu mette ses ennemis comme un escabeau sous ses pieds.
Ainsi, une seule offrande a rendu parfaits pour toujours ceux qui sont purifiés du péché.
15 Le Saint Esprit nous l’affirme également. En effet, il déclare tout d’abord :
« Voici en quoi consistera l’alliance que je conclurai avec eux :
Après ces jours-là, dit le Seigneur: je mettrai mes lois dans leur cœur, je les inscrirai dans leur intelligence. »
17 Puis il ajoute: « Je ne me souviendrai plus de leurs péchés et de leurs fautes ».
Or, quand les péchés ont été pardonnés, il n’est plus nécessaire de présenter une offrande pour obtenir un tel pardon.

ÉVANGILE
Marc 13/24-32
24 En ces jours-là, après ce temps de souffrance, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa clarté, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans le ciel trembleront.
26 Alors on verra le Fils de l’homme arriver sur les nuages,
avec beaucoup de puissance et de gloire.
Il enverra ses anges aux quatre côtés de la terre pour rassembler ceux qu’il a choisis, d’un bout du monde à l’autre.
28 Comprenez l’enseignement que donne le figuier :
dès que ses branches deviennent tendres et que ses feuilles poussent, vous savez que la bonne saison est proche.
29 De même quand vous verrez ces choses arriver,
sachez que l’événement est proche, qu’il va se produire.
Je vous le déclare, c’est la vérité, les gens d’aujourd’hui ne seront pas tous morts avant que tout cela arrive.
31 Le ciel et la terre disparaîtront, tandis que mes paroles ne disparaîtront jamais.
32 Cependant, personne ne sait quand viendra ce jour ou cette heure, pas même les anges dans les cieux, ni même le Fils; le Père seul le sait.

Chant : 230/1.2.3 Oh ! Parle-moi, Seigneur …

PRÉDICATION

PRIÈRE

PPT 2006 Serge de Wisme
Père,
Quand la nuit menace, que ton esprit nous dise ta présence.
Quand la peur paralyse, que ta paix nous rende confiance.
Quand la souffrance défigure, que ta force nous aide à la porter.
Et quand la mort détruit, que ton amour nous rappelle que Tu accueilles les tiens.
Donne-nous par ton Esprit les regards qui apaisent, les gestes qui caressent, les mots qui créent du lien.
Et donne-nous aussi les silences qui laissent une place, Ta place, au creux de nos vies.
PPT 2003 Daniel Lestringant
Notre Dieu et notre Père,
Nous sommes effrayés et accablés par les souffrances de notre humanité.
Il y a tant d’injustices, de haines, de violences, de guerres,
Tant de famines et de misères sans nom.
Des enfants, des femmes, des hommes errent sur les chemins du monde et ne peuvent rien faire d’autres que subir.
Notre compassion est sans bras et sans force pour les secourir.
Nous savons que tu as pitié, sinon tu ne serais pas un Dieu de miséricorde,
Ni un Père de tendresse.
Tu les vois, tous ces pauvres gens, errants, poursuivis, massacrés.
Pourquoi laisses-tu la haine embraser ta création ?
Tes intentions sont vraiment mystérieuses et insondables.
Nous t’en supplions, ne reste pas caché !
Veuille au moins de nous rappeler, d’une manière ou d’une autre, que nous pouvons, nous, être des moyens de réconciliation,
Des porteurs de solidarité et des créateurs de fraternité.
Tous les humains sont tes enfants !
Ils crient vers toi ! Exauce leurs supplications ! En vérité.
1
Seigneur, Remplis nos cœur avec l’espérance qui vient de Toi !
Alors nous pourrons vraiment annoncer que tu es proche de chacun de nous.
Permets que ton Eglise soit le grand rassemblement de tous les hommes.
Fais venir le jour où ta justice brillera dans le monde entier.
Et que vienne le moment où tous les malheureux de la terre recevront le bonheur qui ne finit pas.
Et que vienne pour nous le moment de passer avec Jésus dans une vie nouvelle !

Chant : 606 / 1.2.3.4.5 En toi, Seigneur, est notre espoir …

INTRODUCTION à la CÈNE :

Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !
Nous disons merci pour Jésus-Christ,
Il est le don merveilleux venu du Père, le pain véritable, la force pour la vie de tous nos jours, la source de notre espérance.
Il nous donne le pain pour chaque étape de la route.
Il nous invite à proclamer la grâce de Dieu
Il est présent au cœur de chacune de nos journées
Il est venu pour servir et il a été au service de la volonté de Dieu.

