Dimanche 11 mars 2018 (BC04)

Publié par Michèle Duquène le

4 ème dimanche de Carême
Télécharger les commentaires
ACCUEIL

Que la paix de Dieu soit avec nous tous !
Ce qui est détruit peut être reconstruit.
Ce qui est mort peut revivre.
Ce qui est ténébreux peut être éclairé.
Car Dieu ne se résigne pas au mal du monde :
Il vient à nous pour renouveler toutes choses.
Ce qui émerveille sans cesse,
c’est que Dieu ne tient pas compte de nos éloignements.
Sa fidélité est sans faille, son pardon nous est toujours offert.
Nous pouvons accueillir la miséricorde de Dieu : elle nous sauve !Approchons-nous de lui pour chanter sa présence !
d’après Feu Nouveau 82

Chant :   206/1                       Nous venons dans ta maison

LOUANGE

(d’après 1 Pierre 4/13 et Psaume 84/6-8, 12)
Nous voulons nous réjouir, ô Seigneur Dieu;
nous réjouir du fond du cœur.
Car tu viens à nous.
Oui, nous voulons nous réjouir.
Nous voulons nous réjouir dans l’assemblée :
tu fais vivre ton Eglise en animant chacun de nous :
Tu donnes ta Parole, et tu donnes ton Esprit !
Et c’est pour tous les humains.
O Dieu, tu nous enseignes la joie, la joie sur cette route aride
Où Christ marche avec nous : il nous aide et nous protège.
Ta joie, ô Seigneur Dieu,   ….
Ta joie nous vient par Jésus,
elle nous apporte la lumière, la chaleur, la vraie vie.
Elle vient dans nos vallées de pleurs, de haine, de mépris,
Elle vient dans ce monde d’angoisse, de mort et de terreurs.
Nous nous réjouissons, ô Seigneur Dieu !
Nous nous réjouissons avec Jésus.
En suivant ses traces, en marchant avec Lui,
Quand sa puissance efface la souffrance,
Elle nourrit nos cœurs d’espoir et nous tient dans sa main.
Beginn 50

Psaume 137/1-6
Au bord des fleuves de Babylone, Nous nous étions assis
Et nous pleurions en pensant à Sion.
Aux saules de leurs rives, Nous suspendions nos harpes.
Car là-bas nos vainqueurs Nous réclamaient des chants.
Ceux qui nous opprimaient Vou­laient des airs joyeux:
« Chantez-nous, disaient-ils, Des hymnes de Sion ! »
Comment peut-on chanter les hymnes du Seigneur Sur un sol étranger ?
Si jamais je t’oublie, O toi, Jérusalem, Que ma droite m’oublie !
Oui, je veux que ma langue se colle à mon palais
Si je ne pense plus A toi, Jérusalem. Si je ne te mets plus
Avant toute autre joie.

L         Psaume 84/2-10
Combien j’aime tes demeures,  ô Seigneur des armées !
Je languis et je soupire après tes parvis, Seigneur !
Mon cœur et mon corps tressaillent et poussent des cris vers le Dieu vivant.
Le moineau découvre un gîte et l’hiron­delle un nid où déposer ses petits.
Tes autels, ô Seigneur des armées,  Mon Roi et mon Dieu !
Heureux ceux qui habitent ta maison, Ils peuvent encore chanter tes louanges !
Bienheureux ceux dont tu es la force, des chemins s’ouvrent dans leur cœur !Lorsqu’ils traversent la vallée des pleurs, Ils en font une oasis !
Dieu des armées, entends ma prière et prête l’oreille, ô Dieu de Jacob !
O toi, notre bouclier, vois ô Dieu et regarde le visage de ton Oint !
Un jour dans tes parvis vaut mieux que mille ailleurs.
Car le Seigneur Dieu est notre soleil Et un bouclier. Il donne la grâce,
Il donne la gloire, Il ne refuse aucun bien à ceux qui cheminent dans l’intégrité.

Chant :    138/1. 3       Que tout mon cœur

L O I

on peut prendre la 1ère lecture :
2 Chroniques 36/14 à 23

HUMILIATION

Seigneur, tu attends de nous la justice et la fidélité,
Et tu ne tiens pas le coupable pour innocent.
Nos refus conduisent donc à la ruine.
Tes voies sont des voies de vie, mais nos voies s’éloignent des tiennes,
nous nous éloignons en même temps de la source de vie.
La ruine n’est donc pas un effet d’une punition,elle résulte tout simplement de nos choix.
Nos choix conduisent à la mort, mais toi Seigneur, tu veux notre vie.
Et tu suscites sans cesse des occasions de relèvement et de vie nouvelle.
Tu es le dieu des recommencements et des délivrances.
C’est pourquoi nous nous approchons de toi avec confiance.
Nous n’avons aucun mérite à invoquer, mais nous comptons sur ton amour.
Nous savons que tu pardonnes à celui qui le demande.
C’est à cause de Jésus que maintenant nous te disons:
Seigneur, prends pitié de nous !

Chant :    206/2                      Tu nous donnes ta justice

GRACE

B
Prendre la 2ème lecture : Éphésiens 2/4-10
B
Le Seigneur notre Dieu est riche en miséricorde; son amour est grand.
Nos péchés nous écrasent, nos fautes nous paralysent ?
Le Seigneur nous met debout !
Nous ne comptons ni sur nos actes ni sur nos mérites.
Nous comptons seulement sur la tendresse de notre Père céleste.
Signes 76
L
Romains 5/15-21  (Bonne Nouvelle)
Le don que Dieu accorde à tous gratuitement est le plus important.
Il a un tout autre effet que le péché de l’homme ;
le jugement causé par le péché d’un seul a eu pour résultat
la condamnation, tandis que le don gratuit accordé
après de nombreuses fautes a pour résultat l’acquittement.
Ainsi, comme le péché a régné par la mort,
de même la grâce règne par la justice pour nous conduire à la vie éternelle,
par Jésus-Christ, notre Seigneur.

Chant : 206/3  Nous levons nos mains vers toi

CONFESSION DE FOI

Je crois en Dieu, le Père,
Il est riche en miséricorde et nous fait revivre dans le Christ.

Je crois en Jésus-Christ, le Fils,
il est la lumière venue dans le monde,
Il révèle la vraie valeur de chaque homme.

Je crois en l’Esprit saint,
il fait de tout être humain un instrument de Dieu
pour que la création soit couronnée de la vie divine.

Je crois que l’Eglise est la communauté de ceux qui comptent sur Jésus.
Je crois – Seigneur, viens au secours de ma faible foi !

Chant : 272/1.2           Toute ma vie …

OFFRANDE

ANNONCE

La loi de notre société est celle du « donnant-donnant ».
Nous croyons, nous, que nous n’avons rien à exiger de Dieu,
que nous n’avons aucun droit sur lui.
Nous savons que nous serons toujours en dette envers lui:
Il nous a donné son Fils.
Nous serons aussi toujours en dette envers les pauvres :
ils sont le Christ au milieu de nous.

PRIÈRE

Seigneur, nous plaçons cette offrande dans la lumière
de la croix de Jésus.
Aide-nous à être de meilleurs artisans de ta justice et de ta paix.
Permets que nos actes reflètent ton amour et ta gloire.

ILLUMINATION

Béni sois-tu, Seigneur, toi qui as créé toutes choses.
Aujourd’hui, je veux te dire merci pour le printemps
et la nature belle qui se renouvelle à la chaleur du soleil.
Que mes yeux soient toujours ouverts sur les beautés de ta création !
Merci aussi de vouloir renouveler ma vie :
Je veux me soumettre à ta Parole.
Pardonne ce qui, en moi, n’est pas conforme à ta volonté.
Je veux aujourd’hui te confier ceux qui me font moi, mes qualités et mes défauts.
Éclaire-moi de ta lumière et fais-moi marcher selon ta vérité.
Au nom de Jésus, ton Fils, la lumière de ma vie.  Amen !
PPT 2000 Alice Bodi-Duport

1ère lecture
2 Chroniques 36/11-23
Sédécias devint roi à l’âge de 21 ans.
Il fut roi à Jérusalem pendant 11 ans.
Il fit ce qui est mal aux yeux du SEIGNEUR son Dieu.
Il refusa de s’abaisser devant le prophète Jérémie,
qui parlait au nom du SEIGNEUR.
Le roi Nabuchodonosor lui fit prêter serment au nom de Dieu.
Pourtant Sédécias se révolta contre le roi.
Il ne voulut rien entendre et il ferma son cœur
au lieu de revenir vers le SEIGNEUR, Dieu d’Israël.
Sous le règne de Sédécias, tous les chefs des prêtres
et du peuple multiplièrent leurs prévarications
selon toutes les abominations des nations,
et ils souillèrent la maison que le Seigneur avait consacrée à Jérusalem.
Le Seigneur, Dieu de leurs Pères, leur envoya des avertissements,
opportuns et fréquents par l’intermédiaire de ses messagers,
car Il avait pitié de son peuple et de sa propre demeure.
Mais ils bafouaient les messagers de Dieu, ils méprisaient ses paroles
et narguaient ses prophètes, jusqu’à ce que la fureur du Seigneur
contre son peuple atteigne un point irrémédiable.
Aussi fit-il monter contre eux le roi des Chaldéens,
qui tua par l’épée leurs jeunes gens dans leur sanctuaire,
sans avoir pitié du jeune ou de la jeune fille,
du vieillard ou de l’homme d’âge : Il livra tout entre ses mains.
Les Babyloniens incendièrent la maison de Dieu,
ils démolirent le rempart de Jérusalem,
ils mirent le feu à tous ses palais
et tous les objets précieux furent voués à la destruction.
Puis il déporta à Babylone ceux que l’épée avait épargnés
pour qu’ils deviennent pour lui et ses fils des esclaves,
jusqu’à la royauté des Perses.
Or la première année du roi de Perse Cyrus,
pour accomplir la Parole du Seigneur
sortie de la bouche de Jérémie,
le Seigneur éveilla l’esprit de Cyrus, roi de Perse,
afin que dans tout son royaume il fit publier une proclamation,
et même un écrit, pour dire :
« Ainsi parle Cyrus, roi de Perse :
tous les royaumes de la terre, le Seigneur, le Dieu des cieux,
me les a donnés et il m’a chargé lui-même de lui bâtir
une maison à Jérusalem, qui est en Juda.
Lequel d’entre vous provient de tout son peuple ?
Que le Seigneur son Dieu soit avec lui et qu’il monte ! »

2ème lecture
Éphésiens 2/4-10
La bonté du Seigneur est si grande
et son amour pour nous est tel que,
lorsque nous étions spirituellement morts à cause de nos fautes,
il nous a fait revivre avec le Christ.
C’est par la grâce de Dieu que vous avez été sauvés.
Dans notre union avec le Jésus-Christ,
Dieu nous a ramenés à la vie avec lui
pour nous faire régner avec lui dans le monde céleste.
Il l’a fait afin de démontrer pour toujours
la richesse extraordinaire de sa grâce par la bonté
qu’il nous a manifestée en Jésus-Christ.
Car c’est par la grâce de Dieu que vous avez été sauvés,
par le moyen de la foi.
Ce salut ne vient pas de vous, c’est un don de Dieu ;
il n’est pas le résultat de vos efforts,
et ainsi personne ne peut se vanter.
Car c’est Dieu qui nous a formés,
il nous a créés, dans notre union avec Jésus-Christ,
pour que nous menions une vie riche en œuvres bonnes,
Il a préparé d’avance ces œuvres, afin que nous les pratiquions.

Évangile
Jean 3/14-21
Personne n’est jamais monté au ciel,
excepté le Fils de l’homme qui est descendu du ciel !
Comme Moïse a élevé le serpent dans le désert,
de même le Fils de l’homme doit être élevé,
afin que tout homme qui croit en lui ait la vie éternelle.
Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique,
afin que tout homme qui croit en lui ne meure pas
mais qu’il ait la vie éternelle.
Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde
pour condamner le monde,
mais pour que le monde reçoive le salut par lui.
Celui qui croit au Fils n’est pas condamné ;
mais celui qui ne croit pas est déjà condamné,
parce qu’il n’a pas cru au Fils unique de Dieu.
Voici d’où vient la condamnation :
la lumière est venue dans le monde, mais
les hommes préfèrent l’obscurité à la lumière,
parce qu’ils agissent mal.
Tout homme qui fait le mal déteste la lumière,
car il a peur que ses mauvaises actions
paraissent en plein jour.
Mais celui qui fait ce qui est vrai vient à la lumière,
afin qu’on voie clairement qu’il accomplit
ses actions en obéissant ô Dieu.

La 1ère lecture,           Esaïe 66/10-11,           est propre au lectionnaire ABC
La 2e lecture,              Ephésiens 2/ 4–10,     est au 12e de l’Eglise en Année 2
L’Evangile,                 Jean 3/ 14 à 21              est propre au lectionnaire ABC

Chant    267/1. 2. 3      Nous t’adorons, nous t’aimons

PRÉDICATION

PRIÈRE

Toi, notre Père, je viens te dire merci !
Tu es sans cesse pour moi le Dieu des possibles :
sans cesse tu me dis que tu seras là dans ma journée et dans mon avenir.
Tu me montres Jésus-Christ venant me délivrer de ce qui m’empêche de vivre.
Sans cesse Parole m’interroge, me conduit plus loin, m’encourage.
Tu y laisses la trace de témoins que je reçois comme des frères et des sœurs.
Tu comptes toujours sur moi pour agir dans ce monde, pour y porter ta lumière :
elle donne la vie.
Oui, merci, car tu es le Dieu de mes possibles et de mes impossibles.         Amen.
PPT 2006 d’après Bernard Antérion

S97
Dieu a envoyé son fils dans le monde pour que le monde soit sauvé !
Bénis, Seigneur, tous ceux qui, souvent,
marchent dans la nuit et ont besoin d’une lumière d’espérance !
Bénis particulièrement
les artisans de la paix                                     ceux qui donnent leur vie par amour
ceux qui n’ont plus d’espoir ici-bas       ceux qui se ferment à tout amour
ceux qui se tournent vers les idoles        ceux qui vivent dans la nuit
les malades et les isolés
sans oublier notre communauté tournée vers toi.
Seigneur, tu es la force de ceux qui espèrent en toi.
Donne à ceux qui lèvent les yeux vers toi d’être sauvés par ton amour infini.
Nous te le demandons par Jésus-Christ, notre Sauveur !

L4
Seigneur Jésus, il est vraiment difficile de trouver un fruit dans l’épreuve elle-même.
Pourtant, Tu as accepté l’amertume, tu as supporté l’injure, tu as enduré les souffrances.
Tu as persévéré et fait confiance, tu as laissé mûrir le fruit dont nous avions besoin.
Seigneur Jésus, enseigne-nous à toujours compter sur la bonté de Dieu.
Aie pitié de tous ceux pour lesquels nous te prions maintenant:
– pour les humains de …. qui endurent guerres et menaces de guerre,
ou la persécution.
– pour les malades et ceux qui les soignent
– pour les mourants et pour ceux qui les entourent
– pour les humains qui ont du fuir leur pays et cherchent, chez nous,
une nouvelle patrie
– et pour nous, lorsque nous endurcissons nos cœurs devant la détresse et la douleur.
Seigneur Jésus, enseigne-nous à toujours compter sur la bonté de Dieu :
– au temps de la joie, au temps de la détresse, à l’heure de la mort.
Faisons silence devant le Seigneur …
Praxis 1994

Chant :    426/1.2.3.4  Qu’il fait bon à ton service

INTRODUCTION à  la CÈNE
Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !
Pardonnons-nous mutuellement, comme Dieu nous pardonne en Christ !
Nous disons merci pour Jésus-Christ,
Il est la justice de Dieu qui éclate au cœur de nos injustices !
Il nous invite à proclamer la grâce de Dieu

PRÉFACE
S97
Oui, vraiment, Seigneur, nous voulons dire merci !
Depuis toujours, tu es un Dieu fidèle.
Tu ne te fatigues pas de nous envoyer des messages.
Tu as tant aimé le monde . . . Tu y as envoyé Jésus, ton bien-aimé.
Par sa mort sur la croix, il nous a ouvert u chemin de salut.
A tous ceux qui regardent à Lui, tu donnes la vie éternelle.
Avec tout le peuple des sauvés, nous chantons à ta gloire !

Chant :   317/1            Laisserons-nous à notre table

INSTITUTION
Faisons silence devant le Seigneur !
– Dans la nuit qui précéda son élévation sur la croix,
– Quelques heures avant de se laisser élever sur une croix pour nous attirer tous dans l’universelle communion de l’amour,
Jésus prit le pain …

PRIÈRE
1
Père, nous reconnaissons en Jésus la manifestation de ta justice.
Il est venu faire une croix sur la mort et manifester la victoire de l’amour.
L’arbre de mort a porté des fruits de vie, la lumière est venue éclairer les ténèbres; la vérité a pulvérisé nos mensonges.
La croix est le signe dressé pour l’espérance du monde.
2
Dans notre société où règne le profit,
fais de nous des témoins de la gratuité de ton amour.
Donne-nous d’ouvrir des brèches dans les murs des refus et de la haine.
Que ta miséricorde nous guérisse des morsures du mal.
Garde-nous de la tentation de blesser nos frères.
Oui, nous regardons à Jésus, celui que nos péchés ont transpercé :
Il nous rend à ta vie !
Cela
3  
Tu restaures ce qui est détruit, tu fais revivre ce qui est mort,
tu éclaires ce qui est ténèbres.  Viens, Seigneur, donne ta paix à ton peuple,
c’est le premier fruit de la gloire que tu nous promets,
pour toujours …
d’après Feu Nouveau 82

Chant : 317/5  Laisserons-nous à nos églises

INVITATION
1
Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son fils,
plein de grâce et de vérité.
Heureux ceux qui marchent vers la lumière de la croix !
Voici le signe de la vie donnée par Dieu :
Heureux les invités au partage de l’amour !
2
Le Seigneur reçoit de nos mains le pain et le vin.
Ils sont faits de grains et de grappes autrefois dispersés.
Les voici réunis sur cette table.  Qu’ainsi, des quatre coins de l’horizon,
l’Eglise se rassemble, maintenant et pour toujours.
d’après Signes 1999

Venez, car tout est prêt !

COMMUNION
Nous rompons le pain, C’est la communion au corps du Christ,
le Christ vivant a donné sa vie pour que notre vie devienne sienne.
Nous disons merci pour la coupe,
C’est la communion au sang du Christ, versé pour nous.
Dans l’alliance sans cesse renouvelée, la vie de Jésus-Christ coule en nous
comme un sang nouveau, comme un vin de fête.
Pour que notre vie devienne sienne, dans l’espérance et dans l’amour.

PRIÈRE
S97
Père !
Quand nous réalisons combien tu nous aimes,
nous sommes émerveillés : tu vas toujours plus loin que nos infidélités.
Dans ce repas, nous avons reçu les signes de la vie de Jésus, tin Fils.
Il s’est livré pour nous sauver.
Permets-nous de savoir regarder le monde et les humains avec tes yeux,
nous pourrons nous aimer les uns les autres comme toi tu nous aimes.
Nous pourrons être, pour nos frères,
un chemin de salut et une lumière d’espérance.
Car toi, tu es vivant pour toujours !
1
Gloire à toi, Seigneur Dieu, ami des hommes !
Par Jésus élevé sur la croix nous sommes nourris en vue de la vie éternelle.
Sa lumière nous recrée dans la vérité et nos œuvres se révèlent comme venant de Toi,
notre Père éternel !
d’après Feu Nouveau 82
2
Donne-nous, Seigneur, de marcher dans ta lumière et de vivre la vérité
de ton amour.  Ainsi nos vies parleront de toi,
et nous serons pour le monde des signes de la libération que tu lui offres.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur…
Cela

EXHORTATION

S97
Celui qui fait la vérité vient à la lumière.
Faire la vérité, vivre dans la lumière !
Celui qui fait la vérité vient à la lumière,
afin que ses œuvres soient reconnues comme les œuvres de Dieu !
Que nos gestes soient donc habités par la présence de celui qui nous sauve !
Il nous apprend à aimer gratuitement !
B
Frères et Sœurs, tout est grâce !
Allez porter la vie nouvelle, la lumière et la joie du Christ!
B
Marqués au signe de la croix du Christ mort pour tous,
allez dans la liberté qu’il vous donne !
1
Voici ce qui, pour nous tous, est inébranlable :
La grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ !Éphésiens 6/24

Chant  160                  Notre Dieu est délivrance