Dimanche 28 janvier 2018 (BB04)

Publié par Michèle Duquène le

ACCUEIL

  L4
Nous célébrerons ce culte au nom de Dieu notre Père, Son amour est toujours présent, dès le début et tout au long de chacun de nos chemins.
Nous voulons aussi le célébrer au nom de Jésus.
La vie de Jésus nous donne de l’espoir, pour maintenant et pour toujours.
Nous célébrerons encore au nom de l’Esprit saint.

L’esprit de Dieu rend notre regard plus vif, et il nous aide à croire, c’est-à-dire à faire confiance.
Nous voulons donc célébrer aujourd’hui le Dieu trois fois saint, il nous sauve, il nous fortifie et nous permet de vivre dans l’espérance.
Praxis 2000

B
Autour de nous, beaucoup de personnes, jeunes et adultes, cherchent une base pour leur vie. Ils ne voient pas à quoi sert leur existence.
« Qu’est-ce que vivre ? Pourquoi naître, aimer, travailler, croire, souffrir, mourir ? »
De partout des gens se lèvent, ils prétendent avoir autorité pour répondre à ces interrogations.
Ils rassemblent des adeptes, … c’est le temps des gourous.
Nous, disciples du Christ, sommes rassemblés ce matin, à l’école du maître.
Dans la foi, nous savons que Dieu a pris corps humain en Jésus-Christ.
Ce Jésus est beaucoup plus qu’un prophète en qui Dieu aurait mis sa Parole.
Il est la Parole de Dieu devenue être humain.
Par Jésus, Dieu nous parle comme un homme, Il nous dit qu’aucune réalité de notre vie n’est absurde, car nous sommes toujours l’objet de son infinie tendresse.
Seul Jésus-Christ nous parle bien de l’humanité et de Dieu.
D’après Signes 82

L
Le Seigneur est roi, il est revêtu de majesté. Il s’est ceinturé de puissance.
Son trône est ferme depuis toujours, Il existe de toute éternité.
Les flots ont enflé leur voix; Plus que la voix des grandes, des puissantes eaux, le Seigneur est puissant dans les lieux célestes.
Ses décrets sont entièrement sûrs; la sainteté recouvre sa maison, la maison du Seigneur, pour toute la durée de tous les temps.
(Adapté du Psaume 93)

351 § 1, 2 & 3 « D’un arbre séculaire »

LOUANGE

Psaume 95/1, 2,6-8        Parole vivante
Venez, crions de joie pour le Seigneur !
Saluons joyeusement notre solide rocher, notre Sauveur !
Approchons-nous pour le remercier, chantons pour lui avec nos instruments.
Oui, le Seigneur est le grand Dieu, il dépasse tous les dieux.
Il tient dans sa main tous ce qui est sous la terre et les sommets de montagnes sont à Lui.  La mer est à Lui : c’est lui qui l’a faite !
La terre est à Lui : ses mains l’ont formée !
Entrez, courbons-nous, inclinons-nous !
Mettons-nous à genoux devant le Seigneur qui nous a faits.
Oui, Il est notre Dieu.
Nous sommes son peuple, Il est notre berger, aujourd’hui, écoutez ce qu’Il dit !
Ne fermez pas votre cœur !

230 § 1, 2 & 3 « Oh ! Parle-moi, Seigneur »

LOI

Psaume 92
Le sot ne se rend pas compte de la bonté de Dieu, l’idiot n’y comprend rien.
Les méchants poussent comme la mauvaise herbe, les gens malfaisants sont tous florissants, mais la ruine définitive les attend.
Le Seigneur domine toujours la situation.
Mais ses ennemis périront, et ceux qui font le malheur des autres seront éparpillés.

Psaume 37 FA
Ne te mets pas en colère contre les gens mauvais, ne sois pas jaloux des gens malhonnêtes.
Oui, ils sécheront aussi vite que l’herbe, Comme les feuilles vertes, ils se faneront.
Reste en silence devant le Seigneur, attends-le.  Ne te mets pas en colère contre
celui qui réussit, contre l’homme qui fait des mauvais coups.
Laisse la colère, ne sois pas furieux. Calme-toi, sinon cela va mal finir.
Mais les gens simples posséderont le pays, Ils goûteront une grande paix.

HUMILIATION

1
Reconnaître notre péché, c’est reconnaître que seule la Parole du Christ peut éclairer notre nuit.

  • Lorsque nous ne parlons que de nous-mêmes, quitte à tromper les autres, Seigneur, prends pitié !
  • Lorsque nous refusons le dialogue pour mieux imposer nos idées et nos théories, Seigneur, prends pitié !
  • Lorsque nous enchaînons la Parole de Dieu et sommes imperméables au souffle de l’Esprit, Seigneur, prends pitié !

Seigneur notre Dieu, il y a de la contradiction entre nos paroles et nos actes.
Notre bouche dit « oui » à ta Parole, mais, en fait, notre cœur dit souvent non.
Donne-nous d’être tout entier à toi, afin d’aimer tout être humain d’un cœur sans partage, à l’exemple de Jésus, ton Fils qui vit et règne pour toujours.
Signes 82

L4
Nous nous tournons vers le Seigneur pour qu’il nous aide à voir clair dans la confusion de notre temps.
Un nombre infini de propositions nous sont faites, avec de multiples possibilités.
Impossible de s’y retrouver.
Il y a tellement de messages, de papiers, de journaux, de voix.
Comment faire le bon choix ?
Où aller, vers quoi nous tourner ? On nous propose toutes sortes de rendez-vous, toutes sortes d’itinéraires, lequel est vraiment important ?
Seigneur, tu vois notre trouble, notre confusion, nos hésitations, Aide-nous à voir clair, à vivre sagement, à choisir avec intelligence.
Seigneur, aie pitié de nous !
d’après Praxis 2000

Ff
Seigneur, la création est remplie de ta gloire, l’Evangile proclame ta victoire, et pourtant, le courage nous fait défaut.
La prudence de nos actes et l’anxiété de notre cœur révèlent que nous doutons du pouvoir du Christ.
Au lieu de lutter en comptant sur ton appui, et de persévérer avec assurance, nous renonçons à nos projets et capitulons dès les premières difficultés.
N’admets pas nos démissions, Seigneur, augmente notre foi, et pour l’amour du Christ, aie pitié de nous !

312 § 1 & 3 « Seigneur, que ton règne admirable … »

GRÂCE

Si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ, le Juste.
Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés ; non seulement pour les nôtres, mais pour ceux du monde entier.
Louons le Seigneur !

L4
Jésus dit : Je suis le chemin, la vérité et la vie.
Il nous a indiqué dans quelle direction nous devons marcher pour que notre vie devienne quelque chose de solide et de durable, maintenant, et pour toujours.
Il nous a indiqué le chemin qui conduit vers Dieu.
Il nous donne gratuitement la foi, l’espérance et l’amour.
Nous recevons ainsi de nouvelles perspectives.
Jésus dit : Je suis le chemin, la vérité et la vie.
C’est en lui faisant confiance que nous saurons distinguer notre chemin dans le dédale des possibilités qui sont devant nous.
Nous vivons alors selon sa volonté et pour le bien de tous.
Louons le Seigneur qui nous aime !
Praxis 2000

422 § 1 « Dans ma misère et mon péché »
367 § 1 « Oh ! Quel éclat sur nos… »

CONFESSION DE FOI

Je crois en Dieu, le Père,
il adresse sans cesse aux humains une Parole toujours nouvelle et actuelle.
Je crois en Jésus-Christ, le Fils,
son enseignement triomphe de nos refus ; sa Parole nous ouvre sans cesse de nouveaux horizons.
Je crois en l’Esprit saint,
Il est lumière et vérité de Dieu dans nos ténèbres, Il nous conduit à la liberté du Christ.

Je crois que l’Église est le lieu où l’on partage la Parole de Dieu pour arracher les hommes à leurs ténèbres et les faire parvenir à la lumière.

359 § 3 « Esprits de lumière, messagers du Père … »

OFFRANDE

L’offrande va être recueillie.
Elle est pour nous le moyen de montrer pratiquement notre désir de nous attacher au Seigneur de tout notre cœur.

ILLUMINATION

B1
Seigneur, nous ne sommes pas venus pour t’entendre proclamer une loi, ni pour faire des gestes rituels ou pour maintenir une tradition.
Nous venons découvrir ton visage, nous venons pour te rencontrer, car tu ne cesses de nous inviter et de nous parler …
Signes 76

B2
Emplis, Seigneur, nos cœurs d’amour pour toi et pour ta Parole, afin que nous puissions vivre vraiment et répandre la Bonne Nouvelle du salut.
Tu accordes ce salut à tous les peuples du monde.
Que notre amour soit comme le tien, comme celui de Jésus, mort pour nous sauver.
C.N.

Ff
Dieu tout-puissant, tu as créé l’univers pour qu’il chante ta gloire.
Nous te prions : rends-nous confiants et forts, affermis notre foi et accorde à ton Église  la certitude que toutes les puissances du ciel et de la terre t’obéissent et te servent, en Jésus, ton Fils, notre Sauveur !

LECTURES BIBLIQUES

Deutéronome 18, 15-20 ©NBS
15Le SEIGNEUR, ton Dieu, suscitera pour toi, de ton propre sein, d’entre tes frères, un prophète comme moi : vous l’écouterez ! 16C’est exactement cela que tu as demandé au SEIGNEUR, ton Dieu, à l’Horeb, au jour de l’assemblée, quand tu disais : « Que je ne continue pas à entendre la voix du SEIGNEUR, mon Dieu, et que je ne voie plus ce grand feu, afin que je ne meure pas ! » 17Le SEIGNEUR m’a dit : Ce qu’ils ont dit est bon. 18Je susciterai pour eux, parmi leurs frères, un prophète comme toi ; je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui ordonnerai. 19Si quelqu’un n’écoute pas mes paroles, celles qu’il dira en mon nom, c’est moi qui lui en demanderai compte. 20Mais le prophète qui aura l’arrogance de dire en mon nom une parole que je ne lui aurai pas ordonné de dire, ou qui parlera au nom d’autres dieux, ce prophète-là sera mis à mort.

1 Corinthiens 7, 32-35 ©NBS
32Or je voudrais que vous soyez sans inquiétude. Celui qui n’est pas marié s’inquiète des choses du Seigneur, il se demande comment plaire au Seigneur. 33Celui qui est marié s’inquiète des choses du monde, il se demande comment plaire à sa femme 34— et il est partagé. De même la femme sans mari, comme la vierge, s’inquiète des choses du Seigneur, pour être sainte de corps et d’esprit. Celle qui est mariée s’inquiète des choses du monde, elle se demande comment plaire à son mari. 35Je dis cela dans votre intérêt ; ce n’est pas pour vous tendre un piège, c’est pour que vous fassiez ce qui est convenable et que vous vous attachiez au Seigneur sans distraction.

Marc 1, 21-28 ©NBS
L’homme possédé d’un esprit impur
21Ils entrent dans Capharnaüm. S’étant rendu à la synagogue le jour du sabbat, il se mit à enseigner. 22Ils étaient ébahis de son enseignement ; car il enseignait comme quelqu’un qui a de l’autorité, et non pas comme les scribes.
23Il se trouvait justement dans leur synagogue un homme possédé d’un esprit impur, qui s’écria : 24Pourquoi te mêles-tu de nos affaires, Jésus le Nazaréen ? Es-tu venu pour notre perte ? Je sais bien qui tu es : le Saint de Dieu ! 25Jésus le rabroua, en disant : Tais-toi et sors de cet homme. 26L’esprit impur sortit de lui en le secouant violemment et en poussant un grand cri. 27Tous furent effrayés ; ils débattaient entre eux : Qu’est-ce donc ? Un enseignement nouveau, et quelle autorité ! Il commande même aux esprits impurs, et ils lui obéissent ! 28Et sa renommée se répandit aussitôt dans toute la Galilée.

 177 § 1, 2 & 3 « Béni soit le Seigneur »

PRÉDICATION

PRIÈRE

En Jésus, Dieu s’est fait proche de nous, Il entend nos appels.
Sa Parole transforme nos vies.
Nous voulons maintenant être solidaires de l’humanité toute entière.
Nous te prions, Seigneur, pour tous ceux qui sont « sans voix » parce qu’ils sont différents des autres : d’une autre condition, d’une autre race ou d’une autre opinion.
Nous pensons aussi à tous ceux qui n’ont pas la liberté de s’exprimer.
Nous te prions aussi pour les éducateurs et les enseignants afin que leur autorité et leurs compétences fassent naître une parole neuve, inédite, chez ceux qui leur sont confiés.
Nous te prions encore pour les membres de notre communauté : qu’ils se laissent toujours éclairer par ta Parole.
C’est ainsi qu’ils seront efficaces dans le service de leurs frères …
Signes 82

L4
O Dieu, tu es une force de vie ; nous avons quitté le brouhaha de nos vies et sommes venus à toi.
Nos vies sont souvent pleines de bruit et d’agitation.
Nous courons de droite et de gauche.
Nous sommes tiraillés entre toutes sortes d’exigences que nous ne parvenons guère à satisfaire.
Aide-nous, Seigneur, à garder la tête et le cœur calmes.
Permets aux oreilles intérieures de percevoir les murmures doux et subtiles de toutes les nuances de la vie, de nos vies aussi.
O Dieu, tu es une source de liberté.
Merci pour toutes les personnes qui nous entourent, et celles que nous rencontrons.
Merci pour l’amour que nous recevons dans nos familles et dans nos amitiés.
Donne à chacun la vision du cœur pour que chacun comprenne les autres et que tous se soutiennent mutuellement.
Rends-nous bien capables de percevoir les endroits et les situations où il nous est possible d’apporter de l’aide – c’est ainsi que réussira la vie de l’amour.
Oui, Seigneur, permets-nous de nous rendre bien compte que tu es à l’action dans nos vies, mêmes quand nous en doutons.
Rends notre cœur capable de percevoir ce que tu veux nous dire et nous donner.
Nous prions maintenant, chacun pour soi, dans le silence.
Et maintenant, nous rassemblons tout ce que nous avons dit, et tout ce que nous n’avons pas dit, tout ce qui agite nos cœurs, dans la prière que Jésus nous a enseignée :

NOTRE  PÈRE …..

 263 § 1, 2 & 3 « Que toute la terre … »

INTRODUCTION à la CÈNE

Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !
Pardonnons-nous mutuellement, comme Dieu nous pardonnons en Christ !
Nous disons merci pour Jésus-Christ,

  • Il libère nos cœurs et nous pouvons dire merci et être reconnaissants.
  • Il nous invite à proclamer la grâce de Dieu
  • Il est présent au cœur de chacune de nos journées
  • Il est venu pour servir et il a été au service de la volonté de Dieu.

PRÉFACE
C’est notre joie, Père, de reconnaître que c’est Toi qui nous fais vivre.
Tu ne permets pas que nous restions tourmentés par les forces qui nous entraînent au mal.
Mais tu nous envoies Jésus pour que notre étonnement jaillisse : la louange d’un monde libéré.
Jésus a pris sur lui le mal du monde entier.
Il a amené toutes choses jusqu’à sa résurrection.
C’est pourquoi, avec la création toute entière, Dieu saint, Dieu de la vie, nous t’acclamons et nous chantons ta louan­ge …
Cela

592 § 1 « Seigneur, tu es notre joie … »

INSTITUTION
Faisons tous silence devant le Seigneur !

  • Avant d’affronter la mort qui l’attendait,
  • Quelques heures avant de se laisser élever sur une croix

pour nous attirer tous dans l’universelle communion de l’amour, Jésus prit le pain et, après avoir remercié Dieu, il le rompit et le leur donna en disant :

« Ceci est mon corps, il est donné pour vous. Faites ceci en mémoire de moi ».

Il leur donna de même la coupe, après le repas, en disant :

« Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang versé pour vous ».

PRIÈRE
Seigneur, tu ne veux perdre aucune de nous, tu nous aimes tous.
Tu nous as donné Jésus, ton Fils; Il est venu nous libérer, nous relever.
Lui seul a les paroles qui font vivre, aujourd’hui et toujours.
Signes 76
Oui Tu es vraiment saint, Dieu de l’univers, toute la création proclame ta louange.
Car c’est toi qui donnes la vie, c’est toi qui sanctifies toutes choses en Jésus-Christ, par la puissance de l’Esprit saint.
Cela

592 § 2 « Seigneur, tu es notre joie »

INVITATION
Un peu de pain, un peu de vin, cela suffit pour refaire nos forces, car l’Esprit du Seigneur donne la vraie vie.
Il nous accompagne sur nos routes, Sa Parole et son pain nous guident et nous soutiennent dans la vie nouvelle reçue de Jésus-Christ.
Signes 82
Venez et goûtez combien le Seigneur est bon !
COMMUNION
Nous rompons le pain, c’est la communion au corps du Christ, le Christ vivant met sa vie dans la nôtre, pour que notre vie devienne sienne.
Nous disons merci pour la coupe, C’est la communion au sang du Christ versé pour nous ; dans l’alliance nouvelle, sans cesse renouvelée, la vie de Jésus-Christ coule en nous, comme un sang nouveau, comme un vin de fête, Pour que notre vie devienne sienne, dans l’espérance et dans l’amour.
PRIÈRE
Tu es, Seigneur, toujours proche de nous.
C’est de toi que nous vient la Parole qui fait vivre.
Fais de nous maintenant ta bouche et tes mains, Pour qu’en disant ton amour et en servant nos frères, nous soyons ton Eglise, aujourd’hui et jusqu’à la fin des temps.

EXHORTATION

A notre tour d’être des prophètes, tout au long de la semaine.
Nous parlerons du Seigneur à nos frères, et le Seigneur nous parlera par nos frères,par tous ceux et toutes celles que nous rencontrerons.
Allons dans la paix du Christ !

A
Voici ce qui est inébranlable :
la grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ !
Ephésiens 6/24

B
La grâce est avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ !
C’est inébranlable !
Ephésiens 6/24

364 § 1 & 4 « Sur tous les peuples dans la nuit … »