PRÉFACE

C’est avec pleine assurance que nous entrons, Seigneur,
dans l’intimité de ton amour. Cela nous est possible par le don de Jésus.
Et c’est lui qui nous ouvre une voie praticable vers une espérance vivante.
Il est notre unique prêtre. Tu l’as établi sur ta maison et il nous y accueille.
Il nous plonge dans ta miséricorde, il nous purifie de nos fautes
et nous permet de nous approcher de toi dans la droiture d’une foi sincère.
Ainsi nous ne fléchissons pas, malgré les épreuves de toutes sortes.
Nous ne cessons de proclamer notre espérance, sûrs de ta promesse et de ta fidélité.
Voilà pourquoi, en communion avec l’assemblée des élus de tous les temps,
nous te chantons et nous louons ton nom merveilleux:

Chant : 544 / 2 Oh ! Toi Jésus, notre Seigneur

INSTITUTION

Faisons silence devant le Seigneur !
Jésus est venu nous annoncer la proximité du Royaume de Dieu son Père.
– Pour nourrir en nous l’espérance, l’attente et la vigilance,
dans la nuit où il fut livré, Jésus prit le pain ……
– Quelques heures avant se laisser emmener et crucifier pour faire sauter les verrous de la mort, Jésus prit le pain….
– Quelques heures avant de mener à son terme son service total,
pour accomplir jusqu’au bout la tâche qu’il avait acceptée, Jésus prit le pain …

PRIÈRE

En ce pain et en ce vin, nous reconnaissons, Seigneur,
l’offrande unique et parfaite que Jésus a consentie.
Indispensable, elle nous permet de marcher sans défaillir
et de persévérer sur la voie d’Espérance,
Jésus l’a tracée par sa mort et sa résurrection.
Que l’Esprit de Jésus nous garde donc vigilants.
Qu’il nous rende aussi capables de discerner, aujourd’hui déjà,
les signes du Royaume qui vient.
Nous te confions, Seigneur, tous ceux qui souffrent dans le cœur ou dans leur chair, tous ceux que la vie trouble et déconcerte.
Nous te recommandons les malades et ceux qui sentent leurs forces défaillir.
Nous t’apportons les grandes détresses du monde, nous savons qu’à travers elle tu prépares le monde nouveau et la venue du royaume de justice.
Garde-nous tous disponibles, le cœur en éveil au service de ton amour,
pour que nos vies deviennent des semences de ton royaume.
Oui, donne vie, Seigneur, à tout ce qui construit en nous et par nous le monde de demain.
Nous savons que ta gloire se manifestera un jour dans toute sa puissance, et pour toujours !

Chant: 544/3 Oh ! viens sur nous

INVITATION

Voici, Jésus se tient au seuil de nos vies,
Il vient nous révéler son Royaume. Il attend notre décision. Venez …

COMMUNION

Nous rompons le pain, c’est la communion au corps du Christ.
Jésus a donné sa vie pour nous.
Il met sa vie dans la nôtre, pour que notre vie devienne sienne.
Nous disons merci pour la coupe,
C’est la communion au sang du Christ versé pour nous.
La nouvelle alliance.
Dans cette alliance sans cesse renouvelée, la vie de Jésus-Christ coule en nous comme un sang nouveau, comme un vin de fête.
Pour que notre vie devienne sienne, dans l’espérance et dans l’amour.

PRIERE

1
Comment, Père, ne pas te dire notre étonnement pour toutes les merveilles accomplies en nous par Jésus.
Sa Parole nous ouvre une route qui mène tous les hommes vers un monde où il n’y aura plus ni haine ni injustice.
Tu rassembleras l’humanité, dans la joie, le bonheur et la paix, pour toujours !
2
Maintiens-nous, Seigneur, dans la voie que Jésus a ouverte.
Ta parole et ton pain nous donnent la force d’affirmer notre espérance,
sans défaillir et sans fatigue.
Garde-nous dans l’amour en attendant son retour.
Oui, Christ règne pour toujours !

EXHORTATION

1
Un jour, l’invisible deviendra visible.
Jusque là, sachons discerner les lueurs d’espérance qui annoncent la venue du Seigneur.
Allons dans cette paix qui nous vient de Lui.
2
Soyons attentifs aux signes de la venue du Seigneur.
Préparons avec courage et confiance le jour de son retour.
Allons dans la paix du Christ !

ENVOI

1
Malgré nos folies et révoltes ce qui est inébranlable, c’est que
La grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ ! Éphésiens 6/24
2
La grâce est avec tous ceux qui aiment
notre Seigneur Jésus Christ !
C’est inébranlable,
Éphésiens 6/24

Chant : 889 / 1.4 Demeure par ta grâce …


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *