Dimanche 7 octobre 2018(BQ27)

Publié par Michèle Duquène le

ACCUEIL

S97adapté
Nous sommes rassemblés au nom de Jésus-Christ.
Nous sommes tous différents, et pourtant nous avons en commun le fait
de savoir que tous, nous sommes enfants de Dieu.
Le Christ compte sur nous. Il nous veut responsables.
Il a remis la création entre nos mains.
Il a mis l’amour à la base de toute relation solide.
Nous pouvons être reconnaissants pour tout ce dont nos tenons de Lui.
1
Qu’est-ce qu’un chrétien ?
La réponse que nous voudrions prendre à cœur aujourd’hui dit que le chrétien ou la chrétienne, c’est une personne qui suit Jésus-Christ
et essaie alors d’instaurer un nouvel art de vivre,
un art de vivre basé sur la générosité et le don de soi-même.
Car la seule chose manque aux humains pour qu’ils vivent vraiment : aimer !
2
Nous sommes rassemblés aujourd’hui pour célébrer, une fois encore,
l’alliance scellée par le sang de Jésus.
Nous nous souvenons en même temps de ce que Dieu garde toujours l’initiative :
Il fait le premier pas à notre rencontre.
Nous voulons répondre à son invitation.
3
Soyez tous les bienvenus, vous qui êtes ici aujourd’hui.
Le Seigneur vous a invités, vous êtes venus,
Il veut vous donner à tous une partie de sa joie et de sa confiance.
Nous chantons pour dire au Seigneur notre joie d’être en sa présence !

Chant: 222/1.3 Avec toi, Seigneur, tous ensemble…

LOUANGE

Psaume 128  (Parole de Vie)
Heureux ceux qui respectent le Seigneur, et vivent comme il le demande.
Oui, c’est toi qui profiteras du résultat de ton travail.
Tu seras heureux, tout ira bien pour toi.
Tes fils seront comme de jeunes oliviers autour de ta table.
Voilà la bénédiction de celui qui respecte le Seigneur.
Que le Seigneur te bénisse depuis le temple de Sion !
Tu verras le bonheur de Jérusalem, tous les jours de ta vie.
et tu verras les enfants de tes enfants. Paix sur Israël !

Chant: 8/1.2.3.6 Ton nom, Seigneur …

L O I

PSAUME 78/1-4, 23-29 (Parole de Vie)
Mon peuple, écoute mon enseignement, Tends l’oreille à mes paroles !
Je prends des comparaisons et tire un enseignement caché du passé.
Nous connaissons les événements d’autrefois ;
Nous ne les cacherons pas à nos enfants.
Nous dirons aux générations qui viennent les actions glorieuses du Seigneur et les choses magnifiques qu’il a faites.
Dieu a commandé aux nuages, il a ouvert les portes du ciel.
Pour nourrir son peuple, Dieu a fait pleuvoir le pain du ciel.
Nos ancêtres ont mangé le pain des anges,
Dieu leur a envoyé la nourriture en abondance.
Il a fait pleuvoir de la viande sur eux, comme un nuage de poussière,
Et des oiseaux nombreux comme les grains de sable au bord de la mer.
Il les a fait tomber au milieu de leur camp, tout autour de leurs tentes.
Nos ancêtres en ont tellement mangé qu’ils n’avaient plus faim,
Dieu leur a servi ce qu’ils ont voulu.

HUMILIATION

S97 (adapté)
Seigneur Jésus, tu as révélé la tendresse du Père, mais nous aimons si mal.
Seigneur Jésus, tu as épousé l’humanité, mais nous ne sommes pas fidèles.
Seigneur Jésus, tu as partagé notre vie, mais nous te disons loin de nous.
Seigneur Jésus, tu nous as aimé jusqu’au bout, mais nous renonçons si vite.
Seigneur Jésus, tu as suivi le chemin de la fidélité, mais nous vagabondons.
Seigneur Jésus, prends pitié de nous !
Psaume 32/1-5,10-11  (Version libre)
Seigneur, nous sommes tous contaminés, fais-nous reconnaître notre état !
Car Il n’y en a pas un qui soit vraiment sain, pas même un seul.
Quand tu nous regardes, tu vois des hommes égoïstes :
ils n’ont confiance qu’en eux-mêmes et se méfient les uns des autres.
Nous pensons que la violence est un bon moyen de se sortir d’embarras.
Nous détruisons ta création par tous les abus que nous lui infligeons.
Nous parlons de paix, mais nous nous critiquons sans cesse.
En tout et partout, nous travaillons plus souvent pour la mort que pour la vie.
Oui Seigneur, nous sommes malades, mais nous croyons en bonne santé.
Heureux ceux d’entre nous qui pourrons comprendre que TOI,
Tu rends favorable les temps les plus défavorables.
Car tu rends la santé à celui qui est malade et reconnaît son état.
Oui, Seigneur, fais-moi reconnaître ma faute, et couvre-la de ta miséricorde.
Étends ta main sur moi, et je serai guéri. Aide-moi, et je trouverai le secours.
Je veux te louer, car tu es mon salut

Chant: 429/1.2 C’est vers toi que je me tourne

GRÂCE

PSAUME 78/38.39.70.72  (Parole de Vie)
Le Seigneur est plein de tendresse, Il pardonne et ne fait pas mourir.
Il retient souvent sa colère et la laisse dormir.
Dieu se souvient : nous ne sommes que des hommes : un souffle qui s’en va et qui ne revient plus.
Le Seigneur a choisi Jésus, Il l’a envoyé vers les humains pour les conduire à la vie.
Jésus est maintenant celui qui nous conduit.
Il nous fait vivre dans l’amour et dans l’espérance.
2
Après avoir été crucifié et être ressuscité,
Jésus rencontra à plusieurs reprises ses disciples,
Il fut avec eux à Jérusalem et au bord du Lac de Tibériade.
Il leur promettait alors d’être toujours avec eux
par l’Esprit qu’il mettait en eux.
Une fois, après avoir mangé avec eux du poisson qu’ils venaient de pêcher,
Jésus demanda à Pierre, celui qui l’avait par trois fois renié : M’aimes-tu ?
Oui, par trois fois, il lui posa cette question : M’aimes-tu ?
M’aimes-tu ? C’est bien la question que Dieu pose à chacun de nous.
Quand nous nous tournons vers lui, avec, sur le cœur, nos échecs et nos insatisfactions,
Il ne demande pas d’explication.
Il sait ce que nous avons fait, ce n’avons pas fait, de quoi nous sommes faits.
Il attend une seule chose : il espère la confirmation de notre amour.
Lorsque, comme Pierre, nous confirmons, ou peut-être balbutions notre amour,
La grâce de Dieu est alors avec nous, inébranlablement,
C’est un rocher solide, pour construire quelque chose de bien.
AV

Chant: 259/1.2 Oui, je veux te bénir…

CONFESSION DE FOI

Je crois en Dieu le Père,
il nous rend capables de devenir les artisans de notre propre bonheur
par une nouvelle façon de vivre avec les autres.
Je crois en Jésus le Fils,
il a voulu être en même temps enfant de Dieu et enfant des hommes,
même lorsqu’il fallut faire face à la croix.
Je crois en l’esprit saint,
il nous fait naître à la vie de Dieu et nous rend capables de reconnaître que nous sommes enfants de Dieu.
Je crois que l’Église regroupe en une multitude de sœurs et de frères toutes celles et tous ceux qui reçoivent le Royaume apporté par Jésus.

Chant: 267/1.2.3 Nous t’adorons, nous t’aimons

ILLUMINATION

S97 (adapté)
Dieu, créateur du ciel et de la terre, ton amour est la source de tout amour.
Toute bénédiction jaillit de ta fidélité.
Loué sois-tu pour ta tendresse, elle est inscrite au cœur des familles.
Loué sois-tu pour Jésus, en lui tu nous as aimé sans limites.
Ouvre nos cœurs pour qu’ils accueillent ta Parole, Accorde-nous
de vivre comme Jésus et d’entrer dans son Royaume,
Pour toujours !

LECTURES BIBLIQUES

1 ère lecture
Genèse 2/18-24
Le Seigneur Dieu se dit : « Il n’est pas bon que l’homme reste seul.
Je vais lui faire une aide qu’il aura comme partenaire. »
Avec de la terre le Seigneur façonna toutes sortes d’animaux sauvages et
d’oiseaux, et les conduisit à l’homme pour voir comment il les nommerait.
Chacun de ces animaux devait porter le nom que l’homme lui donnerait.
L’homme donna donc un nom aux animaux domestiques, aux animaux sauvages et aux oiseaux.
Mais il ne trouva pas d’aide capable d’être son partenaire.
Alors le Seigneur Dieu fit tomber l’homme dans un profond sommeil.
Il lui prit une côte et referma la chair à sa place.
Avec cette côte le Seigneur fit une femme et la conduisit à l’homme.
En la voyant, celui-ci s’écria : Ah ! Cette fois-ci, voici un autre moi-même,
qui tient de moi par toutes les fibres de son corps. On la nommera compagne de l’homme,
car c’est de son compagnon qu’elle fut tirée.
C’est pourquoi l’homme quittera père et mère pour s’attacher à sa femme,
et ils deviendront tous deux un seul être.

2ème lecture
Hébreux 2/9-11
  (Parole de Vie)
Que voyons- nous ? Jésus fut pendant peu temps en dessous des anges,
mais maintenant il est couvert de gloire et d’honneur.
Pourquoi ? Parce qu’il a souffert et parce qu’il est mort.
Et grâce à la bonté de Dieu, Jésus est mort pour tous les êtres humains.
C’est Dieu qui a fait le monde, et le monde existe pour lui. Or, il a voulu qu’un grand nombre de ses enfants participent à sa gloire. Puisque c’est Jésus qui les sauve, il fallait que Dieu le rende parfait par la souffrance.
Jésus purifie les humains de leurs péchés.
Eh bien, celui qui rend pur et ceux qui sont devenus purs ont tous le même père.
C’est pourquoi il n’a pas honte de les appeler ses frères et ses sœurs.

Évangile
Marc 10/2-16

Des pharisiens s’approchent de Jésus et veulent lui tendre un piège.
Ils lui demandent : Un homme a-t-il le droit de renvoyer sa femme ?
Jésus leur demande à son tour :
Quel est le commandement que Moïse vous a donné ?
Ils lui répondent : Moïse a permis à l’homme d’écrire une lettre de divorce
pour renvoyer sa femme.
Jésus leur dit : Moïse a écrit ce commandement pour vous, car votre cœur est fermé.
Au commencement, quand Dieu créa le monde, il fit l’homme et la femme,
c’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère pour vivre avec sa femme.
Et les deux deviendront comme une seule personne.
Ainsi, ils ne sont plus deux, mais ils sont comme une seule personne.
Ne séparez donc pas ce que Dieu a uni.
De retour à la maison, les disciples posent encore des questions à Jésus.
Il leur dit : Quand un homme renvoie sa femme et se marie avec une autre,
il est adultère envers la première.
Et quand une femme quitte son mari et se marie avec un autre, elle est adultère.
Des gens amènent des enfants à Jésus pour qu’il les touche.
Mais les disciples font des reproches aux gens.
Voyant cela, Jésus se met en colère et dit à ses disciples :
Laissez les enfants venir à moi. Ne les empêchez pas. En effet, le Royaume de Dieu appartient à ceux qui sont comme les enfants.
Je vous le dis, c’est la vérité, si quelqu’un ne reçoit pas le Royaume de Dieu comme un enfant, cette personne ne pourra jamais y entrer.
Ensuite, Jésus embrasse les enfants et il les bénit en posant les mains
sur leur tête.

Chant: 566/1.2.3. Je crois en toi …

La 1ère lecture, Genèse 2/18 à 24 est propre à ABC
La 2e lecture,    Hébreux 2/ 9 à 11 est pour 10 à 18 à Jeudi Saint de l’Année 6
L’Evangile,         Marc 10/ 2 à 16 est au 21e de l’Eglise en Année 1

OFFRANDE

PRÉDICATION

PRIÈRE

S97 (adapté)
Père céleste, source de tout amour et de toute vie,
Nous te prions pour nos familles et pour toutes les familles de la terre.
Des jeunes se rencontrent et veulent vivre ensemble,
Dieu d’amour, sois la Parole qui les inspire.
Des jeunes s’engagent pour la vie, Dieu de fidélité, sois leur avenir.
Des foyers vivent les difficultés de l’amour, Dieu de tendresse, sois leur force.
Des couples sont déchirés, Dieu d’espérance, entends leur appel.
Des familles bâtissent un monde plus humain. Dieu d’unité, éclaire leurs chemins !
Dieu notre Père, souviens-toi de ton amour !
PPT 2009
par Serge Guilmin
Seigneur, les paysages d’Orient, les plateaux infinis,
Les sommets parcourus de neige et de vents font partie
de ce qui nous est confié pour que ta gloire ne cesse par d’être
manifestée sur la planète.
N’abandonne aucune des familles de ces espaces et ne nous abandonne pas à l’indifférence vis-à-vis des peuples lointains.
Ouvre nos esprits, nos cœurs et notre culture à une compréhension
fraternelle de leurs soucis.
Détourne-nous de tout jugement.
Cela augmente les tensions entre les nations et suscite des relations de violence et de mépris.
Seigneur, nos prières s’associent à tous ceux qui cherchent la paix.
Et de tous ceux qui se réjouissent parce que leur histoire
permet à toute la terre de rechercher la justice et l’amitié,
dans la lumière du Christ sauveur du monde.
PPT 2006
par Corine Fines
Père, Pardonne-nous la dureté de notre cœur
chaque fois que nous nous croyons supérieures ou meilleurs que les autres.
Pardonne-nous la dureté de notre cœur lorsque nous annonçons
un petit geste d’assistance, alors que nous aurions pu en faire dix sans en parler.
Pardonne-nous la dureté de notre cœur quand nous n’acceptons pas
l’autre différent de nous, au lieu d’approfondir notre communion avec lui.
Pardonne la dureté de notre cœur ; nous t’accueillons si mal ou si peu.
Heureusement que toi, tu as un cœur de Père sensible et ouvert !
Avec Toi, tous les fils et les filles prodigues que nous sommes peuvent revenir et être accueillis avec amour.
Merci Seigneur !
PPT 2000
D’après Louis Schloessing
Merci, Seigneur,
d’avoir inspiré pour ce dimanche, le choix du texte concernant les couples.
Merci, Seigneur, pour cet autre semblable que tu as placé sur ma route.
Merci pour la part qui manque à chacun.
Elle nous rappelle que nous ne sommes pas achevés, pas complets,
et que nous avons besoin d’écouter les autres et aussi de les accepter.
Merci de rappeler les possibilités de recommencements mises en nous.
Merci de nous replacer devant la personne envers laquelle nous nous sommes engagés par des promesses.
Et merci de nous rappeler aussi que ta promesse est pour nous, comme pour chaque couple.
Merci pour le mystère du désir à découvrir, pour le plaisir et la tendresse à cueillir.
Tu sais aussi, Seigneur, combien entêtements, défaites et lâchetés
sont difficiles à surmonter ; parfois nous ne parvenons pas même à en parler.
Tu sais aussi combien il est difficile de guérir les blessures des cœurs.
Tous, ceux qui sont dans la joie comme ceux qui vivent les déchirements,
Tous nous te prions de nous donner, de nous renouveler,
la force d’intercéder les uns pour les autres. Nous avons besoin de toi,
tu es le médiateur qui nous accompagne et nous rapproche tous.
1
Pour les couples menacés par la désunion, qu’ils aient l’audace de recommencer et la force de lutter contre ce qui veut séparer.
Pour ceux qui travaillent au rapprochement, partout dans le monde.
Pour que ceux qui recherchent plus d’unité entre les chrétiens
ne se laissent jamais décourager par l’immobilisme des fonctionnaires et des sectaires.
Permets que dans notre communauté, la foi en la résurrection stimule
nos relations et nos efforts.
Seigneur, conduis-nous toi-même sur le chemin de l’amour et de la paix.
2
Nous voulons, Seigneur, apporter présence et consolation à ceux qui avancent dans la solitude et la détresse. Seigneur, viens à notre aide.
Nous voulons être pleinement attentifs à ceux qui partagent notre existence, et leur donner la tendresse nécessaire. Seigneur, viens à notre aide.
Nous voulons lutter en l’Eglise contre toutes les formes d’égoïsme et
de repli sur soi. Seigneur ; viens à notre aide !
Nous voici, Seigneur …. viens à notre aide !
Amen.

Chant:521/1.2 Nous chanterons pour toi…

INTRODUCTION à la CENE :

V1
Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !
Pardonnons-nous mutuellement comme Dieu nous a pardonné en Christ !
Prions le Seigneur !
V2
Nous disons merci pour Jésus-Christ, sa mort et sa victoire sur la
mort donnent un sens à nos amours :

PRÉFACE

S97 (adapté)
Vraiment, il est juste et bon de te rendre gloire,
de t’offrir le chant de notre louange, à toi, notre Père et notre Dieu.
Car, tu ne voulais pas que l’homme soit seul,
Alors tu as fait l’homme et la femme à ton image.
Tu as mis en leurs cœurs l’amour qui les attache l’un à l’autre.
Tout au long des fatigues et des merveilles quotidiennes,
tu leur dis que tu es proche.
Par leur amour et de leur destin, tu fais grandir en eux ta propre vie,
Jusqu’au jour où tu combleras leur espoir en Jésus-Christ ton Bien-Aimé.
C’est pourquoi nous unissons notre louange à celle de tous les vivants
auprès de toi, pour chanter et proclamer ton amour :
B
Il est juste et bienfaisant de te louer, Père très aimant,
source de toutes les unions sur la terre, pour Jésus, ton Fils.
C’est lui qui nous a révélé ton amour, cet amour plus fort que la mort.
C’est toi qui, dans nos couples humains, renouvelles ton alliance de
tendresse et d’affection, tu noues des liens infinis entre tous les cœurs.
Que notre amour porte des fruits d’éternité puisque tu l’as rendu sacré en nous créant à ton image.
Aussi, avec tous les vivants et tous ceux qui s’aiment sur la terre,
avec tous ceux qui trouvent en toi la source et le modèle de leur amour,
nous chantons et proclamons ta gloire :

Chant:584/1 Par ton corps partagé…

INSTITUTION

1
Que toute créature fasse silence devant le Seigneur !
2
A la veille de se laisser élever sur une croix pour nous attirer tous
Dans l’universelle communion de l’amour, le Seigneur Jésus prit le pain …
3
A la veille du jour où Il se laissera emmener et crucifier,
pour faire sauter les verrous de la mort, Jésus prit le pain….
Voici, Seigneur, la table mise, et le pain et le vin de réconciliation.
Jésus notre aîné nous accueille. Que ton esprit d’enfance nous habite
et touche nos cœurs pour que nous accueillions l’héritage de ton Royaume.

Chant:584/3 Par ton corps partagé…

INVITATION

Heureux ceux que le Seigneur accueille à Sa table !
Le Christ fait de nous un seul peuple,
puisque nous communion à sa mort et à sa résurrection.
Le Seigneur reçoit de nos mains le pain et le vin.
Ils sont faits de grains et de grappes dispersés mais maintenant, les voici réunis sur cette table.
Qu’ainsi, des quatre coins de l’horizon,
l’Eglise se rassemble, maintenant et pour toujours.
d’après Signes 1999

Venez, car tout est prêt !

COMMUNION

Seigneur, avec ce pain et ce vin, nous t’apportons aussi notre vie ;
et celle du monde où nous vivons.
Nous les plaçons devant toi avant de les recevoir à nouveau,
dans l’émerveillement et la reconnaissance.
Béni sois-tu maintenant et toujours !

Nous rompons le pain,
C’est la communion au corps du Christ donné pour nous,
le Christ vivant met sa vie dans la nôtre,
pour que notre vie devienne sienne.
Nous disons merci pour la coupe,
elle est la communion au sang du Christ versé pour nous.
C’est la nouvelle alliance, sans cesse renouvelée,
Et la vie de Jésus-Christ coule en nous,
comme un sang nouveau, comme un vin de fête.
Pour que notre vie devienne sienne,
dans l’espérance et dans l’amour.

PRIÈRE

Tu nous as rappelé, Seigneur, que tu es l’amour.
Garde-nous tout au long de nos jours, malgré nos négligences
et à travers nos luttes.
Nous deviendrons ainsi cet amour que nous célébrons
et que tu ne cesseras jamais de nous témoigner.

EXHORTATION et ENVOI

Au long des jours qui viennent, nous serons des constructeurs
de l’unité voulue par Dieu.
Nous en serons des constructeurs et non des destructeurs,
Car le Seigneur nous en donnera la force.
Allons dans sa paix et dans son amour !

La grâce
est avec tous ceux qui aiment le Seigneur Jésus,
C’est inaltérable !

Chant: 882 Que la grâce de Dieu…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *